Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 16:21

J'avais prévu un autre article pour aujourd'hui... mais tout me semblait un peu dérisoire face à ce tremblement de terre au Japon.

 

Que faire, aujourd'hui, sur un blog musical ? Le tremblement de terre - réel ou métaphorique - est depuis longtemps une source d'inspiration dans le rock et les musiques populaires. Et rien de tel que la musique pour exprimer, consoler, transcender ou désacraliser les petits comme les grands drames.

  

La terre a tremblé, mais elle ne s'arrête pas de tourner... pas de raison d'arrêter d'écouter de la bonne musique pour autant, voilà donc une playlist de circonstance :

  

 

Earthquake songs

   

 

 

  

Earthquake - Deerhunter

Earthquake - The 13th Floor Elevators

Earthquake - The Bomboras

Earthquake Date (Pretty Bad Baby) - Tearjerkers

Earthquake - Spacehog

Earthquake - Tech N9ne

Earthquake - House of Pain

Earthquake - Jeff Beck

Earthquake - Butthole Surfers

Earthquake - Graham Central Station

Earthquake Shake - The Skunks

Earthquake and Hurricane - Willie Dixon

Earthquake Heart - The Dirtbombs

Earthquake - Jestofunk

Earthquake - Experimental Dental School

Earthquake Weather - Beck

Earthquake - Martha Reeves & The Vandellas

The Morning Of The Earthquake - Ainara Legardon

Nice Day for an Earthquake - Jakob

Earthquake Song - ColourBook

Clouds Over Earthquake - Wooden Shjips

 

Il n'y avait pas tous les titres que je cherchais sur grooveshark, j'ai donc fait une 2° playlist sur deezer :

 

 

Découvrez la playlist Earthquake avec The Legendary Stardust Cowboy

 

Repost 0
Published by G.T. - dans Playlist
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 18:26

L’Autre Distribution   28/02/2011

 

la-canaille par-temps-de-rageDu rap français, voilà de quoi faire peur. Peur de s’ennuyer ferme, surtout, à l’écoute de sermons édifiants d’un gamin de 20 piges qui prétend avoir tout compris à la vie. Ou d’ego-trip cliché genre « Moi, j’suis authentique, j’défonce tout avec mon mic’ »… et peur, aussi, d’un cruel manque de musicalité et de flow.

 

Un mélange rap/rock, voilà de quoi faire peur. Le rap n’a pas grand-chose à gagner à intégrer de grosses guitares saturées et de rythmes rock, bien au contraire. C’est souvent le meilleur moyen de perdre sa félinité, son groove, de sombrer dans le lourdingue… une panthère transformée en hippopotame…

 

Des textes engagés et révoltés, de la critique sociale… idem. Un exercice aussi toujours très casse-gueule. Difficile de ne pas redire ce qui a été déjà dit mille fois, de sortir des sempiternels « y a des riches trop riches, des pauvres trop pauvres, ça craint, le capitalisme c’est pas bien ». Soit on a droit à une succession de poncifs, une vision du monde binaire et naïve, soit des textes plus politiques, argumentés et… chiants. Voire les deux, qui ne sont pas incompatibles. S’il faut se taper aussi les discours de Mélenchon en musique, sans façon.

 

La Canaille part ainsi avec de sacrés handicaps, il est donc d’autant plus remarquable qu’ils parviennent à ne tomber dans aucun de ces écueils. Pas de guitares et batteries body-buildées ; ils sont plus proches de ce que fait Zone Libre (le projet rap de Serge Teyssot-Gay) ou même par endroits au Tue-Loup période Penya. Leur musique est subtile, les ambiances sont volontiers sombres sans être trop plombées, et si l’album est loin du rap funky, il ne néglige pas totalement le groove (mention spéciale à la contrebasse sur Le Soulèvement aura lieu – par le jazzman Michel Benita). Quant aux textes, ils ont le grand mérite d’arriver à concilier maturité, regard distancié, nuancé (Trop facile… avec une pique, bien vue, aux discours moralisateurs d’Abd al Malik) et sentiment d’urgence et de révolte.

 

Leur précédent album Une goutte de Miel dans un Litre de Plomb était déjà très bon, celui-là est encore plus abouti et a de quoi séduire les auditeurs habituellement réfractaires au rap français, et même au rap en général. Bref, ne passez pas à côté, c'est pas tous les jours (ni toutes les semaines, ni tous les mois, ni tous les ans...) que vous tomberez sur un album rap français de cette qualité.

