Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 17:27

Les conférences de Benjamin Bayart, ça devrait être obligatoire. Car si tout le monde utilise le net, beaucoup ne comprennent pas sa nature et ses enjeux. Dans l’opposition à HADOPI, ACTA, LOPPSI et autres lois liberticides que nous pondent régulièrement les gouvernements, ou à la fermeture brutale de Megaupload, ce n’est pas la question du téléchargement d’œuvres sous copyrights qui est centrale, ce n’est pas le téléchargement que défendent principalement des gens comme Bayart, mais l’indispensable neutralité du réseau. Sans laquelle internet ne serait plus internet. Obligatoires aussi, car :

 

-          Président de FDN (French Data Network, le premier FAI français dans les années 90), il est particulièrement légitime pour parler de ces sujets.

-          Ses conférences sont très accessibles (quelques termes techniques vous échapperont peut-être), et il a pas mal d’humour…

-          La question de la liberté et de la neutralité du réseau est d’autant plus d’actualité en ce jour où l’on apprend que Vivendi veut casser la neutralité du net au profit des plus gros, et où cette saloperie d'ACTA nous menace toujours.  

    

Lorsque j’ai commencé, il y a 6 ans maintenant, à écrire par ici quelques articles sur ces questions, ce qui me préoccupait avant tout était l’accès à la culture, le net comme « gigantesque bibliothèque » plutôt que comme « gigantesque supermarché », et le droit à la copie. Mais plus je creuse ces questions, plus il me semble que la question du téléchargement est secondaire, et celle de la neutralité du réseau prioritaire. Ce sont les gouvernements et industriels qui tentent de nous faire croire que la question du droit d’auteur est centrale et mérite bien - pour défendre les pauvres petits artistes qu’ils aiment tant et qui vivaient si bien avant l’arrivée du net – que l’on rogne chaque fois un peu plus sur nos libertés et que l’on porte atteinte à l’esprit fondamentalement démocratique du net pour le transformer en « super-minitel ».

 

C’est le week-end, j’espère que vous trouverez une petite heure pour regarder au moins la première de ces deux conférences, promis, vous ne le regretterez pas.

 

Benjamin Bayart - Internet libre ou minitel 2.0 ? (2007) 

 

 

 

 

Benjamin Bayart – Qui cherche à contrôler internet ?

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

G.T. 12/03/2012 18:50


ARNO : Pareil pour moi, lorsque je suis tombé là-dessus, une heure de conférence, ça me refroidissait un peu, je me disais que
j'allais regarder quelques petits bouts... et je l'ai regardé sans en perdre une seconde, puis, dans la foulée, je me suis passé 3 ou 4 de ses autres conférences !

Arno 09/03/2012 11:34


J'ai enfin pris le temps hier de tout écouter (je voulais juste écouter 20 min... mais ce type est passionant). Merci, j'ai vraiment beaucoup appris. Ca m'a fait pensé au video sur le système
bancaire, du point de vue ou on utilise tous des services sans même se pose la question de savoir si on se fait baiser... effrayant... mais ce type est motivant! Les grands brasiers commence par
de petites étincelles. Je vais essayer d'en parler. J'ai quelques amis que ca devrait interresser aussi. 

G.T. 29/02/2012 19:32


CHRISTIAN : Merci. En même temps, je me doutais bien que je n'allais pas battre des records de visionnage et commentaires
avec plus de 2h de conférence... mais bon, j'espère qu'il y en a tout de même plus de 2 qui ont regardé ces vidéos, elles sont en effet aussi intelligibles qu'intelligentes (et
drôles).  

Christian 29/02/2012 09:42


Seulement 2 commentaires sur un tel sujet ? C'est les vacances ?


Les deux vidéos sont passionnantes, et ont le mérite d'éclaircir le sujet en mettant bien les points sur les i, avec beaucoup de clarté, de pédagogie et d'humour.


Effectivement, le principe de la neutralité du réseau est fondamental, et il ne faudrait pas l'oublier.

G.T. 25/02/2012 21:19


VLAD : De rien... le partage est (et doit rester) justement la norme sur le net ^^

Vlad 24/02/2012 23:24


Merci pour le partage, très instuctif.