Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 22:05
Lorsque Guic' m'a proposé de faire un "mini best-of 5 titres" des Doors, j'ai bien entendu accepté avec enthousiasme... avant de le maudire (comme pour les playlists de 80 minutes). Cinq titres... alors qu'il y en a six qui sont pour moi absolument indispensables, incontournables, essentiels etc... 

Un mini best-of 5 titres des Doors, c'est en apparence très simple. Break on Through, Light my Fire, The End et Riders on the Storm s'imposent d'eux-mêmes, et pour le dernier, on optera pour People are Strange si on est plus pop, et L.A. Woman ou Roadhouse Blues si on est plus blues-rock. L'affaire est pliée, pas de quoi se prendre la tête.
Seulement... je n'ai jamais vraiment aimé Light my Fire. Un best-of sans la plus célèbre chanson du groupe, c'est un peu n'importe quoi diront certains...  peu importe, ces best-of ne sont pas destinés à l'industrie du disque, le problème n'est pas la rentabilité et le besoin d'accrocher le public avec ce qu'il connaît le mieux, mais de choisir les 5 meilleurs titres du groupe. Et à mon sens, Light my Fire n'en fait pas partie...

Venons-en donc à la sélection :

Break on Through (to the Other Side)

Un premier album souvent cité comme un des meilleurs premiers albums de l'histoire du rock (voire "le")... et dans la catégorie "premier morceau d'un premier album", difficile de faire mieux que Break on Through.
Certains y ont vu aussi le premier titre "pré-punk"... discutable, mais ce qui ne l'est pas, c'est que cette chanson est vraiment saisissante pour l'époque. Aux adeptes du flower power qui proposent de "passer de l'autre côté" dans une douce béatitude, les Doors préfèrent le passage en force. Contraste entre les couplets, chaloupés, et les refrains furieux... et une remarquable montée en tension et dramatisation sur la fin. Sur un mini best-of 5 titres consacré au rock en général, Break on Through aurait largement sa place, impossible alors de passer à côté ici...

Love me two Times

Un riff de blues imparable, une grille qui est à peu près la grille traditionnelle de blues... et pourtant, c'est un blues qui n'en est pas un... sans être pour autant de ces pseudo-blues de certains rockeurs qui font honte au genre. C'est clair, non ? 
D'un côté la coolitude du blues, un mélange de décontraction et d'intensité, de l'autre, des "éléments étrangers", comme le clavier de Manzarek, certaines cadences et breaks. Mais, surtout, il y a cette remarquable montée en intensité sur la fin. Difficile de marier véritablement la coolitude avec le lyrisme et l'intensité... surtout depuis l'arrivée du prog, du hard et plus encore du metal, qui ont viré cet élément pourtant fondamental du rock qu'est le "cool". Un élément typiquement américain, et ce n'est pas pour rien que prog, hard et metal ont été initiés par des anglais, qui ont "perverti" ensuite bon nombre de groupes US. Pas étonnant non plus que Queens of the Stone Age plaise souvent aux amateurs de rock qui généralement rejettent le hard et le metal, car eux ont su retrouver la "formule magique" des Doors, celle qui permet de mélanger coolitude, intensité et lyrisme. Les Doors ne sont bien entendu pas le premier groupe auquel on pense lorsqu'on écoute QOTSA, leurs musiques sont assez éloignées... pourtant, elles se rejoignent dans cette alchimie qui est une des caractéristiques les plus fortes de la musique des Doors.
       
Not to touch the Earth

Le génie de ce morceau, c'est d'être bien plus novateur que ceux de tant de groupes qui se disent "expérimentaux", tout en restant un vrai morceau de rock. Un accompagnement ovni pour l'époque, dissonant, hypnotique, obsessionnel... et la voix de Morrison, majestueuse, qui passe à la perfection de la gravité à la déclamation incantatoire exaltée. Et là encore, une formidable montée en intensité... 
 