    

 

La chronique d'Alternative Sound

Celle de Notulus

 

 

Si vous ne deviez écouter qu’un titre, je vous conseille l’excellent Le Soulèvement aura lieu :

 

 

 

Mais pourquoi se limiter à un seul, alors que tout l’album est très réussi, et en écoute sur deezer :

 

La Canaille Par Temps de Rage 

Repost 0
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 16:01

Pourquoi le CDB s'est-il terminé si tard ? Je pense que je vous dois la vérité. Ce n'est en aucun cas parce que je suis bordélique et mal organisé, mais parce que j'ai subi des pressions. Les organisateurs des Oscars, des Césars et autre "victoires de la musique" - qui ont tous rendu leur palmarès ces 6 derniers jours - ont craint, à juste titre, que les"CDB awards", s'ils les précédaient, éclipsent leurs cérémonies, et m'ont demandé d'attendre avant de décerner mes prix. J'ai bien entendu refusé... jusqu'à ce que Natalie Portman m'implore de céder, elle y tenait, à cet Oscar, ça aurait été dur pour elle que ce grand moment dans sa carrière passe inaperçu à cause de la focalisation médiatique sur les prestigieux CDB awards. On n'est pas de bois, j'ai donc accepté... mais je ne vais pas vous embêter plus longtemps avec cette petite cuisine interne, place aux récompenses ! 

 

 

Les Albums

   

A tout seigneur, tout honneur... et c'est un "seigneur mongol" qui remporte le grand prix de l'album de l'année, He who Travels far de Hanggai. Un vainqueur inattendu et original, c'est peu de le dire :  

 

hanggai.jpg



Hanggai - He who travels far  8,36 de moyenne  

  

Ses notes en détail :

  

Sunalee : 9

Diane Cairn : 9,5

Arbobo : 10  

Arno : 7

Mmarsupilami : 8,5

Thierry : 7,5

GT : 7,5

 

  

Le podium de l'année :

  

1. Hanggai - He who travels far  8,36  

2.  Dumhi - The Jungle  8,13  

3. Tim Cohen - Laugh Tracks  7,79   

 

 

 

L'album rap de l'année :

 

Dumhi-The-Jungle-250x250.jpg 

 

Dumhi - The Jungle  8,1  (8 votes) 

 

 

L'album folk-rock de l'année :

 

Tim-Cohen-laugh-tracks.jpg 

 

Tim Cohen - Laugh Tracks  7,8  (7 votes) 

 

 

L'album rock de l'année :

 

Wolf_People_Steeple1-300x300.jpg
 

Wolf People - Steeple  7,6  (9 votes) 

 

 

L'album jazz de l'année :

 

christian-scott-yesterday-you-said-tomorrow

 

Christian Scott - Yesterday you said Tomorrow  7,7  (6 votes) 

 

 

L'album hard-metal de l'année :

 

ufomammut.jpg


Ufomammut - Eve  7,5  (12 votes) 

 



L'album électro de l'année :

 

 

Third-Eye-Foundation-the-dark

 

Third Eye Foundation - The Dark  7,5  (14 votes)

 

   

 

Le Prix du public (albums les plus appréciés parmi ceux qui ont plus de 15 votes) :

 

 stanley brinks

 

1. Stanley Brinks - Hoots  7,4  (21 votes)  

 

2. Swans - My Father Will Guide Me Up A Rope To The Sky  7,3  (22 votes) 

3. Liars - Sisteworld  7,1  (19 votes) 

4. Gonjasufi - A Sufi and a Killer  7,1  (20 votes)  

5. Kula Shaker - Pilgrims Process  6,9  (19 votes)

 

 

Prix "music for the masses" (les albums les plus écoutés) :

 

massive attack heligoland

 

