Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 19:25

Deadly People Recordings      12/07/2010

 

ochildren.jpg

 

2010 n'est pas une grande année rock... pour le moment. Certes, il reste encore 5 mois, mais la première partie de l'année n'est pas particulièrement encourageante. 

Le premier album de O. Children ne va pas révolutionner le rock, mais c'est une très bonne surprise, d'autant plus réjouissante en cette période de vaches maigres.  Et un groupe qui choisit son nom d'après une chanson de Nick Cave ne peut être complètement mauvais...

 

Mais plus qu'à Nick Cave, c'est à Sisters of Mercy, Fields of the Nephilim, The Mission (en mieux), Bauhaus ou Joy Division (notamment pour la voix d'outre-tombe de Tobi O'Kandi) que l'on pense à l'écoute de l'album. Avec une petite pincée de Depeche Mode ou Paradise Lost. Bref, du rock gothique, clairement influencé par les 80's et le post-punk. La principale qualité ou le principal défaut du groupe - selon d'où l'on se place - c'est qu'il reste assez accessible et efficace. Autant vous rassurer tout de suite, "rock gothique accessible et efficace" ne signifie en rien qu'ils sonnent comme du Placebo. 

Les puristes diront tout de même à raison "on est loin de Bauhaus ou Joy Division, O. Children n'a pas leur radicalité ou leur audace", les autres s'en moqueront, et se laisseront envoûter par cet album vraiment réussi. Pour ma part, je préconise un mix des deux : bien préciser que l'on n'est pas dupe, qu'il n'y a pas lieu de s'emballer et que l'on voit le fossé qui existe entre eux et Joy Division (en même temps, on ne prend pas de risques, il y a un fossé entre Joy Division et 99% des groupes rock actuels), mais ne pas s'empêcher pour autant de plonger et replonger dans ce très bon disque rock.

 

Voix d'outre-tombe, influence de Joy Divsion et du post-punk 80's... un nouveau Interpol ? un nouveau Editors ? Pas vraiment. Car O. Children sonne moins "indie-rock" que ceux-là, ils ont un souffle, un certain lyrisme et des ambiances - sombres, forcément - qui les rapprochent beaucoup plus du rock gothique des Sisters of Mercy, Fields of the Nephilim et The Mission, malgré quelques morceaux plus pop (Dead Disco Dancer, Heels). 

 

Voilà donc de quoi oublier un peu la canicule, ressortir les longs manteaux, et se balader l'espace d'un instant dans des contrées brumeuses, au milieu de vieilles ruines... Ruins, d'ailleurs, qui est à mon sens le meilleur morceau de l'album (je conseille aussi vivement Radio Waves).

 

La vidéo de Ruins :

 

 

 

 

L'album en écoute sur deezer

 

 

O. Children - O. Children

   

1. Malo
2. Dead Disco Dancer
3. Heels
4. Fault Line
5. Smile
6. Ezekiel's Son
7. Ruins
8. Radio Waves
9. Pray the Soul Away
10. Don't Dig

      

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Rock
commenter cet article

commentaires

GT 06/09/2010 14:20



MITCH : Mes oreilles sont grandes ouvertes, et elles n'ont rien entendu de terriblement excitant en rock cette année... mais
si tu as des choses à proposer, ne te gêne pas...


 


THOM : (et en plus il me cite la période la plus metal et même death du groupe...)


 


(C'est bien, après toutes ces années, de savoir que je peux encore te surprendre^^)


 


DIANE C : Quoi ? même toi tu as eu une période "Paradise Lost" ? Décidémment... 



Mitch 05/09/2010 11:07



Mdrrrr pas une grande année rock faudrait déboucher tes cages à miel et regarder un peu ce qui se fait ailleurs.



diane cairn 26/07/2010 09:34



pour ma part ce sera l'album Icon de Paradise Lost qui restera un favoris



Thom 23/07/2010 19:38



(et en plus il me cite la période la plus metal et même death du groupe...)


 


J'ai été vraiment fan de Paradise Lost durant une brève période (je dirais 95-97). Aujourd'hui je dois dire que je les retrouve parfois avec plaisir, il y a toujours quelques bons morceaux sur
leurs albums au milieu de trucs plus quelconque. Mais bon, effectivement, ça ne vaut pas Gothic...



GT 23/07/2010 16:33



DAHU et JP : Je n'ai jamais été non plus un très grand fan de "rock gothique" à la Sisters of Mercy... même si j'ai
eu une petite période où j'en ai écouté pas mal.


