Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
6 juin 2006 2 06 /06 /juin /2006 17:19

Pop-rock              2006 - Tôt ou tard  ****

Peu de groupes de l’Europe continentale peuvent prétendre rivaliser avec les anglo-saxons. En France, il y a bien Jack The Ripper, et en Belgique, deux excellents groupes : Deus et… Venus.

Jusque-là plutôt coutumier d’une pop délicate, Venus durcit le ton sur ce Red Room (pas de rapport avec Twin Peaks). Des guitares brutes et rugueuses, des riffs bluesy accrocheurs (on ne s’étonnera pas que leur producteur ait aussi collaboré avec PJ Harvey auparavant)… mais Venus n’a pas abandonné pour autant son goût des belles mélodies. Je parlais de Jack The Ripper un peu plus haut, et, si ces deux groupes ont des univers assez différents, ils partagent, en dehors de la présence d’un violoniste, un même talent pour le " lyrisme mélancolique ". Exercice toujours difficile, beaucoup de ceux qui s’y risquent ont tendance à se vautrer dans une emphase pleurnicharde adolescente, celle-là même qui peut prêter à sourire chez Muse ou Placebo quand on a passé la puberté… On peut d’ailleurs penser à Muse sur Mother’s voice (la fin, surtout) ou Who the fuck gave you this invitation. Mais un Muse plus mature et digne. Qui dit " Muse plus mature et digne ", dit forcément Radiohead. Le " lyrisme mélancolique " de Venus est ainsi plus proche, par son intelligence et son élégance, de celui de Jeff Buckley ou Radiohead que de celui de Muse ou Placebo. Et c’est tant mieux…

On a tous en nous, non pas quelque chose de Tennesse, mais de l’adolescence. De ce mélange d’inconsolable mélancolie et de désir d’absolu, d’émotions bouleversantes qui nous plongent dans des gouffres ou nous font atteindre la plus grande félicité. Le problème, c’est qu’à l’adolescence, à moins d’être bien guidés, on ingurgite tout et n’importe quoi et ces émotions se cristallisent sur le premier groupe qui chante son mal-être sur des accords mineurs. Mais l’adolescence passée, le goût s’affine, l’esprit critique s’acère, et on ne se laisse plus prendre si facilement. Heureusement qu’existent alors des Radiohead, Jack The Ripper et Venus pour nous permettre de replonger dans cette exaltation mélancolique, sans donner la sale impression de s’embourber dans des pleurnicheries boursouflées d’ados mal dégrossis.

Pour conclure… des riffs teigneux et accrocheurs, de belles mélodies, un chant inspiré, du style, de la classe et de la hargne… que peut-on demander de plus ? The Red Room n’est peut-être pas le plus révolutionnaire des disques de rock, mais il est sans conteste dans la catégorie des grands.

Décidément, les belges ont du goût. Ils nous ont refourgué Johnny et se sont gardés Deus et Venus…

 

Merci à "The Pan", qui m'a fait savoir dans les commentaires que l'album était en écoute (en intégralité !) sur le site du label, à l'adresse suivante : 

http://www.totoutard.com/pointEcoute.php

 

Formation :

Chant / Guitare : Marc A. Huyghens

Violon / Guitare : Christian Schreurs

Basse / Contrebasse : Pierre Jacqmin

Batterie / Percussions : Jean-Marc Butty

 

 

Venus - The Red Room

1. Here And Now
2. Everybody Wants To Be Loved
3. Love And Loss
4. Mother's Voice
5. Underwater
6. Everything That Rises Must Converge
7. Red Room
8. Add Stars To The Sky
9. Who The Fuck Gave You This Invitation ?
10. Northern Cross
11. I Spoke Too Soon
12. Poison
13. Unknown

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Rock
commenter cet article

commentaires

diane cairn 03/08/2009 12:55

Un petit aperçu du rock belge (surtout flamand) avec le film Ex-Drummer je pense qu'il ya plus faacilement moyen de le trouver sous-titré français en France qu'en Belgique... et on a quelques bons groupes belges sur le soundtrack dont notre tom waits de la côte, le célèbre mais néenmoins complétement bourré Arno.

