Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Playlist 2020

Classements d'albums

22 février 2006 3 22 /02 /février /2006 00:24

  Liste améliorée et remise à jour sur cette page

 

 






Les albums ci-dessous sont d'autres très grandes références dont plusieurs auraient très bien pu figurer dans la
première sélection... mais il fallait faire des choix…

 

BOB DYLAN

Bringing it all back home (1965) Folk-rock

Blonde on blonde (1966) Folk-rock 

 

THE BEATLES

Help (1965) Pop-rock

Meilleur album de la première période des Beatles. Avec le célebrissime Yesterday.

Abbey road (1969) Pop-rock

Autre grand chef-d'oeuvre des Beatles. Avec notamment Come together, I want you, Here comes the sun, Because... Ecrire une seule de ces perles pop-rock aurait été exceptionnel pour la plupart des groupes pop-rock...

 

THE BEACH BOYS

Pet Sounds (1966)

 

JAMES BROWN

Live at the Apollo Vol. II (1967) Rhythm'n'blues

Album "mythique"et seul album live véritablement indispensable.

 

PINK FLOYD

The piper at the gates of dawn (1967) Pop-rock

Premier album de Pink Floyd, et celui que préfèrent les puristes. Pourtant, mis-à-part, Astronomy domine, les titres de l'album n'ont rien du style si caractéristique du groupe. Des morceaux pop plutôt enlevés, amusants et psychédéliques, mais pas de longues plages planantes ni d'expérimentations sonores à la hauteur de celles des albums qui suivront. Reste tout de même un des albums emblématique de l'histoire du rock.

The Wall (1979) "Opéra-rock"

L'autre grand opéra-rock, avec Tommy, sorti 10 ans après, mais sûrement le chef-d'oeuvre du genre. Album intelligent, complexe, paranoïaque et tourmenté. Un grand classique de l'histoire du rock.

  

JIMI HENDRIX

Are you experienced? (1967) Rock

 

THE ROLLING STONES

Beggars Banquet (1968) Rock

Sticky fingers (1971) Rock 

 

THE WHO

Tommy (1969) "Opéra-rock"

Premier opéra-rock à succès de l'histoire (le véritable premier est l'excellent mais trop méconnu S-F Sorrow des Pretty Things). Au-delà de la "curiosité" qu'il représente et de son originalité, un grand album, malgré quelques faiblesses.

Who's next (1971) Rock

Le plus gros succès des Who et un des incontournables de l'histoire du rock..

 

KING CRIMSON

In the court of the crimson king (1969) Rock progressif

Exigeant, expérimental, novateur, intelligent, King Crimson est un des groupes les plus passionnants. Très grande maîtrise et technique des musiciens, mélange réussi d'éléments rock, jazz et classique... Ce premier album, fondateur, est une grande réussite. Sans doute même le meilleur de tout le rock progressif à venir. In the wake of Poseidon, Lizard et Red sont aussi remarquables.

 

THE STOOGES

The Stooges (1969) Rock

Fun House (1970)

Raw Power (1973)

Précurseurs du punk, les Stooges, dont Iggy Pop est le chanteur charismatique et halluciné, sont un des groupes phares du rock, même s'ils sont peu connus du grand public. The Stooges est leur premier et contient l'emblématique I wanna be your dog.

 
FRANK ZAPPA

Hot Rats (1969)

LED ZEPPELIN

II, III et IV (1970-1971) (Hard-) Rock

 

PRETTY THINGS

Parachute (1970) Pop-rock

 

 CAPTAIN BEEFHEART & HIS MAGIC BAND

Trout Mask Replica (1970)

 

MARVIN GAYE

What's going on (1971) Soul

Si ce n'est le meilleur, un des joyaux du genre.

 

SERGE GAINSBOURG

L'histoire de Melody Nelson (1971) Pop-rock

Loin, très loin au-dessus de ce qui se fait en France... L'influence de cet album visionnaire sur beaucoup des groupes anglo-saxons majeurs des années 90 est remarquable. Alors que la plupart des chanteurs français singent de façon grotesque les anglo-saxons, Gainsbourg en précède bon nombre d'une vingtaine d'années avec Melody Nelson...


