Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 11:06
On aimerait tous être lus par le grand public, lui donner envie de se tourner vers des musiques plus exigeantes, partager notre passion pour des groupes injustement méconnus... voilà de quoi nous refroidir. Et nous rappeler à quel point le fossé qui nous sépare du grand public est vaste. 
L'objet du scandale ? Un petit billet d'humeur, anecdotique et légèrement sarcastique, publié sur Yahoo! music :
Ces groupes qui ne doivent pas se reformer. L'auteur se moque de Téléphone, Dire Straits, Toto... rien de bien méchant ni surprenant, c'est le minimum syndical pour un passionné de rock. Mais voilà, ce billet a suscité 835 commentaires offusqués et d'une violence rare dans leur grande majorité. Le plus drôle, c'est que la critique qui revient le plus souvent, c'est celle de la présumée "inculture" de l'auteur (un peu comme si on reprochait à un spécialiste de classique qui tourne en dérision les Clayderman et André Rieu d'être un inculte qui n'a pas d'oreille). On ne tape pas impunément sur des "grands du rock" comme Dire Straits et Téléphone... ou alors, c'est qu'on ne connaît et ne comprend strictement rien à la musique.

Lisez au moins les deux premières pages de commentaires (j'en ai survolé un certain nombre, mais je n'ai pas lu les 35), c'est assez éclairant et... consternant. 4 petits exemples :

Pour qui se prend le connard qui critique téléphone et se permet de dire que ça marcherait plus aujourd'hui. Téléphone c'est les Stone à la française alors respect. En plus y connait rien de Dire Straits. Alors celui qui a écrit ce vomi ferait mieux de fermer sa gueule car c'est un vrai connard et en plus il connait rien. Va vendre des frites pouvre con

C'est un avis personnel, ça ne me serait pas venu à l'esprit d'imposer des non-goûts musicaux. Mais chacun tente de faire sa dictature comme il le peut. Je précise que je n'aime pas tous les groupes qui sont cités. Et puis quoi? Le dernier homme célèbre à décider ce qui devait et ne devait pas être vu, lu, entendu, s'appelait Adolf Hitler. Un de tes copains? (102) (évidemment, il fallait un point Godwin... l'auteur ne fait que de donner son avis et on estime qu'il "décide ce qui doit être entendu")

Pauvre bouse de journaliste. Comment vous permettez-vous de parler de la sorte d'artistes qui ont réussi. C'est vraiment toujours la même chose avec vous, un scribouilllard qui glande rien de la journée et qui est payé à inventer des histoires et à écrire des ragots sur ceux qui travaillent réellement. Triste société que la nôtre aujourd'hui. Allez dire cela en face de mark knopfler. la honte, sans déconner... (181)

Compte tenu des nombreuses réactions unanimes et désastreuses, le bloggeur doit prendre ses responsabilités. Il a commis une faute professionnelle grave qui affecte l'image publique et la crédibilité de la société Yahoo!
Par conséquent, nous considérons qu'il n'y aps pas d'autres alternative à ce que ce bloggeur soit exclus de Yahoo! et que Yahoo! France présente ses excuses à l'ensemble des Groupes concernés et aux internautes.
Je ne suis pas sûr que les légendes musicales concernées apprécieraient d'apprendre que Yahoo! les critiques ouvertement sachant que Yahoo! les diffusent sur Yahoo! Music.
Je ne parle même pas de la responsabilité des dirigeants de Yahoo! France lorsque Yahoo! US aura été informé !!!! (340)


L'auteur est traité de tous les noms, certains vont même, donc, jusqu'à demander que tous écrivent à Yahoo! music pour le virer. Heureusement que le lynchage est interdit en France, sinon l'auteur de cet article y serait passé... et nous, blogueurs, n'en serions pas à l'abri, avec nos avis tranchés sur bon nombre de groupes. Quand on tape sur Téléphone, Dire Straits ou Toto, on a l'impression de tirer sur des ambulances, mais ce ne sont des ambulances que pour un petit milieu de passionnés de rock un minimum pointu. Faut pas oublier que pour beaucoup, les ventes de disques et la "carrière" d'un groupe doit forcer le respect. L'argument "le jour où t'aura vendu autant d'albums qu'eux" est un des plus récurrents...
La faute en partie à toutes ces promos télés d'artistes où l'on conditionne le public à s'incliner devant les ventes d'album. Quand un animateur reçoit un chanteur, quel est, systématiquement, ce par quoi il commence ? Les chiffres de vente. Qu'il donne avec admiration, et le public applaudit.  A se demander pourquoi on n'invite pas plus les directeurs marketings et chargés de campagnes de pub des majors au lieu des artistes... si l'on considère que l'essentiel en musique est le nombre d'albums vendus, ils ont leur part de responsabilité (et parfois plus que l'artiste). En même temps, rien à dire sur l'originalité, l'intelligence ou la subtilité de ces grosses productions mainstream... il ne reste que les chiffres de ventes à mettre en valeur.   

