Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 21:35
3 Battles cette semaine : 

                               

Godspeed You Black Emperor! - Lift your Skinny Fists like Antennas to Heaven vs
TV on the Radio - Return to Cookie Mountain 

(mon choix : Lift your Skinny Fists )

                            
Elliott Smith - Figure 8  vs The Libertines - Up The Bracket 

(Figure 8)

                            

Amon Tobin - Supermodified vs Boards Of Canada - Geogaddi

(Supermodified)



Groupe 1 :







1. Queens of the Stone Age – Songs for the deaf
2. Arcade Fire - Funeral 
3. The Strokes - Is This It 
4. The White Stripes - Elephant  

The Strokes - Is this it? vs The White Stripes - Elephant 11-10     
Queens of the Stone Age – Songs for the deaf  vs  Arcade Fire - Funeral 13-8
Queens of the Stone Age – Songs for the deaf  vs The Strokes - Is This It 14-5
Arcade Fire - Funeral vs The White Stripes - Elephant  9-7
Arcade Fire - Funeral vs The Strokes - Is This It 10-7

Groupe 2 :

Radiohead - Kid A vs The Libertines - Up the Bracket  19-4
Elliott Smith - Figure 8 vs PJ Harvey - Stories from the City, Stories from the Sea 12-11
Radiohead - Kid A   vs  Elliott Smith - Figure 8  11-2
The Libertines - Up The Bracket vs PJ Harvey - Stories from the City, Stories from the Sea 7-5

                               


Précédemment :

Outkast - Stankonia vs The Streets - A Grand Don't Come for Free 7-3

Sufjan Stevens – Illinois vs Antony and the Johnsons - I am a bird now  11-0

Tom Waits - Alice vs Bob Dylan - Love and Theft 5-5

Nick Cave - No More Shall We Part vs Johnny Cash - American IV : The Man Comes Around 8-6

Franz Ferdinand - Franz Ferdinand vs Arctic Monkeys – Whatever people say I am, That's what I'm not  13-6

Dizzee Rascal - Boy in da Corner vs Clipse - Hell hath no Fury 6-0     

The Notwist - Neon Golden vs Sonic Youth - Rather ripped 7-6
          

PJ Harvey - Uh Huh Her vs The Kills - Keep on your Mean Side  8-5 

El-P - Fantastic Damage vs cLOUDDEAD - Ten  4-2

Radiohead - Hail to the Thief  vs Radiohead - Amnesiac  12-7

Cannibal Ox - The Cold Vein vs cLOUDDEAD - cLOUDDEAD 5-3

The Coral - The Coral vs Blur - Think Tank 9-1

Beth Gibbons & Rustin Man - Out Of Season vs Andrew Bird - The mysterious production of eggs 10-0

Akron/Family - Love is Simple vs The Angels of Light - We are him 4-2


Liste des albums de la décennie

N'oubliez pas de me noter en gras vos choix d'albums, afin de faciliter les comptes...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Arno 31/08/2009 10:36

On pourrait presque croire que tu fais avancer les discussions juste pour tourner les pages

Christophe 31/08/2009 08:01

Oups ! désolé, c'était plus fort que moi...

Anton88 28/08/2009 18:37

1. Lift your skinny2. Figure 83. Geogaddi

Ska 24/08/2009 11:27

Alors, j'arrive un peu tard pour la battle des blogueurs, mais, s'il est encore temps, je vote avec plaisir :1) TV on the Radio2) Elliott Smith

G.T. 23/08/2009 15:36

Pour ceux qui tomberaient sur cette discussion plus tard et seraient étonnés de ne pas y trouver mon avis... j'en ai fait un article : http://art-rock.over-blog.com/article-34872288.htmlBien sûr, pas le temps de répondre ici à tous, ni de revenir sur le débat... juste deux choses qui m'ont fait particulièrement plaisir : 1. Le retour de CHTIF (encore mieux que le "retour du rock à guitare) même si je ne partage pas vraiment son point de vue sur les Libertines. Mais d'accord avec lui sur l'importance de l'attitude dans le rock... sauf que celle des Libertines, je la trouve franchement pas très excitante. On a déjà vu ça mille fois avant, en plus marrant et subversif...2. LAIEZZA, avoir permis de te faire découvrir le génial Amon Tobin, c'est un grand plaisir... mais savoir en plus que tu as autant aimé sa musique... je te demanderais bien en mariage, si je ne craignais que ma compagne tombe sur ce commentaire :-)

Christophe 19/08/2009 23:43

Woputain, j'avais fait hier un super long comm' et il a disparu (pour la peine, je retourne au Macumba)

Thierry 19/08/2009 05:55

Un peu de sérieux ...Et A-Ha, dans tout ça ?25 ans de carrière et un nouvel album !Ils sont snobés par la presse française, gage de qualité, non !?

Arno 18/08/2009 22:44

Thom : (je vais redire mon idée différemment). On ne peut plus fédérer alors que la culture générale vit dans le sensationnel, le nouveau (voir com précédent)! Si les médias continuaient d'écrire : "the kills, ca tue toujours autant, c'est le meilleur groupe du moment depuis longtemps..." ben tu aurais eu tout le monde devant la scène, tout exciter, alors qu'ils ne savent même pas si ils aiment... Mais ils seront la et je pense que tu aurais l'impression que tout va bien! Mais non...Pour reparler de mon dernier festival, y'avait un groupe à la mode que je ne connais meme pas. Pas mal de gens était assis au fond pendant tout le concert (moi aussi). Mais quand il a fait sa dernière chanson, quasi tout le monde s'est levé parce qu'il commencait son tube qui passe à la radio ou à la TV. Tout ca pour pouvoir dire : 'j'ai vu machin, wouais, j'ai vu son tube" alors qu'ils ont rien vu du tout! Moi non plus je comprend pas ce genre de réaction, comme toi pour les kills, tu comprends pas leur réaction. Mais on arrive tellement à lobotomiser les gens et à les influencer que c'est normal de plus les comprendre, vu qu'ils n'ont pas leurs propres opinion, mais celle qu'on leur donne.(voila, je préfère dire ça comme ça, parce que avant, tout le monde le sait de toute façon!) 

Arno (fonzi) 18/08/2009 19:51

Thom : regarde la télé et les saloperies de star ac et autres, les artistes qu'on montre sont des artistes jetables... Regarde la plupart des artistes français, tu les vois pas bien longtemps (tant mieux dans un sens). Maintenant, les gens veulent du neuf tout le temps, on investit plus à long terme... pas rentable. On médiatise à fond au début un jeune qui a signer un contrat ou il ne touche rien, ..., et puis dès que le contrat est finis, on en prend un autre parce que le précédent commence à vouloir plus...Je sais pas si je suis clair... mais le business de la musique est malsain. Et comme les gens sont des moutons... Moi, je trouve plutôt que la question est l'éducation musicale, l'image que la musique doit véhiculer! Ca, ça peut fédérer! Comme dans les années 60 70 ou on poussaient les bons groupes, et comme ils étaient bons et visibles, il y avait plus de cohésion.

Thom 18/08/2009 19:24

Non non, pas "la moitié"... j'ai dit : "de voir une petite partie du public les bouder ostensiblement". La partie snob qui, en effet, a tendance à bouder un truc dès que ça devient trop connu. Et je comprends parfaitement ce que tu dis sur Tricky, ce devait être d'autant plus vrai qu'en plus autant les Kills sont un groupe de rock assez basique et "accessible" autant Tricky, sur scène, c'est quand même quelque chose de particulier (et de fascinant... enfin du moins selon moi). Tricky est d'ailleurs je trouve un excellent exemple ! A la fois trop pointu pour une partie du public d'un festival, et trop connu et mainstream pour une autre partie (surtout depuis Blowback et son virage nettement plus aéré, qui en a je crois laissé beaucoup sur le bord de la route...)On en revient toujours à la même chose : la difficulté, de nos jours, de réellement fédérer un maximum de gens.