1.  Massive Attack - Heligoland  5,9  (23 votes)  (E)

2.  Swans - My Father Will Guide Me Up A Rope To The Sky  7,3  (22 votes)  (R)
3.  Midlake - The Courage of Others  6,7  (22 votes)  (R)
4.  Stanley Brinks - Hoots  7,4  (21 votes)  (F)
5.  The Black Keys - Brothers  6,7  (21 votes)  (R)
6.  The National - High Violet  6  (21 votes)  (R)
7.  Gonjasufi - A Sufi and a Killer  7,1  (20 votes)  (E)
8.  Gil Scott-Heron - I'm New Here   6,4  (20 votes)  (S)
9.  Liars - Sisteworld  7,1  (19 votes)  (R)
10.  Kula Shaker - Pilgrims Process  6,9  (19 votes)  (R)
11.  B.R.M.C. - Beat the Devil's Tattoo  6,5  (19 votes)  (R)
12.  Sufjan Stevens - The Age of Adz  5,4  (19 votes)  (R)
13.  Gorillaz - Plastic Beach  4,2  (19 votes)  (E)
14.  MGMT - Congratulations  6,6  (18 votes)  (R)
15.  Grinderman - Grinderman 2  6,4  (18 votes)  (R)
16.  A Silver Mt Zion - Kollaps Tradixionales  6,9  (17 votes)  (R)
17.  Viol - Welfare Heart  6,5  (17 votes)  (F)
18.  Black Prairie - Feast of the Hunters' Moon  6,4  (17 votes)  (F)
19.  Shearwater - The Golden Archipelago  6  (17 votes)  (R)
20.  Four Tet - There is Love in You  5,9  (17 votes)  (E)
21.  The Besnard Lakes - Are the roaring Nights  5,8  (17 votes)  (R)
22.  The Dead Weather - Sea of Cowards  5,2  (17 votes) 

 

 

Prix "rejet de groupe" (les plus mauvaises moyennes - moins de 5 - pour des albums qui ont un grand nombre de notes - plus de 15)

 

gorillaz-plastic-beach-300x300.jpg

 

1. Gorillaz - Plastic Beach  4,2  (19 votes)

 

2. Vampire Weekend - Contra  4,2  (16 votes)  

  

 

Prix "les blogs sont unanimes" (pour ou contre...)

(albums dont l'écart-type est le plus faible, en clair, les albums qui ont les notes les moins dispersées. Si un album a 7 de moyenne et un petit écart-type, c'est que toutes ses notes tournent autour de 7)

  

Bamboos-4.jpg

1.  The Bamboos - 4  Ecart-type : 0,16 Moyenne : 6,9  (5 votes)  (S)

2.  Philip Selway - Familial  ET : 0,24 M : 6,2  (5 votes)  (R)
3.  Blacastan - Blac Sabbath  ET : 0,32 M : 7,6  (5 votes)  (H)
4.  Ariya Astrobeat Arkestra - Ariya Astrobeat Arkestra   ET : 0,32 M : 7,4  (5 votes)  (S)
5.  Shannon Wright - Secret Blood  ET : 0,36 M : 7,2  (5 votes)  (R)
6.  Tim Cohen - Laugh Tracks  ET : 0,39 M : 7,8  (7 votes)  (F)
7.  Reverse Engineering - Highly Complex Machinery  7,5  (5 votes)  (H)
8.  Jamie Lidell - Compass  3,3  (6 votes)  (S)
9.  Menomena - Mines  6,6  (8 votes)  (R)
10.  The Nightcrawler aka Red - The Nightcrawler  7,4  (7 votes)  (F)

  

 

Prix "on aime ou on déteste" (écart-type le plus élevé, les albums qui divisent, leurs notes sont les plus disparates) :

 

katerine.jpg

  

1. Katerine - Philippe Katerine  Ecart-type : 2,72 Moyenne : 5,2  (10 votes)  (R)

  

2.  Daniel Bjarnason - Processions  ET : 2,38 M : 6,9  (4 votes)  (C)
3.  Fear Factory - Mechanize  ET : 2,17 M : 4,3  (6 votes)  (HM)
4.  Steve Mason - Boys Outside  ET : 2,10 M : 5,8  (7 votes)  (R)
5.  Janelle Monae - TheArchAndroid  ET : 2,07 M: 6,1  (13 votes)  (S)
6.  Belle & Sebastian - Write about Love  ET : 2,06 M : 4,6  (7 votes)  (R)
7.  Sufjan Stevens - The Age of Adz  ET : 2,04 M : 5,4  (19 votes)  (R)
8. The Art Museums - Rough Frame  ET : 2 M : 5,5  (4 votes)  (R)
9. Tribeqa - Qolors  4,3  (8 votes)  (R)
10.  Syd Matters - Brotherocean  5,9  (8 votes)  (F)
11.  Mike Patton - Mondo Cane  3,7  (9 votes)  (R)
12.  Lorn - Nothing Else  4,9  (8 votes)  (E)
13.  The Chemical Brothers - Further  5,7  (7 votes)  (E)
14.  Univers Zero - Clivages  7,3  (6 votes)  (R)
15.  Future Sound of London - Environments 3  6,3  (4 votes)  (E)
16.  Shearwater - The Golden Archipelago  6  (17 votes)  (R)
17.  The BellRays - Black Lightning  5,1  (5 votes)  (R)
18.  The Foals - Total Life Forever  5,5  (10 votes)  (R)
19.  Gil Scott-Heron - I'm New Here   6,4  (20 votes)  (S)
20.  Meursault - All Creatures will make Merry  6,4  (5 votes)  (R)

