Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
8 mars 2006 3 08 /03 /mars /2006 18:17

La licence globale est rejetée, les jeux semblent faits. Des amendes de 38 euros par fichiers téléchargés sont donc prévues. Faut-il baisser les bras, se résigner… bien évidemment, non. Les majors et les parrains de l’industrie musicale nous taxent de délinquants, criminels, pirates, fossoyeurs de la musique. Ne nous laissons plus insulter par ces dinosaures en fin de règne, qu’ils disparaissent avec leur mépris de l’art et leur pingrerie. Profitons-en plutôt pour rebondir, justifier le peer to peer, tenter d’aller plus loin et repenser notre rapport collectif à la musique.

Parce que le combat à mener est celui pour la culture, l’art, la qualité, pas pour que le peuple s’abrutisse et se pourrisse les oreilles avec les daubes de la star academy. Là ou le bat blesse dans notre défense du peer to peer, c’est que les " artistes " les plus insipides et commerciaux sont les plus téléchargés.

Nous sommes au XXIè siècle, il est grand temps d’en finir avec la varièt’ simpliste, bébête ou larmoyante. Nous n’avons plus l’excuse de l’ignorance, le p2p et les blogs sont là pour nous permettre très facilement de découvrir de " vrais " artistes. Une grande partie de la population a été conditionnée par les tubes faciles matraqués par les radios commerciales, qu’ils ouvrent leur esprit et leurs oreilles et comprennent que la qualité artistique n’est pas synonyme de " prise de tête " ou d’ennui.

Ceux qui se plaignent à longueur de forum des attitudes des majors mais téléchargent en masse leurs produits les plus commerciaux sont aussi incohérents et indéfendables que ceux qui pestent contre la pollution et ne trient pas leurs déchets. Nos oreilles n’ont pas pour obligation de se retrouver polluées par les financiers de l’industrie du disque. Les Pascal Nègre, Zazie & co comparent le téléchargement au vol de croissants dans une boulangerie. Laissons-les tenter de nous refourguer leur camelote, mais que les internautes cessent de télécharger et de partager leurs produits (je suis d’accord avec ces comptables de la musique sur un point, partager les albums de Zazie ou Nolwenn Leroy, c’est criminel…)

Le souci principal d’un véritable artiste, ce n’est pas de savoir combien de villas il va pouvoir se payer, mais de s’exprimer, de partager des émotions, une vision du monde et de la société. Il faut que les choses soient claires, que les artistes prennent position, qu’on puisse déterminer qui fait de la musique pour le pognon, et qui estime que la priorité est de faire connaître au plus grand nombre son art (même mineur…) Ces derniers pourront toujours gagner leur vie avec la musique, même s’ils ne voient aucun inconvénient à ce qu’elle circule librement sur le net, car ceux qui l’aimeront vraiment iront les voir en concert et achèteront leur disque pour jouir d’une meilleure qualité de son. Ce n’est pas pour rien qu’un des plus grands musiciens actuels, le génial saxophoniste de jazz Steve Coleman a été un des premiers à défendre le partage de la musique gratuitement sur internet (et il ne roule pourtant pas sur l’or).

Certains artistes de talent se sont déclarés contre le p2p, c’est à nous de leur montrer qu’il est une chance, pas un ennemi.

Les internautes aussi doivent prendre position. Ceux qui téléchargent illégalement des musiques purement commerciales sont en tort. Mais ceux qui téléchargent par amour de l’art, pour découvrir des musiques peu diffusées ailleurs par une légitime et louable soif de culture n’auront rien à se reprocher et seront soutenus avec force par les internautes quand ils se verront sommés de payer ces scandaleuses amendes.

Il est crucial de ne pas tout mélanger. Les albums de Britney Spears, Ricky Martin, Halliday, Machin Pokora, Zazie, Lorie, Chimène Badi, ce n’est pas de la " culture ". On peut s’en dispenser sans crainte de mourir idiot. Par contre, la IX° de Beethoven, le Requiem de Mozart, Kind of blue de Miles Davis, A Love Supreme de Coltrane, Sgt pepper des Beatles ou American recordings de Cash (pour ne citer que quelques exemples parmi des milliers d’autres) sont de grandes œuvres et nous devons tous pouvoir y accéder librement.

Le P2P est un outil formidable, révolutionnaire, qui pourrait permettre à chacun d’enrichir considérablement sa culture musicale, de découvrir des musiques plus exigeantes pour lesquelles beaucoup n’auraient pas dépensés d’argent par crainte d’être déçu par des musiques qu’ils ne connaissent pas.

Arrêtons de nous laisser insulter par les vrais ennemis de la musique, ceux qui la ridiculisent et la rabaissent par des productions putassières. Le meilleur moyen de leur rendre la monnaie de leur pièce, c’est de les ignorer.

