Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 16:27

Siouxsie---The-Banshees.jpgOrigine : Angleterre (Londres)

Créé en : 1976

Style : Post-punk

 

 

 

 

 

 

 

Il aura manqué un petit quelque chose à Siouxsie… elle n’a pas l’importance de Joy Division dans l’histoire du rock, la célébrité des Cure, ni marqué autant les esprits qu’un John Lydon. Un petit quelque chose qui la met (légèrement) dans l’ombre de ces trois-là, mais elle n’en reste pas moins, évidemment, une figure essentielle du post-punk.

 

Je ne suis pas un inconditionnel de son premier album, The Scream, un peu surestimé à mon goût, contrairement aux 3 suivants… on connaît la fameuse « trilogie » de The Cure (de 80 à 82), les 3 albums de Siouxsie de 79 à 81 n’ont pas grand-chose à leur envier, même si aucun n’atteint les hauteurs (ou plutôt les abymes) du chef-d’œuvre de The Cure, Pornography


 

Discographie

 

Siouxsie-The-Scream.jpg

 

1978 : The Scream (ma note : 8)

 

 Siouxsie---join-hands-copie-3.jpg

 

1979 : Join Hands (9)

 

Siouxsie_-_the_Banshees-Kaleidoscope-copie-1.jpg 

 

1980 : Kaleidoscope (8,5)

 

Siouxsie---Juju.jpg

 

1981 : Juju (9)

 

Siouxsie-A-Kiss-In-The-Dreamhouse-copie-1.jpg

 

1982 : A Kiss in the Dreamhouse (7)

 

Siouxsie---Hyaena-copie-1.jpg

 

1984 : Hyaena (7,5)

 

Siouxsie---Tinderbox.jpg

 

1986 : Tinderbox (8)


(1987 : album de reprises : Through the Looking Glass)

 

Siouxsie-Peepshow-copie-1.jpg

 

1988 : Peepshow (7,5)

 

Siouxsie---Superstition.jpg

 

1991 : Superstition (7,5)

 

Siouxsie-The-Rapture-copie-4.jpg

 

1995 : The Rapture (8)


 Les albums de Siouxsie & The Banshees en écoute sur grooveshark, spotify, deezer


En solo :


2007 : Mantaray (5)

 

 

Ma playlist :

 


La page wikipedia de Siouxsie & The Banshees.

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Rock
commenter cet article

commentaires

Woovee 02/09/2017 17:04

Je vois que Join Hands rafle la mise, je trouve aussi que c'est une claque à froid, sombre, avec un travail sur le son très original. Leurs faces-b sont aussi excellentes, Follow the Sun par exemple avec un motif répété à la basse et la batterie et une guitare mystérieuse derrière en arabesque, juste derrière suit Slap Dash Snap, un morceau proto electro très atypique. Leurs faces-b étaient conçues comme des morceaux à part écrits enregistrés mixés en 3 jours, c-est la facette la plus spontanée du groupe. Something Blue est une belle ballade aussi dans un tout autre univers et Staring Back a un côté organique avec guitare ambiance Velvet Underground celui du troisième album.

COde promo sosh 24/08/2014 14:03


j'aime je partage



Code promo sfr , code
promo conforama

Hakatu 31/07/2014 13:19


J'évite également les faces B mais on découvre parfois des perles via des lives ou autres qui donnent envie de les écouter dans leur version studio... c'est le cas pour le live "Nocturne" des
banshees où l'on peut entendre deux faces B, et puis le célèbre "Careful with That Axe, Eugene" de Pink Floyd est également une face B.

Dans le cas de celles de Siouxsie, elles ont parfois fait l'objet de reprises comme l'étrange "Tattoo" (la face B de Dear Prudence) repris par Tricky en plus hypnotique encore :


http://www.youtube.com/watch?v=gGGkyTlgC_Q

GT 30/07/2014 23:56


HAKUTU : Je n'ai jamais vraiment fait gaffe aux faces B... car je suis toujours parti du principe que si une chanson n'est pas
sur l'album, c'est qu'il y a une raison, et qu'une face B est en quelque sorte du remplissage... ça m'a sans doute fait passer à côté de pas mal de bonnes chansons, en particulier pour Siouxsie
de ce que tu en dis, mais ça m'a aussi permis d'éviter de perdre du temps avec des tas de chansons dispensables, et d'écouter à la place d'autres albums^^ 

Hakutu 22/07/2014 20:08


Les banshees seraient-ils alors les « Who » du Post Punk ? à eux aussi, on disait qu’ils leur manquaient un petit « quelque chose » par rapport aux Beatles / Stones (même si
personnellement je les trouve souvent plus audacieux et plus directs que ces derniers ! du moins à leurs débuts)


 


Je te trouve un peu dur par rapport au somptueux « A kiss in the dreamhouse », je lui aurai mis 9 et seulement 8.5 à « Juju » (très légèrement plus inégal). Dans « Rip It
Up and Start Again » Simon Reynolds dit beaucoup de bien des banshees, et de Severin et Budgie en particulier (qui avoue être un fan de longue date de... Faust dans la bio officiel du groupe
!). Reynolds explique que dans « A kiss » (après les Bunnymen et les Teardrop, voire même Wire à partir de Chairs missing...) , les banshees redécouvrent le psychédélisme : celui de Syd
Barrett, des Beatles période « «Mystery tour » et même de Can (« Slowdive »). Can qui a marqué également le solo de basse du morceau « Lord prayer » (leur
« Sister ray » à eux) sur Join hands. J’adore spécialement un morceau comme « Circle » très hypnotique et allemand dans l’esprit...


