Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 22:36

Suite à la passionnante discussion sous la dernière Battles, j'ai décidé de livrer mon avis et donner quelques explications dans un article, plutôt que de passer une heure à répondre à tous les (longs) commentaires. 

Thom considère que l'on a tendance à juger trop durement les albums rock - enfin, surtout les albums du "revival rock" - il a en grande partie raison dans son analyse de la question, mais cela nécessite quelques précisions de ma part...

Dans le choix du titre "Art Rock", il y a deux termes qui ne me conviennent pas. "Art", ça fait un peu pompeux, et le rock n'est pas le genre dont j'ai forcément le plus envie de parler... il m'est même arrivé de me "forcer" d'écrire quelques chroniques d'albums rock, pour ne pas faire mentir le titre, alors que j'aurais plutôt eu envie de parler électro, classique, jazz ou hip-hop...

Dans mon
classement des albums 2009, on trouve en tête de la soul, du hip-hop, du post-rock expérimental, de l'ethio-jazz, Lhasa... ce n'est qu'à la 10° place qu'apparaît un "vrai" groupe de rock, The Low Frequency in Stereo (parce qu'Elysian Fields, difficile de les ranger dans la catégorie rock...) Bref, j'aurais du mal à me faire passer pour un rockeur pur et dur (ce qui ne viendrait pas à l'idée de ceux qui ont lu mes articles sur Schubert ou Duke Ellington). Non pas que je me distingue par un éclectisme original, loin de là, il est extrêmement commun que des trentenaires fans de rock à la base écoutent de nombreux styles divers et variés. Et c'est le cas de la plupart des blogueurs et visiteurs qui traînent ici. Ils viennent, comme moi, d'une culture rock à l'origine, mais s'intéressent aussi à d'autres genres musicaux. De plus, si je devais citer les groupes/artistes qui m'ont le plus marqué ces 15 dernières années, les premiers noms qui me viendraient à l'esprit seraient Massive Attack, Aphex Twin, le Wu-Tang Clan, Amon Tobin, Scott Walker, Portishead, Radiohead... donc, rien de rock, à part Radiohead (et encore, Radiohead font-ils vraiment du rock ?)

Rassurez-vous, je ne vais pas vous balancer comme 19754 critiques avant moi que le rock est mort... il bouge, il est toujours bien vivant, et a encore des choses à nous dire. Mais est-ce que ce qu'il a à nous dire est toujours aussi important qu'il ne l'a été dans les années 50, 60 et 70 ? Sûrement pas. Ceux qui participent à ces classements ont une vraie culture historique  du rock, et savent bien que face à ce qu'ont pu faire et représenter des Elvis, Beatles, Stones, Velvet, Doors, Led Zep, Stooges, Bowie, Sex Pistols et autres Clash... les Libertines ne sont pas grand chose. Ce n'est pas une simple question générationnelle, la plupart d'entre nous étaient trop jeunes - ou pas encore nés - pour écouter ces groupes dans leurs grandes années. Mais cette mise en perspective n'est pas la seule raison de cette dévalorisation du "revival rock" des années 2000, de ce pseudo "grand retour du rock à guitares". Il faut aussi ajouter :

- Les emballements de la presse rock pour le moindre groupe à guitares pas trop mauvais. Il y a eu une vraie surenchère de ce point de vue, qui ne pouvait qu'irriter la plupart des fans du genre. Tous ces groupes en "The" qu'on tentait de nous vendre comme les nouveaux Beatles/Stones/Kinks/Clash (et parfois les 4 à la fois), rien de tel pour susciter un rejet des fanas de rock, qui voyaient bien que malgré quelques qualités, on en était très loin.

- Etre virulent, radical, affirmer des opinions tranchées, ça fait partie intégrante de la culture rock. Qui n'est pas un style où l'on fait dans la dentelle, le rock vomit les tièdes... mieux vaut passer pour un type intolérant, mais sûr de lui, qui martèles "machin, c'est de la merde, c'est chiant comme un discours de Fillon sur la relance budgétaire" que "Nonobstant quelques qualités et efforts louables, il me semble que cet album, sympathique au demeurant, n'est pas aussi abouti qu'il aurait pu l'être... mais ce n'est que mon très humble avis, sans doute n'ai-je pas accordé à ce disque toute l'attention qu'il mérite, je m'en vais le réécouter de ce pas." Ce n'est pas simplement parce qu'on connaîtrait mieux le rock qu'on se permet d'être plus sévère avec lui, c'est aussi parce qu'on est bien plus habitué à des critiques féroces. On a moins de scrupules à le descendre quand on le trouve mauvais que d'autres genres musicaux. C'est aussi le rock qui joue avec ça, avec l'arrogance, la provoc'... le rock, ça passe ou ça casse, mais ça ne doit pas laisser indifférent. Si vous ne supportez pas l'idée que des petits malins s'amusent à descendre de manière injuste, violente et sarcastique vos oeuvres, oubliez le rock, faites du folk.

- Enfin, un mot sur ce "grand retour du rock à guitare" qu'on nous a vendu dans les années 2000. Pas de quoi faire la révolution, le "grand retour du rock à guitare", on connaît ça depuis... toujours. Après le succès du rock'n'roll des années 50, il y a eu une petite période d'essoufflement... avant que les premiers Beatles, puis les Stones, redonnent un coup de jeune au rock "direct, entraînant, et à guitares". Milieu des 60's, succès du folk-rock et de la pop de plus en plus sophistiquée des Beatles et Beach Boys. Puis débarquent Hendrix et Led Zeppelin, qui vont faire hurler les guitares comme jamais. Prog-rock vaguement soporifique dans les 70's, avant le "grand retour du rock à guitares" amorcé par le punk (bref, certes, mais bien plus marquant que celui des années 2000). Omniprésence des synthés et de l'électronique dans les années 80... mais retour des guitares avec l'indie-rock et la sainte trilogie Sonic Youth/Smiths/Pixies... et, d'une certaine manière, le succès d'Appetite for Destruction, c'est un peu le "grand retour du rock à guitares" dans les synthétiques années 80. Hip-hop, techno et dance vont s'imposer comme les nouveaux sons de la fin des 80's début 90's... avant le "grand retour du rock à guitares" de Nirvana et du grunge... puis il y a eu Oasis et la britpop...
C'est pour cela qu'il faut bien préciser "des années 2000", car le retour du rock à guitares, on y a eu droit dans les années 60, 70, 80, 90.... Certes, celui des années 2000 a été assez durable, mais il faut relativiser : beaucoup de gens et de jeunes en particulier n'auront entendu que très peu de guitares cette décennie, entre le rap et le r'n'b... Et dans les années 90, les fanas de "rock à guitares" avaient de quoi trouver leur compte entre le rock indé de Sonic Youth, PJ Harvey et les autres, le grunge, Oasis, le metal et le Nu-metal, les Red Hot, etc... S'il y a pourtant bien eu un "retour du rock à guitares" dans les années 2000, les critiques qui l'annonçaient comme un retour "inesperé", surprenant, ont de quoi faire sourire. Car il revient toujours, par cycles, sous différentes formes... alors pas d'inquiétudes, si les guitares se font moins présentes dans les années à venir, je vous parie qu'on aura droit encore une fois à un "grand retour du rock à guitares" quelques temps après... et telle la maîtresse de maison qui reçoit un énième bouquet de fleurs d'affilée, les rock-critics ne manqueront pas de s'émerveiller en prétendant qu'ils ne s'y attendaient pas, mais alors vraiment pas du tout, que c'est une "divine surprise"... pourtant, on sait bien, depuis le temps, que le rock à guitares, c'est comme les mauvaises herbes, ça repousse toujours...

Je n'ai pas répondu aux précédents commentaires, préférant créer un article... et là, je vous laisse tomber encore une fois, puisqu'une fois l'article publié, je pars quelques jours... qui sait, si la discussion continue encore ici, ce sera peut-être l'occasion de vous répondre par un nouvel article...       

