Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 20:21

2012 n'a pas été une grande année rock, ni une grande année folk... mais heureusement, on peut toujours compter sur Matt Elliott. Même si son dernier album n'est à mon sens pas son meilleur, il remonte nettement le niveau, aucun album folk (ni rock) ne m'aura autant captivé ces 12 derniers mois que The Broken Man.

Si j'ai ouvert ce blog il y a maintenant 7 ans, c'est bien parce que je ne comprenais pas comment des artistes tels que Matt Elliott en particulier pouvaient être si injustement méconnus (son formidable Drinking Songs était mon album de l'année 2005). Je n'ai pas découvert cette année de nouveau Matt Elliott en folk (quoique Rue Royale a été une belle découverte), mais plutôt en électro, en jazz ou dans les musiques du monde, j'y reviendrai dans les articles suivants...

 

The Broken Man album folk 2012, et Dust, Flesh and Bones sans doute la plus belle chanson de l'année. En tout cas, la plus belle de cette playlist folk, devant Crater de Rue Royale et son envoûtante harmonie vocale (j'ai mis ces deux morceaux en tête de playlist, il faut impérativement les écouter - c'est un ordre, passer à côté de chansons pareilles devrait être interdit et sanctionné pénalement) et The Foundry de Gravenhurst, qui rattrape un album un peu décevant de leur part, eux qui nous ont habitué à une telle qualité par le passé... Autre artiste que je soutiens depuis les débuts de ce blog, Marissa Nadler, qui, elle, m'aura un peu déçu en 2012, et, pour une fois, ne figure pas dans mon top 10 des albums folk de l'année... ce n'est que partie remise, espérons-le.

 

Dylan, Leonard Cohen, Neil Young... trois légendes vivantes du folk-rock, et bien vivantes, puisqu'ils auront chacun sorti un album très honorable cette année (j'ai une petite préférence tout de même pour le Dylan).  

 

Un mot tout de même sur Barna Howard, qui aura fait quasiment l'unanimité dans le CDB, et ça, y a pas à dire, ça mérite d'être salué... j'ai quelques très légères réserves sur son album, mais il n'en reste pas moins une des très bonnes découvertes de l'année...

 

Playlist des meilleurs morceaux folk / folk-rock de 2012 :    

 

 

 

Les titres de la playlist :

Matt Elliott - Dust, Flesh & Bones

Rue Royale - Crater

Barna Howard - Timber, Nails and Tears

Anaïs Mitchell - Venus

Sean Rowe - Joe's Cult

Neil Halstead - Tied to You

Liz Green - Bad Medicine

Gravenhurst - The Foundry

The Pines - Rise Up and be lonely

Bob Dylan - Scarlet Town

 

Les 10 albums folk / folk-rock de 2012 :

 

1. Matt Elliott - The Broken Man (8,5)

2. Barna Howard - Barna Howard (8)  

3. Rue Royale – Guide to an Escape (8)
4. Bob Dylan – Tempest (7,5)
5. Leonard Cohen - Old Ideas (8)
6. Gravenhurst - The Ghost in Dailyght (7,5)
7. The Pines - Dark so Gold (7,5)
8. Adrian Crowley – I see Three Birds Flying (7,5)
9. Sean Rowe - The Salesman & the Sharks (7,5)
10. Gretchen Peters - Hello cruel world (7)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

GT 08/01/2013 01:05


THOMAS : Tout à fait d'accord, je ne vais donc pas sur-sur-surenchérir ^^


(et si ça peut te rassurer, à propos de ton prénom, il y a pire, il y a tous ceux, dans des échanges de mails - genre Dahu, Diane Cairn, Guic, Arbobo - que je m'obstine à
appeler par leurs pseudos alors que je connais leurs prénoms...)


 


ARBOBO : Ou en folk, why not, mais bon, saisissez l'ironie de mettre en folk un type qui joue de la guitare "classique"


Celle-là, elle est pas mal^^


Quant à J. Foster... faut vraiment que j'arrête de dire que j'ai pas entendu parler de tel ou tel album, à chaque fois que je le fais, un blogueur ami vient me filer son article sur l'album,
me laissant tout honteux de l'avoir loupé^^


 

arbobo 07/01/2013 22:10


je dis pas le contrainre les copains,
mais ici le découpage des genres proposé par GT c'est folk-rock,
or ME tire plus vers une conception "folklore" (au sens propre du mot, bien entendu) qui fait qu'il pourrait aussi bien aller soit en "pop" soit carrément en "musiques du monde".
Ou en folk, why not, mais bon, saisissez l'ironie de mettre en folk un type qui joue de la guitare "classique" ^^_
bah, peu importe les découpages de genre, le principal est la qualité de son disque...

