Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 20:38

Hydrahead     03/2010

 

daughters.jpg"Une bombe", "une tuerie", "un brûlot"... des termes galvaudés dans le monde de la critique rock, tant ils sont utilisés pour tout et n'importe quoi. Le moindre album speedé, nerveux et accrocheur y a droit. Mais heureusement, l'énorme claque qu'est le dernier album de Daughters vient leur redonner sens. Un mètre-étalon du genre, à tel point qu'il faudrait imposer aux critiques rock l'écoute de cet album à chaque fois qu'ils sont tentés de parler de "bombe" et de "tuerie".

 

Puissant, violent, bruyant, brutal, efficace, malsain et intense comme pas deux, Daughters est le grand album de rock sauvage de ce début d'année. Les Liars ont légèrement faibli sur Sisterworld (pas mauvais, mais pas ce qu'ils ont fait de plus excitant), le Dillinger Escape Plan met aussi un peu trop d’eau dans son vin sur Option Paralysis… c’est donc Daughters qui reprend le flambeau, dans le but avoué de tout cramer. Et ils y parviennent à merveille.

Ces américains, dont les précédents albums n’étaient pas aussi impressionnants que ce dernier, viennent de Providence… Lovecraft avait raison, il se passe des choses étranges dans cette ville, dans « sa » ville. Des innommables créatures lovecraftiennes à cet album monstrueux, ce qui sort de Providence est plutôt curieux… peut-être quelque chose dans l’air… à vérifier, une idée de vacances originale, en tout cas, histoire de voir ce qu’il s’y trame…

Pas la peine de m’étendre plus que ça sur cet album qui, justement, sait aller à l’essentiel. Seulement 8 titres, mais un exceptionnel condensé de puissance et sauvagerie rock (qui progresse même au fur et à mesure des titres). Pour l’apprécier pleinement,  à écouter à fond (il est possible qu’une envie subite de vous taper la tête contre les murs vous prenne pendant l’écoute, la direction du blog décline toute responsabilité en cas de lésions crâniennes irréversibles).       

Si vous ne devez écouter que 2 titres, je vous recommande The Theatre Goer et The Unattractive, Portable Head :

 

 

L'album en écoute sur grooveshark  

Le myspace de Daughters

 

 

 

Daughters - Daughters

 

The virgin
The first supper
The hit
The theatre goer
Our queens (One is many, many are one)
The dead singer
Sweet georgia brom
The unattractive, portable head

 

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Rock
commenter cet article

commentaires

darcklo 11/10/2010 11:05



Effectivement le mot tuerie est on ne peut plus approprié pour cet album. Un concentré de vitamine c (+/- 10000% des besoins journaliers). La voix me fais fort pensé à celle de flipper (le groupe
punk californien, pas le dauphin). Musicalement je pense parfois aussi au groupe Zu (l'album Carboniferous vaut vraiment la peine, sorti chez Ipecac si ma mémoire est bonne) dans les envolées
plus noises de Daughters. Tout à fait le genre de groupe que j'aime réécouter pour donner un peu de piquant à mes journées. Merci de la découverte.



Thom 03/05/2010 17:24



Euh... je tiens à préciser que je n'ai rien à voir avec Acid :-)



G.T. 03/05/2010 14:09



SYST : j'aime bien, justement, cette voix assez torturée, sur le fil, moins "testostéronée" que pas mal d'autres trucs hardcore^^


 


VINCENT : Merci... et Arid/acid vaut-il vraiment la peine qu'on lui réponde ? :-)



Vincent 01/05/2010 20:22



Aride : Aller, c'est plus de ton âge. Va voir ailleurs. Patrick Sébastien attend derrière le petit écran noir en face de ton fauteuil moelleux !



aride 01/05/2010 20:10



 une petite crotte



Vincent 01/05/2010 20:04



Haha, ça se barre dans tous les sens, c'est apocalyptique, c 'est énorme ! Belle découverte !



acid 01/05/2010 19:47



une grosse merde



SysTooL 30/04/2010 11:51



Musicalement, c'est pas mal du tout... bien bourrin, en tout cas! Je suis moins emballé par la voix hardcore faiblarde...


 


Je vais ré-écouter ça plus... posément! ;-)

SysT



SysTooL 29/04/2010 17:50



Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd... enfin, je suis un peu sourd, quand même, à force...