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Arno 31/08/2009 15:26

GT : c'est carrément les fans de Sliimy et Rihanna que tu veux sauver! Tu mets la barre haut, c'est noble de ta part!

G.T. 30/08/2009 13:49

ARNO : C'est bien ce qui me fait particulièrement plaisir... même si tu n'es pas un "novice" comme ceux que j'aimerais toucher, tu n'as pas eu besoin de moi comme "passeur" pour en venir à des musiques et des groupes plus intéressants que ce qui est matraqué sur les radios...THOM : Bon sur ce, je vais aller râler un coup dans ton dernier article ;)Tu peux, il est fait pour^^ (comme tout le concept des battles ?)SPOCK, CHET ATKINS & WATERMELON MAN : Putain, j'aurais jamais cru pouvoir dire ça un jour, mais vous êtes des génies, les gars... vous devriez tenir un blog (si si !)MATT : Sorry, man, c tro pas juste alors que té kan même le "Michael Jackson blanc"...  

Steven Seagal 30/08/2009 12:05

Sérieux, les gars, ça chie dans la colle. Le prochain qui m'oublie dans son classement, ça va se régler à coup de tatanes et de lookicks 

Christophe 30/08/2009 10:27

Euh Thom, c'est bien ta liste, mais maintenant il faut que tu organises tous ces albums en poules de sélection et que tu organise de battles en trio avec double sélection du "à garder" et du "à éliminer". Chacun aura le droit à un coefficient multiplicateur de 5, et trois de 2, qu'il pourra affecter au gré des battles selon son bon vouloir à l'un de ses choix, en sélection (ce qui fera que son vote vaudra 2 voire 5) ou en élimination (idem).Si on s'organise bien, cela devrait être clos en 2018.Sinon, pour la préphase de repêchage, je voudrais bien sauver les Pussycat dolls (j'impose) et Syd Matters (proposition)je garde mon joker et mon "j'en appelle à un blogueur" pour plus tard. 

Thom 30/08/2009 09:58

Sinon, avant même d'être mégalo, je suis un glandeur... et ça m'arrange bien d'avoir les classements et battles ici, ça me permet d'alimenter un minimum mon blog quand je me dis "merde, je n'ai pensé à aucun article, pas envie de me prendre la tête, allez hop, un petit classement, et je peux retourner faire autre chose".Je suis très choqué de cette révélation, je n'avais pas du tout remarqué :-DJe ne pourrais, comme toi, écrire des articles tous les jours ou tous les deux jours pour mon blog, tout en participant à deux blogs collectifs...^^Bon cela dit je dois faire une confession : je suis glandeur pour à peu près tout, sauf Le Golb. Sans aller jusqu'à contacter mes trois derniers employeurs... demande à mes camarades des Chats, ils te confirmeront que mon titre est au mieux honorifique :-)Après évidemment, c'est une question de choix de vie. Je ne peux pas t'en vouloir de préférer avoir une vie sexuelle, peut-être même des amis, de regarder des documentaires présentés par Philippe Manoeuvre... le fait que je sois misanthrope à 50 %, agoraphobe à 20, totalement photophobe et que ma consommation de tabac m'ait rendu impuissant à 10 %... ça aide bien aussi pour alimenter les sites :-DBon sur ce, je vais aller râler un coup dans ton dernier article ;)

Matt Pokora 30/08/2009 02:27

so abused! koman vou mavé tro forgot lé keum!!!!

Philippe Risoli 30/08/2009 02:24

Ben... et moi ?

Stock, Aitken & Waterman 30/08/2009 02:21

Et pour conclure, une illustration du fameux dicton : « C’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleurs ragoûts »
 
Chris Rea – King of the beach (nettement plus roboratif que Neil Young)
Mark Knopfler – Sailing to Philadelphia (featuring Tom Hanks) (mais pas Brouce Spreensting)
A-ha – Lifelines (ces Norvégiens nous feront toujours autant rire)
Red Hot Chili Peppers – Stadium arcadium (rime riche et titre en latin, le Vatican en soupire d’aise)
Styx – Big bang theory (une grande avancée pour la science)
Joe Satriani – Strange beautiful music (nous ne saurions mieux dire)
Michael Bolton – ‘Til the end of forever (ça fait long, quand même)
Michael Jackson – Invincible (au vu des récents événements, le titre est un peu ronflant, il est vrai)
Scorpions – Moment of glory (le terme est faible)
Cyndi Lauper – At last (c’est vrai qu’on l’attendait tous)
Boyz II Men – Throwback vol.1 (traduction libre : retour de bâton)
Duran Duran – Pop trash (ils se dévergondent)
Iron Maiden – A matter of life and death (on n’en attendait pas moins d’un tel groupe)
Take that – Beautiful world (avec cet album, c’est sûr)
 
Voilà, vous voyez bien qu’il suffit de nous laisser faire, parce que la musique, c’est notre affaire.

Stock, Aitken & Waterman 30/08/2009 02:18

Et on dit merci qui ? Merci les fifilles ! Démonstration :
 
Toni Braxton – The heat (aucun rapport avec Michael Mann)
Britney Spears – Oops I did it again (sans rapport avec Soft Machine)
The Corrs – In blue (aucun rapport avec [insérer un nom de jazzman des années 50])
Destiny’s child – Survivor (aucun lien avec Rocky III)
Victoria Beckham – Victoria Beckham (aucun lien avec… euh, si)
Pink – Missundaztood (limitée en orthographe, mais elle sait appâter le chaland)
Anastacia – Freak of nature (car comme le disaient les Bananaramettes : Le freak, c’est chick !)
Avril Lavigne – Let go (aucun rapport avec Will Oldham)
Shania Twain – Up ! (…the bracket ? Humour !)
Norah Jones – Not too late (idéal accompagné d’une tisane verveine-menthe, et une cuillère de miel d’acacia)
Ayo – Joyful (le plus efficace des suppositoires en vente libre)
Alizée – Gourmandises (sucettes à l’anis, par exemple) (aucun lien avec un article récent du Golb)
Rihanna – Music of the sun (aucun rapport avec Space is the place)
Tina Arena – Un autre univers (avait-on connu plus vibrant depuis le duo Mercury-Caballé ?)
Paris Hilton – Paris (sans lien avec Wim Wenders) (ni Sharleen Spiteri, d’ailleurs)
Shakira – Oral fixation vol.2 (ce titre nous transporte)
 
Vous voulez qu’on en vienne au rock ? Pas de problème, regardez les titres : 300% wakenwo ! 
 
Limp Bizkit – Chocolate starfish and the hot dog flavored water (à ce jour, les ayant-droits de Frank Zappa n’ont pas réclamé de droits d’auteur pour le titre)
Blink 182 – Take off your pants and jacket (à ne pas confondre avec Hop les braguettes, sur une thématique similaire)
Sum 41 – All killer no filler (vous noterez la rime riche)
Sean Paul – Dutty rock (le plus grand événement wakenwo depuis Viviane Westwood)
Yngwie Malmsteen – Unleash the fury (ouh la ! planquez vos filles !)
Ace of base – Da capo (des fans d’Arthur Lee, à tous les coups) (mais que fait Bryan McLean ?)
Cranberries – Wake up and smell the coffee (ça réchauffe le cœur comme un bon spot Nescafé)
Marc Lavoine – Marc Lavoine (une perle gorgée de chansons revolver) (les Beatles ne s’en sont pas remis)
Linkin Park – Hybrid theory (un concept album sur les brugnons)
The All-American Rejects – Move along (traduction libre : raser les murs)
Pussycat dolls – Doll domination (pour assouvir les penchants masochistes du tenancier d’Art-rock)
The Killers – Hot fuss (un séisme dont on n’a pas encore mesuré toute l’ampleur)
My Chemical Romance – The black parade (non, ce n’est pas un bootleg Elliott Smith VS Black Sabbath)
Manowar – Warriors of the world (ça défourraille sévère, comme dirait Hulk Hogan)
 
(…)

Stock, Aitken & Waterman 30/08/2009 02:12

Bon bon bon, soyons raisonnables, mesurés, si vous le voulez bien. Par ici, on s’écharpe, on s’étrille, on s’envoie les pots de fleurs, les jardinières et la vaisselle par la tronche, on laisse la sentencieuseté et l’aigritude plomber le débat à grand renfort de commentaires-fleuves, floodings débridés et autres trolls malicieux, alors que le problème, n’est-ce pas, il est où ? Le problème, en tant qu’experts ès grand public et musique pour les masses, nous pouvons l’identifier.
Le problème, c’est votre liste en tant que telle, qui, déshonneur et putréfaction, néglige les véritables et authentiques chefs d’œuvre intemporels et inaltérables qui ont rendu ce monde meilleur et plus beau en ce nouveau millénaire, ces monuments qui ont su accroître notre rayonnement intergalactique (aucun rapport avec Passion Pit).
 