Arno( Fonzi) 18/08/2009 18:55

Thom : tu dis avoir vu les kills dans l'indifférence de la moitie du public... J'ai vu Tricky dans une indifférence générale! J'avais envie de frapper tout le monde pour les obliger à au moins secouer la tete! Donc ca ne tiens pas la route! Je pourrais te citer d'autres exemple. Faut aussi parler de l'effet allumete quand un nouveau groupe sort un album... Au début, c'est nouveau et tout le monde adore, en parle (tu connais? C nouveau, c cool, tu devrais écouter, wouais, trop génial...) Et puis quand tout le monde connais, ca fait mwouais, je connais mais je préfère... c'est plus mieux et puis on passe à autre chose (quand je dis "on", c'est ceux qui bouffent de la musique comme on bouffe des cacahuettes). Pas les passionés qui vont un peu plus loin. Je comprend que ca soit frustrant! J'adère à ta reflexion. Comme pour moi Tricky, ca m'a profondemment fait chier! Peut-être aussi l'effet festival! J'ai été à un festival pendant trois jour dernièrement, on s'amusait tellement et on était tellement bourré que j'ai vu ni meme écouter un concert, sauf Anthony Joseph le premier jour à 19h, après j'ai été OUT pour tout le reste du festival. C'est seulement dans un concert seul des Kills que tu retrouveras que des fans...et l'énergie du publique. Les festivals, c'est s'amuser, boire, fumer, écouter de la musique mais de facon passive pour la plupart! Les gens vont à des festivals ou ils ne connaissent absolument rien, mais c pour faire la fete!Enfin, je comprend ou tu veux en venir mais tout le monde ne raisonne pas comme toi, n'a pas les memes gouts, ... la meme passion, ... et l'effet c'est nouveau, c cool fait des ravages chez les jeeuuuns. Donc forcemment, un moment, tu comprends pas ce qui se passe! Sinon,

Guic' the old 18/08/2009 15:24

Faudrait jamais se taper Kate Moss.Moi aussi ça m'a couté ma rock - credibility.

Thom 18/08/2009 14:52

Dès que des groupes ont leur geule dans les magazines ou la TV, une certaine réaction involontaire commence. Elle est soit positive, soit négative ... mais ca divise encore plus les points de vue!Bien entendu, c'est d'ailleurs ce que je disais dans l'autre discussion, sous l'autre article ^^Là c'est assez marrant, car je reviens de la Route du rock, où il y avait les Kills... et ça m'a amusé de voir une petite partie du public les bouder ostensiblement, alors qu'il y a encore deux ans le groupe faisait l'unanimité partout. Que s'est-il passé entre temps ? Le groupe a sortie un album plus "pop" et Jamie Hince s'est tapé Kate Moss. C'était suffisant pour qu'ils soient associé au monstre Mainstream, alors que franchement, en terme de ventes, les Kills...

Guic' the old 18/08/2009 13:57

Oui c'est sur. On a du tous se faire avoir par un super plan marketing qui aurait réussi à occulter notre jugement.C'est pas comme si ce genre de truc on passe notre temps à le critiquer, non, pas du tout.Et le fait qu'on ait pu retrouver dans leur premier album une fraicheur, une morgue et un côté jeunesse folle et prête à en découvre, susceptible de faire pas mal de bien après une décennie dominée par des bourrins maniaco-dépressifs (Grunge et néo métal)... Non, ça a pas d'importance.

Arno (fonzi) 18/08/2009 12:37

D'accore avec Arbobo : le bon groupe au bon moment, avec le bon manager, les bons contacts, les bons magazines, ...C'est sur que certains doivent adorer, mais leur succès est en partie du, comme le dit chtif, au marketing dans les magazines à gros tirage et à l'image que renvois le Pete. Tant mieux pour eux... Mais c'est pas un groupe qui fait l'unanimité, ca c'est sur. Pour moi, c pas mal, mais ca ne me touche pas plus! On retrouve à tout peter 10-15 groupes de rock qui marque une décénnie. Pour sur, ils n'en feront pas partie.  Mais on risque aussi de partir aussi sur un autre débat... Dès que des groupes ont leur geule dans les magazines ou la TV, une certaine réaction involontaire commence. Elle est soit positive, soit négative ... mais ca divise encore plus les points de vue!

Chtif 17/08/2009 23:05

Si tu pars du principe que les New York Dolls n'étaient également QUE le bon groupe au bon moment, alors ça peut se tenir, oui.

arbobo 16/08/2009 22:33

comme christophe : si décidément les libertines ne sont que l'incarnation d'un fantasme générationnel, alors ils ont juste été le bon groupe au bon moment.et ça me conforte dans mon impression du point de vue musical.

Christophe 16/08/2009 18:58

B'en tu vois Chtif, j'aurais préféré qu'Antoine et ses quiquettes l'emportent face à SStevens, mais je crois que c'est mérité, parce qu'il apporte pour beaucoup de monde du neuf, du frais, et suffisamment de monde ont envie de le défendre, malgré un album assez peu folichon, bien que très joli.Mais le problème, c'est que les Libertines ont excité à mort quelques personnes (disons quelques millions) mais en ont laissé de marbre encore plus. Résultat : sur tes 5 arguments pour défendre Hop les braguettes, un seul seulement '(et encore) concerne leur musique. Tout le reste correpond à l'impact qu'ils ont eu quand ils sont arrivés, dans une sorte de désert, ce qui leur a permis de cartonner. Mince alors, les Libertines ne sont pas mauvais, mais mince alors, qu'on ne chiaule pas parce qu'une petite majorité (et encore, je me demande) de blogueurs (loin d'être les plus influents) rigolent de la mièvrerie de ce groupe de rock régional efficace mais foutrement peu excitants au regard du buzz construit autour d'eux par des magazines de rock has beens et des fns de rocks honnêtes mais fort peu objectifs ici (ceci étant, c'est la loi du wakenwo : sub-jec-ti-vi-té !).Thom, tu r'viens quand ? 

mb 15/08/2009 19:03

En tout cas, avoir comme producteur un des Clash n'est pas qu'un simple petit detail dans leur succès... pfft, les fans des Libertines ressemble beaucoup au fans de Muse/Kooks etc. :P Chaqun ses gôuts hein ? Puis, ce blog n'est pas seule representative, ces battles auquel je ne participe pas est representative de ses lecteurs avant tout. Si vous voulais des éloges, Planet Gong l'a fait (il y a même un Canadien qui à écrit une tartine dégoulinant d'appréciation dans les comms)... puis je dirais plus que "cachez vos filles" mais plutôt cacher vos fils. :P (hmm, jolie la photos de Doherty embrassant je ne sais qui)

Guic' the old 15/08/2009 14:53

Rhaaa... Putain, Chtif, t'aurais pas du dire que c'était ma faute si tu sortais de ta réserve :-)!!!Sinon, rien qu'un truc: the Good old days: C'est la chanson la plus belle que j'aie entendu de cette décennie à égalité avec I will sur HTTT de Radiohead. (Et Rebellion (Lies))Sur ce, moi je retourne à mes vieilleries hippies du moment. (on reglera ça à grands coups de bilan de la décennie en Décembre.)