Ce qui est aussi paradoxal et intéressant dans ces 835 commentaires, c'est qu'on y retrouve très fréquemment des critiques du genre "tu connais rien à la musique, tu dois juste écouter les merdes de la star academy..." et c'est bien là tout le problème du nivellement par le bas de l'industrie du disque. A force de proposer des musiques de plus en plus racoleuses et crétines, les groupes juste "médiocres" finissent par devenir de vraies grandes références pour le public, des "légendes", des "génies", etc...

Que certains aient des penchants coupables pour Téléphone, Dire Straits, Toto... pourquoi pas, on en connaît, dans des blogs rock respectables (non, je ne donnerai pas de noms)... de là à en faire des "génies intouchables", il y a un pas de géant que personne avec un minimum de culture rock ne franchirait...

On tombe ici dans quelque chose d'assez vertigineux : des gens qui ont moins de culture musicale que l'auteur et viennent le traiter d'inculte, qui lui reprochent son intolérance et balancent dans le même temps les pires injures, qui se demandent comment on peut le laisser s'exprimer sur le net alors qu'il "n'y connaît rien"... et viennent s'exprimer alors qu'ils en connaissent encore moins sur le sujet... 

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Divers
commenter cet article

commentaires

G.T. 03/02/2009 21:24

ROMAIN : Je suis en grande partie d'accord... et je ne te jetterais pas la pierre pour Britney Spears, j'ai trouvé le dernier Madonna pas mal du tout (et j'en suis le premier étonné^^)Tu as raison, il est rock'n'roll de ne pas avoir peur de défendre un artiste sur lequel tout le monde aime taper... tout comme il est rock'n'roll de rejeter en bloc des stars très médiatisées et de mettre en avant de petits groupes inconnus... donc, dans les deux sens, il y a de quoi être "rock'n'roll"^^ Ce qui compte, en fait, c'est comment on les défend, et ce qu'on peut en dire...En tout cas, tu soulèves de bonnes questions, que j'ai prévu de développer dans un article à venir très bientôt...(je prends note du changement de blog... et me rends compte que je n'avais pas mis le précédent dans mes liens, juste dans ceux du CDB... ce que je vais réparer...)

Romain 03/02/2009 20:19

G.T.Je ne comprends pas trop ce que viens faire Britney Spears par là. Sans renier mon snobisme musical, je trouce l'avant-dernier album de la bitch plutôt respectable, si on prend le temps de l'écouter.Bien sûr, ma vie n'est pas éclairée par Britney, et je sais que ma connaissance musicale est par ailleurs tout à fait respectable. Cependant, il faudrait peut-être que Nous essayons d'aller au-delà des règles de notre microcosme (je suis certain que tu comprends) : Aimer sincerement Blackout de Britney, pouvoir argumenter là dessus sans trop de peur des represailles est pour moi, le comportement rock'n'roll par excellence.Si on se met au niveau de l'auditeur moyen, ce n'est certes pas très respectable. Mais si du haut de notre élitisme pédant, nous arrivons encore à apprecier des artistes mainstream au possible (quand on me dit "oh mais j'aime radiohead, je suis pas opposé au mainstream !", on sait tous que c'est de l'arnaque,ça compte pas !^^), pas pour faire l'ouvert d'esprit (aucun interet), mais juste parce que la musique nous parle, ou nous plait, alors ce sera vraiment cool. Bien sûr je ne dis pas qu'il faut être open à tout et n'importe quoi. Mais sporadiquement, ça et là, reconnaitre la réussite d'un album et d'un artiste qui de prime abord, sont indéfendables ! Qu'en penses-tu? J'essaie parfois, maais j'avoue que j'y renonce souvent. Alors je fais mon coming-out avec un nouveau blog (anciennement http;//mangedisque.canalblog.com, et désormais http://lacave-mangedisque.blogspot.com) (oui, c'est une saloparde de pub !) : j'aime Blackout de Britney Spears !

T.G. 25/01/2009 01:12

MOHT : Un seul serait trop peu... j'aurais bien une longue liste, mais il est tard...

Moht 24/01/2009 20:54

Quoi ? t'as un truk a dir sur Gold conard ?

G.T. 22/01/2009 23:18

GUIC : Ce n'est pas ce à quoi je pensais... mais bon, chacun ses références...

Guic' the old 22/01/2009 09:43

Thom, le capitaine abandonné de la blogosphère.

G.T. 22/01/2009 01:25

THOM : Le "Gold 2.0." ? une faute de frappe ou un lapsus révélateur ? ^^ DRGBS : Le maître du lieu se doit de retenir la moindre intervention de chacun de ses hôtes^^ARBOBO : Tu es donc dans le VICE (la Vaste Internationale du Cholestérol extrême...) 

arbobo 21/01/2009 23:03

ouep GT, l'Internationale du cholestérol vaincra !j'y veille personnellement(et certainement pas en buvant... de l'Oasis ^^)

drgbs 21/01/2009 23:02

ah quand même se souvenir d'une micro remarque 4 pages plus tôt sur les frites moi je dis "chapeau !!!"

G.T. 21/01/2009 21:46

YOSEMITE : :-)DRGBS : Ne me tente pas...ALF : Ah, j'attendais avec impatience qu'un belge bondisse là-dessus :-)(remarque, DRGBS a déjà fait une remarque de ce genre, il y a 4 pages... même si lui défendait plutôt le commerce de la frite, toi, tu en défends l'art... comme quoi, il existe une vraie solidarité franco-belge autour de la frite...)  

