Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 13:33

Ce week-end, nous allons nous livrer à une petite expérience... Enfin, je dis "ce week-end", mais si vous tombez sur cet article dans 3 jours, une semaine, un mois, un an ou 10 ans, n'hésitez pas à participer, plus il y aura de témoignages, mieux ce sera.

 

Le but est très simple : savoir si nous avons des images en commun - et lesquelles - à l'écoute de morceaux que tout le monde connaît. Pour cela, écoutez les 8 titres de la playlist, et marquez dans les commentaires les premières images qui vous viennent à l'esprit. Pas besoin de les écouter en entier, voire même de les écouter, vous pouvez vous les remémorer et noter ces images. Pas la peine non plus d'y passer des plombes, de détailler ces images et de m'écrire un roman... (mais si vous y tenez, libre à vous...)

 

Ne lisez pas les commentaires avant d'écrire le vôtre, histoire de ne pas être influencés (c'est pour cette raison que je ne vous laisse pas mes "images" dans l'article, mais dans le premier commentaire).

 

La playlist :

 

 

Découvrez la playlist visual avec Sex Pistols

 

 

 

Les 8 morceaux :

 

 

Heroin (The Velvet Underground)

 

The End (The Doors)

 

Wouldn't it be nice (The Beach Boys)

 

God save the Queen (Sex Pistols)

 

A Forest (The Cure)

 

Billie Jean (Michael Jackson)

 

Born in the USA (Bruce Springsteen)

 

Paranoid android (Radiohead) 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Xavier 07/12/2010 16:30



à Ska: lecteur de ton blog, je sais l'estime que tu voues au Boss, j'imagine donc très bien que certains malentendus te hérissent...



pyroX 07/12/2010 15:01



Born in the USA c'est aussi le premier CD qui soit passé sur ma premiere chaine HIfi



pyroX 07/12/2010 14:54



God Save the queen : une soirée... et Guic' et moi qui sautons en l'air.



pyroX 07/12/2010 14:52



the doors : de la pluie, sur la route en voiture


billie jean : le clip... une ambiance crade, des rues sales


Beach Boys : Good Morning England


Springsteen : la pochette de l'album, qui m'intriguait quand j'étais petit. surtout la casquette dans la poche arriere du jean =)



arbobo 07/12/2010 10:42



en même temps personne n'a cité Reagan, moi il ne m'est apparu que vers la fin de la chanson, des américains, même démocrates, y auaient tous pensé en 2 secondes



Ska 07/12/2010 10:23



Au temps pour moi, Xavier... Je n'ai pas relu tous les commentaires, mais je pense que tu n'étais pas le seul...


En même temps, le fait que l'on associe cette chanson à ce genre d'images n'est pas étonnant. Et Springsteen a bel et bien joué de cette ambiguité dans les années 80... Voilà ce que c'est que
jouer avec le feu...


Au passage, je vous conseille un petit livre formidable de Hugues Barrière, sur cette chanson, son histoire et sa réception, dans la collection Les Cahiers du rock.



Xavier 06/12/2010 19:03



à Ska: je précise que je sais très bien de quoi parle Born In the USA, et de l'utilisation idiote qui est faite de cette chanson. malheureusement, et ca va donner de l'eau au moulin de GT, la
première image qui me vient en entendant ce titre, c'est bien une salle de congrès ou un stade....


Yosemite: ah ouais, Groland c'est bien vu! tient en parlant de Groland, c'était bien Feur ;)



yosemite. 06/12/2010 16:55



SKA : maintenant que j'ai lu ton commentaire, rassure-toi ! Moi aussi, je trouve débile de faire rentrer les stars du basket américain dans un stade en leur balançant à la gueule la guerre du
Viet Nam :)



yosemite. 06/12/2010 16:41



Billie Jean : des dalles qui s'éclairent. un gant.
A forest : souvenir de musique écoutée tard au fond de mon lit. une Radio.
Paranoid Android : trop de souvenirs personnels.
Born in the USA : des basketteurs qui entrent sur le parquet !
Wouldn't it be nice : mais alors, rien.
God Save the Queen : le coup de trompe de Salengro dans Groland.
the end : des visuels du groupe
heroin : une banane... ah ! flûte, ça a fait le même truc au gars Deezer.



