Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
30 janvier 2006 1 30 /01 /janvier /2006 00:49

En plus de sortir des albums de très grandes qualité, tel Ladies first, un des meilleurs de l’année dernière, Jack the Ripper s’avère aussi être un formidable groupe de scène. Ce samedi, j’ai eu la chance de les voir en concert à Rognes. Je parle de chance… mais tout semblait réuni pour un concert raté. Le groupe jouait la veille à Genève, et, à cause des intempéries, ils se sont retrouvés bloqués sur la route et ont joué avec 2 heures de retard. Ils sont arrivés en se faufilant parmi la foule pour installer leurs instruments sur la scène. Et faire la balance, devant un public qui attend depuis un bon moment, avec deux guitaristes, un clavier, un batteur, un bassiste, un trompettiste et une violoniste, c’est loin d’être évident. Ajouté à cela que leur violoniste était malade et a été remplacé au pied levé par une amie (chapeau bas), que la scène était à peine surélevée et qu’il n’y avait aucun jeu de lumière, juste un éclairage un peu trop fort (l'image ci-dessus provient de leur site et d'un précédent concert)… Difficile de voir Jack the Ripper dans de plus mauvaises conditions.

Pourtant, leur prestation a été une grande claque. Principalement pour deux raisons. La première, c’est que leur musique prend une toute autre dimension en " live ". Elle devient beaucoup plus intense, urgente, catharsistique, sans pour autant perdre de sa poésie et de son élégance. Si des effets d’éclairage se seraient mariés à la perfection à leur musique, celle-ci est malgré tout suffisamment expressive et envoûtante pour se suffire à elle-même. Et le chanteur a une telle présence scénique qu’il n’a finalement pas besoin de grand-chose pour captiver l’attention.

La seconde… c’est justement le chanteur. De la trempe des grands. Parce qu’en l’écoutant et en le voyant, on pense à Jim Morrisson, à Robert Plant, à Bowie ou encore Nick Cave, même s’il a son propre " style ". Comparaisons excessives, sans doute, mais à la hauteur de l'impression qu'il m'a laissé. Parce qu’il est habité par ses chansons comme peu le sont. Parce qu’il est inquiétant et émouvant, sauvage et vulnérable… toujours sur le fil du rasoir. Parce qu’il a une voix étonnante et encore plus fascinante sur scène que sur disque (où il est pourtant déjà très bon). Parce qu’il n’est pas là pour faire un récital, mais semble chanter chaque note comme si sa vie en dépendait. Parce que, à l’image d’un Jim Morrisson, il ose un lyrisme et une théâtralité qui ne sont jamais grotesques et lourdingues. Et c’est peut-être là le plus remarquable chez Jack The Ripper. Leur musique, loin, très loin de la mollassonne nouvelle scène française ne craint pas les envolées lyriques, sans tomber dans le pompeux et le pompier kitsch comme l’ont fait Queen ou la plupart des groupes de heavy-metal. Et Arnaud Mazurel, le chanteur, en est la parfaite incarnation.

Jack the Ripper sur scène, c’est l’anti-Vincent Delerm. Un retour à un rock intense, à vif, flamboyant, inspiré, ambitieux, " décomplexé ", lyrique et révolté qui nous ramène aux meilleurs groupes des années 70 (Led Zeppelin, les Doors…). Mais ils n’ont rien d’un groupe nostalgique arrivant après la bataille. Ils ne sont pas un des innombrables clones de Led Zep… On peut parfois penser au Bowie période Hunky Dory, mais aussi à Nick Cave et par endroits aux excellents 16 Horsepower, mais leur musique a suffisamment de personnalité et de style pour ne pas souffrir la comparaison. L’anti-Vincent Delerm, disais-je, parce qu’il y a chez eux de l’urgence, de la fièvre, du panache, un romantisme à la fois onirique et rageur à mille lieux de l’autre. Et à mille lieux de notre époque cynique, apathique, du regard distancié de mise, du post-modernisme flasque et de la mièvrerie des pseudos-artistes qui squattent les ondes et les émissions de télé.

Pour vous en rendre compte par vous-même, j’ai placé leurs prochaines dates de concert dans la colonne de gauche.

Si vous ne connaissez pas leur musique, j’ai mis un lien à la fin de ma chronique de Ladies First vers un titre à écouter (Old stars).

Trois titres live :

Vargtimmen

Old Stars

Words

 

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Rock
commenter cet article

commentaires

G.T. 19/04/2008 23:33

LAETI LE : Je suis bien d'accord... ils sont déjà excellents sur album, mais sur scène, ça prend encore une autre dimension. C'est carrément un des meilleurs groupes que j'ai jamais vu sur scène...  c'est honteux qu'ils ne soient pas plus connus et médiatisés... 

laeti 19/04/2008 15:47

Je passe du temps sur ce blog. Je retrouve lamusique que j'aime. Je ne m'attendais pas a tomber sur "jack the ripper"..groupe qui est rentré dans ma vie depuis plus de 3ans...musique qui m'accompagne au long de mes journées. Parler de ce groupe n'est pas évident. Si ce n'est dire qu'ils ont un univers bien a eux..que leur musique vous prends aux trippes 3Albums qui sont des merveilles..chanson que je prefere "Feral buddleia". Mais je crois que c'est sur scène que la musique de jack prend toute son ampleur

Fabrice Clerc 05/02/2007 17:53

Salut,

Pour les fans, et entre fans, j'alimente un groupe sur flickr qui recence les photos de concert faites sur le groupe Jack the Ripper
http://www.flickr.com/groups/jacktheripper/discuss/

J'espère que vous y trouverez votre bonheur.

