Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 19:55

Rock    03/2007 - Mute ****

Nick Cave, contrairement à ce que laissent penser les apparences, est un sacré farceur. 34 ans que les amateurs de rock sauvage et furieux attendent un nouvel album des icônes du genre, les Stooges, et le jour de sa sortie, Nick Cave vient leur griller la politesse et leur donner une belle leçon de hargne avec Grinderman, son nouveau groupe (enfin, nouveau, faut le dire vite, ce sont tous des membres des bad Seeds). Et une leçon de hargne donnée par un "dandy", romancier, poète à ses heures, auteur ces derniers-temps de sublimes ballades (l'exceptionnel No More Shall We Part en 2001) et d'une B.O. rêveuse, subtile et mélancolique (The Proposition), c'est d'autant plus ironique. Mais ce n'est pas qu'aux Stooges qu'il vient mettre une bonne claque, c'est aux jeunes groupes du moment pour lesquels Pete Doherty est le type le plus rock'n'roll de l'époque. Les frasques, l'alcool, les drogues (et même les overdoses), Nick Cave a connu ça quand Pete Doherty jouait encore aux billes dans la cour de récré, et je ne parle pas de la musique... les chansons de Pete Doherty sont à celles de Grinderman ce que le sirop de fraise est au whisky...

Les "vieux" rockeurs sont décidément en très grande forme ces temps-ci (cf. 2006 : la revanche des vieux). Scott Walker a sorti un des albums les plus étonnants que l'on ait entendu depuis très longtemps (en fait, depuis 10 ans et son précédent album), Springsteen un des albums les plus jubilatoires de l'année, et Tom Waits un ambitieux et magnifique triple album. Nick Cave n'allait pas se contenter de tenir la chandelle, il revient donc en ce début d'année avec un excellent album rêche et revêche, proche, dans l'esprit, du blues-punk rageur de ses débuts. 


Pourtant, comme le notait Thierry dans son article sur Grinderman (chez Jazz Blues & Co), Grinderman n'est pas, dans son ensemble, la "saleté poilue dégoulinante de crasse et de noirceur" annoncée. En effet, il faut mettre deux bémols à l'idée largement reprise par les critiques selon laquelle Grinderman serait le "grand retour" de Nick Cave à un rock violent et sauvage.


1. L'album commence et finit en trombe, mais il comporte plusieurs morceaux beaucoup plus calmes au milieu.

2. Nick Cave a dernièrement déjà renoué avec le rock intense et sauvage, dans quelques morceaux de Nocturama (2003), et dans la première partie de son excellent double-album Abattoir Blues / The Lyre of Orpheus (2005).


Mais ces deux nuances sont elles-mêmes... à nuancer, car :


1. Les morceaux plus "calmes" de Grinderman ne sont pas de jolies ballades, mais restent bien dans la tonalité de l'album, sombre et tendue.

2. Sur Abattoir Blues, les titres les plus énergiques étaient assez lumineux, entraînants, sous influence gospel, alors qu'ils tiennent ici beaucoup plus du blues teigneux, sec et rageur.


Je terminerais bien par : cet album est du "très bon Nick Cave"... mais a-t-il jamais sorti un album médiocre ? Donc, tout ce qu'il y a à en dire, c'est "cet album est du très bon Nick Cave, comme d'habitude".


Interview de Grinderman pour la BBC :
    

 


Pas moins de 4 titres en écoute dans la chronique de l'album chez
Jazz Blues & co !

Grinderman : Nick Cave, Warren Ellis, Martyn P. Casey et Jim Sclavunos



Grinderman
- Grinderman

  1. Get It On 
  2. No Pussy Blues
  3. Electric Alice
  4. Grinderman
  5. Depth Charge Ethel
  6. Go Tell The Women
  7. I Don't Need You (To Set Me Free)
  8. Honey Bee (Let's Fly To Mars)
  9. Man In The Moon 
  10. When My Love Comes Down
  11. Love Bomb

Paroles de Nick Cave. Musique par Grinderman.


