Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 23:06

Après avoir évoqué l'exceptionnelle année 67, quelques mots sur le 5 mars 2007, lui aussi d'une rare densité en sorties de qualité. Certes, c'est pas 67, mais autant de grands albums sortis le même jour, c'est pas banal.

Pas encore de chroniques individuelles, je pense qu'il faut laisser un peu de temps et pas mal d'écoutes avant de pouvoir réellement juger de la qualité d'un album. Le titre de ce blog est "musiques actuelles, musiques intemporelles", et seuls les albums capables de résister à l'épreuve du temps y sont à l'honneur. J'ai trop souvent lu des critiques dithyrambiques d'albums oubliés un mois plus tard (par l'auteur de la critique le premier), ou moi-même cédé à des disques "hype" marrant deux jours mais qui lassent très rapidement. Donc, un minimum de temps est nécessaire pour séparer le bon grain de l'ivraie. A ce titre, la démarche de Fab de l'an Mil, qui consiste à livrer sur son blog ses premières impressions après écoute puis revenir un mois plus tard les confirmer, infirmer ou nuancer, est particulièrement pertinente. 

Bref...  

Tout d'abord... Foley Room d'Amon Tobin. J'ai déjà dit tout le bien que je pensais d'Amon Tobin. Il est à mon sens un des musiciens les plus passionnants de l'époque (voire le plus passionnant). Foley Room est sans doute son album le plus exigeant, il remplace les samples par des sons travaillés lors d'expériences acoustiques. L'album est un peu moins accessible que ses prédécésseurs, mais ce n'est pas pour autant du "tout expérimental", loin de là, sa musique reste toujours aussi envoûtante. Un grand album.




Ensuite, Grinderman, le nouveau groupe de Nick Cave (très proche d'Amon Tobin dans les musiciens qui me fascinent, mais très éloigné par le style). Nick Cave retrouve le "blues-punk" intense de ses débuts, ça cogne, c'est sec comme un coup de trique, mais c'est sacrément bon...

 

 








Neon Bible
d'Arcade Fire. Les stars actuels du rock indé. Je les trouve depuis le début quelque peu surestimés, parfois trop naïfs ou grandiloquents, j'aimerais bien détester... mais rien à faire, je me laisse prendre car c'est diablement efficace et assez irrésistible.

 

 

 

 







Air -
 Pocket Symphony. Emballé à la première écoute, mais un peu linéaire au bout d'un moment. Il me faut plus de temps pour vraiment me faire un avis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 








Marissa Nadler
- Songs III Bird on the Water. Un petit bijou. Comme ses précédents albums, dont j'ai parlé ici. Elle est toujours dans le même registre, mais c'est toujours aussi beau et poignant.

 

 










 

The Stooges - The Weirdness : Le peu que j'en ai entendu... pas mal, mais forcément décevant. Fin des années 60, c'était incendiaire, mais refaire pareil en 2007, pas de quoi faire la révolution.


Brian Ferry
- Dylannesque  : Pas encore écouté... et peu de chances que je m'y risque, après avoir lu cette brillante chronique assassine de Thom sur le Golb (merci encore Chtif pour le lien...)

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Divers
commenter cet article

commentaires

G.T. 20/03/2007 19:34

Comme Ska, je ne suis pas un inconditionnel d'Arcade Fire. J'aime bien, je les trouve intéressant - voire assez irrésistible - mais je ne partage pas l'avis de ceux qui en font le "plus grand groupe du moment".
Olive, je vois ce que tu veux dire, Neon Bible est plus fédérateur, donc moins urgent, moins étonnant que Funeral. Mais il est tout de même très efficace.
Enfin, pour continuer à discuter des sorties et des nouveautés, je publie incessamment sous peu mon "classement" des sorties et albums du moment.  