Chtif 15/08/2009 14:20

Ola les ptis loups, je sors de ma réserve à la demande de Guic' qui ne supporte pas qu'on touche à ses  Libertines. Ca me donne entre autres l'occasion de constater que les débats s'élèvent toujours plus que de raison au moindre départ de mèche sur la "blogosphère". Et quand on s'est un peu éloigné de celle-ci par la force des choses, c'est quelque part à peu près aussi rassurant que de voir débarquer un nouveau jeune groupe qui n'en veut de la batterie keith Moonienne pour un vieux con qui n'écoute que des vieilleries. Ceci dit, les vieux cons, ça peut être fainéant aussi, et du coup j'ai arrêté la lecture aux alentours du 40ème commentaire. Sans connaître la teneur des 40 suivants, je vais donc revenir sur l'origine de la discussion, à savoir les Libertines. Peu m'importe de savoir si notre enthousiasme de l'époque pour ce groupe est aujourd'hui revu à la baisse ou non, s'ils seront sauvés par les futurs élitistes de 2020 ou non. Par contre à la question Pourquoi les Libertines sont sortis du lot  ?,  je me souviens que tout à l'époque s'était joué en quelques minutes, selon les 5 points suivants : 1) la première couverture de R&F avec les Libertines en veste militaire anglaise façon Sergent pepper. Elle succédait à la première couverture sur les Strokes qui m'avait mis hors de moi à l'époque. D'un côté des Strokes bien décoiffés comme il faut sur des photos qui ont dû coûté une fortune, visiblement pistonnés (ne repartez pas là-dessus, svp, bien sûr que c'est subjectif...), et manquant clairement de soufre authentique. De l'autre, quatre branleurs (dont un black), pas coiffés du tout pour la peine, prêts à bouffer le monde. J'avais loupé le conflit beatles/Stones, loupé Oasis/Blur, cette fois j'avais l'occasion de choisir mon camp, et le choix était clairement fait. 2) un étendard qui annonce clairement la couleur : "messieurs, rangez-vos copines, à partir d'aujourd'hui, elles ne vont plus penser qu'à nous approcher, ne serait-ce que pour vérifier si l'on est aussi "libertin" qu'on le prétend." Les Libertines... parfait. Ca m'a toujours branché le trip Marquis de Sade ! D'un point de vue strictement français, ça a dû être un plus, mine de rien, le fait d'avoir un groupe anglais qui se réclame d'une tradition décadente qui nous est chère. 3) une photo pleine page du groupe dans le R&F en question, avec Doherty en premier plan, clope à la main, grosse veste kaki, l'air hagard... Qu'on ne me dise pas le contraire : instantanément, beaucoup ont compris que ce mec avait la bonne gueule au bon moment, et qu'il allait devenir le héros de sa décennie. Adulé ou décrié, peu importe, un gars comme ça semblait prêt à partir en comète sur scène, quoi qu'il lui en coûte. Et ce n'est pas si courant. 4) Le cri du mec au début du morceau "Up the bracket" (sur le sampler du même magazine, si mes souvenirs sont bons). Un peu comme celui du pote recroquevillé sous la table, qu'on emmerdait la veille pendant sa cuve. Et le riff après, et la ligne de chant, distante, élégante, une histoire glauque... De la cuite au studio, merde, il y avait du fantasme qui prenait forme là-dessous. 5) L'album, ensuite, le morceau "the good old days",  la photo découpée de la fille aux bas rayés noir et vert dans le livret...
Se remémorer cela, bien après, c'est mettre le doigt sur le côté fétichiste un peu immature de la chose. Je comprend que les esthètes privilégient la qualité intrinsèque des morceaux à l'attitude véhiculée par un groupe, mais tout dépend si l'on veut écouter du rock ou le vivre pleinement, non ?
On évoque souvent la première télé des New York Dolls comme un moment crucial de la mythologie rock; à bien moindre niveau, cette première couverture R&F des Libertines joua sensiblement le même rôle, et d'autant plus pour un public très jeune qui ne connaissait pas encore les New York Dolls, j'imagine. On est bien obligé de faire avec les groupes de son temps, après tout.
Up the bracket, ce n'est certainement pas un album que j'ai écouté jusqu'à la lie, loin d'être un de mes préférés également; mais le son crasseux des guitares et l'idée du groupe en tant que tel représentaient clairement un mode de vie qui convenait à mes aspirations du moment. Et c'est déjà pas mal. A partir de là, j'avoue que ce qui me choque le plus dans ce Battle, ce n'est pas tant la controverse Libertines que la cuisante défaite d'Antony&the Johnsons face à Sufjan Stevens. aussi, G.T., je te demande solennellement de truquer les résultats, ou d'au moins ajouter mon vote pour Antony,  afin que tout le monde découvre "i am a bird now", un album qui n'éveille aucune controverse, puisqu'il est de toutes évidences magnifique. Et sans attitude délibérée qui plus est.

Fonzi (arno) 14/08/2009 01:37

Thom : plus je lis, plus je trouve que tu jettes la pierres dans une excellente direction. Si au départ, je me disais merde, encore un débat rock, tout ça va bien plus loin!Laiezza : pour être un fan absolu d'Amon Tobin, je ne peux qu'être au ange quand quelqu'un dit qu'il vient de découvrir Amon. GT a écrit trois articles sur lui!!! Y'a rien à jeter dans sa carrière, c'est vraiment de la musique et je compte sur les doigts d'une main le nombre de groupe electro qui méritent cette dénomination : musique électronique !(et en electro, c très dur de trouver du bon!)! Je comprend d'ailleurs que les gens se lasse rapidement de ce style car dés que tu as un PC, n'importe qui peut faire de l'electro à 3 francs. Sinon, je suppose que tu connais les deux autres grands classique que sont Aphex et Autechre. Et si tu veux en discuter ou avoir d'autres infos, n'hésite pas. Certains prétende qu'Aphex, c'est dur à écouter... oui, mais jamais on ne parle de l'Ambient Works vol1 (et le vol2 aussi). Si faut forcer le débat en electro, je vais plus me gêner! Pour finir, GT a également écrit un article sur "Kelpe" dont l'album "sea inside body" est magnifique aussi (chronique 2006)! Si tu aimes Amon Tobin, tu dois écouter pour voir si ca te plait. J'ai découvert ce site en faisant des recherches sur cet album. GT a encore eu du flair!Dahu : j'ai lu 15 fois ton com et je sais toujours pas quoi répondre... c'est pas une réponse, je sais (lol)

Xavier 13/08/2009 23:08

"Mais pour moi ça vient moins des artistes que de l'évolution du public"Les deux sont à prendre en compte. Certes tu as raison de dire que Led Zep and co n'auraient probablement pas eu autant de succès aujourd'hui, mais si on prend le raisonnement à l'envers, les groupes rock 2000 auraient ils atteint une aura légendaire en 70?

Guic ' the old 13/08/2009 22:20

Sincèrement... Lise en a parlé bien mieux que moi.Parce que bon, vu que ca fait deux jours que tu théorises des trucs rapport à cet album que je serais pas foutu de définir (c'est vraiment un album que j'adore sans trop savoir pourquoi. Par contre je sais que bien des reproches qui lui sont fait sont absurdes..) enfin bref, m'étonnerai que ma critique écrite il y a 2 ans (déjà!) en dise quoi que ce soit.

Thom 13/08/2009 22:17

Lizounette et Guichouchou en avait bien parlé aussi, dans le temps ;-)

Christophe 13/08/2009 22:09

"je ne sais pas comment le définir... un vécu, une authenticité... peu importe les mots"Libertines ? C'est Thominou qu'en parle le mieux 

Thom 13/08/2009 21:40

Honnêtement je ne vois pas où se situe la personnalité de Franz Ferdinand, dont la musique peut-être plaisante mais dont le discours m'évoque surtout le coca light et sans caféine. Les Strokes ont publié un putain de mortel album... qui n'a jamais eu de suite. Va pour les Kills ou les Stripes. Gossip je suis nettement plus réservé, comme je l'ai dit ailleurs je ne vois pas trop l'intérêt de ce groupe (pour être exact, je ne le vois plus depuis quelques albums). Ce que j'aime chez les Libertines je le retrouve à des degrés différents chez les Sripes ou les Kills... je ne sais pas comment le définir... un vécu, une authenticité... peu importe les mots. Ca me semble... vrai, si tant est que ce mot ait un sens. Peut-être parce que ces trois-là ont, notamment sur scène, un côté rock'n'roll et bordélique que je n'ai pas vu dans les shows ultra-carrés des robots de FF...