Riders on the Storm

La ballade, c'est en général le morceau à zapper sur les albums rock. Geignardise, guimauve, lyrisme d'ado pleurnichard... le mauvais goût n'a plus de limites (et je ne parle même pas des ballades hard et metal). Riders on the Storm en est l'exact oppposé. L'un des morceaux les plus classes de l'histoire du rock. Pas un gramme de mièvrerie ni de déballage émotionnel grotesque, tout est dans la finesse, l'ambiance... et la coolitude, encore une fois. On n'y déballe pas ses tripes ou son "petit coeur meurtri", on suggère avec élégance. Groove subtil, retenue, chant apaisé et envoûtant de Morrison... la classe américaine, la vraie...   

The End

Un ovni musical bien plus encore que Not to touch the Earth. Une chanson qui fait partie du club très fermé des quelques grandes chansons vraiment originales, et qui aurait même sa place dans un "mini best of 5 titres" de la catégorie. Qu'y a-t-il eu de comparable avant ? Rien.
Une longueur totalement inhabituelle à l'époque pour un morceau de rock, des modes orientaux intégrés et utilisés avec bien plus de musicalité et d'intelligence que ne l'ont fait les Beatles (et pas de sitar pour faire "couleur locale"), une rythmique géniale, et la voix fascinante de Morrison, entre chant et déclamation... Jamais le rock n'avait atteint une telle dimension hypnotique. Si tant est qu'on puisse ranger ce morceau exceptionnel dans un genre musical défini...

La playlist :



Pendant longtemps, les Doors n'étaient pas particulièrement mon groupe favori... ils le sont devenus le jour où, en me demandant quelles étaient vraiment les chansons que je préférais, celles qui m'avaient le plus marqué... il y avait 6 morceaux des Doors sur 10 (et L.A. Woman, juste après les 10). Le fameux 6° morceau pour lequel je maudis Guic', donc, est... Take it as it comes. Puisqu'il ne pouvait être intégré dans la playlist, je lui laisse une place de choix :



Enfin, ceux qui me lisent régulièrement savent que faire court n'est pas ma plus grande qualité... autant pour les articles que les playlists. Une playlist 5 titres, c'est beaucoup trop frustrant, il y a trop de titres des Doors que j'adore, et je n'ai pas pu m'empêcher de faire une playlist regroupant tous ces titres... le best-of version longue :



L'article et la sélection de
Guic'

    

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Rock
commenter cet article

commentaires

doo doo doo da da david 15/08/2010 00:06



Riders on the storm


Not to touch


Waiting for the sun


The end


Light my fire



G.T. 28/03/2010 18:30


INFOODWETRUST : Oui, tu as été parfaitement clair, et je suis bien entendu totalement d'accord avec toi sur cette formidable
chanson qu'est Take it as it comes...


infoodwetrust 28/03/2010 17:33


Juste une petite remarque en passant. J'voudrais feliciter chaleureusement la pertinence de cette selection et ce pour une raison simple. C'est la premiere fois que "take it as it come" se trouve a
sa vrai place soit, une des 5 meilleures chanson du groupe. Bien sur, c'est simplement mon avis ,mais voici pourquoi:Ce titre ,bien que simple, dégage une nervosité trés moderne, une melodie
puissante et tellement efficace, il est plein d'energie il galvanise en gardant une touche etrange mais surtout il synthetise bien ce que sont les doors à leur premier album ,et ce qu'ils vont
devenir. En effet, sous ses faux airs naïfs et rageurs la chanson laisse entendre un certain raffinement  et surtout, l'emotion qu'elle dégage a ce quelque chose de lyrique, de dramatique,
d'urgent. Ce qu'étaient bien les doors à leurs début ,les midinettes en plus. Et pour finir, les paroles, aussi simples soient elles, décrivent assez clairement l'approche de jim vis à vis du
monde. Prends-le comme ça vient! Specialises-toi dans le plaisir! Quand à tenter d'atteidre le soleil avec des flêches... il me semble difficile d'etre plus explicite pour tous ceux qui connaisse
le personnage. Voilà, pour toutes ces raisons et surtout parce qu'elle me fait vibrer, je considère cette chanson comme essentielle. Je ne sais pas vraiment si j'ai été clair dans mon explication
(en fait j'en doute de plus en plus) mais ce qu'il faudrait retenir de tout ça, c'est que "take it as it comes" est une p..... de bonne chanson et qu'elle merite enfin une place de choix dans le
palmares de l'oeuvre des Doors. Alors  ....merci.