@+

rantamplan 29/01/2007 17:46

Bonjour,

Bon information, il existe un pirate du live à FIP produit lors du first lady tour.
On le trouve à l'adresse seldon.dyndns.org/jtr/

G.T. 26/05/2006 15:49

J'ai pas pu m'en empêcher...

A plus.

the pan 26/05/2006 14:52

ahah...je me doutais bien que tu allais nous faire une petite précision à ce sujet...c'est bien pour cette raison que je t'ai mis le lien...merci.

G.T. 26/05/2006 11:03

Merci pour cette interview très intéressante. J'aime beaucoup ce qu'il dit... même s'il commet une petite erreur. Wagner n'est pas le premier à avoir mis l'allemand en musique. Le premier à avoir fait un travail poétique et en profondeur pour accorder l'allemand à l'opéra, peut-être, mais l'opéra allemand existait avant lui (Weber, les Singspiel de Mozart...).

the pan 24/05/2006 17:41

une belle itw et quelques photos
http://www.rock-in-chair.com/groupes/liste.php?nat=fr&lettre=j

the pan 25/04/2006 16:03

événement FIP ! Jack the Ripper sera en concert et en direct du studio 105 de la Maison de la Radio le jeudi 27 avril en direct à partir de 20H30.
Pour ceux qui veulent assister au concert:Billets à retirer à partir de 19h45, le 27 avril, dans le grand hall de Radio France.
(116, avenue du Président Kennedy - 75016 Paris)
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.
http://www.radiofrance.fr/chaines/fip/evenements/sommaire/



G.T. 08/03/2006 19:46

Merci beaucoup pour cette info, car je comptais justement aller les revoir demain à Marseille !

Mais c'est vraiment dommage...

renaud 08/03/2006 19:35

Hi,
Pour info et pour que tu réactualises ta home, une brève que j'ai tiens de Popnews.
"Tournée éventrée (05/03/2006)
Suite aux problèmes de santé d'un des membres du groupe, les Parisiens de Jack the Ripper annulent leur tournée hexagonale en mars. Pour patienter on peut toujours télécharger une petite minute de leurs anciens titres sur leur site officiel."

gally 01/03/2006 10:00

Waou !! ils ,passent à l'Autrazic =)
Laissez moi vous dire qu'on va les recevoir la bas :p

^^ Sinon pour revenir sur le Paris/Province. Moi je dis Nancy niveau culture ca claque ! Entre les Nancy Jazz Pulsation ou on découvre toujours plein de truc (j'y ai vu Sebastien schuler, Mud flow, Ghinzu ya plus de 2 ans ...) et l'Autrazic qui programme toujours plein de bon trucs. M'enfin mangez en c'est bon =)

The Pan 16/02/2006 18:49

Pour écouter et télécharger le live de mardi soir -st Valentin donné à la Flèche d'Or pour RFI musique "la bande passante". 3 ttres et une itw.
http://www.rfi.fr/radiofr/emissions/072/accueil_33.asp

G.T. 06/02/2006 22:06

En tout cas, ceux qui étaient à Rognes étaient vraiment satisfaits, malgré l'attente interminable et tous les problèmes évoqués. Mais il est possible qu'ils ne puissent remplir des salles plus grandes dans le sud. J'espère qu'avec nos modestes contributions nous arriveront à donner envie à plus de monde d'aller les voir...

The Pan 06/02/2006 21:50

Merci...c'est vrai que nous sommes plus gâtés sur Paris.Mais les Jack rêvaient depuis longtemps de faire le Trianon,(lu dans une itw) ils ont donc mis le paquet.Ils disent aussi qu'ils ont du mal à remplir en province et notamment dans le Sud, le public préférant des groupes plus "festifs".
Lu dans le Monde.
"Jack The Ripper a rempli, mercredi 1er février, le Trianon de Paris. En affichant complet trois semaines avant l'échéance, pour mieux revenir à La Cigale le 15 novembre[..]
le timbre tremblé du chanteur, Armand Mazurel[...]Charismatique, le chanteur réveille tour à tour les fantômes de Jim Morrison pour sa gestuelle immobile ou de Kurt Cobain pour sa chevelure blondasse[..]
Ils font un papier le 2 février...et même pas capable de chercher le vrai prénom du chanteur et de trouver un mec pour se déplacer et faire une chronique sérieuse! "La gestuelle immobile!!!" et on se demande pourquoi certains groupes restent dans l'ombre.

G.T. 06/02/2006 21:41

Salut Fred,

Merci pour ton commentaire. Pour les extraits musicaux, je donne parfois quelques liens... j'essaierai d'en laisser plus... Ou de mettre des mp3 que je ne laisserai à l'écoute qu'une semaine.


G.T. 06/02/2006 21:38

"The pan",

Très chouette ton article. L'adresse exacte est :http://www.concertandco.info/critlist.php?id=13087&pardatesaisie=&p=1&gr=&ty=&vi=&lx=&s=

Sinon, toujours privilégiés les parisiens... En province, on voit Jack the ripper dans des conditions assez déplorables (voir début de l'article ci-dessus) et les parisiens les voient avec en "guest" Syd Matters et Sébastien Schuller. Mais, soyons honnête, les circonstances étaient tout à fait particulières.

The Pan 06/02/2006 20:54

Un groupe à voir absolument sur scène! Vu le 1er février au Trianon à Paris. J'ai écrit un CR (très long...trop long) dans un style tout à fait différent sur http://www.concertandco.com/
Première partie inattendue...Syd Matters et Sébastien Schuller en choriste sur "old stars". Soirée mémorable.

fred 06/02/2006 20:45

Salut G,

félicitation pour ton blog.
Bien écris et très intéressant.
Peut-on avoir des extraits musicaux?
A bientôt.

Fred