Eric 06/12/2010 15:10



Hop, sans avoir lu ce qui s'est dit avant :


"Heroin" : la pochette d’Ecstasy du même Lou Reed. L’expression de son visage sur cette photo colle assez bien à l’idée que je me fais de Lou Reed en plein shoot

"The End" : une salle sombre, Jim Morrison en transe

"Wouldn’t It Be Nice" : une tarte au citron meringuée

"God Save The Queen" : le rictus de Johnny Rotten en gros plan

"A Forest" : une cave voutée, à Londres, dans le sous-sol d’un bar nommé The Tatty Bogle

"Paranoid Android" : je me vois regardant la télé chez mes parents, à 2h du matin devant la sélection "alternative" de M6 qui diffuse le clip étrange du morceau (soupir)

"Bille Jean" : un type qui marche dans la rue, le macadam s’allume sous pas (j’ai essayé plein de fois, ça le fait jamais avec moi)

"Born In The USA" : je vois le livret de l’album "Mistral Gagnant" où on peut voir Renaud posant devant une affiche de Springsteen




Ska 06/12/2010 14:30



Eh bien, moi, tout cela ne m'évoque pas grand chose. Il faut croire que je n'associe pas vraiment des images à ces morceaux. Que j'aime. Mais qui ne sont pas forcément des morceaux cultes pour
moi.


The End : Oui, la première séquence d'Apocalypse Now, un ventilateur, Martin Sheen... Forcément, et même s'il est loin d'être mon Coppola préféré, on n'y échappe pas...


A Forest : Une copine, fan de Cure


Billie Jean : Association évidente là aussi avec les images du clip, la danse de Michael. Et puis aussi un bar en bas de chez moi qui matraqua le morceau à la mort de son interprète.


Born in the USA : Forcément, je le relie à la cassette de l'album. Aux trajets en voiture. À mon walkman sur laquelle je l'ai usé autant que Queen Live Killers ou le Live à Mogador d'Higelin. Et
je pense aussi au coffret Live 75-85. Puis à Springsteen, seul, acoustique, la chantant, nue et dépouillée, en 1996, telle qu'elle aurait dû figurer sur Nebraska. Et puis, mais ce n'est pas une
image, je pense au gâchis que continue d'être cette chanson, à l'incompréhension et aux malentendus qu'elle continue de susciter (voir certains commentaires).


Paranoid Android : un couple d'amis - qui ne sont plus ensemble - chez qui je l'avais entendue pour la première fois, alors que j'étais jusqu'alors un peu passé à côté de Radiohead (à part les
morceaux qui passaient à la radio) - ma passion pour le groupe commencera en fait avec Kid A... Bizarre, hein... Et ce n'est qu'après que je me suis vraiment penché sur The Bends ou Ok
Computer...


PS : Merci, Christophe et Arbobo, pour les clins d'œil... Lola vous embrasse... ;-)



Guic' the old 06/12/2010 10:40



Heroin (The Velvet Underground)


  Dimanche matin, dans ma chambre chez mes parents. J'attends qu'on passe à table, allongé sur mon lit à écouter le premier
album du Velvet, que j'ai acheté la veille. Heroin arrive - je reste bloqué, à me dire que cette chanson est fabuleuse et que ce a doit decrire à la pefection les effets de cette drogue que
jamais je n'essaierai. Je ferme les yeux histoire de rentrer un peu plus dans le truc (et ca doit être le printemps parce que dehors il fait beau)


The End (The Doors)


  Lundi soir de Novembre, même chambre. Allongé dans le noir, j'écoute le Best Of de sDoors que je viens d'avoir comme
cadeau d'anniversaire, en attendant que mes parents rentrent du boulot. Au bout de quelques minutes à peine de "The End", je me rue sur la télécommande pour couper la musique et rallume la
lumière tant le morceau a réussi à me coller surper mal à l'aise.


Wouldn't it be nice (The Beach Boys)


 


Lundi dernier, je sors de faire les courses, le morceau passe dans mon lecteur (B.O. de "The Boat that Rocked"), et je me dis
que quand même les Beach Boys n'était pas bon que en harmonies vocales, et que celui-ci, musicalement aussi il est très bien.