Guic ' the old 13/08/2009 21:15

Reste que sans mesure étalon, toute notre conception du monde s'écroule.Et accessoirement tu serais dans l'impossibilité de faire des blagues à base de kilomètres . de Tours. ;-)

Christophe 13/08/2009 21:12

M'ouais, c'est bien gentil tout ça de débattre sur la trop grande exigence des bloggueurs du cru par rapports au revival rock-à-guitares, et c'est peut-être vrai au finale.Reste que, pour le cas spécifique des Libertines, Hop les braguettes est un album passe-partout qui vaut pas tripette dans l'absolu. Un peu comme Oasis, Toto, Def Leppard, Harry Belafonte ou Barclay James Harvest dans leur genre respectif : des trucs qui servent à pas grand choses mais bon, si on n'est pas trop exigeant et qu'on accroche, ça doit faire passer un bon moment.Comparons Strokes, White Stripes, Kills, Gossip, Franz Fer (allez, j'en ai quand même cité 5 dont j'ai des albums que j'écoute parfois) aux Libertines, et chacun d'eux (oui, même Strokes ou Kills) ont un je ne sait quoi d'un peu spécifique. Les Libertines sont un archétype, une sorte de norme étalon conçue en laboratoire, où tout semble pesé et mesuré pour que ce soit la perfection wakenwo. Tu parles d'un intérêt ! 

Laiezza 13/08/2009 20:49

1. TV On The Radio
2. The Libertines
3. Amon Tobin (bon, je connais depuis deux heures, en fait, mais ce que j'entends me semble génial, je me demande comment j'ai pu vivre sans connaître ce groupe/artiste, alors que Boards, je n'ai jamais trop aimé).

Sinon, en ce qui concerne le grand débat de la semaine, je crois, à mon humble niveau, que Thomas et Fonzi ont tout dit, dans leur échange. Fonzi a raison : le rock, en général, se fait plus facilement casser, parce que tout le monde connaît à peu près le sujet, et qu'il n'y a pas besoin d'avoir beaucoup réfléchi pour savoir si on aime (oupa) un groupe jouant un truc à la Who-Clash-Jam. A côté de cela, les trucs électroniques, le funk, et, encore plus, les musiques du monde, recueillent un accueil plus poli, peut-être plus complaisant parfois, parce qu'il y a peu d'éminents spécialistes de ces genres qui participent (ceci pour ne pas dire que beaucoup, "parmi nous", n'y connaissent rien du tout :). Souvent, quand j'entends des trucs électro présentés au CDB, je trouve ça ennuyeux comme pas permis, mais je n'ose pas le dire, je ne connais pas, je ne note pas (et d'ailleurs, là, maintenant, quand j'entends Amon Tobin, je mesure carrément la différence ;). D'autres mettent des notes plus consensuelles. Je connais Amon Tobin depuis deux heures, mais j'ai déjà bien compris à vous lire que la fille qui allait lui coller 3, elle avait intérêt à savoir argumenter. Alors que quelqu'un qui a écouté deux fois Oasis il y a dix ans, peu importe que ce soit bien ou mal, il n'aura pas de complexe à lui mettre 3 parce qu'il n'a jamais pu les saquer (pour ne pas saquer le groupe électro X, faudrait déjà le connaître). Et, enfin, les deux trois qui aiment et s'y connaissent vraiment, ils mettent de bonnes notes. C'est certain que tel quel, le classement n'est pas tellement équilibré, car tous les albums ne sont pas logés à la même enseigne, les albums n'étant pas assimilables au rock, quelque part, sont favorisés, en plus, ils sont moins notés (Cf. les albums les plus écoutés, à la fin de chaque classement). Mais bon, ce n'est pas très grave, au bout du compte ce sont toujours les disques qui "rassemblent" qui gagnent, et ceux qui divisent qui perdent.

Je retourne à mes vacances.

Dahu Clipperton 13/08/2009 20:10

Oh la la mais que lis-je ???
 
Fonzi ! voyons…
 
au lieu d'avoir un discours sur le rock, j'aurais par exemple participé volontier à un débat sur pourquoi vous préférez Boards????? Parce qu'ils sont mechamment en dessous d'Amon Tobin, et de loin. Mais j'ai meme pas osé! 
 
Tout le monde (enfin, surtout Thom) s’évertue à s’user la pulpe au sujet des Libertines, alors que ça, c’est un débat, un vrai ^^
 
Je réclame au plus vite des explications de la part de Fonzi. La perplexité m’étreint, l’angoisse m’assaille. Doit y avoir un truc qui fait masse, comme disait l’autre.
"Geogaddi" sera-t-il le chef d’œuvre électronique oublié des années 2000 ?
 
La réponse, dans 129 commentaires
 

Thom 13/08/2009 20:02

Xavier >>> en fait on est plutôt d'accord, c'est marrant ^^Aujourd'hui, on est plus dans un zapping de groupes qui ont fait un très bon album, on est plus facilement fan d'un album que d'un groupe.Absolument. Mais pour moi ça vient moins des artistes que de l'évolution du public, de son rapport à la musique, de l'époque... plus bas tu parles de Led Zep'... c'est un excellent exemple. Pour montrer le constrate entre les époques, y a pas mieux. Parce que la comparaison entre les époques, si elle est parfois bienvenue, a aussi ses limites, et les années 2000 n'ont pas grand-chose à voir avec les années 70, époque durant laquelle la musique n'était pas (encore) devenue un produit comme un autre. Un groupe comme celui-ci, qui a énormément évolué, exploré, défriché... qui ne jouait pas le jeu de music-business, qui ne publiait quasi pas de singles (12 en 10 ans), et des pas fastoches en plus ("Immigrant Song" ou "D'yer M'ker", c'est quand même audacieux pour l'époque)... un groupe comme ça peu improte qu'il existe ou non, il ne pourrait plus être aussi populaire aujourd'hui, ça semble totalement impossible. Le bordel médiatique, MTV, les majors toutes puissantes, le nivellement par le bas et maintenant le Net... tout cela a tué ce genre de choses. Ca n'a pas réellement de rapport avec la qualité de la musique de l'époque, son audace... c'est le monde qui a changé dans son rapport à la musique.

Guic' the old 13/08/2009 19:43

Euh ouais, Thom,  violent, mais bon: je dis une connerie, je me fais recadrer, j'assume. (Ouais, parce qu'à la lecture, je me rends compte que c'est une (des!) connerie quand meme)Oui, bon, j'y ai été fort dans la victimisation (en plus pas la mienne ^^). Et je trouve meme pas une excuse miteuse pour justifie ce commentaire déplacé.(Disons juste que j'ai réagi n'importe comment, mais par pur instinct de conservation: moi qui comprend déjà qu'un article sur quatre (hors classements), qu'est ce que ca va être si d'un coup G.T se met à moins parler de Rock ?)Enfin bon.

Xavier 13/08/2009 19:03

Thom: tu as raison, mais je crois qu'on ne parle pas de la meme chose. Je voulais dire que pour fédérer, il fallait un minimum de groupes qui tiennent la distance, qui sortent une série d'excellents albums. Je ne suis pas spécialiste du mouvement, mais il me semble qu'aucun groupe cité ne l'a fait (peut etre les Corals, que je ne connais pas du tout, et qui ont plusieurs albums dans la battle?). Aujourd'hui, on est plus dans un zapping de groupes qui ont fait un très bon album, on est plus facilement fan d'un album que d'un groupe. La comparaison avec Love, d'ailleurs, semble aller dans ce sens : ils sont reconnus comme artistes majeurs, mais inconnus du grand public, contrairement à Led Zep et compagnie. (En plus il me semble qu'ils sont surtout connus pour un album, non?). Dans le futur, les Libertines auront peut etre ce destin, sauf qu'il n'y aura aucun "Led Zep décennie 2000" pour se rappeler que ouais, les années 2000 ont traversé un renouveau rock important.(bon, ce comm est peut etre truffé d'erreur, on sent mes limites sur le sujet, mais j'espère m'etre fait comprendre).Quand aux "suiveurs", mon acquiescement allait plutotà la première partie de la phrase, pour la deuxième j'avoue ne pas m'y connaitre assez pour rebondir sur ton commentaire...