Thom 21/01/2009 21:43

Oh et puis Guic' : c'est pas U2, voyons ! C'est "It's not your birthday anymore", sur le dernier Morrissey :-D

Thom 21/01/2009 21:43

G.T. & Guic' >>> ne vous fourvoyez pas, je ne suis pas le Héros qui va vous remettre dans le droit chemin... juste le gros flemmard qu'est pas passé depuis une semaine et n'a pas eu le courage de lire 4 pages de commentaires dont une et demi d'élucubrations christophesques :-DYosemite >>> oui, tu as certainement raison. Remarque... c'est peut-être pour ça qu'elle tourne autant, Patricia. Pour compenser !Quant au come-back du Golb... ce sera dans les jours qui viennent, sur une autre plateforme non détenue par TF1 (évidemment je me marre... parce que je l'ignorais jusqu'à ce que G.T. me le dise - oui je suis de bon poil et je vous fais participer aux privates maintenant)... faut juste le temps que je finisse de construire le Gold 2.0, ce qui est très long, car contrairement à G.T. je n'ai pas les moyens de me payer les services de designers de génie et autres champions de la bannière :-))

alf 21/01/2009 14:26

le premier exemple cité en matière de stupid com' se termine par un : "... va vendre des frites pauv'con"... ce type n'a visiblement rien compris à l'art de la frite; alors forcément, pour le reste...

drgbs 21/01/2009 13:50

'tain pour faire 666 comm' sur le "metal satanique et ses avatars peints dans une perspective critique mais constructive" va falloir être en forme

yosemite. 21/01/2009 08:53

ou pas.

G.T. 20/01/2009 23:29

THOM : Je rejoins totalement GUIC' Au passage, le commentaire de Thom est tellement raccord avec l'article que je me suis demandé ce qu'il venait faire au milieu de cette conversation Il fallait bien que tu reviennes pour nous remettre dans le droit chemin ! hallelujah !(et il va sans dire que je suis 100% d'accord avec toi, j'ai moi aussi toujours trouvé ça étrange...)YOSEMITE : ou pas... si ça se trouve, elle est encore pire quand elle enregistre son album^^DRGBS : le record de com' chez moi, c'est bien sûr "le rock c'est de la merde", avec ses 363 commentaires...

drgbs 20/01/2009 20:33

quel est le record de comm' chez toi GT ?

yosemite. 20/01/2009 20:02

Thom : t'imagines même pas le contrat promotionnel signé.et qu'ils sont bien obliger d'aller faire le potdefleur à la radio (c'est dire si on les voit pas) quelques heures à écouter déblatérer sans moufter des trucs sans importance.Je suis sûr - et je n'aime pas ce que fait cette damoiselle teutonne ou presque - qu'elle doit être beaucoup plus intéressée et intéressante quand elle enregistre son album, à l'abri des regards, dans le civil quoi !

Guic' the old 20/01/2009 19:50

RTL? J'ai été élevé avec cette radio en fond. Et tu me lirais tu saurais que je l'écoute encore à l'occasion. ;-)Remarque, je suis bien en train d'écouter un titre du futur U2, là... "Get on your boots" (la preuve que je mens pas.)5 Au passage, le commentaire de Thom est tellement raccord avec l'article que je me suis demandé ce qu'il venait faire au milieu de cette conversation ;-) )

Thom 20/01/2009 19:22

Plus sérieusement... hier en revenant de vacances j'écoutais une émission où était invitée Patricia Kaas... ouais bon : c'était pas moi qui conduisait. Bref : pendant deux heures... on a entendu seulement deux morceaux de Patricia Kaas, et le journaliste ne lui a pas posé la moindre question d'ordre musical... en revanche il a bien rappelé comme elle avait vendu plein de disques et tourné partout dans le monde (pour ceux qui ne le sauraient pas Patricia Kaas est la chanteuse française vivante la plus écoutée au monde, mais je suis d'accord on s'en fout). C'était assez consternant. Le pire c'est que je n'arrive pas à comprendre comment lesdits chanteurs de variétés supportent ça. Parce que merde... okay, ils font de la daube, mais je suppose (je suis naïf) qu'ils l'aiment, leur merde. Qu'ils aiment ce qu'ils font, qu'ils prennent plaisir à faire de la musique - même si elles est pourrie. Comment acceptent-ils de se prêter à un tel jeu ? Même pour eux, quelque part, ce ne doit pas être agréable...

