Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Playlist 2020

Classements d'albums

22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 12:45

Les meilleurs albums de 2008, classés d'après la moyenne des votes des blogs musicaux :









1. Portishead - Third   8,6






2. Shearwater - Rook  8






3. Look Daggers - Suffer in style 8






 Kenny Segal - Ken Can Cook 8








5. Emily Jane White - Dark Undercoat   7,8



6. Nick Cave & the bad seeds -
Dig, Lazarus, Dig !!! 7,7

7. Baby Charles - Baby Charles 7,7

8. The Black Angels - Directions to see a Ghost 7,6

9. Campbell/Lanegan - Sunday at Devil Dirt 7,5

10. Joan as Policewoman - To survive 7,4

11. Stephen Malkmus - Real Emotional Trash 7,3

12. Black Mountain - In the future  7,3

13. Secret Chiefs 3 - Xaphan The Book of Angels Vol.9 7,3 

      Spiritualized - Songs in A & E  7,3


15. The Black Keys - Attack & Release 7,25 

      Fleet Foxes - Fleet Foxes 7,25

17. The Last Shadow Puppets - The Age Of The Understatement 7,2

18. Nine Inch Nails - Ghosts I-IV  7,1
     

      Erykah Badu - New Amerykah Part One 7,1

      Ez3kiel - Battlefield  7,1

21. Lizz Wright - The Orchard   7
      
      Rodolphe Burger - No Sport 7

     

                          6

23. The Raconteurs - Consolers of the Lonely 6,9
24. Al Green - Lay It Down 6,8
25. Alec Empire - The Golden Foretaste Of Heaven 6,7 

26. Richie Havens - Nobody Left To Crown 6,7
27. The Do - A Mouthful  6,6 
28. Sigur Ros - Med Sud I Eyrum Vid Spilum Endalaust 6,6
29. Bonnie Prince Billy - Lie Down in the Light  6,6

30. Girls in Hawaii - Plan your Escape  6,6
31. MGMT - Oracular Spectacular  6,6

32. Laetitia Sheriff - Games Over  6,6
33. The Mars Volta - The Bedlam In Goliath 6,5
34. Bob Mould - District Line  6,5
35. Adam Green - Sixes and Sevens 6,5
36. Man Man - Rabbit Habits 6,5
37. Why? - Alopecia 6,45
38. The Gutter Twins -  Saturnalia 6,4
39. Tricky - Knowle West Boy  6,4
40. Beck - Modern Guilt 6,4
41. The Kills - Midnight Boom 6,3
42. Autechre - Quaristice 6,4
43. Supergrass - Diamond Hoo Ha 6,3
44. Jamie Lidell - Jim 6,3
45. Xiu Xiu - Women as Lovers  6,3 

      Death Cab for Cutie - Narrow stairs
47. Duffy - Rockferry  6,25
48. Sun Kil Moon - April 6,25
49. dEUS - Vantage Point  6,2
50. Sons and Daughters - This Gift 6,2
51. The Roots - Rising Down 6,1 
52. Syd Matters - Ghost Days 5,9

53. Claire Diterzi - Tableau de Chasse 5,7
54. Vampire Weekend - Vampire Weekend 5,7

55. Einstürzende Neubauten - The Jewels 5,7
56. Snoop Dogg - Ego Trippin' 5,5
      Testament - The Formation of Damnation 5,5
58. Foals - Antidotes 5,4
      R.E.M. - Accelerate 5,4
60. Camille - Music Hole 5
61. Nada Surf - Lucky 5
62. Albert Hammond Jr. - Como Te Llama?  5
63. The Ting Tings - We Started Nothing  4,9 
64. Coldplay - Viva la Vida or death 4,5
65. Morcheeba - Dive Deep  4,5
66. Matmos - Supreme Balloon 4,5
67. Gnarls Barkley - The Odd Couple  4,4
68. M83 - Saturdays = Youth 4,2

69. NERD - Seeing Sounds 4,1
70. Daniel Darc - Amours Suprêmes 4
71. Hercules and Love Affair - s/t 4

                      moins de 4 
 
72. Sébastien Tellier - Sexuality 3,9
73. Meshuggah - ObZen  3,8
74. Hot Chip - Made in the Dark 3,7
75. Radar Bros. - Auditorium 3,5
76. My Morning Jacket - Evil Urges 3,2
77. The Kooks - Konk  2,4

Une seule note pour l'instant :
The Magnetic Fields - Distortion 6
Caroline Herring - Lantana 6
Robots in Disguise - We're in the music biz 6

Chroniques du Black Mountain chez
Klak, Systool, Eric et Thom


Les blogs qui participent au classement
(Si je vous ai oublié, signalez-le moi)

Systool  
Alternative Sound   
Le Golb     
7and7is  
Classe ou Crasse 
Guic'the old 
Lyle 
Le Chant de la Sirène
Le Bal des Vauriens 
Arbobo
Jazz, Blues & co    
Libellus
Rxqueen
Chroniknroll
Kamunke
Kill Me Sarah

Les insectes sont nos amis
Là où dort le chat noir...
Strategikon
Labosonic
Pop-Hits
Pyrox
Circus Circus
Tweek
Chtif
Zicdelanmil
Aymeric 
Christian
115th dream
Dr Franknfurter
The man of Rennes steals our Hearts
Mange Disque
Yosemitefolksinger
PlanetGong

Et bien entendu les habitués (Crafty, Anne, Olive...)