 

Le prix "tout le monde s'en branle" (albums ayant très peu de notes, et des mauvaises. Et on s'en branle tellement que je ne vais pas perdre 30 secondes pour chercher la pochette) :

 

1. Flobots - Survival Story  3,2  de moyenne et 3 notes seulement  

 

2. Wu Music Group presents Pollen - The Swarm pt. 3  3,3  (3 notes) 

3. General Fiasco - Buildings  3,5  (1 vote)

4. Underoath - Disambiguation  3,5  (2 votes)

 

 

Le prix "tout le monde s'en branle, mais tout le monde a tort" (albums ayant très peu de notes, mais de très bonnes) :

 

teeth of the sea your mercury

 

1.  Teeth of the Sea - Your Mercury  8,7 de moyenne, mais 3 notes seulement  

 
2.  The Lowland Hundred - Under Cambrian Sky  8,5  (3 votes)  
     Buddy Guy - Living Proof  8,5  (3 votes) 

 

 

Et, enfin, la daube de l'année (l'album qui a la plus mauvaise moyenne) :

 

slash-slash

 

Slash - Slash  1,6  (7 votes)

 

Ses notes :

 

Benjamin F : 0,5

Guic'the old : 2

Guilhem : 2 

Klak : 4

Thierry : 0

Thom : 1,5

GT : 1,5

 

 

Le classement complet

 

 

 

Les Blogueurs :

 

  

Le prix "serial-noteur". Après deux années de règne, Thom a été bien bousculé par Benjamin F., qui a dominé la saison... petit relâchement de Benjamin sur la fin, et Thom en a profité pour donner un grand coup de collier, et récupérer son titre.

 

(Je précise que, comme chaque année, je suis hors-concours, puisque j'organise les sélections... j'en ai noté 275 sur 278, soit 99% des albums)

 

1. Thom 190 albums (68%)

 

2. Benjamin F. 180 (65%)

3. Thierry 160 (58%)

4. Arbobo 132 (47%)

5. Nyko 117 (42%)

6. Dahu 101 (36%)

7. Mmarsupilami 89 (32%)

8. Sickofmotion 79 (28%)

9. Guilhem (Rock'n'roll victim) 78 (28%)

10. Christophe 54 (19%)

11. Dr. F : 51 (18%)

12. Arno 46 (17%)

13. Systool 44 (16%)

14. Yosemite 43 (15%)

15. Diane Cairn 42 (15%)

16. Benoît (Hop-Blog) 40 (14%)

17. Ska 39 (14%)

18. Erwan 38 (14%)

19. Lyle 34 (12%)

20. Sunalee 33 (12%)

21. Eric (PlanetGong) 29 (10%)

22. Cissie 29 (10%)

23. Klak 27 (10%)

24. Laiezza 25 (9%)

25. Guic'the Old 24 (9%)

26. Pyrox 23 (8%)

 

 

Le prix "grosse feignasse" (ceux qui ont noté le moins d'album... j'ai enlevé du classement les participants qui n'ont pas noté d'albums, ne sachant pas s'ils reviendront ou non l'année prochaine). Ils ne sont pas trop de 6 pour aller chercher leur prix...