 


God save the Queen (Sex Pistols)


  Année de Terminale, un pote m'a passé la réédition de "Nevermind the Boçllocks", je découvre cet album, et je focalise
mon regard sur un dessin de "Sex pistol" (sens premier) présent dans la pochette de cette réédition 2 CD.


A Forest (The Cure)


  Rien de bien particulier pour celle là.


Billie Jean (Michael Jackson)


Le clip bien sur. Le reveillon de l'an dernier ou pendant que le pote qui nous invite prépare le repas, nous on joue à la belote
en regardant des classement de clips complètement absurdes sur Virgin 17


 


 


Born in the USA (Bruce Springsteen)


 


La pochette de l'album. Et Bruce avec sa guitare levant le poing. En fait ça m'évoque pas grand- chose.


 


Paranoid android (Radiohead) 


 


Le clip again. Et ma découverte d'OK Computer, à 15 ans. Le pote qui me l'a gravé. L'encadrant d'aumônerie qui m'a fait écouter
ce morceau pour la premiere fois, un an plus tôt.



Arno 06/12/2010 08:51



HEHE... ca me fait bien rire ton expérience (j'ai un peu suivis les précédents articles)... je m'attendais à ce que ca marche avec les autres... mais non... pour ma part... a part "Born in
the Usa" ou la seule image qui me vient en tête est ma main qui change de radio... rien de spécial... allez limite parfois voir comm 12 de Christophe... mais c'est juste pour te faire
plaisir... 



dextrane 05/12/2010 18:28



Héroin: un sac à dos... la route... un pub à l'autre bout de la planète


The end: un désert, des images du film... l'ivresse, une bouteille de whisky


Wouldn't it be nice: Un printemps particulier, de la lumière, une renaissance...


God save the queen: Lost in translation, la scène du Karaoké... Tom aux platines...


A forest: Un pub gothico-new wave


Billie jean: Un joker pour les soirées difficiles à lancer... mes premiers enchaînements tempo...


Born in the usa: un été de mon enfance... une piste de danse pleine de types et de gonzesses hurlant "bornn inn a uusssaaa"... le 33
tours...


Paranoî androîd: Un concert de Radiohead... la pochette de l'album... de longues parties d'échec en buvant du rosé avec un pote... un pub
irlandais... des bières...


Paranoid android: 


Born in the usa: 



Christophe 05/12/2010 18:15



"J'ai moi-même fait l'expérience sur des personnes susceptibles de ne pas connaître le morceau et ça marchait aussi
!"


 


Ah toi aussi tu as fait écouté du Grind core à ta petite sœur avant qu'elle s'endorme ?



Christophe 05/12/2010 18:13



Heroin (The Velvet Underground):
Casimir et Hypolyte s'envoie un fix de roudoudous 


The End (The Doors): Nounours dans son nuage avec Nicolas et Pimprenelle bombarde ces saletés de
niaquoués


Wouldn't it be nice (The Beach Boys): un cadavre de bébé dans un caniveau de Manille sous la
pluie 


God save the Queen (Sex Pistols): Une petite fille de 6 ans encore vierge qui boit un TGV sur la plage
du club Mickey de la Grande Motte en compagnie d'Émile Louis 


A Forest (The Cure): Un scout mort dévoré par des larves de mouches au fond de la forêt de
Rambouillet 


Billie Jean (Michael Jackson): Guichounet dansant dans une christian rave party à
Rueil-Malmaison


Born in the USA (Bruce Springsteen): Guantanamo 


Paranoid android (Radiohead): un rat 


 


En tout cas, elles sont super rigolote les chansons que tu as suggérées.



Christophe 05/12/2010 18:06



Heroin (The Velvet Underground):
une seringue 


The End (The Doors): un cul-de-sac


Wouldn't it be nice (The Beach Boys): la Baie des anges 


God save the Queen (Sex Pistols): un vibromasseur 


A Forest (The Cure): une forêt 


Billie Jean (Michael Jackson): guic en pantalon de jeunes 


Born in the USA (Bruce Springsteen): la bannière étoilée 


Paranoid android (Radiohead): un rat 



Miss Sunalee 05/12/2010 17:36



Heroin (The Velvet Underground): Andy Warhol et le pop art, et le psychédélisme 


The End (The Doors): la route 66 aux Etats-Unis, le fait d'aller d'un côté à l'autre du pays, de parvenir à Los
Angeles, au bout...


