Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 16:35

Deltasonic 2010

 

coral_butterfly_house.jpgAprès 2-3 écoutes, Roots & Echoes, le précédent album de the Coral, ne m'avait pas convaincu. J'étais allé ici ou là raconter que ce nouvel opus était décevant, pas à la hauteur de leurs premiers albums. Puis j'y suis revenu, et après de nombreuses écoutes j'ai fini par le trouver vraiment très bon... ce qui peut sembler paradoxal, The Coral n'est pas Autechre ou John Zorn, c'est de la pop plutôt plaisante et efficace, pas une musique qui demande, a priori, certains efforts pour être apprivoisée.

 

Aux premières écoutes de leur dernier album, je n'ai pas non plus été convaincu. Un album "homogène", pour le meilleur et le pire : le meilleur, c'est qu'il coule assez facilement, s'écoute agréablement ; le pire, c'est que rien ne dépasse, pas un morceau, un endroit ou gimmick qui nous fait dire "là, il se passe quelque chose d'intéressant". Hors de question que je me fasse avoir ce coup-ci."Jurisprudence Roots & Echoes", je décide de persévérer. Trois écoutes plus tard, je commence à fatiguer... et à m'emmerder. L'album ne livre pas de secrets, pas de chansons qui se révèlent vraiment au bout de 6 ou 7 écoutes. Mais je m'obstine. Je le réécoute deux, trois, quatre, cinq fois. Il n'est pas mauvais, rien de déplaisant, mal foutu, honteux, ça fonctionne pas trop mal... mais après une vingtaine d'écoutes au total (d'un album qui comporte tout de même 17 titres !), je dois me résoudre à accepter le fait que ce Butterfly House n'est pas meilleur que ce qu'il laissait paraître aux premières écoutes. 

L'impression qu'il donne, c'est que The Coral n'a rien perdu de son savoir-faire ni de son style, le groupe continue à tracer sa route... la problème, c'est qu'ils ont oublié une chose, juste une toute petite chose, mais qui fait toute la différence : ce qui fait passer une chanson pop de "sympathique" à "remarquable".

Lorsqu'un album comporte beaucoup de titres, il y a  de quoi se dire "soit ils ont été très inspirés, soit ils n'ont pas su trancher et ont tout gardé, le meilleur comme le moins bon". Mais ici, c'est encore un autre cas. Tout se passe comme s'ils avaient gardé chacune de ces chansons parce qu'après tout, elles tiennent la route (j'ai un petit faible pour Green is the Colour), mais n'avaient pu s'arrêter d'en faire de nouvelles parce qu'il leur manquait LA vraie bonne chanson pop. Et ce n'est pas uniquement ce manque de chansons accrocheuses qui fait défaut à Butterfly House, c'est aussi qu'on n'y retrouve pas de titres plus animés, rock, comme ils savent (ou savaient) si bien en faire (à la limite, North Parade, et encore...) Une production assez lisse, rien qui ne dépasse, pas de chansons marquantes... le miracle, c'est que malgré tout cela, l'album se laisse écouter sans déplaisir. Quand on manque d'inspiration, il reste au moins le savoir-faire...

 

L'album en écoute sur deezer

      

The Coral - Butterfly House

        

1 · More Than A Lover
2 · Roving Jewel
3 · Walking In The Winter
4 · Sandhills
5 · Butterfly House
6 · Green Is The Colour
7 · Falling All Around You
8 · Two Faces
9 · She's Comin' Around
10 · 1000 Years
11 · Coney Island
12 · North Parade
13 · Into The Sun
14 · Coming Through The Rye
15 · Dream In August
16 · Another Day
17 · Circles
       

La chronique de Playlist Society 

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Rock
commenter cet article

commentaires

GT 22/07/2010 23:51



THIERRY et DAHU : Je n'ai pas encore écouté le Field Music... quant au Kula Shaker, je suis un peu sceptique, il m'emballe moins
que THOM, mais il y a quelques trucs pas mauvais tout de même... à creuser avant un avis "définitif"...


 


DIANE CAIRN : on peut le voir comme ça... même si je trouve que l'album est servi un peu trop tiède :-)


 


ESPRIT ROCK : C'est vrai qu'ils sont trop sous-estimés, même si je trouve que tu surestimes trop ce dernier album... :-)


 


SKA : Même si avouer qu'on s'est trompé n'est pas très rock... ;-)


 


C'est bien pour cela que je l'ai écouté une 20aine de fois avant de livrer mon avis cette fois-ci^^


(j'attends tes prochaines écoutes, que tu viennes nous dire "bon, finalement, il n'est pas aussi bien que je l'ai cru un moment, je reviens à ma position de départ...)



Ska 21/07/2010 12:10



Comme je le disais sur Playlist Society...


Les jours ont passé... Et je change progressivement d'avis...
J'écoute finalement énormément ce disque. Je ne peux m'en empêcher, il s'impose. Plus ça va, plus je l'aime. J'ai du mal à m'en défaire. Chaque chanson est dans son genre absolument parfaite.
Bizarre, je ne disais pas ça il y a une semaine...
Ça ne m'avait pas fait ça avec un album de The Coral depuis le premier (qui m'avait, pour le coup, d'emblée emballé).
Ce Butterfly House est parti pour trôner sur mon podium de l'été (de l'année ?).


Comme quoi, on a le droit de changer d'avis... Même si avouer qu'on s'est trompé n'est pas très rock... ;-)



Esprit Rock 17/07/2010 19:48



Cet album est magnifique. Il évoque les premiers albums du groupe. Et, personnellement, je trouve aux nouvelles compositions un son proche de The Thrills. Dommage que The Coral soit aussi
sous-estimé par le public.