Les retardataires et les nouveaux peuvent noter tous les albums déjà classés, mais prière de mettre vos notes dans le dernier article du classement (donc celui-ci), pour faciliter mes comptes.
Pour voter, vous devez soit tenir un blog/site musical (et avoir un minimum d'exigence : fans de Céline Dion, Tokio Hotel, Calogero, passez votre chemin, de toute façon, vos albums favoris ne sont pas répertoriés), soit être un habitué du blog, dont j'ai souvent lu les commentaires et que je peux "identifier".
 

La page des notes précédentes se trouve
ici (elle n'a pas été remise à jours depuis un moment, je m'en occuperai plus tard... mais les notes des retardataires ont été comptabilisées).

 

 

 

A noter cette semaine :

 

Four Tet - Ringer (8)

 

Jim Noir - Jim Noir (8)

 

Stereolab - Chemical Chords (7)

 

Wolf Parade - At Mount Zoomer (6)

Dirty Pretty Things - Romance at Short Notice (4)
 

Pas mal d'albums sortis il y a bien plus de deux mois que je vais intégrer au plus vite :

 

Kaki King - Dreaming Of Revenge

Tindersticks - The Hungry Saw 

Weezer - The Red Album

Lil Wayne - Tha Carter III

The Virgins - The Virgins

Yeti - The Legend of Yeti Gonzales

Sharleen Spitery - Melody

Christophe - Aimer ce que nous sommes

Nas - Untitled

Ron Sexsmith - Exit strategy of the soul

The Game - L.A.X.

Bang Gang - Ghosts from the Past

Kid Loco - Party Animal Disco Biscuits

Bashung - Bleu Pétrole

 

 

(pour avoir une idée des albums à venir, je mets de plus en plus fréquemment dans mon classement 2008 des liens vers les albums en écoute intégrale sur deezer et jiwa) 

Classement des Blogueurs 2007 (définitif)

Classement 2008 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 11:17

Electro     2002 - Ninja Tune

Voilà un album qui mériterait l'appellation de "grande musique". Grande, parce qu'elle est d'une richesse peu commune (ce qui est, par contre, commun chez Amon Tobin, cf. ma chronique de Permutation). Grande, parce qu'on est très loin des musiques autistes/intimistes. Du souffle, de la hauteur, de la puissance, de l'ambition, de l'ampleur... Out from out where, c'est un peu l'anti-Carla Bruni (je ne recule devant aucune facilité pour inciter le lecteur à se plonger dans l'œuvre d'Amon Tobin...), elle qui n'aime rien tant que les petites choses : petites musiques, petite voix, petite guitare douceâtre, petit... je m'égare dans le trivial, et c'est faire injure à Amon Tobin... Grande, surtout, parce qu'on s'y affranchit des pesanteurs terrestres et des limites temporelles pour un formidable voyage en pleine science-fiction ; Out from out where est le plus futuriste des albums de Tobin. Pas de la SF bas de gamme, on est plus proche ici de l'univers des 2K (K.Dick et Kubrick - ce dernier n'est bien entendu pas un "cinéaste de SF", mais 2001 est l'incontestable chef-d'oeuvre du genre) que de Stargate.


Il peut sembler totalement arbitraire de rapprocher cette musique instrumentale (qui n'a donc pas de sens apparent) de la meilleure science-fiction, plutôt que de n'importe quelle autre œuvre du genre. Si l'on met de côté l'exceptionnelle qualité de l'album (ce qui n'est tout de même pas rien), quoi de commun entre la musique d'Out from out where, 2001 et les univers de K.Dick ? Tout simplement le fait que cette musique est intelligente, adulte... de la grandeur, mais pas de thème héroïco-pétaradant à la Star Wars (enfin, je parle ici de la fameuse - et ultra-pompeuse - ouverture, il y a plein d'excellentes choses dans la partition de John Williams). Un univers sombre, tourmenté, oppressant... sans être glauque ni dépressif. Une énergie irrésistible, de la puissance, de la force (du côté obscur), du groove... et surtout, une profusion d'idées. Ce n'est pas de l'électro dark planante avec une idée par morceaux, mais plutôt une idée par seconde (j'exagère à peine, écoutez attentivement, vous verrez...) Pas de bidouillage électro sans queue ni tête, mais un sens de la construction, de la cohérence, de la narration, qui fait tout le génie d'Amon Tobin.