L'album sur priceminister

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Rock
commenter cet article

commentaires

Brimstone 09/05/2011 17:48



En passant par les entrailles du blog, après m'être bien poilé sur les commentaires de la gamine de 13ans fan des strokes et qui n'aime pas "Creep", je tombe ... pas du tout par pur hasard sur
cette chronique du premier Grinderman et ne peut m'empêcher de me marrer sur vos commentaires puisqu'on risque bien d'avoir un Grinderman III un de ces quatre... :D



G.T. 01/05/2007 00:01

Tu fais bien de me le faire découvrir, il en vaut le coup et plaira sûrement aux fanas de Nick Cave... je mets le lien vers ton article :
http://jazzbluesandco.over-blog.com/article-6516835.html

Thierry 30/04/2007 01:45

Salut G.T., encore un peu de "pub" au passage. J'ai enfin réussi à trouver un album d'André Williams que je cherchais depuis fort longtemps, SILKY.  André Williams est au départ un chanteur de rhythm 'n' blues et de soul, mais sur cet album, enregistré à l'âge de près de 65 ans, il sonne comme un Nick Cave brut de décoffrage sur certains morceaux.
Je n'ai pas manqué d'en faire écho tu sais où. :-)
Bonne nuit, et bon lundi !

G.T. 02/04/2007 02:26

Merci, je te rends la pareille et te mets aussi dans mes liens.
A plus !

alf 01/04/2007 23:38

Salut G.T., je découvre ton blog via Grinderman et un lien du côté de chez Thom. J'ai bien aimé tout ce que j'y ai lu, notamment sur Nick Cave ! - je vais te mettre dans mes liens - Au plaisir...

G.T. 29/03/2007 16:05

Disons que ça l'est moins depuis la fin des années 80, mais ses premiers disques étaient tout de même assez torturés et hargneux !
Merci de ta visite...

Oliv. 29/03/2007 06:07

Noiceur chez Nick Cave habituel mais hargne et violence ca l'est moins, je vais écouter cela ! Merci !!  

G.T. 29/03/2007 02:33

Le disque est justement intéressant parce qu'il est unique !
Tout à fait d'accord avec ça !
Thom : effectivement, il n'est pas si violent et brutal que certains le disent. Mais il a tout de même une hargne, une rugosité et une noirceur assez fascinante. 

Thom 29/03/2007 00:27

Comme je l'ai déjà dit chez Thierry, je partage le bémol...non sur le disque, mais sur le fait qu'à lire ce que tout le monde écrivait je m'attendais à un truc nettement plus dur...

Thierry 29/03/2007 00:26

Ca y est, tout fonctionne à nouveau correctement ;-)

Thierry 29/03/2007 00:00

Bonsoir G.T. et JDM, merci de m'avoir fait remarquer le problème pour les pistes en écoute sur Jazzblues & Co.
En fait, le problème vient du "site de stockage" (Putfile) qui, apparemment, est en plein "reboostage". J'espère que tout rentrera dans l'ordre rapidement.
Pour en revenir à Grinderman, j'espère que Nick Cave ne nous fera effectivement pas le coup à la Bowie, style Tin Machine 1, Tin Machine 2, Tin Machine Live.
Le disque est justement intéressant parce qu'il est unique !
@++

G.T. 28/03/2007 20:37

Bonsoir cher Jdm,
En rajouter, ce serait peut-être du radotage... mais surtout le meilleur moyen de me faire prendre la grosse tête !
Je suis allé sur Jazz Blues & co pour vérifier les liens (audios) et, tu as raison, ils ne fonctionnent plus. Thierry passera sans doute par ici pour expliquer tout ça ou y remédier.
En attendant, tu peux écouter 3 titres sur leur myspace, à cette adresse :
http://www.myspace.com/grinderman
A bientôt.  

jdm 28/03/2007 19:52

Bonsoir GT, tu sais que j'ai apprécié "The proposition" après lecture de ton article. Et j'ai une compil NC&TheBadSeeds. Sur tes qualités d'écriture, en rajouter serait du radotage.
Seulement, sur Jazz Blues & co, les liens (audio ou vidéo ?) ne marchent pas chez moi.
A bientôt.

G.T. 28/03/2007 18:16

Salut Ska,
disons qu'il y a plus de sub tilité et d'originalité avec les "bad seeds", avec grinderman (même si ce sont des membres de bad seeds), c'est plus brut et brutal. Mais ça m'étonnerait de Nick cave qu'il nous fasse le coup d'un "Grinderman II", puis III etc...
Merci du conseil pour le DVD, je vais essayer de me le procurer...

Ska 28/03/2007 17:15

Je suis bien d'accord avec ce que tu dis de Grinderman...Mais je crois que je préfère malgré tout Nick Cave avec ses Bad Seeds. D'ailleurs, je vous recommande vraiment le double dvd (+ double cd) lié à la tournée de 2004 qui vient de sortir...

G.T. 28/03/2007 01:26

Thierry, merci beaucoup du compliment !
A bientôt. 

Thierry 28/03/2007 00:21

Salut G.T., très très bonne critique. Tu as décidément un talent rédactionnel que je suis loin de posséder ! :-)
Merci pour les liens. Je vais également en créer un par chez moi.
@++