 

1. Lou 1

    MB 1

    TheShaman 1

    Twist 1

    Vincent 1

    Etienne (Popsongs) 1

7. Rxqueen 2 (1%)

8. Cesco 2 (1%)

9. Titi 3 (1%)

10. Lusk 4 (1%)

11. Pof 7 (3%)

      El Funcionario 7 (3%)

13. Leroy Brown 8 (3%)

      Locato 8 (3%)

15. Xavier 10 (4%)

16. Crafty 13 (5%)

17. Guilhem 15 (5%)

18. Fred 16 (6%)

19. LaBuze 17 (6%)

20. Drgbs 18 (6%) 

 

(Pour les catégories suivantes, je retire ceux qui ont mis moins de 7 notes, pas assez significatif)

 

Prix "love & peace" (les blogueurs dont les moyennes des notes sont les plus élevées)

 

1. Mmarsupilami 7,13 de moyenne 



2. Yosemite 7,08

3. Leroy Brown 7,06

4. Arno 6,99

5. Laiezza 6,96

6. El Funcionario 6,93

7. Cissie 6,88

8. Pyrox 6,87

9. Lyle 6,68

10. Dr. F. 6,67

11. Klak 6,65

     Xavier 6,65

     Nyko 6,65

     GT 6,65

15. Ska 6,60

16. Dahu Clipperton  6,55

17. Erwan 6,47

18. Benoît 6,38



 

Prix "psycho" (blogueurs qui donnent les plus mauvaises notes, leurs moyennes sont les moins élevées)

 

1. Locato 4,75 de moyenne 

 

2. Eric 5,1

3. LaBuze 5,15

4. Thom 5,42

5. Pof 5,43

6. Sickofmotion 5,49

7. Benjamin F 5,51

8. Christophe 5,64

9. Fred 5,66

10. Crafty 5,69

11. Sunalee 5,71

12. Diane Cairn 5,75

      Drgbs 5,75

14. Thierry 5,87

15. Arbobo 6,06

16. Systool 6,09

17. Guilhem (rocknrollvictim) 6,14

18. Guic 6,17

19. Guilhem 6,33



Prix "schizo" (blogueurs qui mettent les notes les plus extrêmes et disparates, écart-type le plus élevé)

 

1. Eric 2,7 d'écart à sa moyenne 

 

2. Christophe 2,2

3. Lyle 1,77

4. Locato 1,75

5. Thierry 1,66

6. Diane Cairn 1,61

7. Benoît 1,6

8. Benjamin F 1,49

9. Dahu 1,47

    Guic 1,47

11. Thom 1,45

12. Sickofmotion 1,44 

13. Sunalee 1,40

14. Drgbs 1,39

15. Arbobo 1,37

16. LaBuze 1,35

17. Crafty 1,35

18. Laiezza 1,33

19. Fred 1,32

 

Prix "obsession-compulsion" (écart-type le plus faible, blogueurs dont les notes ont tendance à rester près de leur moyenne)    

 

1. Leroy Brown 0,58 d'écart à sa moyenne

 

2. Systool 0,83

3. El Funcionario 0,96

4. Pyrox 1,05

5. GT 1,08

6. Yosemite 1,1

    Dr. F 1,1

8. Arno 1,19

9. Guilhem 1,22

    Pof 1,22

11. Cissie 1,23

12. Xavier 1,25

13. Ska 1,26 

14. Guilhem (rocknrollvictim) 1,27

      Klak 1,27

      Erwan 1,27

17. Nyko 1,29

18. Mmarsupilami 1,29

 

  

Le prix du "chercheur d'or" de l'année : décerné au duo Sunalee / Diane Cairn, pour nous avoir fait découvrir ce qui est devenu l'album de l'année. 

 

Prix du "travailleur de l'ombre" : Dahu, pour avoir cherché les liens streaming de ceux qui ne l'avaient pas fait, et proposé beaucoup d'albums...

 

Prix de la technique : Fred, pour avoir customisé le fichier et facilité l'export, et Christophe, bien sûr, pour le fichier de base et sans lequel je ferais encore tout à la main...

 

Prix de l'emmerdeur : Thom, pour l'ensemble de son oeuvre.

 

Prix mytho : Moi (pour l'introduction de cet article)

 

Et puisqu'on n'est jamais si bien servi que par soi-même, je me décerne aussi le "prix Geek", pour avoir passé une bonne partie ma soirée sur ces putains de stats...

 

 

Merci à tous d'avoir participé, et à très bientôt pour un CDB 2011 qui va évoluer de manière... spectaculaire. Je n'en dis pas plus, vous aurez la surprise très vite... 

 

 

Stats du CDB 2009

Stats du CDB 2008  

   

Repost 0