C’est pourquoi nous réparons cette injustice, à l’aide de cette nouvelle liste, que nous intitulerons humblement :
 
Le seul véritable classement objectif des meilleurs albums de la décennie , tous ceux qui ne sont pas d’accord sont des snobs poseurs prétentieux bouffis de certitudes qui n’ont rien compris à la grande musique populaire
 
Aqua – Aquarius (aucun rapport avec Boards of Canada) (ni avec Hair, d’ailleurs)
‘N Sync – No strings attached (aucun rapport avec Freelove de Depeche Mode)
S Club 7 – S Club 7 (vous aviez rêvé d’une fusion S-Express/Culture Club/L7 ? ils l’ont fait)
Bomfunk MC’s – In stereo (connaissaient pas encore le 5.1, désolé)
Muse – Origin of symmetry (un incontournable !)
Usher – 8701 (aucun rapport avec Toots & the Maytals)
Enrique Iglesias – Escape (…au logis, comme dirait Robbie Williams)
Garou – Seul (des torrents d’émotions, des coulures de sentiments, des flaques de passion)
Ghinzu – Mirror mirror (aucun rapport avec Battles)
Florent Pagny – Ailleurs land (un chef d’œuvre engagé, qui fait voyager dedans sa tête)
The Music – The Music (comment est-il possible de s’en remettre ?)
Kyo – 300 lésions (le split le plus déchirant de la décennie)
Dido – No angel (aucun rapport avec Saxon) (quoique)
Daft Punk – Human after all (cela dit, on peut préférer les robots, après tout)
Hanson – The walk (leur album conscient, en prise avec les inquiétudes de notre temps)
Keane – Hopes & fears (les maisons de retraite en sont encore toutes chavirées)
Mika – Life in cartoon motion (c’est son côté It’s a kind of magic)
Daniel Powter – Daniel Powter (à ce jour, pas de lien de parenté connu avec Harry)
Justin Timberlake – Justified (…and ancient ? non, aucun rapport avec KLF)
Ricky Martin – MTV Unplugged (eh oui, comme Nirvana !)
James Blunt – Back to Bedlam (aucun rapport avec The Mars Volta)
(...) 

G.T. 30/08/2009 01:13

THOM : Justement, Music of the times, c'est des listes, et ça n'attire pas de lecteurs (ou très peu)... mais je m'en fous, c'est pas le but, je l'utilise juste pour répertorier, je préfère faire ça sur un blog que de simplement le faire pour moi sur Word^^Non, je ne pense vraiment pas qu'un "Blog CDB" marcherait pour le moment, tant qu'il n'y a pas bien plus de participants et de lecteurs. Encore une fois, je pense qu'on a pour la plupart toujours un petit problème avec les listes et les notes... ça nous amuse, mais se rendre sur un blog "froid" où il n'y aurait que ça (même si on y ajoute des liens vers des chroniques, ça reste froid), ce serait chiant, ça ne donnerait pas envie... enfin, moi, ça me donnerait pas envie d'y aller^^ça m'intéresse, parfois, d'aller piocher des trucs dans les listes... mais les sites ou blogs basés là-dessus, je n'ai aucune envie d'y participer, de mettre des notes, et encore moins de débattre...Sinon, avant même d'être mégalo, je suis un glandeur... et ça m'arrange bien d'avoir les classements et battles ici, ça me permet d'alimenter un minimum mon blog quand je me dis "merde, je n'ai pensé à aucun article, pas envie de me prendre la tête, allez hop, un petit classement, et je peux retourner faire autre chose". Je ne pourrais, comme toi, écrire des articles tous les jours ou tous les deux jours pour mon blog, tout en participant à deux blogs collectifs...^^Puisque, contrairement à Kafka, j'ai tout de même envie d'être lu, de ne pas m'adresser à trois personnes et que mes articles soient très mal référencés... je suis obligé d'alimenter un minimum ce blog... si j'en créais un autre pour le CDB, j'aurais deux fois moins d'articles sur l'un comme sur l'autre, donc, autant mes billets que le classement toucheraient deux fois moins de monde...)

Christophe 29/08/2009 21:40

GT : J'écris toujours en espérant que ce soit lu Tu vois, c'est ça qui te différencie fondamentalement de Kafka

Arno (fonzi) 29/08/2009 10:40

GT : J'écris toujours en espérant que ce soit lu par des gens qui ne connaissent pas forcément grand chose à la musique et à l'esthétique, mais je suis lu surtout par des connaisseurs... de la même manière, le CDB, je ne l'ai pas pensé avant tout comme un truc "communautaire", où une petite caste se palucherait en disant "ça, c'est notre classement à nous et rien qu'à nous", ce qui m'intéresse surtout est que des gens qui ne sont pas du tout des spécialistes et boulimiques de musique se disent "là, ce n'est pas uniquement la subjectivité d'un individu, si une quarantaine de fans de musique ont mis ces 4 albums en tête des albums de l'année, c'est qu'ils doivent valoir qu'on y prête une oreille"... mais bon, là encore, ce classement intéresse surtout une petite communauté... bref, c'est l'échec sur toute la ligne^^ Enfin, pas vraiment, comme je te le disais, si quelques types tombant là un peu par hasard peuvent y découvrir quelques bons disques et être incités à s'y plonger attentivement, c'est déjà une grande récompense pour moi...Tu peux déjà me compter pour un. Pas le temps d'écouter tout comme vous, donc selection obligatoire, et ton site est parfait pour ca! En réalité, je passe tous les jours, même si je ne laisse pas de coms (pas le temps non plus).