Thom 03/07/2009 01:41

Ah oui... celui-ci, j'en serais presque fier !

G.T. 03/07/2009 01:23

THOM : Ah le beau lapsus... "Hello Goodbye" au lieu de "Hello, I love You"... un lapsus qui n'est pas lié qu'au titre, mais aussi au côté beaucoup plus "pop" de cette chanson que ce qu'ont fait les Doors habituellement...

Thom 02/07/2009 18:12

Comme tu le sais, les Doors passés 69 et moi, c'est une vieille histoire (d'ailleurs j'ai réécouté L.A. Woman tout à l'heure... et non en fait, toujours pas ^^). Il y a toujours deux trois morceaux que j'aime bien ("Riders on the Storm", "Queen of the Highway"), mais c'est vraiment une période du groupe qui dans l'ensemble ne me touche. Waiting for the Sun... ah là là... je trouve cet album très intéressant, bien produit, très "pop" ("Hello Goodbye", "Love Street", "Summer's Almost Gone", "Wintertime Love"... c'est sans doute ce que les Doors ont fait de plus pop). Je n'aime pas tout dessus, mais ça me touche autrement plus...

G.T. 02/07/2009 17:58

GUIC : c'était donc ça... THOM : Tout à fait juste, ce que tu dis de "Not to Touch the Earth". Et pas sur le reste ? :-)Sinon... ça m'étonne de voir que tu sembles peut-être aimer Waiting for the Sun plus que moi... Je trouve le premier génial, le 2° et le dernier excellents, mais Waiting for the Sun arrive après... assez inégal, à mon sens... mais plein de très bonnes choses, aussi...LOUIS : La chanson la plus stressante Des doors... avec L'America, aussi...

Louis 02/07/2009 16:03

Not To Touch the Earth, très bon choix, original en plus,la chanson la plus stressante des Doors, avec le bruit affreux de clavier à la fin...I AM THE LIZARD KING, I CAN DO ANYTHING...

Thom 01/07/2009 18:54

Tout à fait juste, ce que tu dis de "Not to Touch the Earth". Waiting for the Sun, de manière générale, était un album très en avance sur son temps, notamment soniquement, ça me saute aux oreilles chaque fois que je l'écoute... et d'ailleurs signe qui peut-être ne trompe pas : c'est de loin l'album des Doors que j'écoute le plus régulièrement aujourd'hui, tout en étant dans le même temps le seul qui parvient encore à me surprendre régulièrement.

Guic' the old 01/07/2009 17:29

En fait, le principe... est un mélange des deux. Soit "le best of 5 titres selon moi, et ce quelle que soit la raison". Ca peut autant être parce que le titre te touche que parce qu'il est réellement bon, ou que tu te sens légalement obligé de le mettre, ou qu'il te rappelle de bons souvenirs ou que...L'important, c'est que ce soit personnel, et déjà en choisissant ceux qu'on trouve les meilleurs on est subjectif (si, un peu, quoiqu'on en dise.)

