Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CDB

 CDB-pubminicolonne.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créez votre musique :

 

Recherche

Playlist 2015

Classements d'albums

 
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 18:21
EMI    08/02/2010

massive-attack-heligoland.jpgLe nouveau Massive Attack n'est même pas encore sorti... qu'il est déjà en
écoute sur deezer, en "avant-première". C'est bien la preuve que les maisons de disques savent que d'écouter un album ne "l'use" pas, et qu'il est même souvent préférable de permettre de l'écouter gratuitement... sinon, jamais elles n'accepteraient que leurs albums puissent être en streaming légal avant d'être disponibles à la vente. Après ça, elles ne pourront plus dire à un type qui téléchargerait illégalement pour découvrir (et qui achète toujours des albums), qu'il fait du tort à l'industrie du disque... Peut-être que ce nouveau Massive Attack, plus accessible que le précédent, se prête aussi particulièrement à ce type de pratique... et peut-être, surtout, qu'elles craignent en général les écoutes "illégales" avant la sortie de peur que l'auditeur réalise que ce qu'il entend ne mérite sûrement pas de claquer 15 ou 20 euros...

Bref... venons-en plutôt au coeur du sujet : que penser de ce nouveau Massive Attack ? Que c'est une daube, comme l'ont dit par ici (dans de précédents commentaires), KMS ou Thierry ? Une bonne surprise, comme le pense Benjamin F. (
lire sa chronique) ? Ni l'un ni l'autre, à mon sens... Heligoland est plutôt un bon album, plaisant, varié... mais on peut vraiment regretter que Massive Attack ait mis de côté ce qui faisait son identité (groove et atmosphères sombres et hypnotiques) pour privilégier les mélodies, la joliesse (qui se retrouvaient dans leurs précédents albums avec les quelques voix féminines). Une orientation plus chaleureuse, plus pop, qui a de quoi laisser dubitatif... mais, au fond, tout n'est que question de point de vue. D'un côté, Massive Attack se renouvelle, Heligoland propose tout de même une pop-électro très moderne, plutôt originale (sans être révolutionnaire), ce qui n'est pas rien face à toute cette déferlante pop-électro (notamment ce qu'on appelle la "wonky pop") qui, depuis quelques années, prétend apporter quelque chose de nouveau alors qu'elle ne fait que recycler la pop 80's. Et si Massive Attack livre sur Heligoland son versant le plus "pop", le groupe reste bien sûr très loin de la pop fun et décomplexée, sa musique ne sombre pas dans la guimauve flashy mais garde, ne serait-ce qu'un minimum, son goût pour les atmosphères, les plages envoûtantes, une certaine finesse et pas mal de bonnes idées (mention spéciale à la partie de cuivres quasi-atonale sur la fin de Girl I love You). Face à ce qui est martelé quotidiennement sur les ondes, Heligoland est donc une excellente "proposition de musique pop"... si c'est ça, la pop du futur, je signe tout de suite. Mais, d'un autre côté, face à ce à quoi nous a habitué Massive Attack, il y a quelques bonnes raisons d'être déçu. Loin du révolutionnaire Blue Lines, de leur chef-d'oeuvre Mezzanine, du glacial, livide et fascinant 100th Window, Massive Attack a préféré tenter de séduire plutôt que de continuer à creuser son sillon... dans un sens, Heligoland se rapproche plus de Protection (leur album le moins intéressant), qui montrait déjà un visage plus doux, apaisé, moins tourmenté que les 3 autres. Mais quand on sait qu'après Protection, ils ont sorti le génial Mezzanine, on est en droit d'espérer que cet Heligoland est le calme avant la tempête, le "repos du guerrier" avant la bataille... sauf que ce repos du guerrier dure tout de même depuis 7 ans... espérons juste qu'il ne les a pas définitivement engourdis...

La chronique de Benjamin F :
Playlist Society
Celle de Drgbs sur Les Insectes sont nos Amis
Arbobo et Christophe chez Arbobo
Forsaken

Précédent article sur Massive Attack :
Collected.
  