Si Out from out where est le plus "futuriste" des albums de Tobin, c'est aussi parce qu'il délaisse ses influences jazz (sans parler de ses influences bossa - il est anglo-brésilien - assez nettes lors de ses premiers albums sous le nom de Cujo), au profit d'ambiances électro-SF inquiétantes, martiales, et post-apocalyptiques. Pas de swing jazz ou bossa, donc, mais, parmi les rares choses qui dans cet album nous rattachent à cette vieille terre, des motifs orientalisants mystérieux (Searchers, Proper Hoodidge, El Wraith). L'album, qui date de 2002, a un indéniable côté post 9/11, ce n'est pas un hasard si certains de ses morceaux ont été très fréquemment employés pour illustrer des reportages sur les réseaux terroristes en Orient. Mais il serait bien trop réducteur d'enfermer l'album dans ce cadre-là, il nous entraîne beaucoup plus loin, et beaucoup plus haut.

        
Le premier morceau s'intitule Back from Space... pertinent, dans le sens où l'on a vraiment l'impression durant tout l'album qu'Amon Tobin en revient pour nous présenter les sons et musiques les plus passionnants qu'il y ait découvert... mais, du coup, c'est l'effet inverse qui se produit chez l'auditeur, qui, lui, décolle pour un des trips SF les plus fascinants qui soit.  

 

Si vous voulez être de ce voyage, c'est simple, il suffit de cliquer sur le lecteur suivant (puis d'acheter l'album qui mérite d'être écouté avec le meilleur son possible, au casque ou sur une bonne chaîne hi-fi). Si vous n'avez pas le temps, je vous recommande particulièrement Chronic Tronic, Searchers et El Wraith.




Chroniques d'Out From Out Where sur :

Trip-hop.net
Newforms
Fast'n'Bulbous

Amon Tobin - Out from out where

1. Back from space
2. Verbal ft. Mc Decimal R.
3. Chronic tronic
4. Searchers
5. Hey blondie
6. Rosies
7. Cosmo retro intro outro
8. Triple science
9. El wraith
10. Proper hoodidge
11. Mighty micro people

Précédentes chroniques sur Amon Tobin : 
Permutation et Foley Room

Les meilleurs albums de 2002

 

 

La fiche d'Amon Tobin (avec tous ses albums en écoute)

 

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 18:41

"La radio la moins écoutée de France"... en voilà une bonne accroche... car qui va écouter cette radio ? Sans doute pas les blogueurs et la plupart des passionnés de rock qui traînent par ici, car :
1. L'album, c'est sacré... on préfèrera toujours écouter un album à une suite de singles.
2. Entre tous les albums qui traînent sur vos disques durs (magie du net), ou à écouter sur deezer, jiwa, imeem... pas le temps, lorsque vous êtes sur vos PC, d'écouter une radio.

Pourtant, je me dis qu'il y a bien quelques visiteurs occasionnels qui n'ont que peu de temps à consacrer aux albums, peu de temps pour dénicher les dernières nouveautés et aller écouter un par un les albums de mon classement 2008 ou du classement des blogueurs... et qui, une fois de temps en temps, trouveront intéressant de jeter une oreille à cette radio. Peut-être que je me trompe, peut-être que personne n'écoutera jamais cette radio... peu importe, je ne vais pas renoncer à cette idée pour si peu...

Bien sûr, c'est plus une playlist qu'une "radio"... mais avec l'ordre des titres qui change à chaque fois (je l'ai mis en mode shuffle) et le fait que j'en ajouterai au fur et à mesure (que les meilleures chansons - à mon sens - de l'année), on se rapproche du fonctionnement d'une web-radio.  
Tout cela,  dans la limite des titres disponibles sur deezer (près du 1/3 des morceaux que je voulais mettre n'y étaient pas). J'avais commençé cette "radio" sur imeem, mais ils ont eu la très mauvaise idée de balancer d'insupportables pubs audio tous les 2-3 titres... ce qui, à la limite, peut être toléré lorsqu'on fait une "playlist-radio", mais sûrement pas pour la plupart des playlists que nous mettons sur nos blogs... concocter une playlist "mélancolie rêveuse" avec, entre un morceau de Nick Drake et un d'Elliott Smith, une voix qui vient vous faire la promo du nouveau single de Britney Spears, c'est la mort des playlists. Enième preuve de l'ignorance crasse des gens qui sont dans le business de la musique des attentes des passionnés de musiques. Il est possible que deezer et jiwa se mettent aussi à la pub audio (pression des majors qui leur laissent diffuser leur catalogue). En attendant, une radio sans pub : 




Découvrez 981019,Magic Doors,

    
Partager cet article
Repost0