G.T. 01/07/2009 17:17

DR. F : Je pense que l'optique de Guic, c'est plutôt les 5 chansons que l'on pense être vraiment les meilleurs du groupe, pas juste les 5 qui nous touchent le plus, même si ça peut se rejoindre... enfin, mieux vaudrait lui demander^^PAULINE : Impossible de faire un best-of des Doors de 5 titres, c'est pourquoi j'en ai mis 17 dans la version longue...DRGBS : Quel snob... comme Portishead, dès que tu sens une unanimité, faut que tu rejettes...XAVIER : Il n'y a pas qu'une petite dizaine de titres, il y en a précisément 17, ma 2° playlist :-)

Xavier 01/07/2009 14:06

mon commentaire se situera entre Pauline et Dragibus:il est très facile de faire un top 5 des Doors, vu qu'il n'y a qu'une petite dizaine de titres susceptibles de faire partie d'un top quelconque...

drgbs 01/07/2009 12:43

on peut aussi dire qu'il est impossible de faire un top 5 de ce groupe tellement ses chansons sont péniblesça me rappelle quand le film de Stones est sortit TOUT le monde écoutait ou adorait brusquement ce groupe

Pauline 01/07/2009 00:17

Mais c'est tout bonnement IMPOSSIBLE de faire un top 5 des Doors!Mais je tenais quand même à te remercier pour tes articles, vraiment excellents, je me régale à chaque fois! Surtout pour ton article sur Morrison!

dr frankNfurter 30/06/2009 22:51

enfin ceci dit, je dis snob, disons qu'à froid, ce sont celles qui me touchent le plus.Après, ça doit manquer de cohésion, pour ça que je souligne le côté "à froid".De toute façon, un top 5, c'est son top, non? Donc les 5 chansons qui nous touchent le plus, dès lors hein bon...ça sous-entends pas qu'on pense que ce sont les 5 meilleurs chansons des Doors... ou sinon j'ai rien compris à la démarche de Guic' ^^'Et comme je vais être mis à contribution, faudrait pas se planter

G.T. 30/06/2009 21:44

DRGBS : Excellent :-)

G.T. 30/06/2009 21:44

VANESS : Merci !GUIC : Et encore de rien... tu m'as tout de même demandé un effort surhumain pour me limiter à 5, mais bon, je suis arrivé à trouver un "arrangement"^^BOEBIS : Bien vu... je devrais faire breveter tout ça, d'ailleurs...DR. F : Un top 5 snob des Doors, j'y ai pensé un moment... j'aurais mis :Not to touch the EarthBeen down so longMaggie M'GillL'AmericaWild Child Mais bon, je ne me voyais finalement pas laisser tomber des titres aussi essentiels pour moi que The End, Break on through, Love me two times et Riders on the Storm... 

drgbs 30/06/2009 15:18

j'adore la fulgurance intellectuelle du regard du troisième protagoniste

dr frankNfurter 30/06/2009 10:49

oui comme Guic' m'en vais réécouter Not to touch the Earth, Waiting for the sun n'étant pas l'album des Doors que j'écoute le plus... presque jamais finalement, retenant avant tout sur cet album le soldat inconnu et l'espagnolade caravanesque. Merci donc pour cette mise en lumière G(rand). T(imonier). N'ayant pas réfléchi à un top 5 des Doors, à froid sans ordre, je ferai sans doute un top 5 inédit: You're Lost Little Girl, End of the Night , Blue Sunday, I Can't See Your Face in My Mind et le mainstream The End pour recentrer un peu ce top 5 qui devenait un peu trop snob lol ;-)

Boeb'is 30/06/2009 09:39

Les Doors, du cool (sans dark), du lynchage du hard-rock de mauvais gout, des listes, des playlists deezer, oui c'est bien çà, on est sur Art-Rock :-)

Guic' the old 30/06/2009 07:55

Marrant, en fait on se retrouve plus que je ne l'aurais cru. En effet, si j'avais eu un sixieme à placer, en dehors à côté, c'aurait été The End.N'empeche j'vais me réécouter "Not to touch the earth", parce que je suis pas foutu de m'en rappeler (c'est le but du player, aussi, me diras - tu.)Et encore merci!

Vaness 30/06/2009 02:49

Bon bah moi vu comme je leur voue un culte.... Je dirais qu'il y a de très bons choix ! (je suis contente de retrouver "not to touch the earth" par exemple)Belle analyse, tout en coolitude ;o)