Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 16:45

Vous aimez Elliott Smith ? Bien sûr que vous aimez Elliott Smith, comment pourrait-on ne pas aimer celui qui a créé parmi les plus belles mélodies et harmonies de ces 20 dernières années (et, à mon sens, depuis les Beatles)... Donc, puisque vous aimez Elliott Smith, il faut impérativement que vous jetiez une oreille à Jennie Sadler, une jeune fille de 17 ans quasi-inconnue qui en est déjà... à son 4° album... Des albums faits avec les moyens du bord, mais tout à fait écoutables, particulièrement son dernier qui est un peu, si j'osais, son "album de la maturité".

En écoutant plus ou moins rapidement et distraitement une flopée d'albums acquis par des moyens plus ou moins légaux, je suis tombé sur cette petite perle, "Kitchen Sink", chanson tirée de ce dernier album, 47. Une des plus jolies chansons qu'il m'ait été donné d'entendre depuis un moment... Après une brève intro arpégée à la Marissa Nadler, la suite d'accords et la mélodie sont vraiment dans l'esprit d'Elliott Smith... normal : Smith+Nadler = Sadler... Mais Kitchen Sink est loin d'être la seule bonne chanson de cet album vraiment réussi ; entrecoupés par quelques bidouillages et instrumentaux se trouvent d'autres perles indie/folk/pop... Je vous ai uploadé sur grooveshark ses chansons qui m'ont le plus emballé :




(Kept Inside est la première version de Kitchen Sink)

Au risque de me répéter, c'est bien la preuve que tout le travail de studio et de production que l'on nous dit indispensable pour la "survie de la musique" ne l'est pas tant que ça... une belle chanson, enregistrée sur un 4-pistes, reste une belle chanson... et peut séduire l'auditeur (comme je l'ai été par ce Kitchen Sink, que je ne me lasse pas d'écouter) bien plus que nombre de "superproductions". Un vrai talent de songwriter n'a pas besoin d'une armée de producteurs et d'ingés son pour éclore... Et du talent, cette jeune américaine de Concord (New Hampshire) aux allures de discrète "girl next door" en a à revendre... et même à donner, puisqu'elle a laissé ses précédents albums en téléchargement gratuit (
ici, mais je vous recommande surtout 47, plus abouti).

Pour la voir, une
interview par une petite chaîne locale, sur youtube...

Le myspace de Jennie Sadler, où l'on ne s'étonnera pas de trouver une reprise de A Passing Feeling d'Elliott Smith... 

Elliott Smith est mort, paix à son âme tourmentée, mais, bonne nouvelle, il avait une fille...

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Pop - chanson
commenter cet article

commentaires

G.T. 25/02/2010 19:42


CHRISTOPHE : Il n'y a bien sûr aucun problème à copier mon article sur le forum et le traduire... en plus, la traduction est très
bien... A partir du moment où l'on ne me "vole pas" mes articles en les faisant passer pour les siens, on peut en faire ce que l'on veut ^^
Merci à toi, il faut supporter Jennie autant que possible et la faire découvrir, elle le mérite !

VINCENT : On est d'accord...mais je ne parlais pas vraiment d'originalité, arrangements etc, surtout des capacités de "songwriter",
qui n'ont pas besoin de gros moyens pour être reconnues...


christophe 25/02/2010 11:07


ah ben merde j'ai eu un train de retard, je vois que jennie est déjà venu poster ici. en tout cas je n'ai mis le lien vers ton article que ce matin


christophe 25/02/2010 11:05


Hello,

Je suis ton blog depuis un moment et je suis rarement décu. Je voulais te dire que je suis un grand amateur d'Elliott Smith ce qui m'a bien sur porté à lire ton article et à le faire connaître
autour de moi. Une amie américaine à moi, que j'ai connue via un forum de fans d'Elliott m'a dit qu'elle connaissait Jennie, qui était aussi active sur ce forum et que son mec (celui de ma copine)
avait grandi dans la même ville que Jennie.
Du coup je me suis permis de poster ton article et une traduction (un peu rapide mais j'espère fidèle) sur ce fameux forum dédié à Elliott. Je t'envoie le lien. J'ai posté l'article et un lien vers
ton article, j'espère que tu n'y verras pas d'inconvénient. Je ne sais pas quelle est la norme pour toi mais si tu ne souhaites pas que ton article figure sous cette forme dans le forum dis-le moi
je ne laisserais que le lien.