Thom 13/08/2009 18:11

Xavier >>> "Il y a bel et bien les styles de rock cédébistiquement corrects et les autres" => tout à fait exact, Ghinzu par exemple n'est pas cédébistiquement correct, c'est une honte !!Excellent :-)"si des albums ont pu faire consensus, aucun de ces groupes ne marquera l'histoire du rock d'une empreinte aussi importante que les décennies passées, et donc le mouvement en lui meme récolte des avis si mitigés..."La fin est vrai, le début à mon avis inexact. Si on peut savoir si oui ou non des albums se sont démarqués cette décennie, on n'a pas assez de largeur de vue (pas encore) pour savoir quel groupe influencera des groupes qui à l'heure actuelle ne se sont pas encore formés. Il a fallu des décennies pour que l'influence de Love se fasse entendre de manière claire et précise. Aujourd'hui, c'est un groupe unaniment considéré parmi les plus importants de son temps... mais jusqu'à une époque très récente, c'était un groupe ignoré de beaucoup (ça l'est encore par bien des côtés), dont l'impact semblait assez marginal.D'ailleurs en réalité, quand on parle des "suiveurs"... ça dépend qui on désigne par-là. Je m'explique : les suiveurs ce sont ceux qui arrivent dans le sillage, genre dans les deux ans. Là, on parle d'un courant qui a presque dix ans. Les groupes d'aujourd'hui ne sont plus les mêmes que ceux du début des années 2000. Des groupes comme Arctic Monkeys et les Rascals ne sont en rien des suiveurs, plutôt la génération d'après (ils ont pour certains dix ans de moins que les groupes revival du début de la décennie, et se sont mis au rock grâce justement à ces groupes qui les ont marqués... c'est frappant chez les Rascals, entre autres, pour qui les premiers Libertines ou QOTSA sont des classiques, pas des disques contemporains qu'ils voudraient immiter). En réalité, de par leur âge et le fait que la scène se soit déplacée (elle était majoritairement américaine au début des années 2000, elle est de plus en plus anglaise aujourd'hui), ce n'est déjà plus tout à fait le même courant.Fonzi >>> de rien ! Et crois-moi, si un jour un débat sur le hip-hop explose, je serais en première ligne ^^Guic' >>> en relisant je me rends compte que je t'ai un peu secoué... désolé, je ne voulais pas. Mais le trip "pauvre piti Giti vous pensez à lui un peu ?" ç'a ma légèrement (?) agacé... parce que bon, faut pas déconner, c'est pas un pauvre travailleur immigré que j'ai enfermé dans ma cave pour l'obliger à répertorier des albums... mais un dangereux psychopathe qui prend son pied à écouter des centaines de disques chaque année, qui adore son CDB (son vrai fils - moi je ne suis que son bâtard) et n'est jamais le dernier, quand il a le temps, à débattre sans rien lâcher.

Fonzi 13/08/2009 18:03

Guic : bon, ben tant qu'on y est, je trouve que GT devrait parler que de Reggae, c'est bien plus gai! (c nul, pardon)

Fonzi 13/08/2009 17:54

Nyko : c'est exactement ce que je voulais dire! En mieux et plus court!Thom : merci pour ta réponse! Je comprend bien mieux le pourquoi de ta réaction. En tout cas, je ne serai plus consensuel si c'est ce qu'il faut pour lancer des débats. Disons que suite à ton com, je me rend compte que c'est peut-être plus la frustration de ne pas avoir de grands débats comme ici, bien détaillé, sur des styles qui me passionnent plus qui m'a fait réagir! Je suis sur qu'Arbobo et toi, et d'autres pourraient tenir le meme discours en parlant de jazz ou musique du monde, electro, ...Guic : je suppose que tu avais compris que mon but n'était pas de dire que tout le monde se fout d'Amon Tobin (j'espère bien que non). J'ai essayé de mettre en parrallèle le nombre de com sur lui (qui n'est pas du rock) avec les débats enflammés sur le Rock. Mais je suis bien d'accord avec ce que tu dis.Par contre (juste une petite rectification), je ne suis pas si sur qu'Amon Tobin fait totalement l'unanimité et donc il serait possible de débattre sur lui aussi puisque certains ont voté pour les Boards. Pourtant, ca arrive jamais, ou alors quand je suis pas la!

Xavier 13/08/2009 17:32

de Thom: "Il y a bel et bien les styles de rock cédébistiquement corrects et les autres" => tout à fait exact, Ghinzu par exemple n'est pas cédébistiquement correct, c'est une honte !!
de Lyle:  3. une baisse très rapide de la qualité des disques de ses principales têtes d'affiche. Et ne parlons pas des suiveurs de plus en plus pitoyables... => entièrement vrai! c'est LA raison pour laquelle, si des albums ont pu faire consensus, aucun de ces groupes ne marquera l'histoire du rock d'une empreinte aussi importante que les décennies passées, et donc le mouvement en lui meme récolte des avis si mitigés...

Thom 13/08/2009 17:27

Arbobo >>> je ne suis en guerre contre rien ni personne, et je ne reproche rien ^^ Je trouve juste étonnant et paradoxal que d'une part, comme l'ont très bien dit Fonzi ou Nyko, le rock soit sur surreprésenté, et que dans le même temps ce qui se rapproche le plus du rock'n'roll dans son acceptation la plus euh... disons "historique", des groupes jeunes, avec des guitares et quelques accords, énergiques, directs... etc. (vous pouvez complètement les points de suspensions) soient à côté de ça souvent les dernières roues du carrosse. Si c'était juste ponctuel, sur un ou deux groupes, je n'y ferais pas gaffe... mais c'est une tendance relativement lourde qui m'interroge. Voir des amateurs de rock (ou du moins des gens qui se retrouvent sous cette bannière), au sein desquels d'ailleurs je m'inclus, se baser finalement sur des critères qui fondamentalement n'appartiennent pas au champ rock'n'roll (l'originalité, par exemple, qui n'a franchement aucun sens en la matière, le rock'n'roll n'ayant plus été original depuis approximativement 1973). Ce n'est pas un reproche ni une remise en cause de quoique ce soit, comme l'a dit Christophe mon propre classement n'échappe pas à ces remarques. Ce sont juste des interrogations, et j'essaie de me baser sur vos réponses pour éclaircir ces points. En somme, précisément, d'essayer de voir un peu plus loin que le simple fait de casser les Libertines.Guic' >>> ne pousse pas trop mémé dans les orties, quand même. La "ligne éditoriale" d'Art-Rock c'est ce dont G.T. a envie de parler, point barre. Quant à "faire la fine bouche"... c'est un peu la ligne éditoriale, ici, non ? :-)Je rigole... mais je ne trouve pas ton commentaire drôle du tout. On essaie pas spécialement de confisquer ce blog à son auteur. G.T. est G.T., le classement des blogueurs... c'est le classements des blogueurs, il appartient à chacun d'entre nous et n'aurait aucune raison d'être sans eux, je ne crois que G.T. dirait le contraire. A partir du moment où tu crées quelque chose dans le but de fédérer, il est normal que ladite chose face parfois débat au sein des personnes qu'elle fédère. On pourrait éventuellement trouver ça choquant si G.T. se basait sur le seul critère de ses goûts, mais c'est loin d'être le cas, il intègre les albums qu'il estime nécessaire d'intégrer, au-delà de sa propre sensibilité. Et sur tous ceux qu'il écoute, combien s'est-il contraint à écouter alors qu'il ne les auraient pas approchés s'ils n'avaient pas été dans le CDB ? Compare les listes de ses albums de l'année avant et après l'invention du CDB, c'est assez parlant.Quant à râler sur la sélection et faire la fine bouche... mais encore heureux qu'on peut râler ! Déjà que la plupart du temps on ne décide pas qui et quand entre dans le CDB (et c'est normal, une question de facilité d'organisation), encore heureux qu'on puisse se plaindre (ce que tu es loin d'être le dernier à faire, d'ailleurs ;-), s'engueuler, râler, se frotter, débattre... ce serait d'un pathétique si tout le monde se contentait de venir tranquillement poser ses notes sans débat, sans commentaire et sans parti-pris ! C'est quoi la prochaine étape ? On met une petite note "merci de ne pas flooder pour faciliter le décompte" ? Ca m'étonnerait que le CDB ait été inventé pour cela. Faute de temps la plupart des albums présents ne sont pas chroniqués par nos soins, toujours faute de temps on n'a rarement la possibilité de revenir de manière posée sur telle ou telle ou donnée, d'analyser ou d'essayer de dégager quelque chose de l'énorme que liste que constitue le CDB... alors merde, laisse-nous raconter ce qu'on veut dans les commentaires. Quant à "G.T. a le droit de cité"... c'est trop aimable de nous le rappeler, on avait oublié. C'est pas comme si il avait essayé d'entrer le débat et qu'on l'avait snobé (même si OB a bouffé ma réponse à son commentaire... ^^). S'il a envie de participer il le fera, s'il a pas envie il le fera pas, si on l'emmerde il nous le dira (non non, il nous le dira pas, il fera une réponse gentille et pédagogique comme aux boulets métalleux... enfin j'espère, il nous doit bien les mêmes égards ;-)... voilà !