L'album en écoute intégrale sur
deezer


Petite playlist avec mes 5 titres favoris de l'album :



Massive Attack - Heligoland

1. Pray For Rain
2. Babel
3. Splitting The Atom
4. Girl I Love You
5. Psyche
6. Flat Of The Blade
7. Paradise Circus
8. Rush Minute
9. Saturday Come Slow
10. Atlas Air

Partager cet article

Published by G.T. - dans Electro
commenter cet article

commentaires

rxqueen 08/02/2010 20:11


Une bonne nouvelle?


G.T. 08/02/2010 15:33


CHRISTOPHE : c'est déjà mieux :-)

SKA : Je dirai plutôt "des chaussons neufs", parce que ce dernier Massive Attack est assez différent des précédents, mais oui, des
chaussons quand même... 


Ska 07/02/2010 22:25


Au moins, Girl I Love You fait (presque) l'unanimité...
Pour moi, l'album est plutôt plaisant (on s'y retrouve comme dans ses vieux chaussons), mais il n'est jamais surprenant...


Christophe 06/02/2010 18:14


Tu te prends pour Thierry Toshes ou quoi ?


G.T. 06/02/2010 16:49


THOM : Oups, désolé, un moment de relâchement...

CHRISTOPHE : Quelle horreur^^ et pourquoi pas Franz-Olivier Ungemuth...
(et chaque fois que j'entends parler de Jean-Edern Hallier, je ne peux m'empêcher de penser à ce que disait Desproges "Dans la liste suivante, lequel de ces prénoms n'est pas ridicule :
A. Jean-Edern
B. Bernard-Henri
C. Pierre
D. Rika
Bref, Jean-Edern restera, pour moi, l'immortel porteur d'un prénom ridicule... et Franz-Olivier a échappé de peu à figurer dans la liste...)

RX : Rush minute et Girl i Love you sont aussi deux de mes morceaux favoris de l'album... peut-être parce qu'ils sont
plus proches du Massive Attack de Mezanine et 100th Window) 
 


rxqueen 06/02/2010 10:56


Je suis l'avis général...déception (pour le manque d'ambiances sombres et le côté trop pop). Cependant je sauve quelques morceaux: Girl I love you, Rush minute et le remix Fatalism
(fan de Bjork, je m'y retrouve dans ce titre:)


Christophe 05/02/2010 23:14


En dépit du côté Jean-Edern Manœuvre de GT


Thom 05/02/2010 22:21


Et, surtout, lire le génial Heliogabale du non moins génial Antonin Artaud (ok, je sors...)

Je rappelle que nous ne sommes pas sur un forum littéraire, ici ;-)


G.T. 05/02/2010 20:35


DRGBS : Pas du tout d'accord sur le groupe qui serait, toutes ces années, passé "à côté de sa vraie personnalité" à
cause des guests... Je trouve au contraire que les guests sont en général très bien intégrés à leur univers... ils apportent quelque chose (comme Liz Frazer sur Mezzanine), tout en se
fondant dans leur musique... c'est aussi le cas de Sinead O'Connor qui ne faisait pas du Sinnead O'Connor (et c'est tant mieux) sur 100th Window... mais sur Heligoland, je te
donne un peu plus raison... et je déplore vraiment qu'il y ait trop de guests, parce que j'adore les voix de 3D et Daddy G, qu'on entend vraiment trop peu ici... ce n'est pas un hasard, d'ailleurs,
si mes 2 titres favoris de l'album sont ceux chantés par 3D...

CHRISTOPHE : Par exemple j'aime écouter de temps à autres quelques morceaux du dernier Muse mais je trouve ça exécrablement
mauvais (à la différence de Thierry qui ne sait pas qu'il aime une bouse comme RJE ^^)

Fou rire du jour^^ (même si, bien sûr, c'est n'importe quoi, le dernier RJE est un excellent disque...)