THE DOORS

L.A. Woman (1971) Rock

Dernier album des Doors, avec le magnifique Riders on the storm.

  

DAVID BOWIE

Hunky Dory (1971) Pop-rock

Beaucoup de très grands albums de Bowie, mais celui-ci, son 3°, fusionne avec originalité intelligence, cohérence et élégance pop, rock, cabaret et music-hall. Sans parler de sa voix unique. Grand classique.

Ziggy Stardust (1972) Pop-rock ("glam-rock")

Heroes (1977)

1.Outside (1995)

Ziggy Stardust et Aladdin Sane sont, avec Hunky Dory, les autres chefs-d'oeuvre de la première période de Bowie. Heroes et Low sont les deux albums majeurs de sa période Berlinoise et de sa collaboration avec Brian Eno et 1. Outside est tout simplement un des meilleurs albums mariant rock et musiques électroniques.

 

NEIL YOUNG

Harvest (1972) Folk-rock

Superbe album, qui réussi l'exploit de combler les fans de rock et de folk les plus exigeants ainsi que les amateurs de "tubes". Le Nevermind folk-rock des années 70... S'en priver serait une erreur.

 

BOB MARLEY

Catch a fire (1972) Reggae

 

LOU REED

Transformer (1972) Rock

Berlin (1973)

De ces deux albums "cultes" de Lou Reed, Berlin est le meilleur. Crépusculaire, profond, cohérent... Un très grand disque.

 

MAGMA

Mekanik Destruktiw Kommandoh (1973) Rock progressif

Köhntarkosz (1974) Rock progressif

Un des rares groupes français de l'histoire qui ne soit pas un mauvais clone de groupes anglo-saxons et qui ait inventé un style (et un langage: le "kobaïen"). Musique très exigeante et originale, mais dont la dureté de la langue peut en rebuter plus d'un. MDK est l'album qui a révélé Magma, mais écoutez aussi Köhntarkosz, postérieur mais peut-être encore plus étonnant et réussi.

  

ROBERT WYATT

Rock bottom (1974) "Rock-progressif"

Aucun véritable esthète ne peut l'ignorer. Tout simplement sublime et unique. Si vous pensez que le raffinement sans manièrisme et la subtilité n'appartiennent qu'aux compositeurs classiques, précipitez-vous sur ce chef-d'oeuvre pour réviser votre jugement.

 

PATTI SMITH

Horses (1975) Rock

Album indispensable, dans la lignée de Dylan et du Velvet et anticipant déjà le mouvement punk à venir.

 

THE CLASH

London Calling (1979) Punk

"Mythique" et indispensable pour tout fan de rock qui se respecte. Mélodies accrocheuses et efficaces, énergique mais contrairement à l'essentiel de la production punk, l'album est très riche et n'a pas vieilli. Plus festif et moins radical que Nevermind the bollocks des Sex Pistols.

 

JOY DIVISION

Unknown Pleasures (1979)

Closer (1980)


TOM WAITS

Swordfishtrombones (1983)

Rain Dogs (1985) Rock

Beaucoup de grands albums chez Tom Waits. Rain Dogs est idéal pour le découvrir, Swordfishtrombones pour approfondir. 

 

THE SMITHS

The Queen is dead (1986) Pop-rock

 

PUBLIC ENEMY

It takes a nation of millions to hold us back (1988) Rap

Un album révolutionnaire et une grande claque.

 

SONIC YOUTH

Confusion is sex (1982) Rock indépendant

Daydream nation (1988)

Goo (1990)

Dirty (1992)

Difficile de choisir un album de Sonic Youth plutôt qu'un autre. Sans n'avoir jamais sorti un album largement supérieur aux autres ou totalement emblématique (quoique Daydream Nation est souvent cité comme leur plus abouti), ils ont su garder un haut niveau de qualité sur presque toutes leurs productions. Mes recomandations: Confusion is Sex, leur indispensable et apocalyptique premier album, Bad moon rising, Daydream Nation, Goo, Dirty, Experimental jet set, trash and no star (peut-être le plus accessible, sans concessions pour autant) et Sonic Nurse, leur dernier, très réussi.