Wouldn't it be nice (The Beach Boys): Los Angeles, le surf, la culture tiki et exotica 


God save the Queen (Sex Pistols): ma première vision de punks sur la Grand Place de Buxelles quand j'avais 5-6
ans. La fascination et en même temps un petit peu d'angoisse. 


A Forest (The Cure): une ambiance gothique, sombre, dépressive, mais aussi mes premiers essais de m'habiller en
noir à 14 ans (sans avoir quasi un seul vêtement noir), un grand vide, le sentiment d'être incomprise 


Billie Jean (Michael Jackson): la première de Thriller chez Michel Drucker un samedi soir. 


Born in the USA (Bruce Springsteen): le patriotisme américain, la guerre du Vietnam 


Paranoid android (Radiohead): pas grand chose en fait, un morceau que j'ai souvent entendu au boulot, quand des
collègues mettaient ce disque.



Xavier 05/12/2010 16:54



Premières images sur les inntro des morceaux, sans avoir lu les commentaires:


Heroin (The Velvet
Underground) : de la neige ou des pétales de fleurs blanches qui tombent doucement... 


The End (The Doors) : comme beaucoup
j'imagine, un ventilateur et des hélicoptères au soleil levant.... 


Wouldn't it be nice (The Beach Boys) : des
gens qui dansent sur une belle pelouse, beaucoup de soleil.... 


God save the Queen (Sex Pistols) : la
tronche de Johnny Rotten et une canette de bière qui explose.... 


A Forest (The Cure) : du
brouillard.... 


Billie Jean (Michael Jackson) : Mickael
Jackson en habits de lumière, en train de danser sur scène... 


Born in the USA (Bruce Springsteen) :Une
salle de congrès remplie de gens qui applaudissent et agitent des drapeaux / un stade de foot blindé..... 


Paranoid android (Radiohead) :
Lesimages du clip dessin animé, qui m'avait bien marqué à l'époque (j'avais acheté le VHS des 7 clips de Radiohead, la plupart très bons....)


bon, maintenant je vais découvrir ce qu'ont misles autres. Sympa cette idée ;)



yosemite. 05/12/2010 16:27



ni écouté les morceaux ni lu les commentaires mais cet exercice me rappelle une émission vue il y a quelques années sur Arte dans laquelle yo-yo ma allait visiter une tribu africaine et il leur
joait le Voldu Bourdon en leur demandant ce que cela pouvait représenter pour eux : ils y voyaient également le vol d'un insecte. J'ai moi-même fait l'expérience sur des personnes susceptibles de
ne pas connaître le morceau et ça marchait aussi !


Dans la même émission, le violoncelliste transcrivait sur partition les musiques jouées par les musiciens locaux puis il rejouait les morceaux au violoncelle : les musiciens ne reconnaissaient
pas l'histoire qu'ils venaient de raconter, impossibilité de noter sur le papier ces narrations musicales et toutes leurs variations permanentes.



GT 05/12/2010 16:11



MASSILIA et ARB0BO : Ah mais cette "expérience" n'est pas liée particulièrement à la pub... puisqu'il n'y a qu'un seul de ces 8
titres qui a servi de musique de pub, le Beach Boys. C'est pour voir différent types d'associations (images de concert, de clips, pochettes d'albums, souvenirs etc...)


(de toute façon, The End n'aurait pu être dans une pub, Densmore tient scrupuleusement à ce que le souhait de Morrison de ne jamais voir de chansons des Doors utilisées dans des pubs soit
respecté...)



arbobo 05/12/2010 13:52



gt, j'avais beau savoir où tu voulais en venir, je n'ai souvenir de quasiment aucune des pubs où ces morceaux ont été utilisés, 


ce sont les comms qui m'ont renseigné, et pour d'autres je ne sais toujours pas (et pourtant je consomme de grosses quantités de télé)



Massalia 05/12/2010 13:30



Précision : je n'ai pas de télé et dans 9/10ème des fois où je vais au cinéma c'est un ciné art et essai qui ne passe pas de pub. Je ne te sers donc à rien pour ton expérience!