BENJAMIN F. : Y a un moment faut pas se prendre la tête, un album sur lequel tu reviens souvent malgré la quantité de sortie,
c'est un album que tu kiffes et puis c'est tout.
C'est pas faux... mais c'est tout de même Massive Attack, le groupe qui m'a le plus marqué ces 15 dernières années, et dont 2 des albums (mezzanine et 100th Window, on le saura) sont au top de mon
panthéon personnel...

McDO qui reste pour moi le Aphex Twin du Hamburger

2° fou rire du jour^^

LYLE : Et, surtout, lire le génial Heliogabale du non moins génial Antonin Artaud (ok, je
sors...) 


lyle 05/02/2010 19:32


Plutôt que de ce médiocre album Heligoland, ne serait-il pas possible de parler de l'excellent groupe Heligoland ?


arbobo 05/02/2010 17:10


et le PJ Harvey du hamburger, ce serait Burger King?

cool ^^


Benjamin F 05/02/2010 16:16


@Christophe : Lol, non mais je suis bien d'accord "intellectuellement parlant", j'essaye juste de défendre mon bout de gras :) 

Après je ne comprends pas trop ta comparaison avec McDO qui reste pour moi le Aphex Twin du Hamburger (ok je m'enfonce là^^)


Christophe 05/02/2010 16:06


Benjamin, on peut adorer un truc tout en s'interrogeant sur sa qualité intrinsèque, non ?

Et ceci sans avoir honte d'aimer une bouse, puisqu'on peut aimer quelque chose qui n'est pas mauvais mais sur lequel on s'interroge. On peut même aimer écouter du très mauvais et ne pas en avoir
honte. Par exemple j'aime écouter de temps à autres quelques morceaux du dernier Muse mais je trouve ça exécrablement mauvais (à la différence de Thierry qui ne sait pas qu'il aime une bouse comme
RJE ^^), alors que pour Heligoland, la question se pose différemment : on sent bien que les grands trucs ne sont pas là pour en faire quelque chose de génial (la relative déception de
certains) mais on n'arrive pas à décrocher.

Comme je le disais chez Arbobo, cet album est comme du Mc Do ou du chocolat au lait
Côte d'Or pour moi : c'est moyen, hyper évident, mou et sucré et j'ai déjà mangé mille fois mieux. Mais m'en passer ? impossible ! 

Pfiou... c'est fatiguant tous ces allers-retours entre les différents bistrots ! Heureusement que Thom ne s'y est pas mis et que j'ai évité de sortir une indiscrétion depuis deux semaines
dessus... 


Benjamin F 05/02/2010 15:28


@GT : Ça va arrête de faire semblant, on dirait Arbobo  "Album décevant. Album manquant de tranchant. Mais album qui tourne en boucle sans qu’on se lasse une seconde, et vers le quel
on revient constamment". Y a un moment faut pas se prendre la tête, un album sur lequel tu reviens souvent malgré la quantité de sortie, c'est un album que tu kiffes et puis c'est tout. Après soit
t'aimes alors que c'est honteux et t'assumes, soit t'aimes sans pouvoir l'expliquer et tu là tu trouves des superlatifs à la con et tu fais semblant :)

Tu crois peut être qu'il n'a pas fallu que je baratine comme un chien pour justifier mon 9/10 à Alice In Chains ??? :)

Lol, bon blagues mise à part, j'avais bien compris que tu était mitigé, mais je disais juste que j'étais d'accord avec toi pour le côté pop sombre.

++ 


drgbs 05/02/2010 15:24


en fait ce qui m'a le plus gené ici c'est qu'avec ce nouvel album j'ai l'impression désagréable que sa formule à base d'invités divers et variés n'apporte rien au fil du temps
les titres chantés par les membres du groupe sonnent identiques à ceux des invités exterieurs
et qu'ainsi cet apport ne sert à rien si ce n'est à donner l'impression de castings impressionants qui ne vont pas manquer de faire des etincelles et .... rien que des pétards mouillés au final
comme si ce groupe était passé à côté de sa vraie personnalité, se cachant toujours durant ces années


G.T. 05/02/2010 15:07


CHRISTOPHE : je file voir ça...