Guic' the old 13/08/2009 16:55

C'es pas spécialement contre toi nyko, c'est juste que... partant du mépris généralisé pour les Libertines, on se retrouve à énumérer les défauts du CDB, du CDB décennie, puis d'Art Rock itself, et je trouve ca juste pas super réglo pour G.T. (mais bon, ici aussi, c'est lui qui voit, quand meme.)M'enfin, lui se réjouira surement de la teneur fighto-culturelle du débat ;-)

nyko 13/08/2009 16:41

quand je dis que le rock est surrstimé ce n''est pas vraiment une critique. Je me permets juste  de dire ça car je sais que GT aime autant que moi la black music (même si site s appelle "art rock").Mais je ne critique pas la ligne éditoriale, surtout que je sais très bien qu'il n y aurait pas beaucoup de votes pour les disques de funk, afro, etc

Guic' the old 13/08/2009 16:20

Le Rock surreprésenté.Mais c'est pas censé s'appeler "Art - Rock" ici?Vous vous rendez compte qu'on est quand même en train de "critiquer" la ligne éditoriale d'un blog, alors que merde, seul G.T. a droit de cité à ce sujet, non?On fait quoi alors? On passe à G.T. des commandes d'articles pour avoir le droit de débattre de sujets qui nous tiennent à coeur? Déjà qu'il a la sympathie d'organiser des trucs quasiment titanesques (vu la liste d'albums à considérer pour el CDB décennie, on est partis pour que ça dure 20 ans! (Sans compter qu'en plus, ça va ralentir avec le CdB décennie 2010, 2020 d'ici là...)), on va pas non plus se mettre à raler sur le contenu des articles, les albums sélectionnés, faire la fine bouche...

nyko 13/08/2009 16:02

1) Godspeed2) rien à foutre3) Amon TobinJ'ai lu en diagonale et en speed qques com's donc je suis peut etre à coté de la plaque mais voila mon avis. Si tous ces groupes revival en prennent plain la gueule, c'est du au fait que vous venez presque tous de la culture pop rock et que vous a tous une très bonne connaissance de ces styles et courrant. Une partie des bloggeurs est donc plus difficile que la moyenne. Comme quasi tout le monde a écouté leurs disques, il y a forcémment + de mauvaises notes (ce n est pas forcémment vrai à chaque fois mais ça se vérifie souvent)Si il y avait plus de gens issus du hip hop par exemple, je pense que les El-P et Dalek se feraient plus allumés par exempleJe trouve aussi que le rock est surreprésenté. Ca manque quand même cruellement de funk, hip hop, afro. Genres qui ont été pourtant très vivace durant cette décénie. Mais je pense que GT n'en propose pas trop dans ces classements car ils auraient peu de notes (il n y a qu a regarder les disques qui ont eu moins de 5 notes aux cdb 2008 pour s en assurer)J'aimerais bien argumenter + mais désolé, pas le temps...

arbobo 13/08/2009 16:00

si je précise pas que je m'adressais (et amicalement, j'insiste) à Thom,forcément ça entretient la confusion ^^

arbobo 13/08/2009 15:59

je m'y paumes dans cette discussion.en résumé et en clair, le problème, c'et qui, c'est quoi?et plus exactement, que "reproches-tu" à qui? (j'ai mis des guillemets!)pour ce qui est de moi, j'ai bien saisi, 1/ m'acharner sur un groupe important 2/ sans me donner la peine de chercher à comprendre ce qui le rend important.affaire réglée.je te vois te battre depuis hier comme si tu te sentais en guerre contre le monde entier, comme ça me parait un pru gros, j'aimerais bien y voir un peu plus clair :-)