Massalia 05/12/2010 13:19



Heroin (The Velvet Underground) : le concert de Lou Reed il y a environ deux ans à la salle pleyel pour
Berlin. 


The End (The Doors) : des images de Jim Morrison en concert sur les vidéos que j'ai pu voir. 


Wouldn't it be nice (The Beach Boys) : la plage au coucher du soleil et Brian Wilson en véritable épave enfermé
chez lui (tel que je l'image suite à des lectures sur lui ou les Beach Boys). Mais là j'aurais les mêmes images quelque soit le titre.


  God save the Queen (Sex Pistols) : des punks dans une salle de concert les canettes de biere à la
main.  


A Forest (The Cure) : Robert Smith dans les années 80. 


Billie Jean (Michael Jackson) : j'aime pas Jackson pour tout le mal qu'il a fait à la musique alors pas d'image
juste de l'énervement en repensant au fait que certains ont pu dire que c'était la dernière légende vivante qui partait...


  Born in the USA (Bruce Springsteen) : la pochette de l'album


  Paranoid android (Radiohead) : l'atmosphère des concerts et les dizaines de minutes passées à regarder
Jonny Greenwood jouer.


 



GT 05/12/2010 12:57



Merci à tous d'avoir essuyé les plâtres, j'espère qu'il y en aura encore beaucoup !


 


(au passage, l'objectif de ton expérience est transparent ;-)) (THOM)


on voit où tu veux en venir, petit salopiaud ^^ (ARBOBO)


 


Ben... c'est qu'après le débat précédent, je m'inquiète, j'e viens à me demander si ce n'est psa moi qui suis un cas isolé et particulièrement perméable aux associations des matraquages
publicitaires... donc plutôt que de continuer à tergiverser et rester dans le théorique, j'ai voulu faire cette petite expérience pour voir un peu comment fonctionnent les associations chez
les autres...


 


CARINE : Verdict Mr GT ?


 


Le but du jeu, c'est d'avoir le plus d'associations communes avec moi, donc, pour l'instant, c'est toi qui gagne, tu as le droit de revenir en 2° semaine :-)


 


CHRISTOPHE : J'adore :-)


Les coms 10 et 12 m'ont fait plier de rire... et le 13 est bien vu^^


 



Christophe 05/12/2010 09:39



Heroin (The Velvet Underground)
Thom


 


The End (The Doors) GT


 


Wouldn't it be nice (The Beach Boys) Thierry


 


God save the Queen (Sex Pistols) Klak


 


A Forest (The Cure) Arbobo


 


Billie Jean (Michael Jackson) Guic


 


Born in the USA (Bruce Springsteen) Ska


 


Paranoid android (Radiohead) un rat.



Christophe 05/12/2010 09:28



Heroin (The Velvet Underground)
Une belle fille et un beau mec qui rient en conduisant un roadster Audi dans les lacets d'une route de montagne surplombant la mer.


 


The End (The Doors) Un beau mec filmé en sépia sur fond d'un désert australien avec des
champs-contrechamps assez saccadés qui laissent voir sa belle guele d'ange et le début de ses abdos (il fait de la varappe en costard mais sa chemise laisse voir ses tablettes de chocolat.
Terrib', il sent bon en plus (il met du Fahrenheit)


 


Wouldn't it be nice (The Beach Boys) Elle court elle court dans tous les sens dans la ville surchargée
et bondée de voitures tristes, la petite Twingo qui arrive à passer partout malgré tout? Mais ça, c'est grâce à ses couleurs flashys qui changent à chaque plan et au jeune couple déluré de
conducteurs qui rigole de sa malice.


 


God save the Queen (Sex Pistols) Whaouh ! mais ça fait bien plus qu'une image ! ce sont une vingtaine
de plans des tribus qui font le Londres depuis 50 ans qui alternent à toute vitesse pour nous donner envie de les rejoindre grâce aux promos Eurostar de ce mois.


 


A Forest (The Cure) Cette visite tronesque à toute vitesse le long des circuits du nouvel Intel Core
Duo donne envie de plaquer mon vieux Dell contre un nouveau.


