Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 18:13
wu-tang chamber musicanthony-joseph-spasm-band-bird-head-son.jpgdalek-gutter-tactics.jpg
DJ_Signify_Of-cities.jpglee-fields-my-world.jpgq-tip kamaal
Fluorescent-Black.jpgkill-the-vultures.jpgus3-stop-jpg



L'effet Obama ? Après une année 2008 "black", cette année 2009 aura été (du moins pour ce qui me concerne) placée sous le signe du groove. 

L'année a commencé fort, avec les excellents albums d'Anthony Joseph et Dälek, puis, de la très bonne surprise qu'a été le Wu-Tang au dernier Q-Tip en passant par les Mulatu Astatke, Anti-pop Consortium, Lee Fields et autres Kill the Vultures, n'a cessé de nous gâter en excellents disques "groove". Et du groove pour tous les goûts :

Le mélange détonnant et jubilatoire, sur Bird Head Son d'Anthony Joseph & the Spasm Band, de funk, afro-beat, jazz, hip-hop, spoken word... bref, ce sont un peu toutes les musiques noires qui sont conviées chez lui et se sont rarement toutes retrouvées à pareille fête. Un modèle du genre et un incontournable pour tout amateur de groove qui se respecte.

Le groove sombre et crépusculaire du Wu-Tang, pour un retour discret mais néanmoins remarquable (Chamber Music).

Le groove glauque (oui, ça existe), expérimental et post-apocalyptique de Dälek. Après les indispensables Absence et Abandoned Language, Dälek parvient sur Gutter Tactics à maintenir un même niveau de qualité et à s'imposer encore un peu plus comme un des groupes les plus passionnants de la décennie.

Le groove robotique (oui, ça existe aussi) des précurseurs de l'abstract hip-hop, Anti-Pop Consortium, pour un retour (que l'on n'attendait pas) en très grande forme avec ce Fluorescent Black intense, efficace et inventif.

La soul accrocheuse, très plaisante et remarquablement bien ficelée de Lee Fields & the Expressions (My Word).  

Celle, plus roots, rugueuse et "Jamesbrownienne" de
Black Joe Lewis & the Honeybears (Tell'em what your name is).

Le groove hip-hop / soul / funk, festif, lumineux et aéré de Brother Ali (Us). 

Le groove envoûtant du roi de l'ethio-jazz, Mulatu Astatke (Inspiration Information), qui n'avait rien enregistré depuis 20 ans, accompagné ici du groupe anglais The Heliocentrics. Et la rencontre est de très haut niveau...

Le groove mélancolique et atmosphérique - qui lorgne vers le trip-hop - d'une des figures de l'abstract hip-hop, DJ Signify (Of Cities). Pas l'album le plus novateur, excitant ou spectaculaire de l'année, mais un bel album...    

Le groove électro de Bike for Three (More Heart than Brains), nouveau projet de Buck 65, qui revient en très grande forme après avoir un peu baissé de niveau ces dernières années. Une très bonne surprise.

Le groove classieux, jazzy, à la fois élégant et catchy de Q-Tip qui, avec son Kamaal & the Abstract, nous livre un des albums les plus agréables et réussis de l'année. Dans le genre "hip-hop jazzy cool et séduisant", je retiens aussi Stop. Think. Run d'US3.  

Toujours dans un registre hip-hop / jazz, mais en bien plus sombre, rêche et exigeant ; le superbe Ecce Beast de Kill the Vultures. 

Le mélange rock bluesy / hip-hop de "Blakroc", projet des excellents Black Keys (en plus du très bon album solo de Dan Auerbach, Keep it Hid), avec un casting de haute-volée (Q-Tip, RZA, Mos Def, Raekwon...)

Le groove "horrifique" de MF Doom (Born into this), ou ludico-horrifique de Ghostown (Reflectionz), dont les albums sont clairement influencés par le cinéma, notamment le cinéma d'horreur.

Une de mes découvertes de l'année, le petit label hip-hop de Los Angeles A.M.P. Entertainment, qui laisse ses musiques en téléchargement gratuit sur Jamendo (cf. la compil Stand Up vol.1)

Enfin, notons aussi les retours de quelques grosses pointures hip-hop; Raekwon, Mos Def et Eminem, avec des albums très honorables, même s'ils n'auront pas égalés leurs chefs-d'oeuvre.

