Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
17 janvier 2006 2 17 /01 /janvier /2006 10:45

Omniprésente dans les médias pour soi-disant "représenter" les artistes et maisons de disques floués par le peer to peer, Zazie, non contente déjà de nous briser les oreilles avec ses chansonnettes à deux balles, nous les irrite en plus en débitant continuellement des âneries sur le téléchargement.

Deux de ses âneries m’ont particulièrement fait bondir, et la dernière en date était vendredi soir dans Campus. Elle est venu nous expliquer que ceux qui pâtissent le plus du p2p sont les petits labels et les nouveaux artistes. En nous donnant l’exemple d’un patron de petit label qui lui aurait dit que les investisseurs lui rient au nez. Mais est-elle vraiment certaine que cette frilosité et cette "crise" de l’industrie du disque (qui tend actuellement à se stabiliser, alors que le p2p marche toujours aussi bien) sont le fait du p2p ? Peut-être n’a-t-elle pas constaté depuis quelques années une hausse des prix et une baisse du pouvoir d’achat, mais faut dire qu’elle doit pas être particulièrement dans le besoin et que la hausse du kilo de pommes de terre ne fait sans doute pas frémir son portefeuille… Et elle n’a peut-être pas non plus remarqué le succès du DVD, qui a donné un coup de vieux au CD et qui est devenu LE "produit culturel" à la mode (sans parler du jeu vidéo, et à 50 ou 60 euros le jeu, on comprend que les jeunes aient beaucoup moins d'argent pour se payer des albums).

Faudrait aussi qu’elle nous explique un peu mieux en quoi ce serait si terrible pour les petits groupes, car ces groupes-là sont souvent très favorables au p2p, excellent moyen de se faire connaître quand on ne joue pas une musique calibrée pour les radios commerciales. Par exemple, sur le site d'Enhuma : En tapant enhuma sur emule je suis tombé sur une vidéo de nous au seulement les sources de la vidéo sont peu nombreuses et je n'arrive pas à la telecharger en entier .. si quelqu'un possède cette vidéo nous sommes curieux de la voir .. merci ( sinon pas de probleme pour le partage sur la mule bien au contraire ). Ils n’ont pas l’air si inquiets que cela du p2p, les nouveaux groupes.

Dire que les petits labels et petits groupes vont mourir du téléchargement, c’est à ne plus savoir s’il faut en rire ou en pleurer. Parce qu’elle veut nous faire croire qu’avant le p2p, nous vivions dans un univers musical riche, diversifié, de grande qualité, avec de la place pour tous ? Les gamins des années 90 ont dû, les pauvres, se taper les omniprésents boys band et la dance bas de gamme. Et le p2p n’est absolument pas la cause des star academy et autres popstars, puisqu’il s’est vraiment développé et popularisé après ces émissions. Sans doute aussi comme alternative face au bourrage de crâne médiatique fait autour de ces tristes usines à chanteurs.

De plus, depuis la généralisation du p2p, on a tout de même vu l’éclosion et le succès de " la nouvelle scène française ", pas forcément super-excitante, mais qui relève tout de même un minimum (je dis bien un minimum) le niveau (ce qui n’était pas si difficile). Et le label Naïve, qui a pourtant pris le risque de ne pas se spécialiser (classique, jazz, musiques actuelles) tout en misant sur la qualité est devenu très important ces dernières années.

 

Si Zazie veut VRAIMENT savoir ce qui nuit profondément à la diversité culturelle, qu’elle regarde ce qu’elle fait et les émissions auxquelles elle participe ! Car lorsqu’on jette un œil sur les programmes de samedi soir dernier, avec 2 émissions musicales en même temps sur TF1 et France2 (et Zazie était bien évidemment de la "fête"), que voit-on ? Quasiment les mêmes chanteurs ! Et ce n’est pas un fait exceptionnel, c’est presque systématique. De plus, ceux qui sont à la fois sur la 1 et la 2 ce samedi, sont aussi dans toutes les émissions de varièt’ de l’année ! De temps en temps, France 2 ajoute un Mickey 3D, un Cali ou un Bénabar en imaginant proposer quelque chose de différent, mais ceux-là sont déjà de gros vendeurs de disque, et leur musique n’a pas l’originalité d’un Sébastien Schuller qu’on ne verra bien évidemment jamais en prime time, ni sur les grosses radios FM, que le p2p existe ou non !