Quant à la basse, c'est vrai qu'elle est un peu "polie"... mais bon, ça ne m'a pas dérangé outre-mesure. 


THIERRY et JP : Contrairement à vous, je la trouve très chouette, sa voix...


 


LYLE : Quoi ? Un groupe sur lequel on tomberait à peu près d'accord ?Champagne !


 


THOM : Eh oui, tout arrive... en plus Paradise Lost a été le premier groupe auquel j'ai pensé en les écoutant, avant Sisters of
Mercy ! Mais j'ai été plus accroché par les débuts de Paradise Lost, les deux premiers albums, et particulièrement "Gothic". un des derniers disques qui m'ait marqué dans ma période métal... je
me souviens, 20 ans après, encore de "Shattered", le morceau d'eux que j'ai dû le plus écouté... mais bon, je n'ai jamais été non plus un grand fan du groupe...


 



Thom 23/07/2010 12:37



Oh ! Oh ! Oh ! Quel choc ! Non seulement tu cites Paradise Lost en référence dans un article, ce qui est déjà en soi évènementiel... mais en plus, le morceau ressemblant vraiment à du
Paradise Lost. Fichtre. Si je m'y attendais...


 


En fait ça ressemble vraiment à s'y méprendre à du Paradise Lost période One Second/Host (ma préférée, du reste). Donc à du Sisters Of Mercy, puisque dans le fond c'est la même chose. DM aussi
bien sûr, mais c'est moins marqué à mon sens (disons qu'il y a "un coté DM", mais aucun titre précis qui me vient... alors que pour les deux autres, pas mal).


 


La morale de cette histoire est que non seulement je vais écouter cet album, mais qu'en plus je vais ressortir mes vieux Paradise Lost (qui prennent la poussière au grenier). Merci de
m'encourager dans mes coupables penchants ! :-)



lyle 23/07/2010 09:29



Les singles étaint sympas, j'attend mon retour à Paris pour trouver l'album...



Thierry 23/07/2010 06:38



La voix m'a empêché d'apprécier le groupe au moment de sa découverte il y a quelques semaines.


ça n'a pas changé depuis :-(



J-P. de Next 23/07/2010 02:04



Après une écoute attentive de l'album (et ce n'est sans doute pas suffisant), je rejoins en grande partie l'opinion que tu exprimes. En partie seulement, car si j'avais à "noter" ce disque, je
serais certainement plus sévère que toi :)


Ce que je trouve rédhibitoire chez ce groupe, c'est évidemment en premier lieu la voix du chanteur (souvent caricaturale mais on finit par s'y habituer) ; il y a aussi comme défaut majeur (selon
moi ; mais je n'aime guère le genre OR c'est bien là une caractéristique du "rock gothique") les envolées lyriques "chargées sur les refrains" qui viennent gâcher certains titres (dommage pour
"Malo" ou "Fault Line") Les morceaux que j'ai préférés (notamment "Heels" & "Radio Waves") évitent -je trouve- cet écueil. C'est à cause de ces deux raisons que je n'ai jamais pu supporter
les Editors par ex. Rien de tout cela chez JOY où prime toujours la sobriété.


Alors oui, avec O. Children, on est loin du post-punk, très loin de JOY et sûrement plus près du rock gothique -comme tu le dis- que même du mouvement batcave (avec Bauhaus). Mais ce n'est que
mon sentiment perso...


 



Dahu Clipperton 23/07/2010 01:32



Etant un ignare en matière de rock gothique (parce qu'en fait, je crains que ça ne m'intéresse que modérément), je ne saurais dire si c'est de la pure resucée ou pas, mais c'est pas mal, ma foi.
Le truc qui me chagrine, c'est ce son de basse synthétique un peu rachitique... car c'est un des éléments qui placent Joy Division et Bauhaus en maîtres, il me semble : la basse, chez eux, elle
est là, elle vous chope (chez Bauhaus, c'est à la lisière du dub), et c'est aussi essentiel sur les grands disques du post-punk (non, je ne me lancerai pas dans un nouvel éloge de Wire, Gang Of
Four, PIL...) (ah ouais tiens, Jah Wobble^^).


C'est peut-être un détail, mais en fait... non



J-P. de Next 23/07/2010 00:38



Hum... pas emballé du tout pas "Ruins" à la 1re écoute. Mais c'est normal, en tant que fan "radical" de JOY/Bauhaus/Cure (+ BadSeeds/Crime & The City Solution), j'aime moins le rock gothique
tendance Sisters Of Mercy duquel en effet semble se rapprocher O. Children. Je vais vérifier en écoutant l'album quand même. Merci pour la découverte.