 

NICK CAVE

Tender Prey (1988)

Let Love In (1994)

No more Shall we part (2001)

Tender prey est l’album " charnière " de Nick Cave. Entre le Nick Cave sombre, sauvage et tourmenté, et le Nick Cave " crooner ". Moins torturé que ses précédentes productions, mais toujours très noir et rageur, avec quelques superbes ballades annonçant celles de The Good Son, et un morceau d’anthologie, The Mercy Seat. Mais si vous ne deviez en avoir qu'un, je vous conseillerais Let Love In. Ne serait-ce que pour le génial Red Right Hand...

 

PIXIES

Doolittle (1989) Rock indépendant

Les Pixies et Sonic Youth sont les 2 groupes phares du rock indépendant. Festive (et donc beaucoup moins expérimentale et torturée que celle de Sonic Youth), leur musique est particulèrement efficace. Mais si vous recherchez avant tout l'intelligence, le raffinement, la subtilité et la profondeur, cet album ne vous parlera que peu.

 

MASSIVE ATTACK

Blue lines (1991) Trip-hop

Premier album de Massive attack et coup de maître. Invente un style qui marquera profondément la musique à venir. Dommage que les journalistes n'aient pu trouver de meilleur nom que celui de "Trip-hop" pour définir leur style. Sensuel et sombre, "groovy" et planant. Le plus "soul" des albums de Massive Attack. Imparable, révolutionnaire et déjà un grand classique.

100th Window (2003)

Quelque peu sous-estimé à sa sortie, 100th Window se révèle avec le temps être un des albums les plus étonnants de ces dernières années. Hypnotique, désincarné, clinique, glacial, livide, éthéré; il explore en profondeur et sans concessions les territoires découverts par son illustre prédécesseur, Mezzanine. Comme Radiohead, et à contre-courant d'une époque qui valorise la célébrité à tout prix, Massive Attack n'a pas choisi la voie de la facilté, mais celle de l'exigeance esthétique. Préférer accomplir un véritable travail artistique et dérouter le public quand le statut de "star" vous tend les bras est tout à l'honneur de ces deux groupes loin devant leurs nombeux clones..


PJ HARVEY

Dry (1992) Rock indépendant 

To Bring You my Love (1995)

Dry et To bring you my love sont deux albums qui ont fait date, mais je recommande particulièrement son dernier Uh Huh Her, son plus abouti et réussi à mon sens (avis que tous ne partagent pas).

 


WU-TANG CLAN

Enter the Wu-Tang (36 chambers) (1993) Rap

Trois albums de rap sont vraiment indispensables et "historiques" : It takes a nation... et Fear of a black planet de Public Enemy, ainsi que ce premier album du Wu-Tang Clan.

 


JOHNNY CASH

American recordings (1994)

Chronique de Walk the Line 



JEFF BUCKLEY

Grace (1994) Rock

Tout est dans le titre. Une voix sublime, des chansons inspirées, des reprises transcendées, un lyrisme jamais pompeux... une perle rare.

 

PORTISHEAD

Dummy (1994) Trip-hop

Portishead (1997)

Avec Massive Attack et Tricky, Portishead est ce que le trip-hop a créé de mieux. La voix de Beth Gibbons est une des plus belles, émouvantes, et déchirantes, qui soit. Sur une rythmique "trip-hop", des orchestrations "cinématographiques" inspirées de Morricone ou John Barry.

Si vous aimez la mélancolie, vous vous plongerez avec bonheur et délice dans ces deux magnifiques albums.

 

RADIOHEAD

The bends (1995)

Kid A (2000)

Hail to the thief (2003)

Si l'on excepte leur très quelconque premier album, Pablo honey (avec pourtant leur plus gros tube, Creep), tous les albums de Radiohead sont des incontournables du rock actuel. The Bends n'est pas aussi expérimental que les derniers, mais constitue une remarquable collection de chansons pop-rock sensibles, intenses et captivantes. Après OK Computer, alors qu'ils auraient pu se contenter de continuer dans un format pop-rock exigeant mais accessible au grand public, ils ont su innover, se lancer dans des expérimentations qui en ont dérouté beaucoup, et placé l'exigeance artistique au-delà du succès.