http://www.blamonet.com/vb/showthread.php?p=3445970#post3445970



Vincent 16/02/2010 11:34


Ouaip, je me suis rendu compte en lisant les com que tu en vais déjà parlé. Shame on me. (ceci dit, je ne t'accusais pas de dénigrer entièrement le travail d'arrangeurs, ingé et co, mais j'essayais
simplement de le rappeller ; effeectivement, les beatles tout seul ça reste, j'en suis convaincu, pas mal du tout, mais l'aspect novateur, presque révolutionnaire qu'ont accordés certains à
"tomorrow never knows", mis à part que les kinks avaient déjà exploités me genre indien quelques mois plus tot, eh bien (je me perd dans des phrases trèès longue), euh eh bien... eh bien sans leurs
ingé ça n'aurait pas été .)


G.T. 16/02/2010 02:54


JENNIE : Merci de me faire l'honneur de passer par ici... j'ai vu en effet dans les liens de "provenance des visiteurs" qu'un forum
américain de fans d'Elliott Smith citait cet article...
Ton français est tès bien... sauf une phrase "Je ne fais pas de la musique toute façon plus, alors.  Je ne veux plus être musicienne"... car j'espère vivement que tu voulais dire le
contraire ! Quand on a ton talent, on n'abandonne pas la musique... et je souhaite continuer à entendre de ta part d'aussi bonnes chansons que Kitchen Sink / No you nor me / What you
can't show... J'écoute des milliers de chansons chaque années, de groupes signés chez des maisons de disques... qu sont nettement de moins bons compositeurs que toi...
Alors félicitations, encore une fois, et, surtout, continue d'écrire des chansons de cette qualité !

LYLE : OK, je vais virer le commentaire mal placé...

VINCENT : Comme je l'ai déjà dit dans les commentaires, je ne dis pas que le travail de prod et de mixage ne sert à rien...
bien sûr qu'il peut apporter énormément... mais, justement, si tu regardes les chansons des Beatles, même sans les arrangements de Martin, même chantées et jouées à la guitare sèche,
on voit bien que ce sont de bonnes chansons, et elles restent très plaisantes à écouter...



     
 


Vincent 15/02/2010 22:57


Hey,

"Au risque de me répéter, c'est bien la preuve que tout le travail de studio et de production que l'on nous dit
indispensable pour la "survie de la musique" ne l'est pas tant que ça... une belle chanson, enregistrée sur un 4-pistes, reste une belle chanson... et peut séduire l'auditeur (comme je l'ai été par
ce Kitchen Sink, que je ne me lasse pas d'écouter) bien plus que nombre de "superproductions". Un vrai talent de songwriter n'a pas besoin d'une armée de producteurs et d'ingés son
pour éclore... "

Ouais, c'est pas nécessaire, effectivement on peut faire pas mal de trucs sympa avec pas grand chose. Mais bon, pour prendre un exemple de superprod (je pense que ce n'est pas eu sens où tu
l'entend.. Mais hé, ç'en est une quand même) : les beatles. Supprime Martin, je crois qu'il ne restera plus grand chose, au même titre que si tu supprimais lennon ou mccartney...


lyle 12/02/2010 07:41


Et qui part emmener ses enfants à l'école.
Bonnes discussions à tous...


lyle 12/02/2010 07:41


Ceci n'est pas un flood, juste un gars fatigué.


lyle 12/02/2010 07:39


Merde, pas au bon endroit, ça m'apprendra à poster à 7h39...
Merci d'effacer G.T, je le reposte au bon endroit...


lyle 12/02/2010 07:22


J'ai passé l'âge de m'intéresser aux jeunes filles...


Jennie, oui 12/02/2010 07:22


Bonjour,
c'est moi. Oui.  (J'étudiais le français 5 ans)
Mes amis au forum d'Elliott Smith m'a envoyé ce blog récemment.
J'ai été surprise en lire vos mots trop gentil, GT (je vous en prie, pardonnez ma français)
J'ai imprimé cet article et je l'ai attaché au mur avec joie.
Mais, en lisant les comments je veux dire quelque chose:
Je m'excuse si je vous ai offensé avec ma musique.
Je ne fais pas de la musique toute façon plus, alors.  Je ne veux plus être musicienne (c'est bon, eh?)
(et oui, ma français est terrible)
J'espère que vous pouvez l'apprécier, et si non, ah, oh well.
Merci pour l'attention, c'étais très intérresant..
xo
Jennie

(et je remercie google translate pour l'assistance)




G.T. 12/02/2010 00:18


LYLE : Alors c'est comme ça que tu aimes les jeunes filles, avec des poils... intéressant :-)

NICOLAS : Un autre débat, oui, qui se poursuit sur le billet suivant...