Un seul éclair de lucidité dans ce qu’a dit Zazie chez Durand, c’est qu’elle comprenait qu’on trouve un peu indécent qu’elle ou des Pascal Nègre montent au créneau car ils ne seront pas dans le besoin quoi qu’il arrive. C’est effectivement totalement indécent de les voir nous donner des leçons, et je ne parle même pas de ceux qui se disent indignés par le p2p et vont s’exiler hors de France pour payer moins d’impôts (la notion de partage est totalement étrangère à ceux-là, que ce soit le partage de leur musique ou des richesses).

L’autre ânerie proférée par Zazie et qui m’a fait bondir est plus ancienne. On l’a entendu de la bouche de patrons ou de financiers, mais elle est particulièrement choquante dans celle de quelqu’un qui se prétend " artiste ". C’est le fait de dire " Quand je veux un pain au chocolat, je ne vais pas aller en prendre ou en goûter gratuitement chez mon boulanger, je les paie ". Comment peut-on faire des comparaisons aussi absurdes ? La culture, ce n’est pas un "pain au chocolat", ce n'est pas un produit de consommation courante. Zazie aime-t-elle vraiment la musique ? Sait-elle que les passionnés ont un besoin constant de découvrir de nouvelles choses, et qu’à 20 euros le CD ou 10 euros l'album en mp3, on se retrouve très vite dans le rouge si on achète tout ce qui nous intéresse, tout ce qui est nécessaire pour avoir une bonne culture musicale ? Zazie a-t-elle jamais été jeune ? Sait-elle que la musique est une des passions et un des sujets de conversation les plus prisés par les jeunes, beaucoup plus que celui des différentes saveurs des pains au chocolat, et qu’ils ont donc besoin de découvrir de nouveaux albums régulièrement et d’être au courant de l’actualité musicale et des sorties récentes ? Et n’a-t-elle jamais elle-même copié certains albums sur des K7, puis des CD vierges, alors que l’industrie du disque nous disait déjà que c’était la mort de la musique ? Zazie a-t-elle des amis ? Car même chez les adultes, la musique est un sujet de conversation et un lien social bien plus important que le pain au chocolat. Zazie a-t-elle toujours été riche ? Peut-être, ce qui expliquerait qu’elle ne comprenne pas que la "France d’en bas" n’ait pas les moyens, comme elle, de se payer tous les albums qui l’intéresse et font partie d'une culture commune.

A moins que… à moins qu’elle ne se considère absolument pas comme une artiste, mais une femme d’affaires, et que ses albums et chansons ne soient pour elles rien d’autre que des "produits commerciaux". Ce qui est d’ailleurs tout à fait plausible. Mais c’est un peu léger, du coup, Zazie, comme nom pour une chef d’entreprise… la patronne du MEDEF, Laurence Parisot, ne se fait pas appeler dans les médias Lolo, ou Lorie (faut dire que Lorie est déjà pris par une autre business-woman de la chanson particulièrement cynique). Zazie devrait reprendre son véritable nom, Isabelle Truchis de Varennes, ça correspond mieux à ses prises de position….

Alors, chère Mme Truchis de Varennes, cessez vos élucubrations sur un sujet que vous ne maîtrisez pas, continuez si cela vous chante, vous et vos petits copains millionnaires de squatter régulièrement toutes les radios et télés, de fonctionner en circuit fermé comme vous le faisiez déjà avant le téléchargement, mais laissez-nous au moins le p2p pour avoir la possibilité de découvrir et partager des musiques que l’on n’entend pas ailleurs, des musiques d’artistes qui essayent juste de faire de la musique, pas du business. Et si certains téléchargent vos albums ou de gros tubes commerciaux sans payer, demandez-vous si la musique populaire n’a pas perdu finalement beaucoup de sa magie, ce qui ne serait en rien la conséquence du p2p, mais plutôt celle de sa dévalorisation suite aux productions médiocres et insipides de la "chanson française", aux coups marketing des majors, aux boys band et autres émissions de télé-réalité où l'on nous montre bien que n’importe quel jeune abruti peut devenir une star de la varièt’.