Thom 29/08/2009 10:18

J'y ai pensé... mais non. Ou alors, faudrait qu'il attire bien plus de monde. Car en l'état, tout ce qu'il risque de s'y passer, c'est qu'au départ, pas mal de monde continue à y participer... puis ça déclinera. Car je ne pense pas que la plupart viendraient longtemps sur un blog qui ne comporterait que des listes d'albums et classements, juste pour mettre leurs notes chaque semaine... moi-même, je n'aurais pas très envie d'y participer :-)Je suis d'accord. Mais :A) quand même, le CDB est suffisamment entré dans nos moeurs pour que ce phénomène me semble moins plausible aujourd'hui (au pire tu pourrais annoncer à chaque fois sur Art-ROck "nouvelle session du CDB" avec un lien) ; mieux, tu pourrais aussi attirer d'autres personnes qui ne viendraient pas sur Art-Rock parce que ce n'est pas leur sensibilités.B) qui t'obligerait à ne mettre que ça ?Tu pourrais également t'en servir pour référencer les avis sur les disques évoqués avant ou après chaque session (plutôt que de mettre "chronique de machin chez truc, bidule et Chouette", ce qui t'oblige en plus à chercher des liens, à hésiter à mettre le lien de la chronique ou le lien d'écoute...). En fait il y aurait plein de trucs à faire avec le CDB qu'une simple liste (ça nécessiterait peut-être qu'un ami - appelons-le Robert Thom - vienne t'aider en relevant les chroniques, par exemple, ou même qu'il y ait deux admins dessus, un qui se charge du calcul, l'autre qui se charge des liens divers et variés...), trucs qui de plus lui donneraient sans doute une valeur ajoutée aux yeux du lecteur Z, ce fameux lecteur imaginaire qui vient sur Art-Rock tel un newbie assumé, mais quand même très curieux, qui lit tous les articles pédagogiques en s'extasiant de tout ce qu'il apprend, s'inite à l'esthétique en te lisant, et jette toujours un oeil au CDB pour connaître l'avis des experts sur les dernières sorties (je précise que j'avais pas vu que tu en parlais plus bas... putain, même quand on se prend la tête on est quand même un peu en phase ^^). Et puis bon, entre nous : c'est pas des listes Music of the Times ? Attentions hein : j'aime bien ce concept, je le trouve très utile et j'y vais de temps en temps. Mais ce sont quand même des listes, qui n'ont ni plus moins la même utilité que le CDB, celle de donner un aperçu immédiat de ce que tu veux montrer. Sauf que le CDB de par sa constitution est à mon avis bien plus fédérateur.Je vais peut-être te faire bondir, mais je trouve que Clipse - dont je ne suis pas fana - est plus légitime que Matt Elliott dans les battles. Car leur album a été plus important, marquant a eu un poids bien plus fort dans le hip-hop que Matt Elliott dans le rock ou la pop...Non, je ne bondis pas et je comprends ce que tu veux dire. Tu soulèves même un peu LA question cruciale : la relativité de la légitimité. Est-ce qu'un disque dans ce genre doit classement doit être légitime en fonction de la production musicale de la décennie, ou en fonction des gens qui font vivre ledit classement et le rendent un tant soit peu valable. Comment trouver l'équilibre ? C'est la question éternelle qu'on ne tranchera jamais. On a d'ailleurs eu la même discussion avec les séries (après la première manche).J'écris toujours en espérant que ce soit lu par des gens qui ne connaissent pas forcément grand chose à la musique et à l'esthétique, mais je suis lu surtout par des connaisseurs...Ca me rappelle une discussion qu'on a eue il y a peu :-)où une petite caste se palucherait en disant "ça, c'est notre classement à nous et rien qu'à nous", ce qui m'intéresse surtout est que des gens qui ne sont pas du tout des spécialistes et boulimiques de musique se disent "là, ce n'est pas uniquement la subjectivité d'un individu, si une quarantaine de fans de musique ont mis ces 4 albums en tête des albums de l'année, c'est qu'ils doivent valoir qu'on y prête une oreille"Attends. J'entends bien tout ce que tu dis. Mais je n'ai JAMAIS dit que ça devait être le classement d'une petite caste, et EVIDEMMENT je suis d'accord avec toi. Mais je crois sincèrement qu'il y a des moyens d'élargir ce spectre - c'est tout. Et de plus, je parlais plus haut d'un blog spécial : tu aurais bien plus de chances de toucher notre ami Z avec un blog intitulé Classement des blogueurs, donc référencé comme tel, qui ne serait pas parasité par d'autres articles où tu prends nettement plus position (heureusement !) en dicréditant (aux yeux de Z qui ne connaît pas tes paradoxes et autres complexes ^^) ton objectivité. Enfin je crois.Mais bon... bien entendu je parle dans l'absolu en sachant très bien que tu ne feras jamais un truc comme ça pour la simple raison que tu le dis toi-même : avant d'être en quête d'objectivité, tu demeures un gros mégalo. Peut-être que ce serait pousser trop loin l'effacement de l'ego, ceci dit sans jugement de valeur aucun, et d'ailleurs cet aspect ne me regarde pas (ni ne m'intéresse, du reste ^^)(de toute façon je suis bien plus mégalo que toi)

Christophe 29/08/2009 09:09

Ce que je n'arrive toujours pas à comprendre dans ce battle, c'est qui a gagné : GT ou Thom ?

G.T. 29/08/2009 01:45

THOM : T'as quand même répondu de manière (un peu) piqué au vif à Lise quelque chose comme "attends, je fais tout seul, j'ai pas de stagiaire" :-)Ce qui ne signifie en rien que je me plaigne que "personne ne m'aide"... je n'ai jamais dit, sous-entendu, ni-même pensé un truc pareil...(souviens-toi d'ailleurs que j'avais demandé une fois pourquoi tu n'ouvrais pas un blog spécial pour lui)J'y ai pensé... mais non. Ou alors, faudrait qu'il attire bien plus de monde. Car en l'état, tout ce qu'il risque de s'y passer, c'est qu'au départ, pas mal de monde continue à y participer... puis ça déclinera. Car je ne pense pas que la plupart viendraient longtemps sur un blog qui ne comporterait que des listes d'albums et classements, juste pour mettre leurs notes chaque semaine... moi-même, je n'aurais pas très envie d'y participer :-)Non, un blog de ce genre, ça ne "vit" pas, ça ne donne pas envie de discuter, débattre, c'est trop froid... ou alors, faut que ça devienne une véritable institution où participerait une 100aine de blogueurs et 10 fois plus de visiteurs...Alors même si ça fait un peu "foutoir" - mais le foutoir, ça a aussi son charme... surtout dans le rock - je préfère mélanger ça à mes articles...Quant à la question de"l'objectivité"... CHRISTOPHE ne dit pas que des conneries... il en arriverait presque à me convaincre que je suis ce qu'il décrit^^ En tout cas, ça se défend... sinon, bien sûr que ma sunjectivité interfère forcément, c'est inévitable... et si on était 10 à faire les sélections, nos 10 subjectivités interfèreront aussi, il n'existe pas de possibilité de sélections véritablement objectives. De toute façon, les gens qui viennent ici régulièrement, qui participent à ces classements et battles, le font parce qu'on a des goûts et conceptions de la musique communes... donc même si on était 10 à faire ça, ce serait forcément "biaisé" par ma subjectivité et mes goûts qui ont attiré certaines personnes par ici, et leur ont donné envie de revenir...Prenons l'exemple de Matt Elliot... même si on était 10 ç faire les sélections, il y aurait du Matt Elliott... alors qu'il est très peu connu... si je l'ai mis dans les battles, c'est parce qu'à force d'en dire le plus grand bien depuis que j'ai créé ce blog, ceux qui me lisent régulièrement ont fini par l'écouter et le découvrir... donc, il est tout de même connu par ici, et a même terminé 2° du CDB l'année dernière (et c'est bien parce que je l'ai empêché de piquer la 1° place^^)... mais si je venais juste d'ouvrir ce blog et que je me lançais dans un classement collectif des albums de la décennie, je ne suis pas sûr que je l'aurais mis, même si j'adore ce qu'il fait, même si je trouve ses disques "importants", parce que j'aurais crains qu'il semble trop confidentiel, qu'il n'ait pas marqué grand monde... preuve en est que j'ai même hésité à le mettre dans les battles !Je vais peut-être te faire bondir, mais je trouve que Clipse - dont je ne suis pas fana - est plus légitime que Matt Elliott dans les battles. Car leur album a été plus important, marquant a eu un poids bien plus fort dans le hip-hop que Matt Elliott dans le rock ou la pop...Tu me dis que tu ne te sens pas vraiment "représenté"... mais mon but n'est pas que Thom, Arbobo, Christophe, Guic, Laiezza ou qui tu veux se sentes "représenté"... Je ne suis pas très fana de "l'esprit communautaire", et CHRISTOPHE a raison de dire que le mégalo que je suis s'adresse au "monde"... et c'est tout le paradoxe de mon blog. J'écris toujours en espérant que ce soit lu par des gens qui ne connaissent pas forcément grand chose à la musique et à l'esthétique, mais je suis lu surtout par des connaisseurs... de la même manière, le CDB, je ne l'ai pas pensé avant tout comme un truc "communautaire", où une petite caste se palucherait en disant "ça, c'est notre classement à nous et rien qu'à nous", ce qui m'intéresse surtout est que des gens qui ne sont pas du tout des spécialistes et boulimiques de musique se disent "là, ce n'est pas uniquement la subjectivité d'un individu, si une quarantaine de fans de musique ont mis ces 4 albums en tête des albums de l'année, c'est qu'ils doivent valoir qu'on y prête une oreille"... mais bon, là encore, ce classement intéresse surtout une petite communauté... bref, c'est l'échec sur toute la ligne^^ Enfin, pas vraiment, comme je te le disais, si quelques types tombant là un peu par hasard peuvent y découvrir quelques bons disques et être incités à s'y plonger attentivement, c'est déjà une grande récompense pour moi...Dans l'idéal, ces classements ne me représenteraient pas non plus... mais c'est impossible, même si je me suis forcé à ne pas mettre quelques disques que j'ai vraiment aimé, mais qui ne me semblent pas si "marquants", il m'est souvent arrivé de me dire "celui-là, c'est vrai que c'est discutable de le mettre, mais non, je l'aime trop, et puis en fin de compte, si je peux pas me faire plaisir alors que je dois me taper tous ces comptes (mais je ne me plains pas, hein, pas question de demander à qui que ce soit de faire les comptes à ma place)..."Et puis... dans mes 10 albums favoris de 2008, il y en a 4 que je n'ai même pas mis dans le CDB, tout simplement parce que je n'en ai quasiment pas entendu parler ailleurs... Si ça se trouve, tu en a plus que moi dans tes 10 favoris qui sont dans le CDB^^ Mais bon, il est évident que mes goûts pèsent forcément bien plus sur ces classements que ceux des autres... 