Par contre, je crains qu'on ait définitivement perdu Jay-Z, avec son médiocre The Blueprint 3... c'est là "l'effet pervers Obama", deux des musiciens qui l'ont le plus soutenu pendant sa campagne (Springsteen et Jay-Z) sont revenus avec des albums vraiment mauvais, niais, hébétés et creux comme on peut l'être un lendemain de fête.
Et dans les déceptions hip-hop de l'année, 50 cent ne s'en sort pas mieux que Jay-Z, mais on le voit baisser de niveau depuis un moment déjà, donc rien de très surprenant... non, une vraie déception, c'est le dernier Dizzee Rascal, indigne de lui.

Malgré cela, 2009 aura été une très bonne année "groove"... peut-être l'effet de la crise, plus que "l'effet Obama", quand on n'a plus grand chose, il reste au moins le groove pour ne pas sombrer... c'est là toute l'histoire des musiques afro-américaines, des negro spirituals au hip-hop en passant par le blues, le jazz et la soul.

La plus grosse superstar noire des musiques populaires est morte cette année... celui qui n'a pas hésité à "blanchir sa musique" et sacrifier une part de ce groove consubstantiel aux musiques noires pour séduire un public blanc toujours plus vaste n'est plus, mais le groove, lui, se porte comme un charme, et c'est bien là l'essentiel.

Mes chroniques des albums cités :

Wu-Tang Clan -
Wu-Tang Chamber Music
Anthony Joseph & The Spasm Band - Bird Head Son 
Dälek - Gutter Tactics
Anti-Pop Consortium -
Fluorescent Black
Lee Fields & The Expressions - My World
DJ Signify - Of Cities

Radio 2009
Mon classement des albums de l'année (avec liens pour écouter quasiment tous les albums dont il a été question dans l'article... et bien d'autres...)

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Divers
commenter cet article

commentaires

G.T. 10/01/2010 23:56


THOM : Il n'est peut-être pas si "horrible", mais il est vraiment pas terrible... :-)

THIERRY : Malgré ces 3 mots magiques, c'est pas toujours évident de trouver ce qu'on cherche... et, justement, de faire des
recherches sur ce qui y est stocké... 


Thierry 10/01/2010 15:12


@ G.T. ... Tu n'as pas trouvé malgré les 3 mots-clés magiques (rapidshare / megaupload / mediafire) ? ^^


Thom 10/01/2010 15:10


Attends, il est pas si horrible que ça, le MethodMan/Redman (assez loin d'être génial, certes...)


G.T. 10/01/2010 14:57


THOM : Le Method Man / Redman... je l'avais oublié (de toute façon, mieux vaut l'oublier...)

DIANE CAIRN : De rien ! Très heureux qu'on ait pu te faire découvrir de bonnes choses en hip-hop...

ARNO : Mon bémol serait plutôt, justement, pour le Terry Callier, qui m'a pas mal déçu...

THIERRY : Ah oui, il y a forcément des tas de choses à côté desquelles je suis passé (notamment certains, qui m'ont intéressé après
ce que tu en as dit sur ton blog, mais pour lesquels je n'ai pas trouvé l'album)... mais il n'est pas trop tard pour y revenir...

PYROX : Oui, il est très bien le US3, écoute-le, et ne te gêne pas pour lui mettre une bonne note dans le classement, il mérite
mieux que ça^^


pyrox 10/01/2010 05:40


et puis le blakroc, pas trop mauvais non plus...

je vais aussi aller poser mon oreille sur us3 ^^


Thierry 09/01/2010 23:44


Il y a eu aussi, entre autres, Funkshone, Music is the weapon, The Dynamites, Chopteeth Afrofunk Big Band, Brownout, Big Boss
Man.


Arno 09/01/2010 18:49


Beau petit résumé... tous des super albums. Seul peut-être 3 bémol pour US3, Dj Signify et Blakroc par rapport aux autres. C'est cool que tu introduises le Black Joe Lewis et le Brother Ali...
bientot dans le classement...