Cordialement…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

G.T. 20/05/2007 14:10

Salut Thierry,Défendre Zazie, particulièrement sur le p2p.. tu as raison, faut pousser le fanatisme assez loin !A bientôt !

Thierry 19/05/2007 23:30

Salut G.T., ça me fait toujours du bien de relire cet article. Je n'avais encore jamais lu les commentaires. Edifiant de trouver d'aussi ardents défenseurs de la Baronne de la Tronche en Biais ...@++

G.T 04/05/2006 12:01

Bonne nouvelle ! C'est vrai que c'est insupportable ces spams....

kfigaro 04/05/2006 10:15

ce genre de conneries n'arrivera plus à présent grâce au nouveau système de codage image à taper obligatoirement avant de poster un com ! merci over-blog sur le coup ! (parce que y'en a marre des spams)

A +

G.T 03/05/2006 20:23

Merci mille fois pour ce commentaire éclairant...

accreditate 03/05/2006 18:53

Yap, It's very goodrough sellers.:.cum shots order.:.transsexuals add to cart.:.tgirls retailer.:.large closeouts.:.comics shipped.:.granny purchase.:.beastality closeout.:.latin shipment.:.cock sucking on sale.:.bukkake buying.:.facial drop ship.:.shaved closeouts.:.female domination now pay later.:.anime order.:.torture add to cart.:.facial resellers.:.pooping bestbuy.:.fetish shipped.:.wetting online auctions.:.rape add to cart.:.plump sellers.:.amateur preorder.:.group distributors.:.hand job shipped.:.pregnant auction.:.forced online auctions.:.ladyboys shops.:.group bought.:.porn star buyer.:.black sell.:.dvd order.:.fem dom drop ship.:.stories distributors.:.butt sells.:.bisexuals shipped.:.thai now pay later.:.bondage purchasing.:.interracial auction sites.:.stories shipped.:.

G.T 19/04/2006 11:42

Merci pour ce témoignage. Vraiment scandaleux cette "guerre de l'humanitaire" et ce producteur qui manigance pour que l'on ne fasse pas d'ombre à son projet. Si l'enfer est pavé de bonnes intentions, la générosité de certains est pavée de mauvaises...

Par contre, les comités d'écoute des maisons de disques ne sont sûrement pas constitués d'étudiants en musicologie, plutôt de pros du marketing. Ce ne sont pas les qualités musicales d'un album qui sont recherchées, mais leur potentiel commercial.

loic celvin 19/04/2006 09:46

Bonjour

Je suis d’accord avec les derniers messages il est vrai que les maisons de disques bien souvent signe n’importe quoi il faut dire que les comités d’écoute sont effectué par des jeunes étudiants en musicologies et qui n’ont pas forcément la science infuse pour être des dénicheurs de talents.

Mais la question n’est pas la, je vous raconte brièvement mon histoire dernièrement j’ai enregistré avec une équipe musicale un album humanitaire
Qui a retenu l’attention des médias, après plusieurs reportages télé, radio, presse, et une interprétation au Zénith devant 5400 personnes une major ma contacté pour une proposition de contrat.

Moi et mon équipe étions ravi malheureusement, un producteur d’un autre gros label ma tout simplement téléphoné en me donnant l’ordre de retirer mon projet car je faisait de l’ombre au sien ( une compilation humanitaire avec des artistes reconnues) d’ailleurs suite a cela la major qui m’avait proposé un contrat a lâché l’affaire et depuis c’est l’impasse, 2 années de boulot, déplacement, courrier appel téléphonique pour rien il me reste aujourd’hui, mon album 12 titres, des photos, des reportages tele en souvenirs

Si ce producteur n’était pas intervenu aujourd’hui je serai récompensé du travail accompli

Voila pourquoi je dis que c’est dégueulasse d’agir ainsi car 1 seule personne qui a le bras long peut-être décisif d’une signature talent ou pas talent

Où est le temps ou les artistes faisait écouter leur maquette dans le bureau d’un
DA.

