Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
11 juillet 2006 2 11 /07 /juillet /2006 23:27

nullSyd Barrett est mort vendredi dernier. Dans l’indifférence quasi-générale… mais c’était le dernier de ses soucis. Leader du Pink Floyd des débuts, il est un des personnages les plus étonnants et légendaires de l’histoire du rock. Il avait tout pour lui : la beauté (il est devenu ensuite méconnaissable), la jeunesse, le talent, la créativité… mais l’acide lui a rongé le cerveau. Il a très vite sombré dans la schizophrénie, reclus depuis les années 70 à Cambridge, dans la cave de la maison de sa mère. Une destinée qui s’annonçait flamboyante… mais s’est consumée de la plus triste manière. Syd Barrett n’est pas le premier ni le dernier qui ait abusé du LSD, mais si d’autres s’en sont sortis, lui a touché le fond sans ne jamais remonter à la surface. Il aura tout de même vécu 60 ans, les complications de son diabète auraient eu raison de lui il y a quelques jours.

Il est de bon ton, chez certains puristes, de vénérer Syd Barrett et le premier album de Pink Floyd (après lequel Barrett a quitté le groupe)… en méprisant ce que Pink Floyd a fait par la suite. Avis que je ne partage pas, les comptines pop psychédéliques typiques du " style " Barrett me parlent moins que les longues plages envoûtantes et expérimentales du Pink Floyd des années 70. Par contre, il est incontestable que Pink Floyd a perdu son âme avec le départ de Roger Waters dans les années 80.

Le groupe a évolué après leur premier album, The Piper at the Gates of Dawn, mais rendons à Barrett ce qui lui appartient : le Pink Floyd des années 70 lui doit aussi beaucoup. Le goût pour la science-fiction, l’innovation et les passages hypnotiques qui caractériseront le Pink Floyd des années 70, on en trouve déjà les prémices dans l’excellent Astronomy Domine (vidéo du morceau live à la BBC en 1967, qui témoigne aussi de l’intérêt du groupe pour le visuel, ici). Les autres membres du Floyd n’ont d’ailleurs jamais nié l’influence qu’a exercé sur eux Syd Barrett, ni leur fascination pour le personnage, comme l’atteste Shine On You Crazy Diamond, une de leurs pièces maîtresses, dédiée à leur premier leader.

  

Pink Floyd était à l’origine composé de :

Syd Barrett (chant, guitare)

Roger Waters (chant, basse, guitare)

Richard Wright (chant, claviers)

Nick Mason (batterie)

  

Syd Barrett, défoncé en permanence, devenait totalement imprévisible, incapable d’assurer ses parties pendant les concerts (quand il y venait !). David Gilmour, ami d’enfance de Syd Barrett, a rejoint le groupe pour s’occuper des parties de chants et guitares qu’il ne pouvait plus tenir. Le groupe fonctionne à 5 un petit moment avant que Gilmour ne remplace définitivement Barrett, trop largué pour jouer quoi que ce soit.

L’emprise du tourmenté Roger Waters sur le groupe sera de plus en plus forte, et même totale sur The Wall et Final Cut, avant que Waters quitte à son tour le groupe.

 

Les 5 Pink Floyd : Mason, Barrett, Gilmour (en bas), Waters, Wright 

 

 nullS’il n’est pas nécessaire d’être fou pour composer de la bonne musique, et si tous les fous ne font pas à coup sûr de grands artistes… Pink Floyd a eu besoin du schizophrène Barrett et du paranoïaque Waters pour être mené vers les plus hautes cimes. Mais quand le sympathique Gilmour a pris les commandes… la démesure de ce groupe hors norme a quitté leurs compositions pour ne plus s’exprimer que dans de grands light-show spectaculaires… mais assez vains.

Aucun groupe de rock ne m’a passionné autant que Pink Floyd, même si les Doors, Led Zeppelin, Sonic Youth, Radiohead et Massive Attack sont aussi haut placés dans mon " panthéon personnel " (qui a dit on s’en fout ? ). La période Syd Barrett, encore une fois, n’est pas ma favorite… mais je garde tout de même " religieusement " trois de ses œuvres :

  

The Piper at the Gates of Dawn, premier album de Pink Floyd

 

The Madcap Laughs, album solo enregistré en 1970, supervisé par Waters et Gilmour. Les sessions étaient particulièrement chaotiques, pas facile d’enregistrer un album dans un état de schizophrénie avancé.