G.T. 20/01/2009 19:21

AMA-L : CHRISTOPHE n'a vraiment pas besoin d'attendre 100 commentaires pour foutre le bordel^^ Au bout de 2 (et je suis sympa), il est généralement incontrolable... CHRISTOPHE : Finalement, le problème avec la mixité culturelle et les ZEP à Sciences Po, c'est que les prolos ont désormais une rhétorique pompée sur les élites et qu'ils peuvent se mêler aux conversations sérieuses sans qu'on l'aperçoive.Salauds d'pauvres. Pire encore, ces salauds d'pauvres sont... plus riches que nous, ils ont des fiches de paie, ces privilégiés...SKA : Legrand, vu ce qu'il raconte sur le rock, a dû s'arrêter au rock 50's... ce qui ne l'empêche pas de le juger et de balancer de grandes phrases définitives sur le genreGUIC : parce que tu écoutes RTL, en plus ?THOM : Oui, une sacrée bonne nouvelle ! Rien que pour ça, je vais déboucher le champagne ce soir (enfin, du mousseux, j'ai pas les moyens de ces salauds d'pauvres et de leurs fiches de paie...)SKA et YOSEMITE : laquelle, la première version ou la deuxième ?Je ne m'aventurerais pas sur ce terrain beaucoup trop érudit pour moi...

yosemite. 20/01/2009 17:27

laquelle, la première version ou la deuxième ?

Ska 20/01/2009 17:21

Ouais, et même que la chanson de Goldorak, elle est aussi signé Delanoé !

yosemite. 20/01/2009 14:44

ouais mais Delanoe (Pierre, pas Bertrand), il a aussi permis juste à Bob Dylan de se faire un nom en France en traduisant pour Aufray dès les 60's, voire 50's (info à vérifier quant aux dates) et c'est déjà pas si mal.Signé : l'intello précaire (heureusement que la précarité ne définissait que mon salaire, pas mon "intelligence"... niark)

pyrox 20/01/2009 14:21

carrement!! je commencais a me demander dans quelle grotte tu te terrais. :-)

Thom 20/01/2009 13:43

Brrrrr... Tout ça ne m'inspire qu'une seule chose : le monde a besoin du Golb. Ca tombe bien : le Golb renaîtra de ses cendres, dans une nouvelle formule, dès la semaine prochaine. Enfin une bonne nouvelle :-)

Guic' the old 20/01/2009 10:55

... Et ce putain de jingle à bases de trompette qui sonne toutes les heures sur RTL...

Ska 20/01/2009 10:37

Ama L, G.T. --> Pas vu Michel Legrand hier... Flute ! Il parlait de quoi sinon ?Ceci dit, Delanoë, ce con, il avait Sardou (et Polna pour Le bal des Laze, certes...), mais Legrand, il avait Demy. C'est autre chose tout de même. Alors, on ne mélange pas tout. Bon, ceci dit, oui, ça semble très con ce qu'il a dit sur le rock, parce que malgré l'amour immodéré que je porte aux chef-d'œuvres de Demy (et il y en a quelques-uns), Legrand lui a aussi écrit de sacrées bouses (genre le générique de L'événement le plus important depuis que l'homme a marché sur la Lune, chanté par Mireille Mathieu... ou les chansons de Parking chantées par Francis Huster... Ah ouais, quand même...)

Christophe 20/01/2009 06:34

Rhololooo... ça fightait tellement subtilement que je n'avais pas remarqué !Finalement, le problème avec la mixité culturelle et les ZEP à Sciences Po, c'est que les prolos ont désormais une rhétorique pompée sur les élites et qu'ils peuvent se mêler aux conversations sérieuses sans qu'on l'aperçoive.Salauds d'pauvres. 

Ama-L 20/01/2009 01:39

Eh ben voilà, je passe une demi-journée chez Ikea, une autre à monter mes meubles Ikea, et c'est parti en vrille O_o(Le meuble Ikea comme stigmate de la petite-bourgeoisie urbaine : vous avez 4 heures.)Bon, si je puis me permettre, et parce que dans la vraie vie (celle où on boit des bières à la même table) c'est mes potes, je tiens à dire, kfig, qu'Arbobo et Christophe ont une capacité à savoir "d'où ils parlent" qui n'a probablement rien à envier à la tienne mais que passé 100 commentaires, ils ont du mal à se retenir de faire pipi sur la moquette ^^Par ailleurs oui, l'humour est une forme de recul sur soi, et des plus saines :-) Elle ne signifie pas forcément du dédain, juste un besoin de faire fonctionner la soupape de la cocotte-minute. Ce n'est pas une raison pour jeter l'éponge (d'autant que le débat, c'est vachement sain, tout de même. Je préfèrerais une bonne engueulade IRL, mais c'est déjà pas mal).Pour le reste, j'avoue qu'après 24 heures de sevrage je ne comprends plus grand chose à l'état de la discussion, je me limiterai donc à dire :- que l'idée d'une "factorielle esthétique" me fait décidément plus envie que ce concept de "bourgeois esthétique" qui sent son néobaudelairien allumé (et en bonne hypermoderne ça me fait braire d'ennui) ;- que Michel Legrand est à moitié aussi con que feu Pierre Delanoë, et G.T. comme par hasard tu regardes Taddeï, hin hin (perso, en bonne hypermoderne, en voyant Legrand j'ai zappé sur Game One pour mater South Park) ;- que les modalités d'autodidaxie sont évidemment fonction pour une bonne part de la position sociale de départ de l'autodidacte (ça c'est pour faire chier Guic' : ben oui, nous sommes tous des individus, c'te blague, mais croire qu'on échappe complètement aux groupes sociaux, fais gaffe, c'est un discours de sarkozyste ^^).Et pis qu'à mon avis Arbobo n'a pas tort de signaler le retour régulier des éléments biographiques comme outils d'auto-justification. D'ailleurs, à ce sujet...C'est quoi "intello précaire" ? "Intello précaire", ça veut dire "excusez-moi les gars, votre discussion me passionne mais là faut que j'aille refaire mon cévé en ligne et je me lève tôt demain pour faire recalculer mes assedic, on vient de me sucrer mes piges" ^^