Thom 28/08/2009 20:10

(et entre parenthèse Christophe est quand même un génie : pendant 6 pages il se moque de vous parce que vous n'arrêtez plus, et au moment où finissez par dire "bon, je crois que le sujet est clos"... il relance de 10)(putain, je jouerais pas au poker avec lui, ça me coûterait cher)

Thom 28/08/2009 20:06

(on dirait du Gérard Manset)

Thom 28/08/2009 20:06

(je sais, ça ne veut rien dire, mais je trouvais que ça sonnait)

Thom 28/08/2009 20:06

Et dix messieurs loyaux n'ont jamais fait un bon Monsieur Loyal.

Thom 28/08/2009 20:05

Reste que j'ai quand même quelques points de désaccord, notamment sur un point : j'adore G.T. quand il tranche bien proprement la pastèque de la musique.

Thom 28/08/2009 20:04

Merde... je pleure de rire...Superbe analyse... et superbe sketch en même temps.Christophe : le Desproges de la blogopshère (osons-le dire)

arbobo 28/08/2009 19:26

ouhmerde, giti a des faux saintes!?

Christophe 28/08/2009 19:09

L'objectivité comme objectif, non comme réalité :La recherche de l'objectivité par GT n'est peut-être pas un résultat, car on a des sélections quand même assez personnelles. Reste que cet objectivation influence probablement de façon certaine les choix qu'auraient effectués GT sans les apports de chacun, les propositions, les vetos et autres votes.On a au finale un quelque chose sacrément ouvert et complexe, que la seule culture d'un blogueur, fut-il un grand érudit, ne saurait rendre aussi précisément.Reste quand même les sélections de base qui ne peuvent s'abstraire des goûts du patron.Un bon fight a davantage de chances de réussite s'il se développe dans les interstices de la consensualité qu'au beau milieu d'un antagonisme binaire (Lao Tseu ou Rémy Bricka, chéputrobien)Plus globalement, c'est l'interaction entre cet effort, parfois un peu scolaire, effectué par GT (dans les classements et battles mais aussi dans les articles érudits) de couvrir un peu tout et la persistance de ses préférences personnelles qui fait d'Art-rock un blog éminement fighto-culturel : comme il y a cette volonté d'universalisme et qu'il (le résultat qu'est le blog Art-rock, pas GT) n'y arrive pas, on a tous envie de pencher un chouia pour ramener le navire dans la vérité absolue. Et on se passionne, et on contribue, et on s'invective, et on rigole des trolls...Le blog serait plus tranché, plus personnel, moins ramasse-tout, œcuménique (enfin, dans la tendance indé quand même), on aurait peut être passé notre chemin.Sur Art-Rock comme viatique de l'autoanalyse assistée 2.0 d'un brave garçon de province : Je ne connais pas GT personnellement, et il me serait bien gonflé d'émettre un avis assuré. Reste qu'on ressent chez GT une sacrée envie (un besoin même selon moi) de confronter sa vision de la musique au Monde entier (oui, vous avez bien lu : au Monde !!!) dans une attitude bravache avec une je ne sais quoi de vierge étonnée quand on le bouscule et qu'on lui dit que quand même, là, il a un peu pris son nombril pour la zizette à Marilyn Monroe (ou tout autre chose hyper polarisante dans la vie). Pris les doigts dans le pot de confiture de la mauvaise foi qu'il ne pratique pas ouvertement mais de façon insidieuse et stalinienne (z'avez vu la belle démocratie des votes ? pff... attends, le coup du centralisme démocratique a fini de nous faire rire depuis qu'on perd toutes les Eurovisions mon garçon), coincé donc dans sa transgression à la vérité juste et absolue qui voudrait qu'Art-Rock soit le reflet réel, que dis-je le maître étalon du rock indé, GT monte sur ses grands chevaux et galope avec joie et cynisme au milieu des commentaires qui le fouettent et dont il tire une grande jouissance au plus ils sont haineux contre lui (quitte à ce qu'il retraduise perfidement les dires des autres en en rajoutant une dose d'agressivité contre lui alors qu'ils étaient patelins, ces commentaires).Et j'ai l'impression qu'il aime ça le saligaud.Fausse Sainte-Nitouche va, on t'as reconnu. 

