Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Playlist 2020

Classements d'albums

30 mars 2022 3 30 /03 /mars /2022 12:47

Pas grand-chose de terrible sorti ce début d'année, l'occasion, avant les playlists et classements 2022, de se replonger dans une année faste : 1993. Avec de grands noms, en grande forme : Wu-Tang, PJ Harvey, Mazzy Star, Depeche Mode, Dead Can Dance, Nirvana, Autechre, Philip Glass etc...

 

166 morceaux, 14h de musique dans tous les styles, la playlist en intégralité sur Spotify :

 

Playlist 1993

 

 

 

Le player avec extraits de 30 secondes :

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 avril 2021 5 23 /04 /avril /2021 20:34

Peu d'albums vraiment transcendants en ce début d'année - à part tout de même la claque électro de Vlad Tapes (meilleur titre d'album, aussi) de Filmmaker, album qui réussit à être particulièrement intense de la première à la dernière seconde avec 4 titres qui font pourtant chacun plus de 20 mn, un vrai tour de force... (et j'aime beaucoup le nouveau John Carpenter)... Bref, peu d'albums vraiment transcendants, disais-je, mais tout de même beaucoup de bons morceaux, une 30aine (pas loin de 4h de musique) pour commencer cette playlist 2021 qui, comme chaque année, se remplira au fil des mois (à moins d’une nouvelle variant du covid, qui, après le goût et l’odorat, bousillerait aussi l’ouïe)…

 

Sur spotify : Playlist 2021

Partager cet article
Repost0
12 juin 2020 5 12 /06 /juin /2020 19:59

Post-punk, Cold wave, Gothic Rock, Synthpop, Thrash Metal et Indie Rock sont au programme de cette plongée en plein coeur des années 80. Accompagnés, comme il se doit, des meilleurs titres Jazz, Classique, Folk ou de musiques de films de 1985.

 

Une année décisive pour moi, puisque c'est en 1985 qu'est véritablement née ma passion pour la musique, grâce à 2 morceaux qui marqueront durablement mon enfance : Shake the Disease de Depeche Mode et P-Machinery de Propaganda. Quelques tubes de ma jeunesse, donc, dans cette playlist (du moins ceux que je trouve toujours écoutables maintenant), mais les ¾ des morceaux qui la composent, je ne les ai bien entendu découverts que plus tard, ils ne passaient pas à la radio en France. Non, la radio, elle, nous engluait du mega-tube sirupeux « We are the world » (qui aurait pu tout autant tuer dans l’œuf ma passion naissante pour la musique…) Mais ceci et les gros hits du top 50 mis-à-part, lorsque l’on creuse un peu plus, musicalement parlant, 1985 est une année qui a de la gueule…  

 

La playlist en intégralité sur Spotify

Partager cet article
Repost0