... et celle de "blood rushing", de josephine foster 
http://www.arbobo.fr/josephine-foster-blood-rushing/


même si dans mon classement 2012 il n'arrive pas aux toutes premières places

Thomas 07/01/2013 20:13


C'est marrant parce que je me disais la même chose il y a pas une heure ("putain, ça fait quand même quatre ans que je ne me fais plus appeler Thom, il pourrait quand même se mettre à la page"
:-))


 


On peut même sur-surenchérir en rappelant qu'à la base, la musique folklorique américaine est directement influencée par le folklore européen. La country, à la base (c'est-à-dire au XIXe) ce
n'est jamais qu'un mélange de musiques celtes, tziganes... etc.)

GT 07/01/2013 19:45


Je vais même surenchérir sur ce que dit THOMAS (oui, en 2013, je vais l'appeler Thomas et non plus Thom, c'est ma bonne
résolution de l'année - la seule, au moins, celle-là, je devrais pouvoir la tenir...), Matt Elliott, par certains côtés, est encore plus folk que les 3/4 de ceux qu'on range dans le folk /
folk-rock (enfin, sur cet album et Failing Songs, moins sur le plus électrique Howling Songs, sans parler bien sûr de Third Eye Foundation)... parce qu'après tout, lui va vraiment
puiser dans le folklore (tzigane, flamenco)... mais bon, tout dépend en effet de ce qu'on nomme "folk", si l'on se limite au folk typiquement américain avec ses racines
country / blues, et à une lignée Seeger - Guthrie - Cash - Dylan (mais dans ce cas, que fait-on du folk anglais ? Ou d'américains, comme Espers, Marissa Nadler, très peu country/blues, mais
plus dans une lignée folk anglais ?) Les musiques du folklore européen sont-elles pour autant du "folk" ? Non, bien sûr... on parle de "musiques folkloriques", ce n'est pas la même chose... le
flamenco et les musiques tziganes ne sont pas du folk, mais ce que fait Matt Elliott sur cet album (et quelques-uns parmi ses précédents), c'est pour moi vraiment dans l'esprit
"folk", s'inspirer de musiques du folklore, et en faire des chansons accompagnées à la guitare acoustique principalement... 


Sinon, merci ARBOBO de m'apprendre que Josephine Foster a aussi sorti un album cette année, je n'en avais pas entendu parler...
faut dire que je n'ai pas suivi son actualité depuis un moment, mais je me souviens d'un album étrange où elle reprenait - version folk - des lieder de compositeurs romantiques
allemands.... ce qui, forcément, avait attiré ma curiosité...

Thomas 07/01/2013 18:13


Ben pourtant, si, Matt Elliott est folk. Le commun des mortels associe certes le mot "folk" avec "musique folklorique américaine", et même tout simplement avec "folk-rock"... mais ça n'empêche
pas Matt Elliott de faire de la musique folk...

arbobo 07/01/2013 15:29


il "faut" bien, je veux dire dans les classements de ce type, attribuer un genre, mais "folk" et matt elliott dans la même phrase ça me fait bizarre ^^


après, comme d'hab, des trucs que j'ai pas écoutés (gretchen), d'autres que j'ai retenus pour ma part et que je ne vois pas ici (Josephine Foster, Nieve Nielsen, pourquoi pas Laura Gibson ou
dylan leblanc)

GT 05/01/2013 21:29


THOM : C'est parce que l'arrêt du Golb fût un tel choc que j'ai été sonné de longs mois, à peine commençais-je
à réaliser que je te lirai plus que tu étais déjà de retour sur le Golb ! Voilà donc pourquoi je n'ai même pas pensé à chercher ma dose sur Interlignage... c'est bien
simple, le choc était tel que j'étais complètement désorienté et ne pouvais d'ailleurs même plus penser du tout !


  

Thomas 05/01/2013 20:47


Quelle excuse bidon, ne pas savoir qu'il y avait un nouvel album de Stanley Brinks. Il y a toujours un nouvel album de Stanley Brinks, il en sort deux par ans les années où il est en petite forme
^^


 


En plus tu avoues honteusement que même durant la période où Le Golb n'était plus, tu n'étais pas si en manque que cela et ne te jetais pas sur Interlignage pour avoir ta dose de golbitude
(http://interlignage.fr/2012/08/stanley-brinks-alligator-twilight/) Du coup je ne réponds pas au reste, je suis trop blessé dans mon petit coeur ^^

GT 05/01/2013 20:37


THOM : C'est lorsque tu as cité St Augustine que j'ai compris que tout ça était une blague^^