Olive 20/03/2007 18:37

Bon, je me suis laissé dix écoutes et le résulat est malheureusement sans appel, "Neon" n' a pas la classe de "Funeral". On passe le fait qu'ils ont repris "No cars go" une chanson (tres bonne d'alleurs) de leur premier EP, le reste est bon voire par moment très bon (Internevtion, my body is a cage et ... No cars go...) mais l'âme vindicatrice, l'urgence de Funeral ne sont pas là, et pourtant je l'aime ce premier album. Attention, c'est quand même du bon mais pas de l'excellent cette fois.Pour être plus matérialiste, Funeral arrive a la moyenne exceptionnelle de 3.8 étoiles (sur 5) dans ma bibliotheque Itunes alors que "Neon" est à 3.3... meme s'il est entendu que la somme des qualités ne fait pas la qualité d'un album...

Ska 20/03/2007 17:26

Salut,J'ai eu des comptes-rendus du concert d'Arcade Fire hier soir à l'Olympia. C'était formidable, paraît-il. Quoique je ne sois pas fou du groupe, ce qu'on m'a raconté m'a vraiment fait regretter de ne pas y être allé...Quelques témoignages enthousiastes aussi par là : http://www.blogotheque.net/article.php3?id_article=2853#blabla

G.T. 19/03/2007 13:32

Alex : Sur le dernier Air, plus je l'écoute, plus je suis d'accord avec toi...
Fab : pas sur que le Grinderman soit ton truc... mais sait-on jamais. Thierry a mis 4 titres en écoute :
 http://jazzbluesandco.over-blog.com/article-6017217.html

Fab de l An Mil 19/03/2007 13:24

Moi, j'suis complètement d'accord avec Thom pour ec qui est du Skull Ring d'Iggy.
Et puis, même si je suis loin d'être un inconditionnel de Cave, vous m'alléchez avec Grinderman, là...

Alex la Baronne 19/03/2007 12:38

Quelques difficultés à rentrer dans l'univers de "Neon Bible", mais plus les écoutes passent, et plus je le trouve digne de "Funeral"...Par contre, le dernier Air est vraiment exaspérant...

G.T. 19/03/2007 01:52

C'est vrai... même si tu places la barre très bas !

Thierry 19/03/2007 00:12

Salut G.T., tout à fait d'accord avec toi. Mais je ne pense pas que les Stooges soient idiots. Ils ont voulu ce disque, et ont bien dû se rendre compte du résultat assez moyen ... Alors, pourquoi l'avoir sorti ? Rien ni personne ne sera satisfait, si ce n'est leur portefeuille.
Quoique, il vaut toujours mieux écouter un Stooges raté que n'importe quel album de P.Diddy. :-)

G.T. 18/03/2007 13:42

Thierry : c'est bien ce qu'il me semblait. Mais c'était quelque peu mission impossible pour un groupe qui a autant incarné la "subversion" et la sauvagerie fin des années 60, de revenir 30 ans plus tard sans décevoir.
Ska : ce que tu dis est assez juste. Effectivement, Nick Cave, après un No More Shall we part (que j'adore, soit dit en passant) composé de ballades, revient album après album à un rock plus brut. Mais le précédent, Abattoir blues/The Lyre of Orpheus, même s'il comporte des morceaux très intenses, cathartiques, n'a pas ce côté "sec et méchant" de Grinderman. Sinon, c'est un peu étrange de parler "d'opération marketing" pour un album aussi peu aimable, mais je vois ce que tu veux dire...

ska 18/03/2007 12:23

De blog en blog, beaucoup paraissent déçus par les Stooges et plutôt emballés par Ginderman... C'est mon cas aussi. Mais ce qui m'amuse le plus, c'est que - tant dans la presse que sur Internet - on n'avait pas prêté autant d'attention à un disque de Nick Cave depuis un bout de temps. On parle d'un retour au rock. D'accord, mais Nick Cave n'a jamais abandonné le rock : certains morceaux de Nocturama ou de Abattoir Blues/Lyre of Orpheus sont tout aussi "sauvages" que ceux de Grinderman... Du coup, je me dis que Grinderman, c'est bien, mais que c'est aussi une opération marketing très réussie...