YOSEMITE : excellent :-)


yosemite. 11/02/2010 23:49


Aahahahah si vous voyiez le studio 128 pistes multi-effets (avec pédale incorporée - et je ne parle pas du saladier de coke et des putes de luxe), vous sauriez à quel point l'album d'Hello Darkness
est réfléchi, pesé, passé entre les mains de pas moins de 4 ingés son (dont 3 ont donné leur démission - le dernier s'appelait Alexander McQueen et s'est apparemment suicidé), 2 ingés de Mastering
des écoles de l'Alabama...
Chaque petite note, chaque petit son est hyper produit... pour avoir effectivement ce son que tout le monde leur envie^^

Alors, Jennie ah aha ha

(tiens, j'ai pas encore écouté, faudrait que j'y aille !)


Nicolas 11/02/2010 23:08


D'accord,

je n'avais peut-être pas compris tout à fait dans ce sens là votre intervention. Oui l'internet peut être un outil formidable pour découvrir un artiste ou bien d'autres choses. Même si en même
temps le net me désespère bien des fois... Enfin tout cela est un autre débat.

 


lyle 11/02/2010 23:07


Pas emballée par la demoiselle. C'est gentillet... Il y a du potentiel mais on en reparlera quand elle aura du poil aux... enfin quand elle aura un peu vécu quoi...


G.T. 11/02/2010 21:15


THOM : Je suis bien sûr tout à fait d'accord... il y a tant de disques de "songwriteuses" qui sonnent tous pareil, que ça fait
toujours du bien d'en entendre une un peu différente...

NICOLAS : Je n'ai bien entendu jamais dit que le travail de production, des ingés sons, ne servait à rien ou n'apportait rien... je
dis seulement que pour la "survie de la musique" (que l'on nous a présenté comme menacée à cause du net), il n'est pas indispensable... on peut faire des choses tout à fait écoutables et se faire
connaître en bricolant de bonnes chansons sur un 4-pistes...


Nicolas 11/02/2010 20:35


Bonjour,

dans un premier temps merci pour ce blog qui me fait découvrir de bien jolies choses, assez souvent. Je suis parfois moins d'accord sur certains points concernant le "music business", mais c'est
une autre histoire; quoique.

Je veux bien croire que certaines chansons peuvent avoir une certaine force, sans avoir forcément beaucoup d'artifices. Néanmoins c'est assez rare, et dans le cas de cette jeune fille, un travail
de production, même léger, donnerait une grandeur supplémentaire à ces chansons. Là on est de l'ordre de la démo, de bonne qualité tout de même, mais seulement de la démo. Après, la jeune fille n'a
que 17 ans, elle n'a sûrement pas les moyen de se payer un studio, et apparemment pas de papa avec un nom célèbre.

Mais ce que je veux dire surtout, c'est attention, à trop vouloir dire que les majors ont une politique vis à vis, d'internet, de la production, de la notion de la musique, assez limites, on peu
dire ce genre de phrases et oublier, que malgré tout, si des gens font des études pour être ingé son, producteur ou autres et sont payés pour, c'est bien pour une raison. Puis dans la plupart des
gens un producteur, ingé... ne travaillerait pas de la même manière avec Jennie Sadler qu'avec Céline Dion (bon j'ai pris un exemple aussi extrême exprès). Puis honnêtement un producteur qui
voudrait travailler avec Jennie Sadler, n'en aurait rien à foutre de Céline car ce ne serait pas son domaine de préférence.
Je ne sais pas si j'ai été tout le temps très clair, néanmoins, je vous encourage, malgré tout, à continuer votre travail, que je lirais toujours avec attention.


Thom 11/02/2010 18:00



Bon alors quand même, merci Jennie de me libérer de toutes les folkeuses à la mode ces derniers mois. Je ne suis pas fan, il y aurait plein de critiques à faire, mais au moins, là, il y a une
âme, une personnalité, une vibe... et Dieu sait que j'en entends peu en ce moment quand on met un disque de songwriteuse sous la main.