G.T. 20/01/2009 00:20

CHRISTIAN : j'étais parti pour te répondre sur l'embourgeoisement du jazz... mais en commençant à développer le sujet, je me suis dit que ça ferait un bon article... faudra donc attendre l'article :-)(et pour en arriver à cet article, faut que j'en fasse d'abord un plus général...)GUIC :  Faut excuser Arbobo: il maitrise pas sa violence symbolique.Ce sale dominant culturel ;-) Excellent :-)Des désoeuvrés, tant que t'y es! Sans vie sociale aussi! Mais parle pour toi ;-) (dis le mec qui a quand meme du balancer 20 coms dans la journée...)J'étais parti pour dire que tu commentais bien plus que moi ces temps-ci sur mon blog... mais tu t'en es chargé tout seul... non, vraiment, je peux retrouver une vie sociale, tu te débrouilles très bien tout seul pour tenir la baraque :-)ARBOBO : et puis n'oublions que je suis GENTILc'est statistique, c'est le CDB qui le dit :-) Et le CDB ne ment jamais...K. : Je viens d'entendre Michel Legrand à la télé... qui raconte que le rock, c'est rien, de la musique anecdotique sur 2-" accords, rien à voir avec la "vraie" musique, le jazz et le classique...

Guic' the old 19/01/2009 21:11

si on avait le temps d'écouter tant de musique, de discutailler sur nos blogs,c'est qu'on était des "privilégiés" avec beaucoup de temps libre... mais comme le dit GUIC, c'est peut être plutôt parce qu'on est surtout... des "branleurs" :-)   Des désoeuvrés, tant que t'y es! Sans vie sociale aussi! Mais parle pour toi ;-) (dis le mec qui a quand meme du balancer 20 coms dans la journée...)

arbobo 19/01/2009 20:45

et puis n'oublions que je suis GENTILc'est statistique, c'est le CDB qui le dit :-)

Guic' the old 19/01/2009 20:44

Faut excuser Arbobo: il maitrise pas sa violence symbolique.Ce sale dominant culturel ;-)

Christian 19/01/2009 20:19

Kfigaro, le recul sur sa propre consommation culturelle, c'est aussi l'humour. Et Christophe me fait beaucoup rire...

G.T. 19/01/2009 20:18

K. : Du coup, oui je pense m'abstenir désormais de commenter ici, je vous laisserais entre vous, ce n'est pas de la simple bouderie, juste une pesante lassitude de ce qu'est devenu le web communautaire au jour d'aujourd'hui. Tu es tout de même assez susceptible (je dis ça, je peux l'être aussi...) Parce que là, c'est pas grand chose, s'il fallait arrêter de discuter chaque fois que, dans une discussion, quelques trublions venaient s'intercaler...En fait - désolé, je vais être un peu provoc et caricatural - ta réaction me fait penser au "mec de la haute", habitué à des discussions feutrées, érudites et respectueuses, qui se retrouve dans une soirée où on trouve des mecs pas aussi "bien élevés" que lui, qui parlent un peu fort, débitent des conneries dans un état très alcoolisé, tournent les propos des uns et des autres en dérision... mais ça, ça dérange fortement le mec de la haute qui ne voit plus qu'une alternative, partir, parce qu'il n'est pas habitué à tout ce bruit et ces conneries potaches qui sont d'une telle "vulgarité"...Je me doute que t'es un pas de ce genre-là, mais... un type qui analyserait cette discussion comme tu le fais parfois sur les propos des autres dans certains forums ou blog pourrait dire : d'un côté, Kfigaro, qui emploie des termes savants comme s'il imaginait que tout le monde savait ce qu'était l'ethos, l'habitus, la skhole & co... de l'autre, des fans de rock qui viennent balancer des vannes à la con, se montrent un peu agacés par cette discussion "trop intello"... l'un montre même un peu de dédain... c'en est trop pour Kfigaro - sans doute pas habitué à ce genre de rapport - il part, lassé de ce genre de discussion avec des crétins qui ne sont pas de son niveau... on a donc ici un vrai "conflit de classe", entre des fans de rock sans doute plutôt de couches "populaires", et un érudit (sûrement un universitaire venant d'un milieu bourgeois et feutré) qui ne trouve pas sa place... Comme tu vois, ce serait à côté de la plaque, pourtant, c'est une déduction tout à fait "plausible"...Tu as parfois déduit que si on avait le temps d'écouter tant de musique, de discutailler sur nos blogs,c'est qu'on était des "privilégiés" avec beaucoup de temps libre... mais comme le dit GUIC, c'est peut être plutôt parce qu'on est surtout... des "branleurs" :-)   J'ai parfois l'impression, dans les exemples que tu me donnes (pas celui du lecteur de Renaud Camus, en effet très caricatural), que, un peu de la même manière, tu "sur-réagis" à certaines choses, tu vois du mépris de classe pour des choses qui n'en sont pas toujours... J'ai été habitué, depuis que je fréquente des passionnés (de milieux très divers) de rock, à des vannes constantes d'untel envers tel autre, du genre "t'écoutes de la musique de merde / de plouc / de bourge / de crétin / de gonzesse..." Et le mec qui dit "t'écoutes de la musique de bourge", c'est pas forcément du "mépris de classe", ça peut être autant un prolo... qu'un bourgeois... ce qu'il vise, c'est le côté "inoffensif" et gentillet de sa musique...Tourner en dérision les goûts d'un autre, ça fait partie du "jeu" (particulièrement dans le rock...) Et ce n'est pas du tout un truc "récent" qui viendrait d'une récupération par une élite... ça a toujours été le cas, des fans des Stones qui tapent sur les fans des Beatles en disant que c'est de la musique de gonzesses... pourtant, les fans des Stones des 60s n'étaient pas des "dominants culturels" et on trouve ça dans tous les milieux, les fans de téléphone et Dire Straits, comme on le voit dans les commentaires de l'article incriminé, hyper-méprisant sur la star academy, et qui ne comprennent pas comment on "ose" associer des "génies" du rock comme Dire Straits ou Toto à des "merdes" comme modern talking & les autres...Bref... ça me désolerait que tu n'interviennes plus... car même si on a pas mal de divergences, ce n'est pas comme si on ne pouvait pas s'entendre, comme si on avait un avis opposé (je suis d'accord avec pas mal de choses dans ce que tu dis, ce sont surtout des nuances...) Et si on était entièrement d'accord, ce serait un peu chiant, non ? Là, ça nous permet d'affiner et d'affuter nos arguments... 