Erwan 16/07/2010 18:08



@ Dahu Clipperton: sur le CD il n'y a que douze titres, il doit sûrement y avoir une édition deluxe avec les titres bonus mais je ne l'ai pas vu en magasin. Le
problème d'un album trop long ne se pose donc pas puisqu'il ne dure que 40 minutes ;-)


 



Thierry 16/07/2010 00:42



Bon, à la réécoute, il est pas si mal, ce Field Music, même s'il n'invente rien du tout ... et comme le dit Dahu, il est un chouïa trop long.



Thierry 15/07/2010 23:27



J'ai beaucoup de mal avec les deux, pour ma part ^^ (FM & KS)



Dahu Clipperton 15/07/2010 21:55



(j'ai oublié de préciser qu'il y a un côté "prog" (mais le "bon", hein^^) chez Field Music, tout de même)


(sinon, dans une veine "néo-psyché" pas si éloignée de The Coral, y'a que moi qui m'ennuie gentiment à l'écoute du Kula Shaker ?)


(je ne dis pas ça pour susciter du fight)


(oh que non)


(mais Kula Shaker, j'ai du mal à saisir)



Dahu Clipperton 15/07/2010 20:21



A la première écoute, pareil : rien qui dépasse, rien de bien saillant, ça se laisse écouter avec plaisir, c'est un peu ennuyeux, un peu bien, mais un peu chiant.^^ C'est pas cet album qui
déchaînera les passions.


 


Et au fait : il sort au format 12 ou 17 chansons ?


(D'ailleurs, c'est drôle comme il "coule" tranquillement, sans que le passage aux 5 titres "bonus" se fasse sentir...)


Parce que s'il s'agit de trouver un chouette album indie-pop-rock trop long, il y a le Field Music sorti cette année (et là Thierry ne
sera pas d'accord) (au fait, je préviens : XTC inside) ^^



Thierry 15/07/2010 18:32



Moi, radical ? ^^


3 écoutes, c'est tout et c'est bien suffisant, parce que, il y a beau y avoir le savoir-faire, qu'est-ce qu'il est chaiant, ce BH. Sinon, d'accord avec Thomas, un sans-faute ... jusque là.


J'espère donc qu'ils se ressaisiront fort vite. Mais j'ai des doutes ...


Allez, ce sera 4 !



diane cairn 15/07/2010 16:09



je l'écoute en boucle depuis ce matin, ça casse pas des briques mais c'est efficace, on a effectivement rien qui décolle ou qui soit WAW mais c'est de très bonne facture, c'est de la bonne
cuisine de brasserie honnête pas du Gagnaire



GT 15/07/2010 16:08



C'est fou, ça... on est quasiment tous d'accord ! Ce qui n'était pas arrivé depuis... plusieurs années, sans doute depuis la foi où j'ai dit tout le bien que je pensais de Highway 61 revisited
:-)


C'est la chaleur ? Il fait trop chaud pour se lancer dans un fight ? Ou pour avoir un avis radical sur un album ? (bon, sauf Thierry, mais c'est ça, c'est normal^^) 


en tout cas, ça fait du bien, parfois, un peu d'unanimité... 



Ska 15/07/2010 14:46



À l'heure de la sieste, North Parade m'a bien réveillé quand même... :-)



Thom 15/07/2010 13:14



Je crois qu'il faut mettre cette baisse de niveau sur le compte du départ de Bill Ryder-Jones, le guitariste historique, il y a déjà deux ans. Bref. Tout à fait d'accord avec toi. Le groupe
semble incapable d'écrire au moins une grande chanson comme ce fut le cas par le passé. Ca m'a d'autant plus frappé qu'hier, dans le MP3 en shuffle, est passée "Pass It on"... je n'ai pas pu me
l'enlever de la tête de la journée, alors que c'est une de celles que j'aime le moins. On ne trouve rien de comparable sur BH... hélas. En même temps leur parcours était quasiment sans faute, il
faut parfois savoir trébucher (oui, je suis philosophe, aujourd'hui ^^)



Erwan 15/07/2010 11:41



La version simple du CD ne comporte que 12 titres pour 40 minutes, donc bien mieux que ces 18 titres et 65 minutes trop longues pour un album de The Coral.



Ska 15/07/2010 10:57



Je ne l'ai pour l'instant écouté qu'une fois.


Même impression, très légère déception due au manque de surprise. Mais c'était déjà ce sentiment que j'avais pour à peu près tous les albums de The Coral, groupe auquel je suis pourtant fidèle
depuis le début.


Seul le premier disque me paraît vraiment diversifié et constamment emballant.


Les autres, j'exagère un peu, mais on pourrait presque intervertir les morceaux et ce serait pareil... Que des bons disques, mais peu de reliefs...


The Coral, c'est une discographie incroyablement homogène, très belle, parfois sublime, mais le plus souvent sans réelles surprises. Une œuvre au long cours plutôt que des disques marquants.


Ceci étant, ça me suffit... :-)



Benjamin F 15/07/2010 10:39



Tiens on est synchro sur la publication aujourd'hui :) Ma vision de l'album n'est pas vraiment différente de la tienne. Ca manque d'aspérité et on s'y ennuie souvent. Pourtant à bien
écouter, je reste quand même convaincu par l'homogénéité qualitative du disque. Il n'y a pas tellement de faux pas sur la longueur et sans rien transcender certaines chansons finissent par
vraiment rentrer dans la tête. Pour moi ils restent d'excellents second couteaux. Et puis c'est un groupe honnête, de ceux que j'ai plutôt envie de défendre :)



Thierry 15/07/2010 07:03



Attila passera aussi pour cet album ^^