 

Opel compilation sortie en 1988.

  

Même si cela ne transparaît pas dans cet article en fin de compte assez froid et "informatif", c'est avec une réelle émotion que je l'ai écrit. Syd Barrett restera à jamais pour moi (et beaucoup d'autres) un des artistes les plus énigmatiques et attachants. Beaucoup de musiciens flirtent avec la folie, en jouent... lui ne faisait pas semblant et s'y est engouffré définitivement il y a près de 40 ans.  

Enfin... c'est ce qui se dit. D'autres pensent qu'il s'est remis des années 70 et a juste choisi l'anonymat, renonçant à cette gloire et cette célébrité qu'il trouvait absurde et sans intérêt, préférant cultiver son jardin (au sens propre... voltairien, Syd ?) plutôt que de parader sur toutes les scènes du monde. Le musicien le plus fou de l'histoire serait-il devenu le plus sage ? Difficile à croire, mais avec Syd Barrett, on peut s'attendre à tout... 

 

Une des chansons de Syd Barrett que je préfère, tirée de Opel, au titre particulièrement psychédélique et surréaliste :

 

Syd Barrett - Effervescing Elephant   

 

Quelques liens pour en savoir plus sur Syd : 

The Syd Barrett Archives 

 

Pink-floyd.org (on y trouve notamment des tablatures, paroles de chansons et beaucoup d’infos)

http://www.pink-floyd.org/barrett/

 

Article sur Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syd_Barrett

 

Portraits de Syd Barrett, mis en parallèle avec ceux de ses "héritiers" :

 

http://chtif.over-blog.com/article-3260773.html 

Sites sur Pink Floyd : Seedfloyd

                                 Pink Floyd Story

 

Roger "Syd" Barrett 

06/01/1946 – 07/07/2006

 

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Rock
commenter cet article

commentaires

GT 24/09/2013 21:30


RAPHAEL : A 19 ans, j'étais à peu près au même point, Animals était mon album favori, et j'ai dû découvrir les albums de
Syd à cette époque...

Raphaël 21/09/2013 14:30


J'ai récemment écouté l'album "Barrett", c'est vraiment pas mal..


J'ai beaucoup écouté Pink Floyd et j'adore Animals par exemple mais j'avais jamais fait attention aux albums solos de Syd... heureusement maintenant c'est révolu x)


Ces lacunes s'expliquent peut être aussi par mon jeune age (19 ans) x)

G.T. 16/04/2009 16:09

PIETRO : Si mes souvenirs sont bons, même si tous ces titres sont du PF de la fin des 60's, ils ne sont pas de Barrett... Julia Dream est de Waters, Cirrus Minor... je crois aussi (mais j'ai un doute), quant à Paintbox et Remember a Day, ils sont de Richard Wright...

Pietro 16/04/2009 12:58

Salut G.T, C'est vrai que le Floyd de Barrett est un peu spécial par rapport au reste de leur discographie mais je trouve que des titres de cette période sont remarquables (Cirrus minor, Julia dream, Paintbox, Remember a day)

Will 23/02/2009 20:43

Syd BARRETT, le premier Pink Floyd.Une biographie inédite de Syd BARRETT par  Emmanuel Le Bret est parue le 15 janvier 2009, aux Editions du Moment. 288 pages. 19€95Avant même de quitter ce monde en 2006, Roger Keith "Syd" Barrett avait gravé sa légende. Sa carrière de musicien fut fulgurante, aussi courte que lumineuse. Fondateur de Pink Floyd, il signe à 20 ans l'essentiel du premier album du groupe. Le rock psychédélique anglais est né. Le charisme, le talent, la créativité exceptionnelle de Syd Barrett font de lui une icône vivante.Riche d'innombrables anecdotes, solidement documenté, "Syd Barrett, le premier Pink Floyd" retrace la parcours de ce personnage hors du commun. L'auteur revisite également de très nombreuses chansons de l'artiste. Cet ouvrage est donc non seulement une biographie quasi exhaustive de Syd Barrett mais aussi une analyse inédite de l'oeuvre de ce créateur devenu culte.