yosemite. 19/01/2009 20:11

"Intello précaire" c'est quand on lit Nietzche sous une tente queschua au bord du Canal St Martin, ou...ou lire Sulitzer dans un palais ?(signé : un intello précaire qui s'ignorait)

PlanetGong 19/01/2009 18:33

"Du coup, oui je pense m'abstenir désormais de commenter ici, je vous laisserais entre vous, ce n'est pas de la simple bouderie, juste une pesante lassitude de ce qu'est devenu le web communautaire au jour d'aujourd'hui."J'adore ce type de commentaire. Le dédain anonyme et l'auto-satisfaction ont toujours le vent en poupe sur Internet...

kfig 19/01/2009 18:23

Je ne connais pas vraiment le forum hardware.fr mais de toute façon même si mes posts étaient mieux construits, moins torchés à la vas-vite, etc... (je suis évidemment le premier à le constater mais je ne passe pas non plus mon temps à commenter sur Art-rock) je ne suis pas du tout convaincu qu'ils auraient mieux touchés leur cible : très concrètement une "tribu" très cultivée et boulimique mais visiblement incapable d'avoir du recul sur sa propre consommation culturelle (c'est aussi le cas du critique rock dont parle GT dans son article).

Du coup, oui je pense m'abstenir désormais de commenter ici, je vous laisserais entre vous, ce n'est pas de la simple bouderie, juste une pesante lassitude de ce qu'est devenu le web communautaire au jour d'aujourd'hui.

arbobo 19/01/2009 17:34

"ce sujet mérite mieux que l'ironie un peu dédaigneuse d'Arbobo, quel dommage de s'en tenir à ça..."kfig, tu voulais me persuader que tu as importé l'ambiance hardware.fr que tu n'aurais pas fait mieux ;-)recopier des comms et des citations par paquets de 12 c'est à la fois trop et pas assez, ça part dans tous les sens et ne tient pas debout.ça sert à croire qu'on est dans une discussion hyper ardue, là où elle n'est que décousue.d'où mon dédain, qui ne s'applique ni au sujet ni aux "amateurs", éclairés ou non.uniquement à la présente discussion, heureusement sauvée du néant par les comms hilarants de christophe :-)

Guic' the old 19/01/2009 17:29

En tout cas, ce sujet mérite mieux que l'ironie un peu dédaigneuse d'Arbobo, quel dommage de s'en tenir à ça...Moi je trouve "l'ironie dédaigneuse" d'Arbobo très saine en fait... Parce que quand même partir d'un gars qui se fait insulter après avoir critiqué Dire Straits, et en arriver à égrener un tel chapelet de Bourdieuseries...C'est vraiment la preuve qu'on a renoncé à toute simplicité, que le rapport qu'on a à la musique est gangréné par l'analyse permanente.Alors que finalement, habitus et ethos n'ont rien à voir là - dedans: c'est juste que, après de telles invectives, ceux qui ont apprécié l'article ne le commentent pas de peur d'être pris à parti par les futurs commentateurs hargneux (il n'y a pas sur Yahoo ce petit phénomène de "bandes de potes" qu'on peut avoir ici et qui fait que quand quelqu'un est agressé, t'en auras quelques-uns pour venr le défendre) : on en arrive en toute logique à ce qu'il n'y ait que des commentaires agressifs. Voilà. Pas de quoi faire 150 commentaires. Ah merde trop tard.