 

TRICKY

Maxinquaye (1995) Trip-hop

Un des tous meilleurs albums des années 90. Dans la veine de Massive Attack (avec lesquels Tricky a collaboré à ses débuts). Sombre, planant, "enfumé"... avec de très belles voix féminines et celle, inquiétante, fascinante et unique de Tricky.

 

BJORK

Post (1995)

Medulla (2004)

Une voix unique, une passion pour les expérimentations sonores (telles celles de Stockhausen), Björk est une artiste à part. Débuter par le très beau et foisonnant Post avant de vous lancer dans le fascinant Medulla (où la voix est quasiment le seul instrument).


SCOTT WALKER

Tilt  (1995) OVNI

Pas à mettre entre toutes les oreilles, mais pour ceux qui aiment les albums fous, exigeants et aventureux, c'est un trésor des plus précieux.

 

ALPHA

Come from heaven (1997) Trip-hop

Un petit bijou. Qui répond parfaitement à son titre. Rythmiques jazzy très "soft" et sensuelles, orchestrations subtiles, voix et mélodies délicates et délicieuses. Planant, cotonneux, suave... Rarement le mot "volupté" aura aussi bien été illustré musicalement.

A écouter aussi, du même groupe, Stargazing.

 

AMON TOBIN

Bricolage (1997) Electro

Permutation (1998)

Out from out where (2002)

Un des plus grands créateurs de paysages sonores. Mélange complexe, subtil, intelligent et très inspiré d'électro, de drum'n'bass, de jazz, de trip-hop, de musiques "atmosphériques" etc... Tour à tour intense, déjanté, planant, profond, ludique, avec un travail sur le son et les enchevêtrements de son hors du commun.

 

APHEX TWIN

Druqks (2001) Electro

A déconseiller aux oreilles sensibles. Une orgie sonore dantesque, déstructurée, schizophrénique mais jubilatoire quand on accepte de s'y abandonner. Un des artistes les plus passionnant et déroutant de ces 20 dernières années. 


QUEENS OF THE STONE AGE

Songs for the Deaf (2002) Rock 

 

J’attends de me faire incendier par tous ceux qui regrettaient déjà de ne pas avoir vu leur album préféré dans la première sélection, et ne le voient pas ici non plus ! Puisqu’on est jamais si bien servi que par soi-même, je vais commencer en m’auto-flagellant pour ne pas avoir mis le superbe So tonight that I might see de Mazzy Star… 

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 21:06

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


1. Matt Elliott – Drinking Songs 

2. Queens of the stone age – Lullabies to paralyze
3. Jack the ripper – Ladies First

4. Kelpe – Sea Inside body

5. Philip Glass - Symphonie n°8

6. Richard Hawley – Coles Corner  

7. Sufjan Stevens – Come and feel the illinoise
8. Boards of Canada – The campfire headphase

9. dEUS – Pocket Revolutions

10. Colder - Heat (8)

11. Dälek - Absence

12. Elysian Fields – Bum Raps and Love taps

13. Amon Tobin - Chaos Theory 

14. Björk - Drawing restraint 9

15. The Herbaliser - Take London

16. Espers - The Weed tree

17. Black Rebel Motorcycle Club - Howl 

18. Marissa Nadler - Ballads of Living and Dying 
19. Gravenhurst - Fires in distant buildings

20. Engineers - Engineers (8)

 

 

 

 

Classement par genres :

 

Rock, pop

 

1. Queens of the stone age – Lullabies to paralyze (9)
2. Jack the ripper – Ladies First  (9)

3. Sufjan Stevens – Come and feel the illinoise  (9) 
4. dEUS – Pocket Revolutions  (9)

5. Colder - Heat (8)

6. Elysian Fields – Bum Raps and Love taps  (8)

7. Black Rebel Motorcycle Club - Howl  (8) 

8. Gravenhurst - Fires in distant buildings  (8)

9.  Engineers - Engineers (8)

10. Benjamin Biolay - A l'Origine  (8)

11. Sebastien Schuller - Happiness (8)

12. She wants Revenge - She wants Revenge (7.5)

13. The Kills - No Wow (7)

14. Arcade Fire - Funeral (7)

15. Piano Magic - Disaffected  (7)

16. The Coral - Invisible invasion  (7) 

17. Low - The Great Destroyer (7)

18. Depeche Mode - Playing the Angel (7)

19. Kings Of Leon - Aha Shake Heartbreak (7)

20. White Stripes - Get Behind me Satan (7)

 