 


D’autre part, on peut dire que durant la première partie des années 80, Cure a été autant influencé par Joy Division que par les banshees : c’est particulièrement flagrant sur « The
top » (j’aime beaucoup ce disque ainsi que celui du duo Smith-Severin : The glove, très psyché également... surtout le morceau Relax avec son flanger qui n’en finit pas...). ça se sent aussi
sur les faces B de Cure datant de l’époque de Pornography : je pense à « Splintered in her head » entre autres...


 


J’ajoute d’ailleurs que les faces B de Siouxsie sont assez extraordinaires (contrairement à celles de bien d’autres groupes comme par exemple les Strangers ou même Cure à partir des années 90 qui
sentent le fond de tiroir...) : par leur qualité d’abord (certaines comme « Eve white, Eve black » ou « I promise » sont même supérieures aux morceaux les plus mineurs
figurant sur leurs albums) et que finalement - tout comme les Who dans les 60s - ils figurent parmi les groupes les plus influents des 80s (je pense à Cocteau Twins, Massive Attack, Garbage,
Tricky et bien d’autres) au même titre que Joy Division ou Cure.

GT 07/07/2014 13:11


PIETRO : Pour le publier, il faudrait déjà que je commence à l'écrire, et j'ai peu de temps pour écrire des articles de fond...
mais il viendra, un jour...

Pietro 05/07/2014 23:40


Il va falloir que je me penche sur ce groupe. A propos de "sombritude" G.T, quand mettras-tu ton article sur la musique classique sombre/mélancolique? Ca m'intéresse fortement.

GT 26/06/2014 00:42


MG : Merci ! Pour ma part, j'ai toujours préféré les Cure... parce que je les ai découvert et aimé assez jeune (normal,
dans les années 80, tout le monde connaissait les Cure... en revanche, en France, fallait le vouloir pour entendre du Siouxsie, que je n'ai donc découvert - comme Joy Division - que dans les
années 90...) Du coup, les Cure m'ont aussi bien plus déçu que Siouxsie, avec certains de leurs virages trop "pop". Mais je pense aussi que les Cure sont de toute façon beaucoup plus inégaux
que Siouxsie, capables d'être géniaux comme d'être médiocres, alors que Siouxsie a plus de constance, tous ses albums sont bons (oublions le récent Mantaray), même s'il y a parfois
quelques titres que je trouve vraiment chiants... mais, comme je le dis en présentation, je trouve qu'il lui manque un "vrai" chef-d'oeuvre (quoi que pour moi certains de ses albums n'en
sont pas très loin...)

MG 23/06/2014 11:09


Bonjour, 


Je lis ce blog (très intéressant!) assez souvent sans poster de commentaires... là c'est différent, je tombe sur cet article en écoutant A Kiss In The Dreamhouse.


Toujours préféré ce groupe aux Cure, même si les albums de Siouxsie and the Banshees sont tous trop inégaux pour n'en dire que du bien.


La "trilogie McGeoch" (guitariste incroyablement créatif) est évidemment indispensable... ainsi que le live Nocture avec Robert Smith. les autres ont également fait des merveilles, je pense à
l'apport de Carruthers sur Tinderbox.


Bonne playlist (avec la présence de l'hypnotique Painted Bird... ainsi que d'Ornaments of Gold), on pourrait cependant ajouter "Trophy", "Cannons", la reprise de "The Passenger" et ses cuivres
sur Through the Looking Glass. Je retiens particulièrement "Swimming Horses" et  "Spellbound". 


En s'éloignant des Banshees, il y a également cet excellent duo Siouxsie/Morrissey sur le titre "Interlude".

GT 20/06/2014 14:30


YanG : Pourquoi 5 à Peepshow ? Je t'avoue que... j'en sais rien^^ Je viens de le réécouter parce que tu m'as mis le doute (et tu
as bien fait), il est pas mal du tout, en fait... c'est juste le premier titre que je déteste (et il y en a 1 ou 2 autres qui me gonflent un peu, mais bon, y a aussi plein de bons morceaux). Un
peu comme pour The Rapture, dont je ne supporte pas le premier morceau (mais ça ne m'a pas empêché de lui mettre 8). Bref, ce sera 7,5 pour Peepshow...


 


Sinon, on ne sera pas d'accord sur Join Hands, c'est pour moi peut-être son meilleur album... On lit parfois que The Scream est l'album qui marque les débuts de
la cold-wave, mais The Scream est à mon sens beaucoup trop "chaud" et "punk-rock" pour cela... C'est Join Hands qui est pour moi le premier album "cold-wave" de Siouxsie, plus original que
The Scream, plus froid, sombre et mystérieux...

YanG 19/06/2014 20:34


Tiens, c'est marrant, je sais pas s'il y a une trilogie "officielle" chez Siouxie and the b, mais moi j'y citerai plutôt Kaleidoscope, Juju et A kiss...comme les sommets d'un même triangle (alors
que la trilogie curesque serait une progression : coton, brouillard, sang). Et Join hands un album de transition.


Et je te trouve un peu dur avec "Peepshow". Et puis voilà.