G.T. 04/12/2008 23:23

LOU : Désolé pour tes finances et ta faillite... en même temps, c'est la grande mode actuellement :-)

lou 04/12/2008 20:05

 C'est bien de faire remonter des articles, même si ça ne remonte pas mes finances... Oui, c'est tout de même grâce à G.T. si j'ai le coffret Syd Barrett, Crazy Diamond, The complete recordings, qui a contribué à ma faillite et qui ne peut se ranger qu'avec les livres d'art, au vu du format, ce qui est logique financièrement.Et peut-être d'un point de vue esthétique --- puisque le rock, c'est de la merde (scripsit G.T.), Syd Barrett est très bien dans la même bibliothèque que Piero Manzoni. 

G.T. 04/12/2008 17:36

NICOLAS : Merci, je vais voir ça et le rajouter à la fin de l'article...

nicolas 04/12/2008 15:52

Bonjour,Un autre site plutot réussi sur le groupe http://www.pinkfloydstory.comA+Un fan de longue date

G.T. 16/01/2008 01:00

Merci, j'ai mis le lien vers le site à la fin de l'article ! 

jojo 15/01/2008 14:50

exellent article mec!voici un site si tu aimes les floydhttp://www.seedfloyd.fr/

G.T. 01/07/2007 13:42

Plusieurs choses...1. Barrett n'a pas fait du "sous-Beatles yéyé", loin de là. Bien sûr, on sent une influence Beatles, mais il avait un vrai "style". Et une chanson comme "Astronomy Domine" n'a rien de "sous-beatles yéyé". De plus, Arnold Layne et See Emily Play, je ne trouve pas que ce soient les meilleurs titres de Barrett. 2. Il est un peu "étonnant" de me voir reprocher ce que j'ai dit sur Gilmour... car pas mal de critiques rock, dans un excès de snobisme à mon avis, ne voient du génie dans Pink Floyd que dans le premier album et Syd Barrett, alors que je trouve le Pink Floyd des années 70 plus intéressant. Je ne rejette pas ce qu'à fait Gilmour à cette époque, j'adore moi aussi Comfortably numb, Echoes etc...Ce que je critique, c'est le Pink Floyd des années 80-90, sans les deux artistes "tourmentés" qu'étaient Barrett et Waters, avec Gilmour seul aux commandes, Pink Floyd devenant alors insipide. Tout comme les albums solos de Gilmour. Malgré les tensions, il y avait une vraie alchimie dans le Pink Floyd des années 70. Waters en solo, c'est pas terrible non plus - quoique plus intéressant que les albums de Gilmour.Les concerts du Floyd des années 70 c'était aussi autre chose (je n'y étais pas mais j'en ai vu des extraits) que les grands light-shows familiaux et inoffensifs du Floyd de Gilmour années 80-90.   3. Bien sûr, le "mythe" Syd Barrett ne tient pas qu'à sa musique, sans doute un peu surévaluée par son "image" et la fascination qu'il suscite. Mais le rock, ce n'est jamais uniquement de la musique, c'est aussi une attitude, qu'on le veuille ou non...4. Des albums solos de Barrett, Waters ou Gilmour, y a pas photo, ceux de Barrett sont bien au-dessus (même s'il n'aurait sans doute pas pu les enregistrer seul, sans l'aide des deux autres).  

kashmir 30/06/2007 23:18

Je cite : "Mais quand le sympathique Gilmour a pris les commandes… la démesure de ce groupe hors norme a quitté leurs compositions pour ne plus s’exprimer que dans de grands light-show spectaculaires… mais assez vains."C'est pas croyable de dire ça! Barrett a été dans le groupe de 65 à 68 et disons que les Floyd ont eu de la notoriété après Meddle qui date de ... 1971! En restant objectif, avant 71 c'était un mélangé de Yéyé psy, même si on peut retenir See Emily Play et Arnold Layne (en étant gentil) ça reste du Beatles très moyen à comparé de Comfortably Numb, le Dark Side, Echoes etc...Mon avis est que Barrett passionne par sa vie, il gagne ses fans par ses troubles bipolaires; ça fait joli d'avoir un poster en noir et blanc de lui à côté de Kurt Cobain et de Dylan/Joplin.David Gilmour a composé plusieurs des plus beaux solos de l'histoire du rock, des chansons les plus lyriques des PF, mais bon ce n'est pas un martyre...