Sinon le mix est moyen en effet mais en même temps je suis fan de Kimya Dawson (influence probable de Jennie, d'ailleurs), alors c'est quand même pas moi qui vais me plaindre de ça. Pour ce genre
de musique, le mix est bien (Kurt Vile c'est totalement, car le mec est un putain de vrai rocker et quand on écoute son album après l'avoir vu live on a l'impression qu'il a compressé tous son
corps en MP3 ^^)



G.T. 11/02/2010 17:43


GUIC : C'est un peu vrai... mais en fait beaucoup plus compliqué... certes, comme le dit SUNNALEE, il y a des "réfractaires", des gens à qui, de toute façon, quoi que tu dises, s'en foutent... ils aiment Christophe Maé, ils le trouvent
génial, aucun moyen de les faire changer d'avis... ceux-là ont encore moins de chances de tomber par ici... Après, il y a en effet des gens qui pourraient vouloir découvrir d'autres choses, mais
seraient braqués par cette manière assez "rude" de catégoriser des artistes qu'ils aiment... tant pis... mais je ne pense pas que cela braque systématiquement. On est tous passé par là,
plus jeune, on écoutait forcément des trucs pas très glorieux, et, souvent, en lisant par exemple des mags de rock (ça peut être aussi en rencontrant des fans de musiques aux goûts plus
pointus) pour lesquels tel groupe qu'on appréciait était vraiment de la merde, ça nous a interpellé, et, en y réfléchissant, en comparant avec ceux qu'ils encensaient, on a pu
parfois leur donner raison... Quelqu'un qui a des goûts musicaux un peu pourris, s'il a un minimum de bonne volonté, d'ouverture, à force de voir tel truc qu'il aime se faire descendre, ça
peut l'amener à s'interroger sur ses goûts, et à chercher des choses de meilleure qualité... 


Sunalee 11/02/2010 15:41


Le problème souvent, c'est que même si on ne dit pas qu'Hélène Segara (gardons le même exemple) est de la merde, la personne qui aime n'a absolument pas ENVIE de découvrir autre chose. Hélène
Segara lui suffit et elle la remplacera par le prochain hit entendu à la radio ou au supermarché.
J'ai tenté plein de fois de proposer de nouvelles choses à des membres de la médiathèque où je travaille, notamment à une amatrice de "belles voix", mais ça ne fonctionnait pas. C'était trop
"spécial", "bizarre".

D'ailleurs, si vous passez par mon blog, je vous en propose plein, des disques et des styles de musique inconnus ! (ça c'était la page de pub)

Quant à Jennie Sadler, pas mal, mais il faudrait que j'écoute un peu plus.


Guic' the old 11/02/2010 14:44


Certes... Autant je comprends le pourquoi, autant je resterai surement toujours en désaccord sur le comment.
(Qu'on vienne pas me parler de violence symbolique ou je fais un malheur).

Dans un article il y a maintenant bien 2 ans 1/2, j'avais écrit un truc du genre "le rockeux a ceci de merveilleux qu'il est persuadé que son goût est le goût commun,
que s'il fait écouter son goût à la fan d'Hélène Segara elle va comprendre son erreur." Alors que ça marche pas.
Pense qu'en plus tu lui dis juste avant qu'Hélène Ségara c'est de la merde, en plus, avant de lui coller... Ben tiens, même du Elliott Smith, un truc accessible...
Je pense que tu risques de le braquer.

C'est bien pour ça que quand tu parles, là, de parler aussi au grand public, je me dis qu'a fortiori c'est une raison de plus d'être pédagogue et de pas piétiner direct les goûts (même mauvais) de
ce "grand public" ...

C'est à dire que je me dis que si moi, déjà, je me trouve à me lasser de ce genre de trucs... alors que je suis d'accord avec toi... Le mec qui ne le serais pas à la base, ce sera direct sentiment
de rejet.


Quand à Kurt Vile, je ne trouve pas le mixage pourri (si c'est ce que j'ai dit, je me suis mal exprimé). Je le trouve "mal choisi": si c'est pour que la voix soit à ce point en retrait, t'as qu'à
pas chanter t'économisera une piste.
Là il y a vraiment un côté... effectivement enregistré en live depuis l'évier de ma cuisine.
(Et c'est pa sune question d'amateurisme, l'album de Hello Darkness (de Xavier), par ex, a pas été produit avec masse de moyens et pourtant, sonne finalement beaucoup plus clean. (j'ai dit clean,
pas aseptisé, hein.))