Guic' the old 19/01/2009 17:17

Ska: Moi aussi ca m'a fait un choc ce mot!! Je l'aurais entendu hors contexte, j'aurais cru que c'était une maladie parasitaire.Sinon, question intelligente: cette facon qu'on a, là, ce séparer et juger les gens selon leur classe sociale... Etymologiquement, c'est du socialisme? Ou c'est du classicisme?

kfig 19/01/2009 16:43

http://ann.over-blog.com/ajout-commentaire.php?ref=216454&ref_article=26798028

>Je parierai même qu'on trouve plus d'autodidacte citadins
>voire meme surtout dans les grandes villles, que d'autodidactes ruraux.
>Parce que c'est dans les villes qu'on trouve les médiathèques
>les concerts, les musées, les evenements culturels...
>c'est juste de la logique: on a pas tous les
>memes moyens d'accès à la culture.
>C'est dommage, certes...

bien sûr, l'inégalité des amateurs (qui devraient être "frères" et pas se diviser ainsi) qui crève les yeux mais qui n'est généralement pas commenté (ou si peu). En tout cas, ce sujet mérite mieux que l'ironie un peu dédaigneuse d'Arbobo, quel dommage de s'en tenir à ça...

je viens de tomber il y a 5 minutes sur un sujet similaire ici-même :
http://www.underscores.fr/forum/viewtopic.php?f=6&t=516

la "collectionnite" sans réel besoin de partage fait malheureusement aussi partie du web 2.0 et plus particulièrement des blogs : c'est très souvent que je lis des blogs dont visiblement les auteurs se foutent pertinemment d'être commentés et se fichent même d'être lus !... voilà bel et bien l'absurdité de notre société hypermoderne, jamais les autodidactes urbains n'ont été si cultivés et si boulimiques de culture la plus hétéroclite et jamais les échanges "réels" entre les amateurs (de tout type, modestes comme "riches") n'ont été si rares, et le phénomène de communautarisme culturel si prégnant (et finalement c'est aussi ce qui peut résumer ce billet : d'un côté nous avons l'élite esthète qui connaît presque tout en matière de rock, a tout lu, tout écouté, etc... et prend donc "de haut" les Telephone, Dire straits, etc.. forcement bien trop mainstream ou banal - et de l'autre, des amateurs moins motivés, plus superficiels aussi mais qui ont un rapport nettement moins boulimique à la culture, pour des tas de raisons que j'ai expliqué auparavant)

Ska 19/01/2009 16:25

J'ai quand même un peu peur que G.T. ai perdu tous ces lecteurs de Télérama, là...Sinon, Arbobo, tout cela a du bon. Moi, aujourd'hui, j'ai appris le mot "autodidaxie". Et ça, c'est vachement précieux quand même... ;-)

kfigaro 19/01/2009 16:18

>Je parierai même qu'on trouve plus d'autodidacte citadins>voire meme surtout dans les grandes villles, que d'autodidactes ruraux.>Parce que c'est dans les villes qu'on trouve les médiathèques>les concerts, les musées, les evenements culturels... >c'est juste de la logique: on a pas tous les>memes moyens d'accès à la culture.>C'est dommage, certes...bien sûr, l'inégalité des amateurs (qui devraient être "frères" et pas se diviser ainsi) qui crève les yeux mais qui n'est généralement pas commenté (ou si peu). En tout cas, ce sujet mérite mieux que l'ironie un peu dédaigneuse d'Arbobo, quel dommage de s'en tenir à ça...je viens de tomber il y a 5 minutes sur un sujet similaire ici-même :http://www.underscores.fr/forum/viewtopic.php?f=6&t=516la "collectionnite" sans réel besoin de partage fait malheureusement aussi partie du web 2.0 et plus particulièrement des blogs : c'est très souvent que je lis des blogs dont visiblement les auteurs se foutent pertinemment d'être commentés et se fichent même d'être lus !... voilà bel et bien l'absurdité de notre société hypermoderne, jamais les autodidactes urbains n'ont été si cultivés et si boulimiques de culture la plus hétéroclite et jamais les échanges "réels" entre les amateurs (de tout type, modestes comme "riches") n'ont été si rares, et le phénomène de communautarisme culturel si prégnant (et finalement c'est aussi ce qui peut résumer ce billet : d'un côté nous avons l'élite esthète qui connaît presque tout en matière de rock, a tout lu, tout écouté, etc... et prend donc "de haut" les Telephone, Dire straits, etc.. forcement bien trop mainstream ou banal - et de l'autre, des amateurs moins motivés, plus superficiels aussi mais qui ont un rapport nettement moins boulimique à la culture, pour des tas de raisons que j'ai expliqué auparavant)

arbobo 19/01/2009 15:56

"Rien qu'en écoutant Back to black, t'as 0,7 g. "et merde, j'ai la 33 export qui me ressort par les yeux les mecs, je me suis pas autant marré depuis... hier soir (ben ouais, christophe a aussi un peu lâché les chevaux chez moi)et puis le clou du pestacle :""imaginez un peu un monde où des cinglés comme toi, Arbobo et GT seraient majoritaires !!!"On appelle ça... Internet !  "j'aurais tellement pas dit mieux que j'y avais même pas pensé O_Obon, cette discussion c'est n'importe quoi, plus ça va plus la seule différence avec hardware.fr, c'est la longueur des mots ^^