BENJAMIN F. : Comme je l'ai dit dans l'article, je ne suis tout de même pas aussi enthousiaste que tu l'es, mais, au fond je suis
pas loin d'être d'accord avec toi... Disons que je suis déçu, mais, paradoxalement, j'aime bien cet album, que j'écoute en boucle depuis un moment et qui ne me lasse pas...

THOM : Ca ne me touche absolument pas, je ne comprends pas ce que ces gens me racontent, j'ai même du mal à croire qu'ils
existent vraiment et qu'ils font des trucs à l'instant où j'écris.
Bon, puisque tu n'es pas loin de découvrir la vérité, autant stopper maintenant ce gigantesque canular K. Dickien... oui, comme tu l'as pressenti, Massive Attack n'existe pas ! La presse, les
blogueurs etc... tout le monde était dans le coup depuis un moment pour te faire cette énorme farce (et là, encore, c'est rien, le jour où tu découvriras que Radiohead non plus n'existe
pas, tu vas flipper ta race^^) (je retourne à pro-tools, j'ai le nouveau Amon Tobin à terminer...)

KMS : (ça va là j'ai bon?) 

Y a du progrès, mais encore du boulot... Rome ne s'est pas faite en un jour...   

THIERRY : Je vois à peu près ce que tu veux dire... mais je ne suis tout de même pas d'accord, s'il y a  quelques éléments
caractéristiques de Massive Attack, des choses déjà entendues (comme sur tout album, même les plus révolutionnaires), je persiste à le trouver plutôt original, je ne pourrais pas citer
(contrairement à 99% des disques que j'entends toute l'année) une floppée d'albums qui "sonnent" à peu près pareil que cet Heligoland...

GUIC : Tout à fait d'accord sur cette pochette vraiment laide...

DRGBS : OK, je te mets en lien à la fin de l'article...



drgbs 05/02/2010 14:57



moi aussi je suis très dub-itatif

un avis de plus

http://lesinsectesontnosamis.hautetfort.com/archive/2010/01/22/massive-attack-massive-arnaque.html



Guic' the old 05/02/2010 14:28


Déjà que Mezzanine m'avait pas converti... C'est pas celui là qui achèvera de me convaincre. Au contraire.

Et puis (certes, c'est très superficiel, mais bon): c'est quoi cette pochette?!


Christophe 05/02/2010 13:43


Un album énigmatique en tout cas.


Thierry 05/02/2010 13:08



Par "ringard", je veux dire qu'il me semble déjà fort vieux, qu'il n'amène vraiment rien de neuf, ce qui semble étonnant pour un groupe soi-disant "moderne, toujours en recherche de ...". Pareil
que Thomas, ça s'arrête comme très souvent pour moi à du ressenti.

Bref, Heligoland, en parodiant tout ce qui pourrait sembler moderne, s'auto-ringardise.

J'ai l'impression d'être face à une compilation de mauvais singles, sans la moindre âme (si ce n'est, éventuellement les deux que j'ai cités dans le 1er comm.), à une succession de morceaux
bande-mous.
 
Pour moi, Massive Attack ressemble de plus en plus à un concept de vieux qui tentent laborieusement de pondre de temps en temps un album faussement surprenant mais qui est en fait de plus en plus
clinique et aseptisé avec de plus en plus d'invités pour essayer de cacher le creux, l'inconsistance, l'auto-indulgence.
J'ai complètement décroché depuis 100th.

Ce dernier, au son très clinique également, avait au contraire de cet Heligoland, une véritable unité, un sens, un son, une construction épique et est, en comparaison, quasi-remarquable
!



KMS 05/02/2010 12:38


Mais je m'en fous qu'ils soient connus ou non les Massive, ce disque est d'une vacuité terrible, tant au niveau sonore qu'au niveau des compositions. Je le trouve d'une fadeur incroyable.

Mais bon, je m'éloigne une nouvelle fois de mes bonnes résolutions : ne plus dire de mal.