Merci

SysTooL



G.T. 28/04/2010 15:26



DIANE CAIRN : C'est tout à fait ça^^


 


THOM : Oui, je sais bien que de voir un album -core, hard ou metal avec une note supérieure à 9, ça te gêne aux entournures, et,
crois-moi, je le comprends... on est bien d'accord que ce n'est pas non plus du Radiohead, du Portishead, du Scott Walker ou du Bjarnason... mais ça me fait tellement plaisir qu'un album de
ce genre cogne vraiment, et méchamment, sans se perdre dans de grotesques concours de biceps, que je n'ai pu résister à aller jusqu'à 9^^


 


MMARSUPILAMI : Ben... bonne écoute, alors...


 


DANIEL : c'est pas non plus du même genre que Archie Bronson Outfit, mais si_ tu as besoin d'ne bonne dose de puissance et
sauvagerie rock, ça devrait pouvoir te satisfaire...


 


BENJAMIN F. : J'attends alors avec impatience ton article sur cette bombe-tuerie...


 


JP : Ah oui, se niquer les doigts sur sa table en jouant de la batterie, je ne connais que trop bien^^



J-P. 28/04/2010 12:04



Merci également pour la découverte : ça pète en effet ! "The Theatre Goer" est plus évident d'emblée que l'autre titre (mais celui-ci demande davantage d'écoutes et n'est pas sans évoquer les
premiers titres du Caveman & des Bad Seeds...) Donc j'irai à mon tour écouter cet album !


Moi, c'est une envie subite de "refaire la batterie" du 1er titre qui m'a pris (mais sans instrument ni baguettes... sur mon bureau en fait) et effectivement, je me suis fait mal, un peu
partout... mais ça défoule bien !



Thom 28/04/2010 11:32



Tu me plussoies sur quoi, cher Benjamin ? ^^



Benjamin F 28/04/2010 10:53



Hydrahead rules. J'ai également un truc sur eux en cours, et je plussoie aussi sur Thomas. D'ailleurs je
crois que je vais réussir à placer bombe, tuerie et brulot avec pas mal de facilité. 



daniel 28/04/2010 10:46



Depuis que je suis en deuil d'Archie Bronson Outfit ( rapport à leur calamiteux dernier album ) je cherche déepèément un groupe auquel pouvoir associer les adjectifs mentionnés au début de ton
billet .


Merci donc .


Je m'en vais écouter ça ( ainsi que Untied States , bien évidemment ).



Mmarsupilami 28/04/2010 10:37



Merci du tuyau, je cours écouter Daughters...



Thom 28/04/2010 10:10



Oh là ! C'est plus de mon âge, ça. Je vais retourner écouter François Couturier :-)


 


Non, je blague... c'est vrai que c'est assez... sauvage... et puissant, et bien fait... maintenant de là à mettre 9, c'est peut-être un peu excessif... je ne sais pas, je ne l'ai écouté qu'une
fois. Mais je ne me prends pas une gifle comme a pu l'être l'APTBS l'an passé...


 


(au passé, anecdote terrible : il y a déjà plusieurs mois, ma femme - celle qui se couvre de bière et n'aime pas la musique contemporaine - m'a offert une place pour BRMC... ce dont j'étais très
content en dépit d'un dernier opus - relativement - décevant... et là horreur, entre temps, APTBS, qui ne devait pas passer à Paris ce printemps, a calé un concert au Trabendo le même soir... si
ça c'est pas du fuck fuck fuck, je sais pas ce que c'est...)


 


Sinon dans le genre post-punk-hardcore nerveux et poisseux il y a aussi le Untied States (qui ne sort officiellement que le 17 mai mais qu'on peut trouver assez facilement, puisqu'il est sorti
aux US l'an passé). Pas extraordinaire, pas incontournable... mais un truc assez puissant qui, comme Daughters d'ailleurs, si situe sur le créneau des Liars et tente de leur chercher des poux.
J'ai un article dessus dans les tuyaux...



diane cairn 28/04/2010 05:26



Rhode Island...ecouter le chant des engoulevent en se faisant bouffer par un mignon de nyarlatothep ... ou http://www.dyerwoodscamp.com/index.html et sortir les binious