G.T. 17/06/2009 21:16

THOM : Désolé de répondre si tardivement...Je viens de l'écouter, et c'est vrai qu'on ne voit pas la différence avec Venus. Dans ce cas, ça signifie une chose, c'est qu'il trouvait juste que les autres ne lui servaient à rien, et qu'il pouvait faire pareil tout seul (cf. Guide du rokeur^^)

Thom 06/06/2009 18:47

Tiens, par le plus grand des hasards je suis tombé sur le nouveau groupe de Marc Huygens (qui apparemment n'a pas encore été signé... une pure honte) : http://www.myspace.com/welcometojoyComme tu pourras l'entendre, la différence avec Venus ne saute pas aux oreilles, et Joy ne nous explique pas beaucoup plus pourquoi Huygens a tenu à dissoudre son précédent groupe :-/

G.T. 24/12/2007 13:22

Si j'ai l'occasion, je ne la laisserais pas passer...A bientôt !

Lily 24/12/2007 01:43

Je ne les ai vus qu'une fois au Café de la Danse, pour "Vertigone". Et ils ont une présence incroyable...Et musicalement sublime, bien sûr ;)Si tu en as l'occasion...A bientôt.

G.T. 20/12/2007 01:43

LILY : je n'ai pas eu la chance de les voir sur scène... mais comme toi, j'attends le prochain avec impatience !Merci de ton passage et à bientôt !

Lily 19/12/2007 23:37

Oui, vraiment, un super album !!!A quand le prochain ?Dommage aussi qu'on ne puisse pas plus souvent les voir sur scène (un vrai bonheur)

G.T. 11/05/2007 22:18

Tu m'as mis le doute sur leur origine... je suis allé vérifier et ils sont bien belges ! Merci pour le compliment et à bientôt.

Silicate 11/05/2007 21:53

Salut !Excellent article que tu nous as pondu là ! Cet album est en effet un album assez exceptionnel, très intime, où la complexité de certaines compos se mêlent parfaitement avec la simplicité de certains accords... pas facile de rentrer dedans à la première écoute mais des morceaux tels que "Everything that rises must converge" ne tardent pas à nous convaincre. Heureux de trouver ce groupe chez toi !Mais par contre : ils sont belges ? Je croyais qu'ils venaient du Luxembourg ?! A vérifier...Je continue ma visite chez toi...A bientôt !Sili.

kfigaro 08/06/2006 18:05

HS : tiens, je vois que ce label édite aussi les "Fabulous Trobadors", je les adore ceux là (totalement dégantés et originaux)... :)

kfigaro 08/06/2006 18:02

Sympa ce lien de totoutard.com :) merci, je ne connais justement pas du tout les artistes qu'il y a... ça me permettra de rattraper un peu mon (gros) retard !!!
sinon, je suis en train d'écouter, effectivement ça correspond pas mal à ta description...

G.T. 06/06/2006 23:24

Un grand merci pour tes commentaires, infos et liens !

C'est vrai qu'il y a d'autres très bons groupes belges, comme Girls in Hawai. Par contre, je n'ai pas encore écouté Mud Flow, faut que je m'y mette...

the pan 06/06/2006 23:13

j'ai pensé à toi au concert...la même jeune femme a remplacé Adrien au violon. Puis j'ai discuté avec le guitariste après le concert et on a parlé de Rognes ahah!
Pour les Belges...ne pas oublier Girls in Hawaii et Mud Flow!

the pan 06/06/2006 23:06

Quelle belle surprise! Superbe album, plus tribal que les précédents. Des morceaux angoissants, oppressants "here and now" "mother'voice" "who the fuck" et le poignant "Poison" voix chantée/scandée/habitée allant crescendo jusqu'à une tension quasi insoutenable stoppée malheureusement par des lalalala...avis perso!
le label Tôt ou tard propose l'écoute de l'entiéreté de l'album. Super initiative.
http://www.totoutard.com/pointEcoute.php
pour une itw intéressante et une émouvante session acoustique "here and now" "mother's voice" et une reprise de Bjork
Vox
http://vox.skynetblogs.be/?date=20060331&number=1&unit=months
Marc Huyghens nous apprend qu'ils ont vendus 25000 ex. de Vertigone, qu'ils se sentent privilégiés, qu'ils vivent relativement confortablement, et qu'ils sont conscients du risque un peu suicidaire de la sortie de Red room ne comprenant aucun single comme le très célèbre "beautifull day). Des artistes d'une grande intégrité.
Grand concert samedi soir des Jack dans une petite salle en campagne. cr envoyé sur agenda mais pas encore validé.

the pan 06/06/2006 22:56

zut...mon message n'est pas passé.