Guic' the old 19/01/2009 15:52

Il y a hélas extrêmement peu d'études sérieuses sur l'autodidaxie, c'est désolant d'ailleurs.JE trouve ça plutôt rassurant en ce sens que ce n'est pas pousser la démarche scientifique jusqu'à l'absurde. La démarche d'un autodidacte dépend... de lui.  Principalement. Dés lors, il est ridicule de chercher à analyser ça, d'en tirer des tendances... C'est ça qui fait la particularité de l'autodidacte: il suit une formation qu'il élabore tout seul (meme s'il recoit l'aide de journaux spécialisés ou des médias, mais cette sélection de média, il la fait tout seul aussi!) Bref, pas besoin d'aller chercher très loin pour voir qu'un autodidacte... ressemble surtout à lui-même. Mais même là, on trouve énormément d'inégalités, surtout que le pourcentage d'autodidactes[...] varient énormément en fonction de l'environnement et de la géographie.Je parierai même qu'on trouve plus d'autodidacte citadins, voire meme surtout dans les grandes villles, que d'autodidactes ruraux. Parce que c'est dans les villes qu'on trouve les médiathèques, les concerts, les musées, les evenements culturels... c'est juste de la logique: on a pas tous les memes moyens d'accès à la culture. C'est dommage, certes... Mais c'est comme ça, et c'est à améliorer.

Christophe 19/01/2009 15:49

"imaginez un peu un monde où des cinglés comme toi, Arbobo et GT seraient majoritaires !!!"On appelle ça... Internet ! 

kfig 19/01/2009 15:24

Il y a hélas extrêmement peu d'études sérieuses sur l'autodidaxie, c'est désolant d'ailleurs. Et même les livres sur les amateurs pondus par Antoine Hennion sont décevants et frustants (surtout qu'il met délibérément de coté la sociologie critique alors qu'elle a aussi son mot à dire sur les inégalités au sein même des amateurs !).

Mais même là, on trouve énormément d'inégalités, surtout que le pourcentage d'autodidactes (qui restent de toute façon minoritaires, ne prenons pas nos rêves pour des réalités : d'ailleurs s'ils étaient majoritaires, la télé, les journaux, les loisirs, les boites de nuit, etc... plus rien ne ressemblerait à ce qu'on connaît aujourd'hui ! le paysage entier serait chamboulé : imaginez un peu un monde où des cinglés comme toi, Arbobo et GT seraient majoritaires !!!) varient énormément en fonction de l'environnement et de la géographie.

Guic' the old 19/01/2009 15:09

bien évidemment qu'il existe des tricheurs, des tire-au-flanc, des forts-en-thème qui sont à la fois ultra littéraires et génies des maths, des autodidactes passionnés et boulimiques de tout et qui ne dorment jamais la nuit !Oui, mais non, là c'est plutôt qu'on séchait pour aller siffler les filles depuis la terrasse des bars, après, bon, on passait 48 h à bosser d'arrache-pied pour aller extorquer un 12 au prof. (Le pire c'est que les gens sont sincèrement persuadé qu'on était l'élite, l'avenir de la France. C'est tellement drôle vu de l'intérieur ce genre de trucs.)de toute façon, le capital culturel des personnes qui postent ici parlent pour elles : bac + X minimum, plusieurs diplômes universitaires, etc... quelle meilleure preuve de ce que j'avance ici pourrait-on donner de plus ?Et pourtant, tous ces gens (moi le premier) peuvent prendre le temps de trainer ici et de commenter (on fait quand meme une sacrée bande de branleurs). Enfin, je me permet de pas être d'accord quand même, parce que bon, le culte du diplome, tès peu pour moi. Surtout dans l'optique super - mathématisée à laquelle on assiste de nos jours, qui fait que l'école n'est pas vraiment le lieu privilégié de l'acquisition d'un capital culturel, du moins jusqu'au bac. (un bac L? Mais tu veux faire chômeur?)Après, bon, le fait est que si il y a un truc qu ej'ai retenu de cette hyper - mathématisation, c'est bian ça: la méfiance vis à vis des statistiques. je ne sais pas quelle sont ces statistiques, mais bon... quand je vois celles qu'on nous fournit en l'an 2000 j'ai bien peur que celles des années 90 soient pas forcément beaucoup plus honnêtes...Sinon, ilm n'y a aucun problème de déterminisme, mais comment dire... "sauf exception", c'est valable si l'exception est de l'ordre du pourcent. Si jamais ca frise les 30 % c'est une autre paire de manches... Et vu que dans mon entourrage ces "exceptions" que sont les auto didactes frolent les 90 %, je me permets d'etre méfiant. (Sans pour autant dire que la tendance est inverse en cherchant à faire de mon cas une généralité, évidement.)