Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
17 octobre 2006 2 17 /10 /octobre /2006 15:56

          Le cynisme des politiques est une intarissable source de… consternation. Donnedieu de Vabres met le hip-hop à l’honneur au Grand palais et ne se prive pas de venir sur tous les plateaux télés pour en parler. Avec sa loi liberticide DADVSI, Donnedieu s’est mis à dos une bonne partie de la jeunesse. Pour les reconquérir, voilà qu’il use d’un stratagème gros comme une montagne : s’associer au hip-hop. Jack Lang est devenu le plus populaire des ministres de la culture auprès des jeunes en partie parce qu’il défendait la techno et le hip-hop à une époque où ces courants avaient plutôt mauvaise presse. Sans grande imagination, RDDV repique la recette de Lang, espérant sans doute redorer son blason à peu de frais.

 

 

 

Passons sur le fait qu'il est aussi crédible quand on l'entend parler de hip-hop qu'une Ségolène Royal dissertant sur le death metal ou un Philippe de Villiers sur la techno hardcore. Non,  le plus absurde, dans tout ça… c’est que RDDV, après avoir combattu le p2p, vient faire l’apologie du hip-hop, style fondé sur le « piratage » de musique par les samples ! Comment se fait-il que personne n’interpelle le « pourfendeur du p2p » sur l’ironie de sa défense d’un style dont les premiers groupes, n’ayant pour la plupart pas de quoi se payer des instruments et des cours, s’appropriaient des musiques déjà enregistrées pour créer les leurs.  

 

 

 

Encore mieux (ou pire…), RDDV déclare que sa volonté est de créer des passerelles, de faire en sorte que les gens qui écoutent du classique découvrent le rap, ou que ceux qui écoutent du hip-hop s’initient à Mozart et Beethoven. Vœu pieux, auquel on ne peut que souscrire. Mais sait-il que l’écrasante majorité de la population française n’a pas les moyens ni la disponibilité pour se rendre au Grand Palais ? Car s’il est bien un outil idéal pour s’ouvrir à d’autres musiques, c’est le p2p !

Quel jeune fan de hip-hop va prendre le risque de claquer son pognon dans l’achat de disques classiques, juste pour découvrir ? Imaginons qu’il se rende chez un disquaire… il voit un CD de symphonies de Mozart, « Symphonies » et « Mozart » sont deux termes qui le mettent en confiance, il l’achète… et quelle ne sera pas sa déception et son ennui à l’écoute de ses symphonies qui, il faut le reconnaître, ne sont pas ce qu’il y a de plus accessible pour des oreilles non-averties. Peu de chance de le voir à nouveau traîner du côté du rayon classique, il y a toutes les chances qu’il se dise : « j’ai acheté des symphonies de Mozart, j’ai pas du tout aimé, j’ai perdu 15 euros dans l’affaire, je ne me ferais plus avoir ». Par contre, s’il utilise le p2p, il pourra se dire « essayons autre chose, ça ne coûte rien ». Il télécharge les symphonies 4 et 5 de Beethoven, passe rapidement la 4°, à laquelle il n’accroche pas, et se retrouve saisi par la 5° et sa puissance, son énergie, son thème familier et sa force rythmique. Enthousiaste, il continuera à télécharger des œuvres classiques, et il ne serait pas étonnant de le voir traîner plus tard dans le rayon classique parce qu’un orchestre symphonique en mp3, ça perd tout de même en qualité sonore…

 

 

 

Ce n’est qu’un exemple… mais il est évident que personne ne sera prêt à faire l’effort de dépenser pour des musiques sans savoir s’il pourra ou non les apprécier. A moins que RDDV ne s’adresse qu’à ses riches amis pour lesquels avoir perdu du pognon dans l’achat de CD n’a que peu d’incidence sur leur budget.

 

 

 

Si Donnedieu tient tant que ça à élargir les horizons musicaux de ses compatriotes, qu’il sache qu’à la question : quel moyen vous a permis ces dernières années de vous initier à des musiques nouvelles : la télé, la radio, les disquaires, les expos du Grand Palais ou le peer-to-peer, nul doute que ce dernier apparaîtra comme le plus efficace !   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christian 29/10/2006 00:51

Merci G.T. ! Je crois bien que c'est la première chronique intelligente que je lis depuis trois heures que je me ballade de blogs en blogs !

G.T. 18/10/2006 20:11

Salut K.

On est 100% d’accord. Entre Fabius qui raconte qu’il aime la star academy (un peu plus et il aurait déclaré « j’kiffe trop ma race devant la starac’ ») et Sarkozy qui veut nous convaincre qu’il écoute « comme tout le monde » Amel Bent, on est mal barré. Si ces types disaient vrai, cela signifierait qu’ils n’ont pas le moindre goût… Qu’une personne qui vient d’un milieu modeste, qui n’a pas beaucoup de culture et n’a jamais été orienté vers des musiques plus exigeantes (ou tout simplement qui ne s’intéresse pas vraiment à la musique) aime la star academy ou Amel Bent, c’est « normal ». Mais venant de types comme eux qui sont issus de milieux privilégiés et ont accès à la culture… c’est pathétique.
Bien évidemment, c’est du populisme à 2 balles. Comme tu dis, qu’ils arrêtent de se ridiculiser de la sorte et assument leurs origines ou leur culture.
Pour la vidéo de DSK, je crois que j’en ai vu un morceau au « zapping ». On entend un de ses conseillers en communicaton lui dire ce qu’il doit demander au vendeur.

kfigaro 18/10/2006 15:22

pas mieux que mes petits camarades... excellent billet "d'humeur" ;)

j'adore le "qu'une Ségolène Royal dissertant sur le death metal ou un Philippe de Villiers sur la techno hardcore." ça m'a bien fait rire !!! :-) LOL !

Franchement c'est absolument ridicule des pitreries pareilles... que nos dirigeants assument le fait qu'ils aiment en grande majorité la musique classique ou le jazz par ex, et laissent tomber une fois pour toute les références à la StarAc' (Fabius) ou autres musiques populaires dont on sait très bien qu'ils n'y connaissent rien...

David (de Carnets sur sol) n'avait filé un lien où l'on voyait une vidéo de DSK chez un disquaire , le son était un peu pourri mais si ça t'intéresse, je te le chercherais...

A +

SysT 18/10/2006 13:59

C'est marrant, je me demandais aussi quoi ajouter... c'est une problématique certaine... la musique doit rester libre et ce genre de carcan ne peut faire que du mal...

G.T. 18/10/2006 12:41

Merci, cher jdm !

jdm 18/10/2006 06:49

Bonjour GT,
comment voudrais-tu qu'on commentât un article aussi juste ?
ou alors juste pour voler la main à kfigaro...
quand tu causes, GT, c'est pas du coton...
à bientôt ;-)