Thom 28/08/2009 17:40

Giti >>> "??? Attends, je n'ai jamais dit un truc pareil, je ne suis pas du tout "en attente" d'aide..."T'as quand même répondu de manière (un peu) piqué au vif à Lise quelque chose comme "attends, je fais tout seul, j'ai pas de stagiaire" :-)ton CDG est bien pratique pour moi, pour avoir - comme avec les classements de Nyko et Thierry d'autres sources faciles et rapidesAh ah. Je fais pareil. Et je comprends mieux pourquoi tu réclamais il y a quelques temps que j'en mette plus ^^ Ah non, je suis certain que c'est une raison de moins... c'est facile à faire pour les séries...Je ne te le fais pas dire. C'est bien pourquoi je disais que c'était une raison de plus. C'est relativement facile de contenter tout le monde pour les séries, à la limite je n'aurais quasiment pas eu besoin d'ouvrir à la vox populi pour le faire. Ca l'est beaucoup moins pour les disques.il y a chaque fois plein d'albums que j'ai bien aimé, mais que je dois retrouver, réécouter, parce que je ne m'en souviens plus trop, submergé qui je suis par tout ce qui sort...Oui mais là c'est relativement différent. Ce n'est jamais que ton classement à toi, c'est une question de démarche personnelle. Tout le monde n'aurait pas forcément fait comme toi face à une problématique similaire, tout le monde ne serait pas forcé à tout réécouté tel le forcené que tu es (moi-même je ne serais sans doute pas forcer à tout réécouter)... etc.Mais peut-être que Christophe a raison quand il dit que cette "aspiration" est peu intéressante, et peut-être que tout le monde pense comme lui. Peut-être que c'est juste moi qui ai un problème et ai l'impression que sur certains trucs (pas tous) tu as pensé à la place de la majorité, et peut-êre que c'est juste moi qui ai du mal avec cette idée pas moins légitime qu'une autre. Je suis tout prêt à l'admettre et le cas échéant, considérons que ce n'est pas ton problème et que je suis Hors-sujet.Reste que de mon simple point de vue, il y a vraiment un hiatus entre d'un côté la volonté louable (et sincère) de faire quelque chose d'ouvert au plus grand nombre, et la méthode adoptée pour la traduire. Et je parle surtout ici des battles, moins du CDB annuel.Enfin sur l'influence... effectivement, je fais encore (mais comment pourrait-il en être autrement) la confusion entre le CDB et ta propre personne. Le fait est que je pense (on devrait à l'occasion le vérifier d'ailleurs, c'est intéressant) que le CDB est un vecteur important de beaucoup de découvertes que ses participants font. Cette manière de se présenter comme une synthèse de nos blogs, et l'aisance avec laquelle il s'est installé dans nos habitudes, en font indubitablement à mon sens quelque chose de bigger than yourself ^^(souviens-toi d'ailleurs que j'avais demandé une fois pourquoi tu n'ouvrais pas un blog spécial pour lui)Enfin... il n'en reste pas moins que tu as zappé la partie à mon avis la plus importante de mon commentaire, pas de bol Christophe l'a parfaitement synthétisée derrière : c'est d'abord le miroir de GT et sa contemplation de ses goûts dans nos réactions., (à part ça c'est moi qui suis sentencieux :-) ce que j'avais traduit par "Cela n'engage que moi, mais j'ai bien plus l'impression d'alimenter le blog d'un autre dans ce système" (moins sentencieux, donc). Et si je parle de paradoxe depuis plusieurs commentaires, c'est évidemment parce que de toute évidence je reçois le truc de la manière exactement inverse à celle escomptée, et que Christophe en vient à dire qu'Art-Rock n'est pas un média objectif alors que justement, toi-même laisse entendre avoir essayé le plus possible d'établir les listes de manière objective et impartiale. Là où Christophe a parfaitement raison (de toute façon son premier commentaire sérieux de la semaine est juste de A à Z ^^) c'est qu'après tout, ce n'est peut-être rien, peut-être que je ne suis plus fait pour cet exercice et qu'il faudrait que j'essaie de trouver quelque part une formule qui me correspond mieux, sans faire chier ceux qui sont parfaitement heureux avec celle-ci (mes excuses à tous pour ces interminables interventions, au passage).Bon, je crois que le sujet est clos :)

Guic' the old 28/08/2009 14:40

Ca existe encore Massive Attack?Franchement, ce Revival Trip Hop avec le retour de Portishead et Massive Attack, je trouve que c'est trop monté en épingle par la presse ;-D

Christophe 28/08/2009 14:37

Le problème donc, c'est qu'avant de trouner la page, j'avais émis une opinion personnelle étonnemment engagée pour une fois.Et avec ce système de pages qui compartimentent astucieusement les discussions tous les 50 commentaires, on oublie d'aller regarder les comms de fin de série pour se consacrer sur les nouveaux comms en haut de page. Alors que ceux-ci sont parfois inintéressants au possible (par exemple les miens).Bon, brefle, je crois qu'il est l'heure que je me remette au boulot et que je commande mes places pour Massive Attack à Toulouse et à Paris avant que ce soit complet. 

Christophe 28/08/2009 14:30

Ah ui, j'oubliais : "Tourner la page"ayéééé ! 

Christophe 28/08/2009 14:28

Et le pire avec tout ça, c'est que je risque d'avoir à tourner la page et que personne ne lira cette contribution on ne peut plus primordiale au débat, une sorte de recadrage du sujet de façon la plus antisentencieuse quil nous ait été donnée de lire dans ces colonnes depuis bien des commentaires.Dingue ! 

Christophe 28/08/2009 14:27

B'en mince alors, je me rends compte que mon comm' 248 était finalement assez sérieux Va falloir que je consulte mon cubi de rosé moi.

Christophe 28/08/2009 14:24

Je sens que cette question des batailles va un jour m'intéresser sur le fond, et là, croyez le ou pas, mais je vous donnerai un avis sérieux.Reste que le billet sur lequel nous fightons ici joyeusement bien qu'à la limite du Casus belli (ha ha c'est mon côté rpgamer) porte en lui plusieurs questions mal ficelées, qui mériteront j'espère un jour une distinction :- entre le débat très légitime entre contempteurs des Libertines et gens de goût,- et le débat tout autant passionnant sur la légitimité des choix de GT dans les sélections de base pour la liste des battles puis pour la mise en confrontation, à la limite du n'importe quoi (et quand je dis à la limite, c'est que je considère la limite comme étant ici largement dépassée.)Brefle, je me dis subitement que l'aspiration à plus de démocratie, de transparence et de légitimité dans le CDB et les battles me paraît peu intéressante : Art-Rock n'est pas un média objectif, c'est d'abord le miroir de GT et sa contemplation de ses goûts dans nos réactions. Libre à nous de ne pas participer à cette auto-psychanalyse si les choix partiaux du taulier nous défrisent la pelure rectale. 

Christophe 28/08/2009 14:03

(les jeux Descartes, pasque l'autre, il n'y connaissait rien en baston)

Christophe 28/08/2009 14:02

Ou Descartes, ché pu tro bien

Christophe 28/08/2009 14:02

Les meilleures batailles sont celles qu'on peut adapter en jeu de plateau.Kirkegaard 