Thom 13/08/2009 15:32

Fonzi >>> te faire lyncher par... moi ???Il y a du vrai dans ce que tu dis, au contraire. Et du faux. Et de l'inexact. Du moins à mon avis. Mais pas de quoi te lyncher.Je réponds en détails :Pour preuve que le rock est prédominant ici... Combien de personne on voté entre Amon Tobin ou Boards? Pas beaucoup! personne n'en parle jamais d'amon. Meme 3 ou 4 n'ont pas voté parce qu'ils ne connaissent pas. C révélateur C'est vrai, évidemment. Mais c'est faux au sens où ça ne signifie pas du tout ce que tu crois que ça signifie. Ca veut juste dire que l'electro subit elle aussi la même chose que le revival RNR, le metal, le punk... elle est sous-representée, ou pour être tout à fait exact, le rock indie, la pop et la folk sont surreprésentés. Il suffit d'aller voir le classement personnel de G.T., qui il y a dans quelle catégorie, pour s'en apercevoir. Or les albums de son classement personnel se retrouvent à 99 % dans le CDB une fois l'année finie. Donc la proportion est plus ou moins la même (et bien entendu je ne me remets pas en cause les choix et goûts de G.T., que je partage d'ailleurs très souvent, je me contente de constater). D'ailleurs comme tu le dis très bien, ça touche aussi le hip hop et les musiques du monde. Il n'y a pas eu que sept albums de hip hop et cinq albums de soul parus en 2009 ; ceux qui sont sélectionnées dans le CDB sont souvent ceux d'artistes "adoubés" par les amateurs d'indie-rock. Le rockeux a ceci de particulier qu'il est le seul fan de musique qui se targue non seulement de maîtriser son genre, mais de carrément maîtriser toute la musique en générale (sans doute d'ailleurs les albums de hip hop sélectionnés ici feraient-ils mourir de rire de vrais amateurs de hip hop, des puristes écoutant principalement cela). Cela ne me choque en rien que tu le dises, car c'est vrai. Pourquoi ça m'énerverait moins ? Foncièrement, les constats sont les mêmes. Ce que je trouve étonnant (au mieux) c'est qu'a priori l'amateur d'indie est plus à même d'apprécier le revival rock que les musiques du monde, l'electro ou le hip hop... or c'est exactement l'inverse qui se passe. Peut-être en effet pour les raisons que tu avances. Mais dans le fond, on en est toujours au même point : certains courant qui font de la figuration.Et j'aime étayer mes propos : - Pemutation, excellent article et album , 15 com : deux personnes (GT et KFIGARO), autant dire 1 personne- Foley Room : 14 com dont plus de la moitié de GT- Out of from where : 14 com...Là, ce n'est pas tout à fait juste. Parce que tu fais référence à une époque où cette belle communauté n'existait pas (moi-même, je ne connaissais pas G.T. à l'époque... mais on était nombreux dans ce cas, et les articles récents sont toujours privilégiés). Si les mêmes articles paraissaient aujourd'hui, ils en auraient deux fois plus, des coms.Pourtant, si il existe un type qui sort du lot en ce moment par sa longevité, sa progression constante et la qualité de ses albums, c'est bien lui. Tout le monde aclame RadioHead à juste titre, Amon Tobin fait aussi bien en electro mais tout le monde s'en fout (j'exagère)!Non, tout le monde ne s'en fout pas. Foley Room était 10e du CDB 2007, dont il a très longtemps occupé la première place. 10e pour un album aussi radical et difficile à pénétré lorsque l'on est pas initié, c'est une place excellente qui témoigne de l'intérêt que beaucoup lui ont porté.J'ai jamais vu de débat enflammé sur l'electro ou le hip hop, musique du monde, tziganne, ... Mais c'est aussi et avant tout parce que lorsques des représentants de ces styles sont évoqués, ils le sont de manière extrêmement consensuelle. Personne n'a jamais eu l'idée de taper sur Amon Tobin pour le plaisir de la pose. Effectivement, on pourrait débattre par l'exemple sur le peu d'album hip hop passionnants parus en 2009 (on en a un peu parlé avec Nyko et SysTool sur mon blog il y a quelques mois), mais comme on est tous d'accord, ça ne va pas durer bien longtemps.Dernier exemple dont tout le monde se souvient : l'article sur l'interpretation (et j'y suis aussi pour quelque chose) a tourné autour de ce groupe qui jouait vivaldi, alors qu'a la base, on s'en tapait royal de cet video. Mais direct, ce groupe est comme ca, c'est nul de faire ca à un groupe de rock, et le rock, et le rock ... Y'a quasi aucun com sur la musique classique, ou très peu...Sauf que l'article était sur... l'intérprétation. Pas sur le rock, soit. Mais pas spécifiquement sur le classique non plus. Je pourrais trouver un paquet de discussions dans ces pages où ç'a causé classique (les coms d'esthétique et ressenti, for example).Bon, c'est mon avis depuis plus ou moins 1 an que je visite ce site... Donc personne ne tape sur le rock revival, c'est juste que tout le monde peut en parler!Tout le monde peut en parler, c'est certain. Personne ne tape dessus désolé mais non, c'est démenti par les faits (ça valait bien le coup que je prenne la peine de reprendre les CDB depuis le début)(d'ailleurs au passage, le gagnant du CDB en 2007 était bien un groupe de hip hop, de peu suivi par un autre, et pas un groupe de revival rock ni même de rock tout court...). Tu es gentil, mais je ne suis pas victime d'hallucination passagère. Je participe activiment au CDB depuis le premier jour, je lis ses participants quotidiennement depuis des années pour certains... je connais quand même un peu leurs goûts et leurs sensibilités, je sais qui sont leurs têtes (ils savent qui sont les miennes aussi), et souvent j'arrive assez facilement à anticiper qui est plus à même d'aimer quoi (c'est inhérent au principe de communauté). Donc quand je dis que le revival rock ne se prend que des gamelles, je ne le sors pas de nulle part, les exemples abondent. Après il y a sans doute d'autres analyses à faire sur d'autres aspects du CDB... désolé, c'est celle-ci qui m'est venue la première ^^ PS : au lieu d'avoir un discours sur le rock, j'aurais par exemple participé volontier à un débat sur pourquoi vous préférez Boards????? Parce qu'ils sont mechamment en dessous d'Amon Tobin, et de loin. Mais j'ai meme pas osé!  Et pourtant je suis bien d'accord avec toi...C'est faux, même si parle trop rock à mon gout, le CDB exprime bien la diversité des styles de ce site et des gens qui le visitent, et surtout le rock n'est pas prédominant. Donc c'est juste une question de débat systèmatique sur le rock, pas de gout!Ah bon. Le rock n'est pas prédominant finalement ? Merde, y a cinq minutes c'était le contraire ^^ Si, le rock est largement prédominant dans le CDB, si l'on met bout à bout tous ses sous-courants. Et en terme d'esthétique et d'imagerie, il a incontestablement dominé les années 2000, bouffant la laine sur le dos d'un reuneubeu qui, s'il s'est maintenu commercialement parlant, a eu toutes les peines du monde à se relancer.

Guic' the old 13/08/2009 14:40

1. Perso si j'ai pas voté dans le fight Amon Tobin / Boards, c'est que je ne connais pas le second, donc j'ai pas le droit de voter. Logique.2. Concernant le peu de commentaires sur Amon Tobin: on a jamais vu un album qui fait consensus positif entrainer une multiplication des commentaires...3. Tobin / Radiohead? La différence fondamentale c'est que n'importe quel amateur de pop a écouté Radiohead ou au moins OK Computer, et par conséquent jeté une oreille aux suivants, en toute logique. Si on est pas branché electro, abstract au départ évidement qu'on se tournera pas vers Tobin. Enfin bref, c'est pas qu'on s'en fout d'Amon Tobin, c'est que ça fait consensus. Donc pas débat. C'est tout.