Thierry 18/03/2007 01:24

Salut G.T., je confirme. Pour avoir écouté les deux albums dans leur intégralité, Grinderman est bien plus mordant que les Stooges, lesquels ronronnent un peu trop ... avec des paroles "rigolotes"  par moments, en ayant perdu complètement le vrai côté "brut" de leurs albums initiaux. La production ampoulée doit y être pour beaucoup !
Entendre l'iguane déclamer "I'm afraid for my sanity" sur "I'm fried" ou "I wanna be your friend, i wanna be your friend ... til the end", c'est grand, mais ça ne suffit pas à faire un vrai bon disque.
@++

G.T. 17/03/2007 17:03

C'est marrant d'ailleurs, que le nouveau Stooges sorte en même temps... car, même si je n'ai écouté que 2-3 morceaux du dernier Stooges, Grinderman me semble aussi bien plus sauvage et brut, renvoyant Iggy Pop et ses acolytes réviser leur copie.

klak 17/03/2007 16:13

j'ai trouvé Grinderman vraiment sauvage, digne héritier des stooges !?!

G.T. 16/03/2007 14:58

Le retour du Révérend ! Hallelujah (dit-il avec l'emphase et la sauvagerie rock'n'roll du fou furieux Leonard Cohen).
Plus sérieusement, ça faisait un bout de temps, et ça fait plaisir de te relire par ici... tu sais que tu es ici chez toi, que toi seul a le droit de ne pas laisser de "vrais commentaires", et même de laisser 20 lignes de blancs entre deux phrases (et je vois que tu ne t'en prives pas) !
 

Reverend Frost 16/03/2007 14:12

Mon pépère,il faut que tu passe prendre les clés de la fourgonnette chez Gigi, je serais au Pmu avec Yves vers 18h30.Bah quoi, tu croyais que j'allais laisser un vrai commentaire pour célébrer mon retour chez Art-Rock?

G.T. 15/03/2007 18:55

Sys : J'ai souvent entendu parler de Dalek en bien, mais n'ai jamais encore écouté ! C'est une lacune à combler, je vais suivre ton conseil et m'y employer.
Thom : en effet, Amon Tobin risque de pas être trop ton truc.
Et si Iggy était dernièrement meilleur avec Green day qu'avec les Stooges, c'est plutôt mauvais signe...

Thom 15/03/2007 18:51

En fait G.T. j'aime l'electro, mais...comment dire ? Disons qu'il y a certaines franges de l'electro, celles qui sont principalement instrumentales et la plupart du temps totalement psychédéliques, qui me séduisent moins...Pour les Nazes, je n'ai rien entendu. En revanche je me souviens que sur le précédent Iggy Pop, "Skull Ring", les quatre morceaux des Stooges pour n'en être pas moins sympas étaient finalement moins réussis que les titres d'Iggy avec son groupe (The Trolls) ou avec Green Day ou Peaches...

SysTooL 15/03/2007 18:38

Hello GT! Excellente remarque au sujet des disques qui résistent à l'épreuve du temps... j'essaye moi aussi de ne chroniquer que les albums d'exceptions... difficile dans ce cas de traiter l'actualité ;-) alors je me concentre malgré tout sur les albums qui me plaisent car finalement, quel intérêt à chroniquer un disque à chier? :-D On fait de la pub pour un groupe qui ne le mérite pas :-)Amon Tobin? Ah faudra que je m'y jette...Sinon as-tu écouté le dernier DALEK? En fan de bon hip hop que tu es, tu dois certainement connaitre le duo... J'avais bien aimé "Absence" et le petit dernier, "Abandoned Language" est pas mal du tout, même si je ne l'ai écouté qu'une poignée de fois jusqu'à présentA+SysT

G.T. 15/03/2007 17:36

Salut Thom,Pour Amon Tobin, si l'électro n'est pas vraiment ton truc, peu de chances effectivement que tu aimes... Sur les "nuls, les nazes, les sous-fifres", je n'ai écouté que 2-3 titres et reste partagé entre "c'est efficace" et "est-ce bien nécessaire ?" Affaire à suivre...