Dont acte, ce disque est très bien, c'est un achèvement dans la carrière de Massive Attaque (rex, attaque) un peu à la manière du dernier Placebo qui atteignait des sommets comme le dernier album
de Muse qui est d'ailleurs en tête des venets un peu partout et où le dernier Poussive Attaque ne tardera pas à le rejoindre.
(ça va là j'ai bon?)


Thom 05/02/2010 12:37


Ringard... je n'y peux rien, c'est un ressenti, et je n'ai pas ressenti ça pour 100th Window (que je n'avais déjà pas trop aimé).  Mais c'est peut-être le reflet de mon propre ressenti, après
tout la vérité est que je n'en rien à foutre de Massive Attack, en 2010. J'ai continué au fil des années à suivre Radiohead, Tricky, Portishead, et à les aimer à différents niveaux... mais Massive
Attack, on ne me l'aurait pas mis sous le nez, je ne l'aurais probablement même pas écouté. Ca ne me touche absolument pas, je ne comprends pas ce que ces gens me racontent, j'ai même du mal à
croire qu'ils existent vraiment et qu'ils font des trucs à l'instant où j'écris. C'était différent il y a dix ans, il y avait une forme d'authenticité, de sens... là j'ai juste l'impression
d'entendre une bande de super musiciens de studio.


Benjamin F 05/02/2010 11:59


Alors sans prêcher pour ma paroisse (mon cul bien sûr que je prêche pour ma paroisse), je suis évidemment d'accord avec GT :)

Tout d'abord, il s'agit vraiment d'un grand album de pop sombre. C'est certes éloigné des précédentes oeuvres, c'est certes un peu fourre-tout, c'est certes un peu moins ambitieux, mais cela
reste divinement plaisant et excitant. Pourquoi des chansons si molles seraient excitantes ? Justement parce que Massive Attack essaye de donner de la profondeur à des chansons finalement très pop.
Au vu de la variété des titres, c'est presque un retraitement des années 2000 version 3D. 

Ensuite je suis encore plus d'accord avec les remarques de GT dans les commentaires. "Qu'on le trouve
trop mou, trop lisse, ça, je peux le piger... mais, pour moi, il a tout de même une certaine originalité, il ne ressemble pas au trip-hop des 90's ou des années 2000" : Oui !!! Et au delà
de ça il est surtout loin de sortir des beat edulcorés. Il y a un vrai travail au niveau des textures. C'est presque prétentieux tout en étant ultra accessible. A mon avis "ringard" est
vraiment un adjectif qui caractérise bien mal le disque.

Je pense également que si ce n'était pas Massive Attack et qu'il n'y avait pas ce lourd passif que certaine suspicion disparaitrait d'elles-mêmes. Ce qu'est dingue c'est qu'aujourd'hui,
défendre un groupe "reconnu" est devenu une posture bien plus rebelle que de le fustiger :)

Enfin, on s'en fout un peu de tout ça, où je voulais en venir, c'était surtout que le dernier Alice In Chains était une tuerie !!! Et un croisement génétique qui déboucherait sur un DR GolbNfurter
ne me ferait en rien changer d'avis :p

Merci pour le lien, la bise... 


Christophe 05/02/2010 11:55


Je réserve mes commentaires pour le billet à venir chez Arbobo, m'étant d'ailleurs autolimité depuis 2 semaines pour balancer une indiscrétion du service marketing.

Où les grands événements musicaux émiettent la qualité des débats de la blogosphère par une atomisation des lieux de bavardage... gasp et toute cette sorte de choses...

En attendant, voici mon baromètre du jour Heligoland : http://www.facebook.com/profile.php?id=100000718231866&ref=mf 


G.T. 05/02/2010 11:39


KMS : J'aurais tendance à penser le contraire... si ce n'était pas signé Massive Attack, on serait moins exigeant, on le trouverait
mieux que ça... mais bon, si l'une et l'autre de ces opinions s'opposent, elles ne sont en fait pas incompatibles, elles dépendent des attentes qu'on pouvait avoir... 