 


Billie Jean (Michael Jackson) Je ne comprends pas pourquoi je n'y vais jamais alors que ça a l'air
quand même super fun et surtout super bon, KFC.


 


Born in the USA (Bruce Springsteen) Avec ce que leur mettent tous ces bambins en furie dans la crèche
qui se les jettent à la gueule dans une jouissive bataille de PVC coloré (tiens, c'est pas Lola là ?), ils sont quand même super costauds les jouets Play-skool !


 


Paranoid android (Radiohead) AAAAArgh !!! un rat.



arbobo 05/12/2010 00:33



on voit où tu veux en venir, petit salopiaud ^^


 


1. le velvet en train de jouer, le visage de lou reed et celui de mo tucker, le tout en noir et blanc, des camés dans la rue pas glam du tout, le bouille de peter doherty, Nico seule (en
couleurs, elle)


2. Morrison les yeux fermés (en noir et blanc) torse nu, sur scène, la nuit dans le désert, l'affiche d'apocalypse now, un survol aérien au dessus de la forêt, les images de new orleans après
Katerina


3. sur l'intro, un merry go round en couleurs flashy, les beach boys sur la plage, bouche fermés, cheveux flotants dans le vent, le visage plus âgé de brian wilson triste et éteint, des enfants
jouant avec un gros ballon, les jeunes du film Virgin suicides se jouant des chansons par téléphone (après j'arrête, cette chanson me met dans un véritable état de détresse)


4. la tête de joe Strummer (je sais que c'est pas eux, tu as demandé les évocations), la pochette de never mind the bollocks, les images de "le journal" dessiné par Serge Clerc avec le récit de
la péniche par phil'man,  iggy pop tosrse nu s'agitant sur scène, les frères gallagher (mais là c'est le décalage qui me fait rire), phil manoeuvre aujourd'hui, des mecs qui jouent sur scène
en se lâchant


PS : le passage d'un morceau à l'autre est très violent, je commence à avoir la gerbe et le mal de mer, on est bientôt arrivé? 


5. une forêt en noir et blanc (enfin surtout en gris), l'ami plus âgé qui m'a fait découvrir ce disque, christophe-mario à qui j'associe la trilogie, une traversée de forêt en voiture dans les
phares, la plage de Royan, moi et d'autres dansant à différents âges, les yeux tantôt fermés tantôt le regard dur ou triste, une autre amie plus âgée que j'aidais à se préparer en batcave à
Fouras, le visage d'un cousin que je ne reverrai plus


(ton jeu est de plus en plus sympa, je vais vraiment finir par repeindre mon écran avec mon estomac)


6. (là tu permets je fais un pause, je vois michael jackson, juste après a forest, je vais avoir besoin de me dégourdir les pattes avant de m'y remettre)


moi en train de danser dans ma chambre, sur une piste en boite, en soirée entre potes, des souvenirs d'anniversaires et de réveillons, une belle fille secouant ses cheveux au ralenti en souriant,
la silhouette de michael jackson dansant, la belle fille en rencart, un mec au visage vague en train de se saper pour une soirée devant la glace de sa chambre, un film américain, les rues de
greenwich village, le pont de williamsburg, un film de 1983 sur des gangs qui se battent du Bronx à coney island, les mains d'un guitariste en action, un plateau télé avec une chorégraphie et des
danseurs au sourire colgate, la plage de mon enfance


7. le collège, Bob Roberts avec le visage inquiétant de tim robbins, l'affiche de Philadelpohia (ouais je sais mes associations d'idées sont bizarres), springsteen de dos, la pochette de london
calling, des wet backs, une saérie télé qui parle des wetbacks, les égouts immense à ciel ouvert de los angeles, et puis Ska parce que c'est mon spécialiste de springsteen ^^


8. un truc abstrait, qui tombe comme une fontaine lumineuse dans un boîte de nuit trendy, des lumièrs qui évoluent en volutes dans le noir, du noir, beaucoup de noir, une route de nuit dans les
phares jaunes, une main noire tenant le volant de la voiture, catherine deneuve, moi à l'arrête au volant, puis assis sur le capot, 


beaucoup d'impressions abstraites et émotionnelles  mais très peu de visuelles sur celui ci