G.T. 11/02/2010 12:39


GUIC : Non, il n'y a pas besoin de comparer aux télés-crochets pour trouver ça bien... mais bon, c'est comme ça, je ne me résoudrai
jamais à l'idée que de vrais talents restent si peu connus (et là, je pense à Elliott Smith, inconnu du grand public) alors que tant de daubes récoltent tous les honneurs... ma capacité
d'énervement face à cette situation est immense, vous n'avez pas fini d'en bouffer, des remarques de ce genre :-)
Et même si ce n'est pas le cas, j'imagine toujours lorsque j'écris - même dans les commentaires- que ça puisse être lu non pas simplement par des connaisseurs, mais aussi le grand public... qui
lui, en général, ne sait pas que Christophe Maé, c'est de la merde...

Quant au mixage, je ne le trouve pas si "douloureux" que ça... le côté amateur et bricolé ne me dérange pas vraiment... en même temps, toi tu trouves déjà que celui de Kurt Vile est pourri (alors
que je le trouve très bien...), donc je peux comprendre que là, ça ne te plaise pas...

SKA : Alors rendez-vous dans 2-3 ans, pour ses 20 ans et son 8° album, là, je pense qu'elle aura suffisamment affiné son
écriture déjà prometteuse pour que tu n'y résistes pas...^^ 


Ska 11/02/2010 11:47


Bon...
C'est plutôt plaisant... Je vois bien en quoi ça t'évoque Elliott Smith... Mais j'avoue que ça me touche assez peu... Il y a les ingédients, oui, mais pas le goût... Bref, je passe...


Guic' the old 11/02/2010 10:42


(Y a-t-il vraiment besoin de comparer aux télé-crochets pour trouver ce truc bien?)

(Et pour info, il y avait une rubrique "découvertes récentes sur Myspace" dans R & F avant même que Manoeuvre joigne la team de la Neue Star.)

Je sais que cette défense est stérile, c'est juste qu'au bout d'un moment, voir rappeler sans cesse que "ça, au moins, c'est pas la Star Ac, c'est mieux que Johnny e tChristophe Maé, et au fait,
Sardou c'est de la merde" ca finirait presque par décridibiliser le truc.
Parce que finalement, si c'est vraiment bon, est-il indispensable de rappeler que c'est mieux que tout ce qui est mauvais?

Après, bon, j'ai écouté. C'est sympa, mais bon, le mixage est disons, douloureux. Pas de quoi faire se retourner Eliott dans sa tombe non plus (ce qui n'est pas plus mal, le pauvre en a déjà eu
assez)


G.T. 10/02/2010 12:59


SKA : J'attends avec impatience de voir ce que tu en penses !

DIANE CAIRN : Faudrait qu'un jour quelqu'un dise à Manoeuvre que pour découvrir de vrais talents, il ferait mieux de traîner sur
myspace que d'écouter des crétins beugler dans les télés-crochets...

THIERRY : Sûr que si tu avais passé 48 heures à regarder le Nouvelle star, tu aurais trouvé ça formidable :-) Mais bon, après
Billie ou Sarah, c'est pas pareil...
Quant au mixage... sûr qu'il n'est pas génial, mais je trouve que ça reste tout à fait écoutable, et pas si mal pour un album bricolé avec les moyens du bord...


Thierry 10/02/2010 11:15


Bon, ben je viens de tenter l'écoute de 47.
Je ne suis pas arrivé au bout, n'accrochant pas du tout.
Déjà, ça commençait fort mal avec Something to Say et la voix qui me faisait immédiatement penser à un bon vieil Enya des familles.

Et après, je ne sais pas. Mais je trouve que le mixage de la voix par rapport aux instruments est quand même un peu mal foutu. Même, les compos je n'accroche pas.
Bon, faut dire que je ne suis pas tout à fait non plus dans le bon contexte. J'ai en effet passé les dernières 48 heures à comater quelque peu en réécoutant des classiques du jazz vocal.
Alors, forcément, après ...


diane cairn 10/02/2010 10:05


et paf pour la nouvelle star et consort, merci G.T.


Ska 10/02/2010 00:39


Bon, il est trop tard. J'écouterai demain. Mais entre ton introduction et ta dernière phrase, disons que tu as su me parler direct au coeur. Espérons que cette jeune fille y arrive aussi. :-)


G.T. 09/02/2010 19:53


MONZOEIL : Il me suffit de repenser à mes 17 ans, où je massacrais ma guitare pourrie en jouant du thrash metal, pour éviter de
croire en Dieu :-) 


Monzoeil 09/02/2010 19:38


17 ans ? bordel, pour un peu je croirais en Dieu !
belle trouvaille ! Chapeau !