G.T. 05/02/2010 11:33


THOM : Mais non, va, je ne te hais point^^ Par contre, je ne comprends pas que toi et THIERRY le trouvez "ringard", "d'une autre époque"... qu'on le trouve trop mou, trop lisse, ça, je peux le piger... mais, pour moi, il a tout
de même une certaine originalité, il ne ressemble pas au trip-hop des 90's ou des années 2000... j'aimerais bien savoir à quel style de quelle époque vous le rattachez, si ça se trouve, j'ai loupé
tout un courant musical, ou toute la musique d'une époque, pour le trouver moderne ou ne pas voir qu'il est daté :-)
(mais j'avoue que je suis un peu d'accord avec Thierry sur Martina... qu'on a connu bien plus inspirée...)

PACO : Plutôt qu'une "bonne cuvée", c'est, pour moi, une cuvée qui se laisse boire sans déplaisir, mais qui ne correspond
pas non plus tout à fait à mon goût...

DR. F : Oui, il y avait quelques perles sur Protection... et je trouve qu'il y en a aussi quelques-unes ici... mais pas de titres
qui égalent les meilleurs de Mezzanine ou 100th Window...

ARBOBO : Ah, chouette, j'ai hate de voir ça demain... ce sera le "Massive Attack 3 days fight", on commence ici aujourd'hui, puis
on continuera ce week-end chez toi ! ;-)


KMS 05/02/2010 11:28


Flat of the blade et Splitting the atom sont quand même particulièrement mauvais.
Le reste est totalement insipide.
Ça ne serait pas signé Massive Attack ont l'aurait déjà tous foutu à la poubelle. En tout cas moi c'est la direction qu'il a pris.


arbobo 05/02/2010 10:40


difficile à aborder ce disque,
et il divise finalement c'est pas un mal,
d'ailleurs vous verrez demain que la rédaction d'arbobo.fr aussi est divisée ^^


dr frankNfurter 05/02/2010 09:41


En attendant de jeter une oreille sur l'album, maintenant que je sais qu'on peut l'écouter en streaming, je suis d'accord pour Protection, un ventre mou dans la disco (même s'il
contient qq perles), je trouve son remix No Protection bcp plus intéressant.
En tout cas, s'il est à l'image du dernier AiC, en sachant que Benjamin F apprécie ces deux LPs... ça promet... je sens que je vais bientôt cracher sur cet album alors, Rhoooooo


paco 05/02/2010 07:38


Moi je trouve que c'est plutôt une bonne cuvée Massive Attack avec certes des titres un peu moyen, la collaboration avec Damon Albarn est décevante notamment, mais de nombreux morceaux de haute
volée, le petit bijou "Paradise Circus" et aussi et surtout le final "Atlas Air".


Thierry 05/02/2010 07:08


Comme dit Thom, l'album semble sortir d'une autre époque. Ringardisé, poussif déjà il est. Et les featurings sont un peu foirés, je trouve. La Martina, sur ce coup, je trouve qu'elle chante un
peu comme une moule. J'aurais aimé qu'elle reste fermée ^^


Thom 05/02/2010 02:29


Comme je l'ai dit à KMS l'autre jour, je trouve cet album... ringard. Pas mauvais, pas bon, mais très has-been, en fait. Evadé d'une autre époque. Comme le dernier Alice In Chains (tu me hais,
hein, avoue ! ^^)


G.T. 05/02/2010 00:46


THIERRY : C'est toujours ça de pris^^
Moi, j'en sauve au moins 6 (il y en a surtout 2 qui me gonflent, la première, et celle avec Damon Albarn... et je suis pas fana de Psyche et Babel)... bref, ce n'est donc pas du tout un naufrage
pour moi, même si je suis beaucoup moins emballé par celui-là que par Mezzanine et 100th Window (qui sont tout de même deux de mes disques favoris de tous les temps...)


Thierry 05/02/2010 00:06


Je sauve quand même deux morceaux du naufrage !
Girl I love you & Paradise circus