Pour finir, vu le theme et les groupes cités, j'ai envie d'introduire un autre album qui rentre bien dans cette selection soul trip hop : "Terry Callier - Hidden Place". Il m'a fait quasi oublié le
Lee Fields depuis que je l'ai découvert...


diane cairn 09/01/2010 16:32


je n'ai jamais accroché à la scène hip-hop mais je dois dire qu'avec les talents de défricheur de la petite communauté que vous avez mis en place (toi, golb, le doc, guic, et d'autres) j'ai révisé
mon jugement, j'aimais déjà les dj shadow, dj krush et le dub lorgnant vers l'indus mais là j'ai fait de belle découvertes avec Dalek entre autres. merci


Thom 09/01/2010 14:41


(cinq ?)

(non six, j'avais oublié Eminem)


Thom 09/01/2010 14:40


Mais le décalage de point de vue est assez normal... sur la douzaine d'albums de hip hop auxquels tu as mi 8 ou plus, il n'y en a que cinq sur lesquels je suis parfaitement d'accord (Kill The
Vutures, Q-Tip,  Dälek, DJ Signify, Us3), plus le Wu-Tang à la rigueur parce que c'est vrai que malgré les réserves de début il dure bien... moitié d'albums hip hop à plus de 8 cette année =
point de vue différent sur l'année hip hop, c'est d'une logique implacable :-) (tiens d'ailleurs il n'y a pas le Method Man/Red Man dans ton top ? même vers le bas, je veux dire...)


G.T. 09/01/2010 14:06


KMS : Ah merde, c'était pas une blague... tu as vraiment décidé d'être sympa en 2010 ! Parce que le KMS que je connais n'aurait
sûrement pas cherché à relativiser^^

PYROX : Pas écouté le Wax Tailor, faut que je voie ça... Et pour Anthony Joseph, mieux vaut tard que jamais !

SYST et THOM : Pas du tout d'accord avec vous sur l'année "décevante" en hip-hop, c'est vraiment tout le contraire pour moi.
L'année 2008, elle, a été vraiment décevante dans le genre... De ces 4-5 dernières années, seules 2007 et 2009 m'ont semblé vraiment être de très bons crus pour le hip-hop (note à moi-même
: penser à faire le "classement des meilleures années hip-hop, rock, etc"^^)

ARBOBO : Est-ce que les concerts où tu es allé ne groovaient pas, ou est-ce toi qui n'a pas "groové" pendant ces concerts
? Grande question existentielle... :-)


Thom 09/01/2010 13:30


Je suis assez d'accord avec Arbobo, je n'ai pas eu le sentiment que l'année groovait particulièrement (à plus forte raison parce que du côté hip hop 2009 aura été - on en déjà parlé il y a quelques
semaines - plutôt décevante). Ceci dit je m'en fous, j'adore tes récaps de fin d'année, et tout article parlant du Q-Tip mérite le respect :-)


arbobo 09/01/2010 13:04


je dois être influencé par les concerts que j'ai vus, parce que je n'ai pas l'impression d'une année qui groove,
l'année où j'avais chroniqué le budos band et les bamboos m'avait plus marué de ce point de vue,
pourtant c'est vrai que le lee fields et le anthony joseph, voire le raekwon ou le kille the vultures, sont très bons :-)

mais j'en ai profité pour découvrir "problems", l'album de fields de 1973, qui est encore meilleur ^^


SysTooL 09/01/2010 12:15


En effet, j'ai également beaucoup apprécié certains de ces albums... ensuite, je ne pense pas qu'il s'agisse d'un quelconque effet Obama, il y a chaque année de bons albums de hip hop, jazz ou
funk. Et d'ailleurs, je considère l'année 2009 plutôt décevante en termes de hip hop : il y a eu plus de déceptions que de bonnes surprises...

Mais entre Mos Def, Dälek, Raekwon ou encore Q-Tip (en effet, très bon ;-)), je ne vais pas me plaindre...

SysTooL

NB : Jette une oreille à BLESSED HOUSE, duo de hip hop "old School" dont l'EP 6 titres est dispo gratuitement sur son (netlabel) Budabeats :
http://budabeats.com/bube008.htm


pyrox 08/01/2010 21:47


j'ai aussi posé une oreille (tardive je l'avoue) sur un titre d'Anthony Joseph, et ben c'est carrement bien! :D


pyrox 08/01/2010 21:45


il y a Wax Tailor aussi. Bien groovy dans le genre. Un petit peu plus que le DJ Signify je trouve d'ailleurs!


KMS 08/01/2010 21:34


Perso je trouve que le Raekwon est bien meilleur que le Q-Tip, mais bon les coups et les douleurs...