(mais écrire en même temps n'aide peut-être pas ^^)



Christophe 04/12/2010 22:42



Heroin (The Velvet Underground) :
des drogués


 


The End (The Doors) : un drogué


 


Wouldn't it be nice (The Beach Boys) : un barjot


 


God save the Queen (Sex Pistols) : des drogués laids


 


A Forest (The Cure) : un paranoïaque borderline


 


Billie Jean (Michael Jackson) : un pédophile schizophrène


 


Born in the USA (Bruce Springsteen) : un alcoolique


 


Paranoid android (Radiohead) : un rat



Carine 04/12/2010 22:29



1/ Velvet: la photo d'Andy Warhol avec Eddie et je ne sais plus qui sortant d'une bouche d'égout


2/ The Doors: Apocalypse now...


3/ Beach Boys: des bébés et des vieux dans une piscine (saloperie de pub!!!)


4/ Sex Pistol: Le film Control sur Joy Division


5/ The Cure: a pochette de l'album Seventeen Second (que je vais écouter tiens d'ailleurs)


6/ Michael Jackson: le clip avec les dalles qui s'allument


7/ Bruce Springsteen: rien...


8/ Radiohead: rien non plus (mais je ne suis pas une pron de Radiohead...)


Verdict Mr GT ?



Christophe 04/12/2010 18:14



Ce tunnel de pub est insupportable !



Etienne 04/12/2010 18:08



Heroin (The Velvet Underground)  Des paquets d'héroine dans un coffre de voiture et une
banane 


 


The End (The Doors) Jim Morrison sur scène entrain de se tortiller.


 


Wouldn't it be nice (The Beach Boys) la plage, le soleil, et des surfeuses 


 


God save the Queen (Sex Pistols) un punk a crête, la reine à coté
entrain de danser 


 


A Forest (The Cure) une sorte de flou artistique


 


Billie Jean (Michael Jackson) son nez 


 


Born in the USA (Bruce Springsteen) le père d'un pote qui se prenait pour Bruce
Sprinsteen  J'oublierais jamais ce moment. 


 


Paranoid android (Radiohead) Quand je lis le titre, je pense à mon téléphone. Mais en écoutant, je vois des images que je voie tout les jours, mon
lycée, ma ville... mais d'une manière un peu triste.


 



diane cairn 04/12/2010 17:52



lire les titres me suffit, pas besoin de les ecouter.


heroin: je suis nu sur un matelas bien au chaud dans central park un dimanche d'été, autour de moi le monde s'écroule


the end: je traverse une ville antique ensablée entre chien et loups, des groupes de tout age dancent de maniere orgiaque autour de grand feu


wouldn't  it be nice: tracy lord version cry baby s'envoie en l'air avec sheldon de big bang theory dans une cadillac rose


god save the queen: l'entartrage de phillipe et mathilde par toute la population belge guidée par Noel Godin et Jan Bucquoy dans une franche fraternité bordelique flamando-wallone


a forest: mes errances dans les rues denudees de bruxelles et ses chancres immobilier et la tour des finances anciennes moutures, les tags de bonom à bruxelles, la grand place la nuit debut des
annees 90 et la rentrée vers les quartiers pourris de molenbeek


billi jean: l'emission de tele chewing rock sur rtl le dimanche matin, les botillons, kung fufu, les cartons, les ecouteurs oranges, l'an 2000, ma mere en combinaison de lycra vert fluo qui
dansait sur du jazz rythmique


born in the usa: un rêve d'enfant de partir dans le pays de la liberté qui a viré en profonde tristesse une fois que j'ai compris les paroles, la desertion de mon père, des images d'armée et de
bottes


paranoid android: ma chambre, mon ordi, le vide



jb 04/12/2010 16:00



heroin : un homme attendant au coin d'une rue déserte dans un froid polaire et couvert d'un grand manteau, avec une seringue depassant de sa poche.


the end : la jungle vietnamienne a perte de vue avec de nombreux hélicopteres dans le ciel.


wouldn't it be nice : un journée d'été avec tous ses potes! On part a l'océan en mini-van Volkswagen avec les planches de surf sur le toit.


god save the queen : un anglais fou déambulant a proximité de buckingam palace en étant recouvert d'un drapeau anglais.


a forest : un loup garou érrant dans une foret sombre.


billie jean : le clip


born in the USA : bruce en concert scandant le refrain avec vigueur devant une foule déchainée.


paranoid android : thom yorke pendant un concert



Thom 04/12/2010 15:48



(au passage, l'objectif de ton expérience est transparent ;-))



Thom 04/12/2010 15:43



Heroin (The Velvet Underground) >>> la pochette de l'album.