Plus sérieusement, ce n'est pas que je n'ai "pas écouté les bons disques", c'est comme tu le dis au début, qu'en matière de folk et folk-rock, on diffère pas mal... si les albums de St
Augustine, Sun Kil Moon, Mountain Goats ne sont pas dans mon top 10, ce n'est pas un oubli de ma part, c'est juste que je ne les ai pas trouvés particulièrement intéressants, et je crois
même n'avoir pas réussi à aller au bout ! Le dernier Chelsea Wolfe, lui, je l'ai trouvé un peu meilleur que ceux-là, mais il ne m'a pas vraiment marqué, ce pourquoi je l'ai oublié...
Quant à Tue-Loup, c'est un groupe que j'ai beaucoup aimé fin des 90's début des années 2000 (et un des très rares groupes français que j'aimais), mais je me suis un peu lassé, les derniers
albums m'ont beaucoup moins accroché... le dernier est très bien, c'est sûr, mais je l'écoute depuis peu de temps, et je les mettrai plutôt en rock qu'en folk^^


Sinon, c'est vrai que je n'ai pas entendu parlé d'un nouveau Stanley Brinks... pourquoi on me dit jamais rien, bordel ! ^^ faut que je file l'écouter...


De toute façon, maintenant, je suis beaucoup moins "angoissé" à l'idée de louper de bons albums, on a beau tout faire pour que rien ne nous échappe, c'est impossible, faut l'accepter, et, en folk
comme en rock, électro, rap & co, il y a forcément plein d'excellents albums de l'année dont je n'ai pas entendu parler et qui auraient pu bousculer les top 10 de mes
classements... et puis j'ai beau écouter plus de 400 ou 500 nouveaux albums chaque année, je me rends chaque fois compte l'année d'après que quelques albums d'artistes que j'apprécie
vraiment ont pourtant réussi à m'échapper (alors que je me suis tapé plein de trucs très chiants)...


Quant à la question de tel album devrait-il être plutôt rangé dans le rock ou le folk-rock... je me prenais souvent la tête là-dessus avant, j'ai arrêté, je le fais au feeling... les
frontières entre rock / folk-rock / folk sont très poreuses actuellement (et ça ne date pas que de maintenant, même si elles se sont encore un peu plus ouvertes), plein d'albums pourraient
être rangés dans le folk-rock autant que dans le rock, donc pas la peine de s'emmerder avec ça, je le fais comme je le sens, et basta...


Ah, et Dylan... autre divergence entre nous, ces longs morceaux répétitifs ne m'ennuient pas du tout... si le thème de départ est bon, plus de 7 minutes (comme l'excellent Scarlett Town dans ma
playlist), ou 9 minutes, ça me va... en revanche, les 25 minutes du premier morceau du Neil Young, non, là, c'est trop, même pour moi^^

Thomas 05/01/2013 09:39


Comme presque toujours c'est sur la liste folk qu'on a le moins de convergences... faut dire aussi que tu as mis AATT dans la catégorie "rock" (bonjour la cohérence, c'est exactement le même
style que Matt Elliott, d'ailleurs ils ont tourné en double tête d'affiche toute l'année). Et que le Gravenhurst est dans la lignée du précédent, c'est-à-dire pas très folk (beaucoup moins que
ses premiers)

Honnêtement même si j'ai apprécié leurs albums de vieux pour des vieux, je ne suis pas convaincu que le Cohen et le Dylan méritent le top 10 folk de l'année, et probablement même pas le top 20.
Old Ideas à la rigueur est un bon album, ce qui est déjà plus que les deux ou trois Cohen précédents. Pour le mettre 5e de la catégorie folk, faut quand même n'avoir pas écouté beaucoup de folk
en 2012 (ou être ma mère ^^). Quant au Dylan, il a les mêmes défauts que tous les Dylan depuis des années, c'est trop bavard, chaque chanson est une bonne idée en soi mais les titres à sept, neuf
minutes sont chiants à crever à partir d'1'45 environ.

Heureusement, Elliott et Barna sont à leur place, mais je suis quand même très circonspect sur le reste (hormis The Pines, à la rigueur, je ne l'aurais pas mis dans un top 10 mais pourquoi pas).
Ce sont plutôt les absences qui me frappent Pas de Ruby Throat, de Tue-Loup, ni de Stanley Brinks, ni de Sun Kil Moon, ni de St. Augustine, ni de Chelsea Wolf, ni de Mountain Goats, ni de Wave
Pictures, ni de Belhom (et je ne cite que des artistes relativement connus, je ne compte pas les très albums folk autoproduits que je mettrais dans une telle liste mais dont il me paraît logique
que peu de gens les aient entendus)... Tu sais, faut pas te sentir obligé de faire un classement folk/folk-rock si tu n'as pas écouté les bons disques folk de 2012, hein :-D)