Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 09:49

Créé en 1986

Style : Electro, downtempo, ambient, IDM

Origine : Ecosse

Membres : Mike Sandison, Marcus Eoin

 

Le dernier Boards of Canada, Tomorrow's Harvest, est actuellement l'album°1 de l'année sur Rate Your Music

 

Discographie :

 

1995 : Twoism (7,5) (maxi) Grooveshark (problème de lecture)

 

1996 : Boc Maxima (7,5) Grooveshark 

 

Boards-of-Canada-Music-has-the-right-to-children.jpg

1998 : Music has the right to children (9) Grooveshark

 

Boards-of-Canada-Geogaddi.jpg

2002 : Geogaddi (8,5) Grooveshark

 

boards_of_canada_the_campfire_headphase.jpg

2005 : The campfire Headphase (8,5) 

 

boards-of-canada_tomorrow-s-harvest.jpg

2013 : Tomorrow's Harvest (8,5)  Grooveshark

 

La discographie complète et détaillée sur wikipedia

 

Playlist Boards of Canada :

 

 

 

Un excellent morceau (et belle vidéo), tiré du dernier album en date, Tomorrow's Harvest :  

 

 

La chaîne Youtube de Boards of Canada

 

Site officiel 

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Electro
commenter cet article

commentaires

elnorton 26/06/2013 08:21


Je partage ton analyse sur cet album. Très bon, mais manquant d'un brin d'audace et d'un ou deux morceaux de la trempe d'un Dayvan Cowboy ou un Sixtyniner.


Et je partage aussi ton sentiment concernant une difficulté à en dire autre chose de nouveau, si ce n'est qu'il est un poil plus ambient que ses prédécesseurs. Ce qui rejoint d'ailleurs le propos
précédent.


Pour rester dans le thème des fiches, j'aimerais revenir sur Boc Maxima. D'une manière assez paradoxale, alors qu'il s'agit d'un melting pot de morceaux publiés un peu partout (Twoism, MHTRTC, Hi
Scores, faces B d'Aquarius...), l'ensemble est d'une cohérence incroyable. Ce qui vient poser une des caractéristiques du groupe à disposer de sa propre patte, de son propre son, autant
identifiable sur un June 9th que sur un Julie & Candy malgré le grand écart (pas qualitatif mais en terme de nature même) entre ces deux morceaux.


Bref, merci d'avoir fait cette fiche car je pensais que Boc Maxima avait été réalisé après MHTRTC, et j'ai passé une petite heure à arpenter la disco de BoC, découvrant là même l'affaire "Prince
Murat" et l'existence même de ces A Few Old Tunes...

G.T. 25/06/2013 19:26


ELNORTON : En fait, c'est aussi en partie ce dernier album qui m'a donné l'envie de publier ces "fiches", parce que j'avais
envie de le mettre en évidence, mais si j'en avais fait une chronique, j'aurais répété pas mal de choses que j'ai déjà dites dans ma chronique du précédent, ce qui n'aurait pas été très
intéressant à faire...


 


J'aime beacoup Tomorrow's Harvest, très bel album électro, très fluide et envoûtant... mais il manque tout de même quelque chose... il manque un peu d'originalité, c'est sûr, il n'a rien de
surprenant de leur part, mais peut-être aussi de morceaux plus marquants (il y en a quelques-uns, pas assez - jamais assez - à mon goût)... mais bon, je suis assez exigeant avec eux, ce
dernier album reste tout de même vraiment de qualité. Il faut aussi que je l'écoute encore plus en détail (je n'en suis qu'à 3 ou 4 écoutes), j'ai l'impression qu'il ne m'a
pas encore révélé tous ses secrets...  


 

elnorton 25/06/2013 08:30


Mythique, évidemment. 


C'est marrant, mais je voyais Boc Maxima après MHTRTC (si bien que j'ai vérifié, forcément) en termes chronologiques. J'adore ce dernier album (je serai d'ailleurs curieux d'avoir ton avis plus
détaillé sur la question), même si je comprends les reproches qui lui sont faits estimant qu'ils auraient pu sortir cet album il y a 10-15 ans : c'est vrai. 


Pour autant, cet album marque quand même une évolution dans leur discographie, alors pas une évolution avant-gardiste, mais c'est quand même plus ambient et épuré que par le passé, je dirais
qu'il y a moins de singles accrocheurs, mais c'est plus que jamais l'ensemble qui fait briller l'oeuvre (ce qui n'a jamais été le défaut de BoC, cela dit).


Un album pour lequel j'ai une affection particulière quoi qu'il en soit. Mais pour le coup, si prochain album il y a (chose que j'espère), j'attends de BoC une réelle prise de risque car celle-ci
n'a jamais été aussi réduite que sur les deux derniers albums (qui ne sont pas loin d'être mes préférés avec Geogaddi, MHTRTC étant juste derrière).