Thom 15/03/2007 08:32

Hello ! Et merci pour le lien :)

Je n'ai pas encore écouté "Grinderman", en fait je suis un peu déconnecté en ce moment et je ne savais même pas que ça sortait...

Je ne connais pas Amonn Tobin...bon, je sais pas pourquoi, mais je sens que je ne vais pas aimer :)) On va voir...

Restent Air (effectivement un peu linéaire), Arcade Fire (très Arcadefiréen)...et bien sûr les Nuls, les Nazes, les Sous-Fifres...je salive, j'ai sans doute tort, en même temps l'an dernier pour les Dolls je suis parti avec un a priori terriblement négatif et j'avais pris une jolie claque...

G.T. 14/03/2007 23:49

De rien encore...

Je suis tout à fait d'accord avec ce principe, et avec le fait de ne jamais perdre de vue "d'où l'on vient", et que cela conditionne nos goûts. Pas toujours en allant dans le sens de ses parents, sa famille, car on se construit aussi des goûts différents par réaction, pour se définir.
Par contre, pour ce qui est des avis "péremptoires" et des "jugements définitifs", je n'ai pas ton humilité et n'hésite pas de temps en temps à m'y vautrer allègrement. Parce que je défends une certaine "esthétique", toutes les oeuvres ne se valent pas et le matraquage des musiques les plus médiocres me fait enrager, d'autant plus quand on voit le nombre d'albums de grande qualité, parfois très accessibles, qui passent à la trappe.
Je ne prétends pas à l'objectivité absolue - impossible en musique - mais privilégie les albums dont les qualités esthétiques me semblent les plus élevées (ce que nous faisons tous plus ou moins sur nos blogs d'ailleurs...).

Fab de l An Mil 14/03/2007 23:01

Ben oui. Mon but, c'était un peu ça : ne pas jouer au chroniqueur-journaliste amateur, mais simplement faire part de mes impressions à moi tout seul, objectives ou pas, et le plus modestement possible; éviter les avis définitifs et les sentences péremptoires.
Toutes les opinions peuvent être dans la nature humaine. Avec internet, je présente les miennes à ceux que ça intéresse. C'est pourquoi je trouve importantes aussi les rubriques "Mes antécédents concernant l'artiste" et "Dans ma discothèque entre:"; ça peut éventuellement permettre au lecteur, en connaissant mon passif musical, de comprendre mon avis. Pourquoi, aujourd'hui j'aime Pink Floyd ou McCartney et pas forcément le funk? Parce que c'est ça qui passait essentiellement chez moi quand j'étais petit...
En fait, peut-être plus que la musique elle-même, ce qui m'intéresse, c'est la façon dont un être humain (en l'occurence moi, c'est celui que je connais le mieux) la perçoit.
Merci encore.

G.T. 14/03/2007 15:44

Ne te réjouis pas trop vite... j'ai en préparation un article intitulé "Pompiérisme, boursouflure et kitcherie dans le métal prog" !

Blague à part, je pense sincèrement que ta façon de faire est à prendre en exemple. Internet est justement propice à tous les emballements et "hype" montés rapidement en épingle... il est important de ne pas tomber dans ce piège-là et de ne pas s'arrêter, donc, aux premières impressions.

Fab de l An Mil 14/03/2007 14:08

Ouah, quel honneur d'être cité en exemple!!
Merci, c'est trop! N'en jetez plus!! ;-)

G.T. 14/03/2007 01:57

Disons... c'était moitié razzia chez le disquaire, moitié razzia sur la mule...

Et merci pour le lien sur Dylannesque !

Chtif 14/03/2007 01:41

ben dis-donc, c'était razzia chez le disquaire sur ce coup !
Pour le Brian Ferry, tu peux te reporter à la chronique broyeuse de Thom : http://legolb.over-blog.com/article-5934635.html