The End (The Doors) >>> un exposé qu'on avait réalisé avec ma soeur. Je nous revoie dans notre petit appart' de l'époque, en train de bosser sur le truc. Je ne me souviens absolument
plus de l'exposé mais je sais qu'on écoutait "The End" ce jour-là.

Wouldn't it be nice (The Beach Boys) >>> aucune image en particulier.

God Save the Queen (Sex Pistols) >>> non plus (enfin disons : le concert des Pistols où je n'ai jamais été)

A Forest (The Cure) >>> bizarrement, ce doit être la seule qui m'évoque le clip de la chanson. Ce qui est encore plus drôle c'est que je ne me souviens même pas avoir vu ce clip (mais ce
sont bien les images du clip qui me viennent, je viens de vérifier).

Billie Jean (Michael Jackson) >>> je ne peux pas le raconter, c'est trop humiliant. Disons que j'aime beaucoup chanter cette chanson et moonwalker dessus. Je vois donc surtout des gens
qui se marrent.
 
Born in the USA (Bruce Springsteen) >>> aucune image en particulier.

Paranoid android (Radiohead) >>> Thom Yorke la jouant (la désossant !) aux Eurocks 97. L'album n'était pas encore sorti, je ne connaissais donc pas le morceau. Quelle baffe.



Vlad 04/12/2010 15:31



Heroin (The Velvet Underground)


Nico, blonde


The End (The Doors)


Couleur rouge, cheveux frisés


Wouldn't it be nice (The Beach Boys)


 Néant


God save the Queen (Sex Pistols)


 Johnny Rotten, drapeau britannique, tee-shirt blanc à manches longues manifestement lacéré par une meute de
chiens


A Forest (The Cure)


Une forêt et des cheveux crêpés


Billie Jean (Michael Jackson)


Un repas immonde dans une colo (1ère fois où j'ai entendu ce morceau)


Born in the USA (Bruce Springsteen)


 Des gros bras et un gars qui tient sa guitare comme John Rambo tient sa kalach'


Paranoid android (Radiohead) 


Néant



GT 04/12/2010 15:09



Heroin (The Velvet Underground) : Lou Reed
dans un grand manteau noir, immobile dans une rue déserte de New York. Et l’image
d’un type qui « put a spike into his veins »…


 


The End (The Doors) : Des images des Doors
en concert (qui viennent d’une vidéo), un fond noir, Morrison a les yeux fermés, et quelques images d’Apocalypse Now et de la jungle vietnamienne. Des dunes dans un désert, la nuit…


 


Wouldn't it be nice (The Beach Boys) : Des
bébés qui plongent dans une piscine (et des vieux aussi, dans cette même piscine, qui sourient bêtement)


 


God save the Queen (Sex Pistols) : Des
images d’un concert des Pistols, et, surtout, le visage halluciné de John Lydon qui éructe dans son micro. La pochette de l’album, aussi…


 


A Forest (The Cure) : Les images du groupe
en train de jouer, tel qu’on le voit dans le clip du morceau, du noir, beaucoup de noir, et une forêt sombre, brumeuse, dans une nuit froide…


 


Billie Jean (Michael Jackson) : Les images
du clip, surtout ces dalles qui s’illuminent sous les pas de Jackson.


 


Born in the USA (Bruce Springsteen) : La
pochette de l’album, le drapeau américain, mais, surtout, le clip avec Springsteen, biceps saillants et gueulant dans son micro.


 


Paranoid android (Radiohead) : La
pochette de l’album, les tablatures et grilles d’accords du morceau (j’ai passé du temps pour arriver à le jouer), le groupe en train de jouer, le visage de Thom Yorke, et des images de grands
espaces…