G.T. 14/06/2007 01:52

Ah, monsalvez... merci beaucoup de rappeler à mes bons souvenirs "Golden Hair", qui est aussi une de mes chansons préférées de Barrett. J'ai tellement aimé cette chanson que je me suis acheté le recueil de poésies, en anglais, de Joyce dont elle est tirée... voulant moi aussi utiliser des poèmes de Joyce pour les chansons que je composais à l'époque.

monsalvez 13/06/2007 21:25

il est mon chanteur préfère.  j'aime parce que sa musique est très très psychédélique. j'ame la chanson "Dark Globe" et "Feel", aussi, les disques "Madcap Laughs" et "Barret", c'sont très bons.Une des chansons de Syd Barrett que je préfère est "Golden Hair", parce que c'est triste et c'est basé dans une poésie.salut!

G.T. 13/07/2006 20:09

OK, j'en ai fait de même...

Systool 13/07/2006 13:36

Hello! Je t'ai mis en lien ;-)

A+

SysTooL

G.T. 13/07/2006 11:52

Salut Systool,

Je suis allé sur on blog, il y a aussi beaucoup de choses qui me plaisent (Sonic Youth, Mike Patton, Coppola, Led zeppelin etc, etc...)

Je vais aussi te rajouter dans mes liens et irais régulièrement y faire un tour.

Chtif : j'ai moyennement aimé "le péril jeune", mais c'est vrai que je me souviens bien de la scène sous acide et de Let There be more light.
Let There be more light (qui n'est pas de Barrett mais de Waters) est un des permiers morceaux de Pink Floyd que j'ai connu et adoré...

A plus !

Chtif 13/07/2006 01:49

N'empêche, Systool et G.T., ça fait plaisir de trouver des passionnés bien atteints comme moi par ici !!
Sinon, je viens de me refaire les deux premiers Floyd, là, et pffiou... ça monte bien haut !
Ca m'a aussi rappelé que le début de "Let there be more light" est dans le film "le péril jeune" (la séquence acide, bien sûr!), j'avais oublié !

Systool 12/07/2006 23:58

Hello!! J'ai découvert ton blog aujourd'hui via le commentaire que tu as laissé chez Chtif... très bel article, je partage ton avis pour ce qui est des Pink Floyd, à savoir que je suis également plus sensible à ce qu'ils ont fait dans l'après-Syd, mais il est clair qu'il reste un personnage énigmatique et en un sens emblématique du rock.

Je vais me promener un peu sur le blog car je vois d'excellentes références en bas de page, notamment Zappa, DJ Shadow et The Roots...

Passe un moment chez moi si ça te dit, tu trouveras sans doute également quelques trucs sympas ;-)

A+

SysTooL

G.T. 12/07/2006 19:30

Chtif : Tu as raison. La carrière de Syd Barrett fut une des plus courtes qui soit... pourtant, peu ont autant innové et marqué la chanson "pop" que lui.

Jdm : merci, et pour d'autres extraits de mon "panthéon personnel", ça viendra bientôt...

jdm 12/07/2006 18:37

GT, merci de ton article. Informé, personnel, juste.
La vidéo dont tu donnes le lien «ici» [http://www.youtube.com/watch?v=_58PVH9pKQQ&search=astronomy%20domine] est superbe.
Encore des extraits de ton « Panthéon musical », tu en as déjà publié !
Silenzio, silenzio, silenzio ---

Chtif 12/07/2006 11:26

Emouvant comme article, merci pour Syd.
Même si je n'ai pas le même rapport d'affection que toi vis à vis de lui, il n'en reste pas moins l'un des initiateur d'un style psyché que j'affectionne particulièrement pour ses envolées oniriques et ses images multicolores...