Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Playlist 2020

Classements d'albums

13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 23:05

Pop-rock   2005 - Wagram / le village vert ****        

Ne vous fiez pas à leur nom, Jack the Ripper n’est pas un groupe de metal bourrin moulé dans le cuir et jouant à 200 à l’heure pour masquer un manque total d’imagination et de musicalité. Bien au contraire.

C’est un groupe français qui… ne ressemble en rien aux autres groupes français. Difficile d’ailleurs de deviner leur origine, mis à part quelques légères intonations. Mais ceci excepté, c’est un groupe plus britannique que la reine d’Angleterre. Des ambiances très " fin XIXè ", d’un groupe dandy et gothique, sombre et lyrique, aérien et raffiné. Qui aurait beaucoup lu Byron, Baudelaire, Poe, Bram Stoker et Oscar Wilde. Ce n’est pas Jack l’éventreur qui les intéresse tant que ça, mais plutôt le cadre et l’époque de l’affaire…

Les ambiances sont ainsi particulièrement travaillées et captivantes, le chant est magnifique (autant la voix que les mélodies, tous deux très inspirés), accompagné, et c’est la cerise dans le verre d’absinthe, non pas par des types qui gratouillent leurs guitares ou maltraitent bêtement leurs batteries mais par… des musiciens ! Pas si fréquent que cela de tomber sur un groupe pop-rock ou l’accompagnement ne s’entend pas dans le sens de suivre bêtement, mais de " voyager en compagnie ".

Si la musique était une femme, la production musicale française serait majoritairement composée de vieilles putains surmaquillées, vulgaires et n’hésitant pas à prendre les poses les plus obscènes pour racoler à tout va, avec quelques institutrices psycho-rigides et des filles aux cheveux gras refusant de laisser transparaitre une quelconque féminité. Parmi celles qui ne rentrent pas dans ces catégories peu reluisantes, Jack the ripper serait la jeune femme belle, élégante, sensuelle, sombre et subtile, au regard fascinant de tristesse inconsolable, de romantisme et d’indépendance farouche. 

Un extrait de l'album à écouter (avec l'aimable autorisation du groupe) : Old Stars

D'autres titres en écoute sur myspace.

Site du groupe :  http://jack.ripper.free.fr/

Chronique d'un concert

 

 

Jack the Ripper - Ladies first

01. From my veins to the sea
02. I used to be a charming prince
03. Goin' down
04. White men in black
05. I was born a cancer
06. Old stars
07. Vargtimmen
08. The Apemen, the bride and the buterfly
09. Aleister
10. Hungerstrike at the supermarket
11. Hush

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 21:06

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


1. Matt Elliott – Drinking Songs 

2. Queens of the stone age – Lullabies to paralyze
3. Jack the ripper – Ladies First

4. Kelpe – Sea Inside body

5. Philip Glass - Symphonie n°8

6. Richard Hawley – Coles Corner  

7. Sufjan Stevens – Come and feel the illinoise
8. Boards of Canada – The campfire headphase

9. dEUS – Pocket Revolutions

10. Colder - Heat (8)

11. Dälek - Absence

12. Elysian Fields – Bum Raps and Love taps

13. Amon Tobin - Chaos Theory 

14. Björk - Drawing restraint 9

15. The Herbaliser - Take London

16. Espers - The Weed tree

17. Black Rebel Motorcycle Club - Howl 

18. Marissa Nadler - Ballads of Living and Dying 
19. Gravenhurst - Fires in distant buildings

20. Engineers - Engineers (8)

 

 

 

 

Classement par genres :

 

Rock, pop

 

1. Queens of the stone age – Lullabies to paralyze (9)
2. Jack the ripper – Ladies First  (9)

3. Sufjan Stevens – Come and feel the illinoise  (9) 
4. dEUS – Pocket Revolutions  (9)

5. Colder - Heat (8)

6. Elysian Fields – Bum Raps and Love taps  (8)

7. Black Rebel Motorcycle Club - Howl  (8) 

8. Gravenhurst - Fires in distant buildings  (8)

9.  Engineers - Engineers (8)

10. Benjamin Biolay - A l'Origine  (8)

11. Sebastien Schuller - Happiness (8)

12. She wants Revenge - She wants Revenge (7.5)

13. The Kills - No Wow (7)

14. Arcade Fire - Funeral (7)

15. Piano Magic - Disaffected  (7)

16. The Coral - Invisible invasion  (7) 

17. Low - The Great Destroyer (7)

18. Depeche Mode - Playing the Angel (7)

19. Kings Of Leon - Aha Shake Heartbreak (7)

20. White Stripes - Get Behind me Satan (7)

 

 

(7)

Robert Plant And The Strange Sensation - Mighty Rearranger (7)

The Mars Volta - Frances The Mute (7)