G.T. 28/08/2009 13:50

THOM : Tiens tu vois, j'apprends à cette occasion qu'il y avait un "nombre de voix suffisantes"... première nouvelleJe ne savais rien moi-même de ce que serait ce "nombre de voix suffisantes" quand j'ai lancé les propositions... car cela devait dépendre du nombre de gens qui en auraient faites...Ca rend juste le trip "personne veut m'aider" un peu dur à avaler??? Attends, je n'ai jamais dit un truc pareil, je ne suis pas du tout "en attente" d'aide... je dis juste qu'on ne peut pas m'en demander trop non plus, je fais ça seul, donc, forcément, c'est imparfait, il y aura des genres moins représentés... mais tout le monde a la possibilité - et certains le font, dont toi - d'insister pour que je mette tel disque, de me convaincre qu'il faut l'ajouter... il y a pas mal d'albums que j'ai mis parce qu'on me les a proposé (là, je parle du CDB...) et si, parfois, faut attendre, c'est parce que je ne les trouve pas toujours rapidement... enfin, ceux qui veulent vraiment que je mette tel album peuvent toujours m'envoyer un mail avec l'album à télécharger... enfin non, suis-je bête, ils ne le peuvent pas, c'est illégal^^Par contre, un lien vers l'album en streaming "légal" sur deezer, musicme & co ne serait pas de refus...Par exemple, ton CDG est bien pratique pour moi, pour avoir - comme avec les classements de Nyko et Thierry d'autres sources faciles et rapides... mais il y a pas mal d'albums que j'ai cherché, souvent, et sur lesquels je n'arrive pas à mettre la main (comme le Plumas...)Ecoute... je ne peux parler que de ma propre expérience. J'ai testé pour les séries, ç'a marché parfaitement, et pourtant je prenais un bien plus gros risque, je ne savais pas combien de personnes se sentiraient concernées par le truc et ne parlais pas à des passionnés passant leur vie à en décortiquer. Après bien sûr il y a mille fois plus d'albums... mais n'est-ce pas une raison de plus ?Ah non, je suis certain que c'est une raison de moins... c'est facile à faire pour les séries...On oublie beaucoup moins une série qu'on a regardé qu'un album qu'on a écouté, tout simplement parce qu'on regarde forcément beaucoup moins de séries, et que de suivre une série, c'est en général bien plus d'heures où on est immergé dedans... regarder juste 3 saisons d'une série - ce qui n'est pas "énorme", ça représente 45 heures, en gros... qui a passé 45 heures sur chacun des albums de la décennie qu'il a aimé ?  Non, faire ça pour les albums, ça demande beaucoup plus de temps, de prise de tête... Je fais mes classements "à rebours", j'en suis à 2001, et il y a chaque fois plein d'albums que j'ai bien aimé, mais que je dois retrouver, réécouter, parce que je ne m'en souviens plus trop, submergé qui je suis par tout ce qui sort...Pour les séries, c'est très simple, si tu me demandes quelles sont mes 5, 10 ou 20 séries favorites, ça ne prendrait que 5 minutes, au grand maximum...     J'ai dit des chiffres au pif, mais sincèrement, je pense que commencer par la consultation non seulement aurait évité certaines tensions, mais en plus t'aurais considérablement simplifié la vie. Et si les gens n'étaient pas motivés, eh bien ma foi, fuck 'em.Je n'ai pas envie que CDB et Battles ne soient réservés qu'à des mordus et de grands malades comme nous, pas envie que ceux qui passent par ici se sentent exclus de ce type de "jeux" parce que ça leur demande de bien trop s'impliquer... Pour moi, encore une fois, ça doit rester simple et ludique... Tu débarques, tu mets tes notes - ou le nom de l'album que tu préfères - tu expliques pourquoi si tu veux débattre et en discuter, tu râles parce qu'il n'y a pas untel ou untel, et, une fois de temps en temps, tu es sollicité pour placer un album auquel tu tiens vraiment...Soit tu pratiques l'excès de modestie, soit tu ne te rends vraiment pas compte de ton aura et d'à quel point ces activités comptent pour ceux qui te suivent. Un exemple parlant : nous sommes en août, on vote depuis six mois, on a été sollicités trois fois sur des purges de listes (alors que dans mon système imaginaire, on l'était qu'une et unique fois), on n'a toujours pas le moindre début de règle et on a toujours pas encore vu la liste complète et définitive... et combien de personnes ont râlé à part moi ? Zéro. Tout le monde t'emboite le pas dans la joie et la bonne humeur. Alors vraiment sincèrement, peut-être que tu as raison, mais ça me semble très difficile à croire - tu sous-estimes vraiment ton influence.Je ne pense pas du tout que ce soit parce que l'on s'incline devant moi, loin de là, mais plutôt... parce que tout ça n'a pas autant d'importance que tu ne le crois... c'est marrant pour la plupart de passer rapidement dire qu'ils préfèrent tel album à tel autre, ça le serait beaucoup moins s'il fallait faire tout un travail en amont...Et puis... je pense qu'on a tous un problème avec la liste et les notes - eh oui, même moi - on sait bien que la musique, ça ne se réduit vraiment pas à cela... mais bon, c'est le moyen le plus ludique et rapide pour mettre en valeur tel ou tel album... alors si les choses devaient être faites de manière hyper-sérieuse, s'il fallait que chacun s'implique dès le départ pour faire des sélections, je ne suis pas certain que ça fonctionne autant... je pense toujours qu'il était préférable de commencer direct par des battles rigolotes, genre Kid A vs libertines... que de partir sur des règles précises, complexes, en étant sollicités pour faire le tri dans toute sa discothèque...Mais en même temps je persiste à croire que la manière dont se sont faites les propositions étaient biaisée. Il restait trop de place, tout le monde a essayé de caser des trucs, en a oublié aussi beaucoup plus (si tu limites à 5 choix, fatalement, tu as moins de plebiscites que si tu en autorises 20, même pour en prendre seulement 5 au final...).Je ne l'ai pas limité à 5 choix, mais à 15 ! Un album imposé + 15 proposé... si avec ça, un album n'est pas plébiscité dans les 15 chez plus de 4 blogueurs, je ne considère pas qu'il soit vraiment essentiel de le prendre en compte...

Thom 28/08/2009 01:42

Il restait trop PEU de place, tout le mondeNos lecteurs auront corrigé d'eux-mêmes.

Thom 28/08/2009 01:35

(lequel OB a bouffé mes italiques dans les commentaires, ce qui rend le truc assez hard à comprendre)(je m'en excuse...)(putain mais quelle merde, cet OB)(mériterait qu'on le floode, tiens !)

Thom 28/08/2009 01:34

Et au passage... devoir couper les longs commentaires pour qu'ils passent c'est... c'est un peu de l'esprit Art-Rock qui s'en allé avec les évolutions OB. Si si, il faut le dire.

Thom 28/08/2009 01:33

Euh Thom, pour un bon flood, n'oublie pas les bienfaits du rosé en cubi de 3 L.Ouais mais là... j'ai tellement bu ce soir que j'ai plus la force de flooder...

Thom 28/08/2009 01:33

"20 impositions ? Alors qu'il y a de 30 à 40 participants ? Déjà que 200 disques pour des battles, je trouve que c'est beaucoup trop, alors 700^^Si je ne permets d'en imposer qu'un dans le CDB et les battles, c'est parce que ça fait déjà 40 albums de plus, ce qui est beaucoup."Oui mais tu vois... c'est précisément ça qui me chiffonne. Il y a tellement de disques dès le départ qu'il ne reste plus de place pour l'avis de ceux qui sont quand même les principaux intéressés. La logique voudrait que même en gardant un système similaire où tu en choisis une grosse part, ça marche dans l'autre sens, et que tu rajoutes des trucs après nos choix plutôt que nous, nous limitions nos choix aux 40 places disponibles. Cela n'engage que moi, mais j'ai bien plus l'impression d'alimenter le blog d'un autre dans ce système que si on me propose de m'investir dans la sélection. J'imagine que c'est une question de point de vue personnel.Bien sûr... dans la liste de départ il y avait des truc évidents. Kid A, Up the Bracket! (si si), Elephant, Songs for the Deaf, Supermodified, 100th Window, The Drift... c'eut été difficile de faire sans eux. D'ailleurs il restait aussi une dernière possibilité : depuis le début, il y a une liste A à laquelle personne n'a jamais touché (celle qui contient les disques susnommés) et une liste B sur laquelle on a été invité à se prononcer plusieurs fois. Une possibilité aurait pu être de ne garder que la liste A, les trucs tellement indiscutables qu'on ne les discute pas, et de nous laisser composer la liste B au gré de nos choix. Là aussi, ça laissait plus de place à la sélection des blogueurs..."car tout le monde a bien plus tendance à mettre plutôt les albums qu'il aime que ceux qu'il pense vraiment important... même si je le précise... Mais je le comprends, si on me demandait de faire ça sur un autre blog, j'aurais aussi tendance à placer avant tout ceux que je préfère..."Là évidemment on touche à l'essentiel et à nos principales lignes de convergences. Néanmoins, et je crois que c'est que Lise voulait dire l'autrefois, même quand toi tu désignes tel ou tel truc important, ta propre subjectivité entre en jeu... et là je me rends compte que je viens enfin de résumer le truc en une phrase mais que je n'osais pas te le dire avant de peur de te vexer :-(J'en arrive au moment où tu réponds à ma provoc' sur Clipse... justement : Clipse est dans la liste A depuis le début, à aucun moment on ne s'est donc interrogé sur sa présence. Bah regarde le résultat : non seulement il a pris une taule, mais en plus ce fut une battle à 6 pauvres contributions. Manifestement, si toi tu as eu l'impression qu'il était marquant... ça n'a été le cas de personne d'autres parmi les 30 ou 40 participants. Comment s'étonner qu'il y ait dix fois trop de concurrents si des albums que manifestement personne ne veut défendre sont sélectionnés ? (là d'ailleurs je suis en train de faire beaucoup plus pour la popularité de Clipse que quiconque ici, tu noteras :-D). Je ne peux pas visiter les futurs alternatifs, mais je te parie 1000 euros que dans le futur alternatif où je t'ai suggéré dès le début de consulter en premier et où tu m'as écouté car mon avis t'importe au plus haut point, Clipse n'est pas la liste :-)Bref, je pense que le mieux, c'est tout de même qu'il y ait un type qui soit assez éclectique et boulimique de musique pour gérer tout ça [...]Dans l'absolu je suis d'accord. Peut-être que deux ou trois n'auraient pas été plus mal, cependant. Mais bref : toujours est-il que ce que je voulais te dire hier, de manière sans doute sentencieuse ^^... c'est tout simplement qu'en adoptant le système du Deus Ex Machina il ne peut pas ne pas y avoir de crissements (comme avec Lise, for example) à un moment ou un autre. Et encore, je trouve qu'au final ça s'est fait sans trop de heurts...Ensuite, je pars du principe qu'il y a tout de même pas mal de choses dans le CDB et les battles, et que si aucun album n'est vraiment plébiscité dans les propositions, je ne suis pas passé à côté de grand chose d'essentiel ou d'important... Des oublis malencontreux, des albums injustement non-sélectionnés, il y en aura toujours, c'est inévitable, même si on se mettait à 10 pour faire les sélections...C'est certain. Mais en même temps je persiste à croire que la manière dont se sont faites les propositions étaient biaisée. Il restait trop de place, tout le monde a essayé de caser des trucs, en a oublié aussi beaucoup plus (si tu limites à 5 choix, fatalement, tu as moins de plebiscites que si tu en autorises 20, même pour en prendre seulement 5 au final...).mais bon, c'est ça aussi que je trouvais marrant...Et c'est pour ça que je t'aime. Mais bon, cela dit un jour quand même, j'aimerais voir les règles :-D