Thom 13/08/2009 14:28

Lyle >>> "une surmédiatisation dans la presse musicale et people."Pipole ? Euh... à part les deux Kate Moss-fuckers que sont Doherty et Hince, tu as vu beaucoup de tenants du "renouveau rock" dans la presse pipole, toi ? (je rappelle à toutes fins utiles que tous les samedis après midi, je lis Voici aux toilettes ^^)(ah et puis il y a aussi le chanteur d'Interpol avec Helena Christensen... mais bon, ils sont très discrets et ce n'est quand même pas toutes les semaines qu'ils font la couverture des tabloïds, même en Angleterre...)"Quand je voit dans pas mal d'endroits les (premiers) albums des Strokes, Libertines, BRMC, Arctic Monkeys, Franz Ferdinand ou Interpol dans les top100 de tous les temps avant les Chameleons, J&MC, Josef K, Wire, Television, Undertones..., je m'étouffe un peu."Je suis évidemment tout à fait d'accord avec ça ! Mais cela dit, ce n'est pas inhérents au revival rock - plutôt à ce genre de classements. Quand je vois certains partis pris de celui de G.T. (Radiohead et Sonic Youth avant les Beachs, les Kinks derrière une pluie de groupes qui leurs doivent tant), je bondis tout autant (je soupçonne même ce genre de classement de n'exister que pour faire bondir les gens). C'est évidemment agaçant de voir ces groupes classés de telle manière... mais d'un autre côté ça prouve aussi que leurs premiers opus font figure de classiques pour beaucoup de gens (et ça confirme ce que je disais hier - après peu importe qu'on aime ou non ces disques). Peut-être aussi (sûrement) y-a-t-il une question générationnelle. Nous sommes tous de vieux routiers du rock (même les plus jeunes d'entre nous - comme moi en fait - nourrissent une passion ancienne et profondément ancrée), surcultivés en la matière... l'enthousiasme vient moins facilement, logique. A cela j'ajouterai aussi un volet "culturel". Arbobo hier l'a très bien dit quand il disait qu'il n'était plus indé ou pop. En réalité, combien d'entre nous peuvent dire avoir suffisamment écouté et aimé du garage, du punk (les influences majeures de ce courant, tout de même) au point de pouvoir dire - comme moi par exemple mais je suppose que je ne suis quand même pas le seul - que c'est leur truc, que ça fait vraiment "partie de leur culture". Fort logiquement les "hérities" de la scène indé des années 80 sont nettement privilégiés par des gens dont c'est la culture, alors que les héritiers du garage ou du punk, nettement moins (je précise - ce n'est pas un reproche - qu'aimer des groupes établis et adoubés bien avant soi comme les Clash ou les Jam ce n'est pas du tout pareil qu'avoir vraiment telle ou telle "culture" dans le sang (oh les formules à deux balles...))."une musique bien trop sous influence et restant en dessous des classiques qui l'ont influencée, voir qu'elle a parfois pillé. Une musique par bien des côtés aussi bien plus propre, dansante et sage que celle de ses devanciers. Si elle a permis (et c'est formidable) à plein de jeunes de découvrir le rock, pour les plus vieux, au delà du côté nostalgie, c'était un peu décevant."Je suis partiellement d'accord avec ça.  Mais à la limite peu importe : ce genre de discours n'est pas plus nouveau que ces groupes, il existait déjà au moment du grunge ou de la vague britpop des années 90. On l'entendait juste beaucoup moins, puisque le Net n'était pas là pour servir de porte-voix. Note par ailleurs qu'on pourrait sans problème l'étendre au revival soul et au revival folk (voire à tous les revivals depuis 20 ans)...  je trouve l'album d'Anthony Joseph fabuleux, mais il n'a pas inventé la poudre."une baisse très rapide de la qualité des disques de ses principales têtes d'affiche. Et ne parlons pas des suiveurs de plus en plus pitoyables..."En fait j'aurais été d'accord avec toi il y a deux ou trois ans... mais je trouve que si beaucoup de ces groupes se sont ramassés au moment du second album, la plupart ont quand même plutôt bien réussi à se remettre en scelle. Et certains (pas beaucoup cependant, je te l'accorde), comme BRMC ou The Coral, ont même réussis à s'établir sur la durée et à avoir eux-mêmes de l'influence. Disons que pour moi, le cap du second album a surtout dégagé les feux de pailles (mais c'est un peu la règle du second album... combien de groupe punk se sont maintenus au-delà d'un seul disque ? combien de groupes grunge suscitaient toujours l'intérêt en 1994 ? c'est un peu la loi du genre, il y a à la fois un phénomène d'usure des groupes... et du public)."Après, j'aime bien un certain nombre de ces groupes et je mettrais un 8/10 aux premiers Franz Ferdinand, Interpol, BRMC ou Libertines. Je pense d'ailleurs que si le CDB avait existé à leur sortie, ils auraient été fort bien classé."C'est possible, en effet. Mais d'un autre côté je conserve un léger doute. D'une part parce que je lis aujourd'hui sur les Libertines je l'entendais déjà en 2002 (je l'ai même entendu le jour-même où "What a Waster" est sorti). Moins, évidemment. Mais parce qu'ils étaient moins connus. Et d'autre part parce qu'au-delà des résultats terminaux du CDB, il y a quand même une constante reléguant ces groupes (et les pop et rock à guitares en général) au second plan. Quand on reprend tous les N°1 du CDB depuis les débuts, il n'y a quasiment jamais eu un artiste "à guitares" en position de remporter la mise. Quelques uns ont été en tête (Black Moutain et le dernier Nick Cave par ex), mais ils n'étaient pas très connotés et c'était de toute façon à chaque fois avec une avance misérable à un moment où peu d'albums avaient été soumis aux votes... bon, je nuance de suite : en 2008 Portishead est entré en course assez tôt, et s'est installé sur le trône de suite, ce qui biaise un peu mon analyse."Quand aux albums de rock, sûr qu'il manque un peu cette année dans le CDB. Où sont les Calories, Tupolev Ghost, Pterodactyl, Amy Blue, Porcelain..."Sans le moindre doute. J'ai quelques réserves sur Tupolev, mais Calories et Porcelain serait tout à fait à leur place.Arbobo >>> "il y aura en tout cas chez moi "heartbreak hotel", projet publié posthume de Nikola Acin(avec yarol poupaud)"Oui mais attends... là si tu nous sors en plus le rock à guitares français, on va pas s'en sortir. Et pourquoi pas les Dogs ou les Roadrunners pendant qu'on y est ? ^^

Fonzi 13/08/2009 14:16

Thom : je pense que tu ne cherches pas la réponse à ton problème au bon endroitQuand on en arrive au point où un courant est si conspué que ses 'classiques' sont quasiment considérés comme illégitimes dans la sélection (je caricature, j'en ai conscience)...Et la réponse est la, tu la donnes plus tard!il y a effectivement de quoi s'interroger. Je ne vois pas d'albums de post-rock, de pop, de hip hop, d'electro... être aussi malmenés que les disques RNR revival. Ce n'est pas juste un groupe, mais un courant qui est balayé systématiquementBen c'est pas une volonté de balayer le style, c'est juste que la majorité des débats ici sont sur le Rock ou le métal. C'est le style le plus commun a tous et donc chaucun y va de son avis, donc de sa critique... et ca donne des débats enflammés sur cet album est nul ou il est bien, j'aime pas ce mec.... d'ou ton impression de frustation que ce style est toujours critiqué (et qu'il fait tapisserie, c normal, c parce que les gens le voit partout, comme une tapisserie et ca lasse).Pour preuve que le rock est prédominant ici... Combien de personne on voté entre Amon Tobin ou Boards? Pas beaucoup! personne n'en parle jamais d'amon. Meme 3 ou 4 n'ont pas voté parce qu'ils ne connaissent pas. C révélateur Et j'aime étayer mes propos : - Pemutation, excellent article et album , 15 com : deux personnes (GT et KFIGARO), autant dire 1 personne- Foley Room : 14 com dont plus de la moitié de GT- Out of from where : 14 com...Pourtant, si il existe un type qui sort du lot en ce moment par sa longevité, sa progression constante et la qualité de ses albums, c'est bien lui. Tout le monde aclame RadioHead à juste titre, Amon Tobin fait aussi bien en electro mais tout le monde s'en fout (j'exagère)!J'ai jamais vu de débat enflammé sur l'electro ou le hip hop, musique du monde, tziganne, ... GT a écrit un article sur l'abum Kelpe (il est vraiment génial), personne n'a réagis..Dernier exemple dont tout le monde se souvient : l'article sur l'interpretation (et j'y suis aussi pour quelque chose) a tourné autour de ce groupe qui jouait vivaldi, alors qu'a la base, on s'en tapait royal de cet video. Mais direct, ce groupe est comme ca, c'est nul de faire ca à un groupe de rock, et le rock, et le rock ... Y'a quasi aucun com sur la musique classique, ou très peu...Bon, c'est mon avis depuis plus ou moins 1 an que je visite ce site... Donc personne ne tape sur le rock revival, c'est juste que tout le monde peut en parler! PS : au lieu d'avoir un discours sur le rock, j'aurais par exemple participé volontier à un débat sur pourquoi vous préférez Boards????? Parce qu'ils sont mechamment en dessous d'Amon Tobin, et de loin. Mais j'ai meme pas osé!  sauf à un petit pays d'irréductibles "esthètes", la petite bande du CDB qui a passé la décennie à ignorer voire mépriser des groupes qui ont pour certains "fait cette décennie". C'est faux, même si parle trop rock à mon gout, le CDB exprime bien la diversité des styles de ce site et des gens qui le visitent, et surtout le rock n'est pas prédominant. Donc c'est juste une question de débat systèmatique sur le rock, pas de gout! Voila, je lache la bombe. Je sais pas si je vais me faire lincher (on verra)

arbobo 13/08/2009 12:32

il y aura en tout cas chez moi "heartbreak hotel", projet publié posthume de Nikola Acin(avec yarol poupaud)