Madrugada - The Deep End

Nine Black Alps - Everything Is

Eels - Blinking Lights and other revelations  

Bloc Party – Silent Alarm

 

(6)

Of Montreal - Sunlandic Twins
Sigur Ros - Takk
Franz Ferdinand - It could have been so much better
Coldplay - X & Y
Gorillaz - Demon Days
Jim Noir - Tower of Love

 

(5)
Paul Mc Cartney - Chaos and creation in the backyard

System of a down - Mesmerize

The Bravery - The bravery

Wolfmother - Wolfmother

 

Antony and the Johnsons - I am a bird now

Pauline Croze - Pauline Croze

 

(4)

Maxïmo Park - A certain trigger

Rammstein - Rosenrot

Foo Fighters - In your honor

The Dead 60's - The Dead 60's 

 

 

Folk, folk-rock

 

1. Matt Elliott – Drinking Songs (10)

2. Richard Hawley – Coles Corner  (9)

3. Espers - The Weed tree (9)

4. Marissa Nadler - Ballads of Living and Dying (8) 

5. Greg Weeks - Blood is trouble (8)

6. Andrew Bird - The mysterious production of eggs (7) 

7. Bruce Springsteen - Devils and dust (7)

8. Cocorosie - Noah's Ark  (6)

9. Laura Veirs – Year Of Meteors (6) 

 

Electro, trip-hop

 

1. Kelpe – Sea Inside body (9)

2. Boards of Canada – The campfire headphase (9)

3. Amon Tobin - Chaos Theory  (8)

4. Björk - Drawing restraint 9  (8)

5. The Herbaliser - Take London  (8)

6. Bluetech - Sines and Singularities (8)

7. Shpongle - Nothing lasts... But nothing is lost (8)

8. The Frozen Autumn - Is anybody there (8)

9. Cybernetika - Brainwash (7,5)

10. Cybernetika - Paralysis (7,5)

 

 

Laurent Garnier - The cloud making machine  (7)

Kammarheit - The Starwheel (7)  

Anja Garbarek - Briefly Shaking (6)

Mr. Scruff - Mrs Cruff (6)

Röyksopp - The Understanding (6) 

Massive Attack - Danny the dog (B.O.)  (5) 

Chemical Brothers - Push The Button (5)

Vitalic - OK Cowboy  (5)

Daft Punk - Human After all (4)
 

 

Hip-hop, soul, funk

 

1. Dälek - Absence  (8)

2. Breakestra - Hit the Floor (8)

3. Buck 65 - Secret house against the world  (7) 

4. Sharon Jones and The Dap Kings - Naturally Soul  (7)

5. Public Enemy - New whirl odor (6)

6. N.E.R.D. - Fly or die  (6)

7. 50 cent - Get rich or die tryin'  (6) 

8. Kanye West - Late Registration (6)

9. Sage Francis - A healthy distrust (6)

10. Blak Twang - The Rotton Club (6) 

11. Common - Be  (5)

 

 

Soundtracks

 

1. Hans Zimmer / James Newton Howard - Batman Begins (8)

2. Hans Zimmer / Henning Lohner / Martin Tillman - The Ring / The Ring 2 (8)

3. Howard Shore - A History of Violence (7.5)

4. Howard Shore - The Aviator (6)

5. Steve Jablonsky - The Island (5.5)

 

 

Jazz

 

Kammerflimmer Kollektiev - Absencen (7.5)

 

 

Classique, Néo-classique

 

Philipp Glass - Symphonie n°8 (9.5)

Arvo Pärt - La Sindone (9)

Philipp Glass - Symphonie n°7 "Dedicated to those who brought down the wall in peace"  (9)

La Reverdie - Jacopo di Bologna : Madrigali e cacce (7.5)

Krysztof Penderecki - Symphonie n°8 "Lieder der Verganglichkeit" (7.5) 

 

A venir :

50 Foot Wave - Golden Ocean

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 18:08

Folk                2003 - Locust ****                                

Si la musique n'est pour vous rien de plus que cette chose sympa, bébête et entraînante que vous mettez dans votre voiture le matin pour vous "vider la tête", fuyez cet album ! Et par la même occasion, quittez ce site qui ne vous parlera pas.

Magnifique rêverie mélancolique, cet album envoûtant par ses voix éthérées et ses atmosphères et harmonies moyenâgeuses et hypnotiques est une grande réussite. S'il fallait l'affilier à un genre bien précis, ce serait le folk anglais (bien que le trio soit américain), mais un folk anglais brumeux comme un lac ecossais un soir d'hiver. Au centre de ce trio se trouve l'excellent Greg Weeks, dont les albums solos sont aussi de vraies perles rares.

Petite précision pour nos amis dépressifs ET suicidaires : à consommer avec une extrême modération...

Leur site : 

 http://www.espers.org

 

Acheter l'album ici, ou ici.

Partager cet article
Repost0