Thom 28/08/2009 01:33

C'est justement ce que j'expliquais dans mon article sur Lee Fields... [...]Là-dessus, je suis d'accord de A à Z (mais pourquoi ne pas dire ça depuis le début ? :-)"Après je n'ai pas forcément envie de me lancer dans une grande discussion sur le hardcore, ni de faire semblant d'en écouter des tonnes ^^ La seule chose que je dirais à ce sujet, c'est qu'en l'occurrence dans les exemples que citaient Lise, les groupes n'étaient pas vraiment "revival"..."Tu dois me confondre avec un autre...Le vrai G.T. a dû être remplacé par un sosie pourvu des mêmes initiales... ^^Et je te signale que je l'ai retenu, comme cela était indiqué, alors même qu'ils n'ont pas eu le nombre de voix suffisantes, et que personne n'a voulu les imposer... mais je suis comme ça, un gars sympa dès qu'il est question de punk/hardcore^^(fou rire du soir)Tiens tu vois, j'apprends à cette occasion qu'il y avait un "nombre de voix suffisantes"... première nouvelle, d'autant que comme tu n'as retenu quasiment aucun de tous ces albums, j'en déduis qu'aucun n'a eu le nombre de voix :-)Comme SKA, je ne suis pas très fort en maths... mais 10 000 x 35 participants, ça me semble tout de même beaucoup... Et comme Christophe, tu n'es pas toujours très fort en blagues (merde, je pique un fou rire rien que d'écrire ça... bien entendu Christophe est très fort en blagues (beaucoup plus que toi ;-))"Euh... 1, Christophe. Allez, disons qu'en tout, depuis 3 ans, ça fait 2 avec toi..." Je ne te le fais pas dire, et tu as décliné (c'est sûr, tout le monde sait que je n'ai pas plus de talent pour les tableaux excel que pour le flood ^^). Pourtant entre Culturofil et Dans le mur du son ! je passe ma vie collé aux listes de sortie, s'il y en avait un qui pouvait t'aider... enfin bref, je ne voudrais pas passer pour un gros jaloux frustré que tu n'aies pas voulu de son aide. Ca rend juste le trip "personne veut m'aider" un peu dur à avaler (pour moi). "Franchement, j'en sais strictement rien. Si je n'ai pas fait ce genre de trucs, c'est parce que je pense que la plupart n'ont pas envie de perdre leurs temps dans ce type de "devoirs de vacances"..." Ecoute... je ne peux parler que de ma propre expérience. J'ai testé pour les séries, ç'a marché parfaitement, et pourtant je prenais un bien plus gros risque, je ne savais pas combien de personnes se sentiraient concernées par le truc et ne parlais pas à des passionnés passant leur vie à en décortiquer. Après bien sûr il y a mille fois plus d'albums... mais n'est-ce pas une raison de plus ? Enfin je ne sais pas. J'ai dit des chiffres au pif, mais sincèrement, je pense que commencer par la consultation non seulement aurait évité certaines tensions, mais en plus t'aurais considérablement simplifié la vie. Et si les gens n'étaient pas motivés, eh bien ma foi, fuck 'em. Mais bon : je sais bien que malgré ton apologie du cassage rock'n'roll tu n'es pas aussi teddy boy que moi (désolé mais j'ado-ré ce passage ^^).Inévitablement, quand je vois que sur ma propre liste à moi des 50 albums qui ont le plus compté (pour moi seul) cette décennie... il y en presque la moitié qui ne sont pas dans le CDB00, ça ne peut que m'interpeler. C'est évidemment quelque chose qui existait déjà dans le CDB normal, mais qui est exacerbé dans celui-là. Après je ne dis pas que je voudrais que ça déroule autrement, que tout doit changer... simplement je me demande dans quelle mesure une fois fini ce classement "me représenterera". Et ce qui m'étonne, pour être complètement franc, c'est que je sois le seul à me faire cette réflexion, alors que l'une des réflexions que j'ai le plus lue depuis le début des battles c'est "connais pas"."J'aurais eu l'impression de faire plaisir à 3-4 mordus, d'emmerder une dizaine de participants qui se seraient dit "putain, j'ai pas que ça à foutre d'aller me prendre la tête à sélectionner 40 disques sur tout ce que j'ai écouté cette décennie, puis de les noter un par un pour les envoyer à GT..." [...] en plus pour alimenter le blog d'un autre, qui aurait pu se creuser lui-même la tête pour faire cette sélection..."Là j'avoue que je ne vois pas trop à qui tu fais allusion. Soit tu pratiques l'excès de modestie, soit tu ne te rends vraiment pas compte de ton aura et d'à quel point ces activités comptent pour ceux qui te suivent. Un exemple parlant : nous sommes en août, on vote depuis six mois, on a été sollicités trois fois sur des purges de listes (alors que dans mon système imaginaire, on l'était qu'une et unique fois), on n'a toujours pas le moindre début de règle et on a toujours pas encore vu la liste complète et définitive... et combien de personnes ont râlé à part moi ? Zéro. Tout le monde t'emboite le pas dans la joie et la bonne humeur. Alors vraiment sincèrement, peut-être que tu as raison, mais ça me semble très difficile à croire - tu sous-estimes vraiment ton influence.

Christophe 28/08/2009 01:19

Conseils au nourrissonEuh Thom, pour un bon flood, n'oublie pas les bienfaits du rosé en cubi de 3 L....En revanche, oublie l'orthographe estampillée par L'Institut, la quantité nuisant un chouia à la qualité. 

Christophe 28/08/2009 01:05

Pas très gonzo le mec.Ceci dit en passant. 

Christophe 28/08/2009 01:04

Ca ne nous informe quand même pas davantage sur l'identité de ce Hervé Müller.

Christophe 28/08/2009 01:01

Hm... sans doute...

Christophe 28/08/2009 01:01

Amy Winehouse peut-être ?

Christophe 28/08/2009 01:00

À ce propos, si Pete Doherty est le Claude François des années 2009, qui est le Jim Morrison des années 2009 ?

Christophe 28/08/2009 00:59

Rha b'en ui, c'est quand même moins glamour.

Christophe 28/08/2009 00:58

Nos lecteurs auront rectifié d'eux-mêmesEn faites, c'est pas dans les Doors que Patrick Henry a remplacé Jim Morrison.C'est dans Faites entrer l'accusé... 

Christophe 28/08/2009 00:57

Woputain Patrck Henry a rempacé Jim Morrison dans les Doors !...Dingue !