J'ai bien conscience du caractère utopique de mon texte, mais puisqu'ils ne veulent pas nous entendre... cessons de les écouter.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

G.T. 21/03/2007 01:37

Merci... mais bon, c'était sous le coup de la colère, ce qui donne à ce texte ce côté un peu "emphatique".  Ca m'énervait assez à l'époque de lire pas mal d'internautes râler contre les grosses stars de la varièt' qui condamnent le p2p, alors que ces internautes téléchargent leurs albums en masse, et légitiment du coup l'idée que le p2p c'est pour éviter de payer un album, pas pour découvrir.  
Du coup, les vrais passionnés de musique, qui téléchargent beaucoup pour découvrir et continuent à acheter des albums, ont plus de mal à défendre le p2p comme "outil de culture".
Mon texte était assez utopique, difficile d'imaginer les gens changer du jour au lendemain leur goût pour ces musiques qu'on leur matraque et qui les conditionnent. je n'avais en plus pas vraiment le temps de le diffuser sur de nombreux forums... Mais bon, ça m'a fait du bien de l'écrire, et, malgré son "utopie", je le revendique à 100% 

Thierry 21/03/2007 00:57

Bravo G.T., très joli coup de gueule ! J'adhère à 100 %

G.T 20/03/2006 19:12

On est d'accord. Et ce que tu dis est confirmé par une étude du SNEP canadien (voir le sujet que je viens de publier)

SxOxB 20/03/2006 16:17

J'ai lu un peu tous tes textes sur le piratage et je suis entièrement d'accord avec toi...
Moi je trouve ça coule pour découvrir pleins d'artistes inconnus, ou juste pour écouter avant d'acheter car y'en à marre des album avec juste le single de bien... à le bon vieux temps ou l'on pouvait écouter un vinyl avant de l'acheter ça jamais ruiné des artistes ça (peut être ceux qui avaient des mauvais albums justement)
Et puis combien télécharge des trucks qu'ils n'auraient jamais achetés (et je veux dire par là écouter) sans le téléchargement, car a part quelques rare cas, ceux qui télécharge achète baucoups de disques.
Puis persos quand j'aime bien un artiste pour lequel j'ai pris un truc pour soutenir je vais aux concert et j'achète des t-shirt ou autres, c'est pas toujours avec les cds qu'ils se font le plus de thunes.
Et puis s'il y a plus de P2P vu le prix des CDs et la médiocrité de ces artistes je suis sûre (et je le souhaite même) qu'ils se ruineront eux même à être autant véreux! ah ah!

Ps: dsl pour les fautes pour ceux qui m'ont lut jusqu'au bout, merci [^_~]

G.T. 10/03/2006 11:44

Merci pour le lien.
Pour les suggestions, je mets dans une colonne des liens (dans "à découvrir"), avec des artistes dont la musique est copyleft ou libre de droit. Yovocorp, c'est de l'électro assez barré, Okö system de la bonne techno et électro en copyleft (de très nombreux mp3), et bidibule, de la chanson française libre de droit. Va faire un tour sur leurs sites et prend ce qui t'intéresse pour les passer sur ta radio. Je mettrais dans ces liens d'autres artistes que je trouve intéressant.

u115 10/03/2006 06:48

Moi en tout cas ma webradio diffusera de la musique libre, comme ca la SACEM, trankil.
Hesite pas à me faire des suggestions niveau son!!!
Et passe m'écouter. Info sur mon blog.

G.T. 10/03/2006 00:29

Un peu utopique, tout de même. Car pour râler sur les forums, il y a du monde. Mais pour se décider à agir vraiment...

Nous sommes près de 10 millions et il faut nous mobiliser, d'autant plus que ce n'est pas si compliqué. Pas la peine de se déplacer pour une manif, de se cotiser ou de dépenser du pognon, il suffit juste de faire circuler cette idée sur le web. Ne plus partager les albums de Zazie, Nolwenn, Kyo et compagnie, de ceux qui nous insultent et nous méprisent, c'est tout de même pas trop demander...

analogue 09/03/2006 08:36

Ce n'est pas du tout utopique comme texte, juste avantgardiste. La génération netizen (

alainconvard 09/03/2006 08:00

Je n'ai jamais pu encadrer Zazi, elle me donne des boutons, certainement une sorte de prescience salutaire...

G.T. 09/03/2006 02:09

D'autant plus, Anne, que ces mêmes artistes qui se tirent la bourre pour faire partie des restos du coeur, qui ne manquent jamais une occasion de venir à la télé pour nous prouver leur formidable générosité, qui ne manquent jamais une occasion pour nous inciter au partage (de façon totalement désintéressée, bien sûr, l'idée que cela va accroître très fortement leur "capital sympathie" ne les effleure même pas)... et bien... ces mêmes artistes hurlent à la mort quand des internautes décident de partager librement leur musique.

anne 08/03/2006 21:30

Rip Zazie et ses beaux discours humaniste (en toc)...j'avoue je l'aimais bien, même si c'était simpliste ;)

Madazulu 08/03/2006 21:04

Complètement d'accord. Tu as bien resitué les choses, chapeau !