 

(7)

Robert Plant And The Strange Sensation - Mighty Rearranger (7)

The Mars Volta - Frances The Mute (7)

Madrugada - The Deep End

Nine Black Alps - Everything Is

Eels - Blinking Lights and other revelations  

Bloc Party – Silent Alarm

 

(6)

Of Montreal - Sunlandic Twins
Sigur Ros - Takk
Franz Ferdinand - It could have been so much better
Coldplay - X & Y
Gorillaz - Demon Days
Jim Noir - Tower of Love

 

(5)
Paul Mc Cartney - Chaos and creation in the backyard

System of a down - Mesmerize

The Bravery - The bravery

Wolfmother - Wolfmother

 

Antony and the Johnsons - I am a bird now

Pauline Croze - Pauline Croze

 

(4)

Maxïmo Park - A certain trigger

Rammstein - Rosenrot

Foo Fighters - In your honor

The Dead 60's - The Dead 60's 

 

 

Folk, folk-rock

 

1. Matt Elliott – Drinking Songs (10)

2. Richard Hawley – Coles Corner  (9)

3. Espers - The Weed tree (9)

4. Marissa Nadler - Ballads of Living and Dying (8) 

5. Greg Weeks - Blood is trouble (8)

6. Andrew Bird - The mysterious production of eggs (7) 

7. Bruce Springsteen - Devils and dust (7)

8. Cocorosie - Noah's Ark  (6)

9. Laura Veirs – Year Of Meteors (6) 

 

Electro, trip-hop

 

1. Kelpe – Sea Inside body (9)

2. Boards of Canada – The campfire headphase (9)

3. Amon Tobin - Chaos Theory  (8)

4. Björk - Drawing restraint 9  (8)

5. The Herbaliser - Take London  (8)

6. Bluetech - Sines and Singularities (8)

7. Shpongle - Nothing lasts... But nothing is lost (8)

8. Cybernetika - Brainwash (7,5)

9. Cybernetika - Paralysis (7,5)

10. Laurent Garnier - The cloud making machine  (7)

 

 

Kammarheit - The Starwheel (7)  

Anja Garbarek - Briefly Shaking (6)

Mr. Scruff - Mrs Cruff (6)

Röyksopp - The Understanding (6) 

Massive Attack - Danny the dog (B.O.)  (5) 

Chemical Brothers - Push The Button (5)

Vitalic - OK Cowboy  (5)

Daft Punk - Human After all (4)
 

 

Hip-hop, soul, funk

 

1. Dälek - Absence  (8)

2. Breakestra - Hit the Floor (8)

3. Buck 65 - Secret house against the world  (7) 

4. Sharon Jones and The Dap Kings - Naturally Soul  (7)

5. Public Enemy - New whirl odor (6)

6. N.E.R.D. - Fly or die  (6)

7. 50 cent - Get rich or die tryin'  (6) 

8. Kanye West - Late Registration (6)

9. Sage Francis - A healthy distrust (6)

10. Blak Twang - The Rotton Club (6) 

11. Common - Be  (5)

 

 

Soundtracks

 

1. Hans Zimmer / James Newton Howard - Batman Begins (8)

2. Hans Zimmer / Henning Lohner / Martin Tillman - The Ring / The Ring 2 (8)

3. Howard Shore - A History of Violence (7.5)

4. Howard Shore - The Aviator (6)

5. Steve Jablonsky - The Island (5.5)

 

 

Classique, Néo-classique

 

Philipp Glass - Symphonie n°8 (9.5)

Arvo Pärt - La Sindone (9)

Philipp Glass - Symphonie n°7 "Dedicated to those who brought down the wall in peace"  (9)

La Reverdie - Jacopo di Bologna : Madrigali e cacce (7.5)

Krysztof Penderecki - Symphonie n°8 "Lieder der Verganglichkeit" (7.5) 

 

A venir :

50 Foot Wave - Golden Ocean

Partager cet article
Repost0