Alors que les artistes se plaignent du peer to peer ok mails les autres il y’a en France des gens qui ont vraiment du talent et non pas des stars fabriqué sur mesure avec un gabarit physique choisi sur catalogue

Amicalement

Loïc Celvin

http://loiccelvin.populus.ch/

G.T 18/04/2006 16:40

Merci pour ton commentaire.

Sinon, il est clair qu'il y a une fracture très nette entre les internautes d'une part et les politiques et majors de l'autre.

Les politiques, dans leur majorité, ne semblent avoir écouté qu'un son de cloche, celui des majors. Les milliers de textes et de messages argumentés et sensés défendant le p2p sur le net, comme les études montrant que le p2p n'a que très peu d'incidence sur la baisse de l'industrie du disque n'ont pas été pris en compte. Lamentable...


Chris 18/04/2006 12:41

Juste un mot, un peu en retard, pour dire combien je souscris à ce plaidoyer pour ce fantastique outil de diffusion de la culture qu'est le p2p. je crois que toute une génération se retrouve dans ces propos, hélas, j'ai bien peur que ce texte ne soit jamais lu par les personnes concernées... existerait-il une vraie "fracture" en France??? :p

G.T. 07/03/2006 01:08

Mouais... j'aimerais avoir ton optimisme... mais c'est pas gagné. Quand on entend les discours des majors et de leurs protégés, quand on réalise que DADVSI risque de passer, on se dit que tout cela a de grandes chances d'empirer.

Guillaume Laurent 07/03/2006 00:38

Pour l'accès à la culture, la situation est quand même loin d'être dramatique, et ça n'est pas parce qu'une technologie permet quelque chose qu'on doit y aller plein tubes sans se poser de questions. Il est évident que l'échange de musique par le p2p va continuer et sera légalisé tôt ou tard d'une façon ou d'une autre, mais pas sans trouver un système de financement viable, c'est ce qui prendra le plus de temps.

G.T. 07/03/2006 00:15

Ce sont des exemples ! Peu importe que le gamin puisse avoir 2, 3, 5 ou 10 CD par ans. Tout cela n'est qu'anecdotique. Mais ce qui ne l'est pas, c'est que tout le monde devrait avoir l'accès le plus simple possible à la culture. Ce n'est pas un caprice d'enfant gâté, juste ce qui devrait être l'évidence dans une société civilisée, démocratique, et disposant de la technologie qui le permet.

Guillaume Laurent 06/03/2006 23:56

La différence entre Zazie et Thieffaine, c'est qu'elle présente mieux :-). C'est pour ça qu'on la voit plus souvent. Une jolie fille avec de l'humour est plus convaincante qu'un mec taciturne. Je suis d'accord, elle devrait se pencher sur le dossier, mais il est certain que les infos que les artistes peuvent avoir de Pascal Nègre & Co. ne doivent pas être très objectives, encore que Nègre lui-même ne comprend clairement pas tout non plus.

Pour l'enfant gaté, tu passes de toi en train de pleurer que la copie privée ne suffit pas à étancher ta soif de nouveauté à un gamin dont le père ne pourrait pas offrir plus de 2 CDs par an. Tu crois pas que tu pousses un peu là ? :-)

G.T. 06/03/2006 23:10

1. Pour Thiéfaine, comme pour beaucoup, c'est un manque évident d'info et de connaissance du problème. Pour Zazie, c'est différent. Qu'elle n'y comprenne rien, je veux bien, mais ce qui n'est absolument pas normal c'est qu'elle monte aussi souvent au créneau sans s'être penché véritablement sur le dossier.

Je ne crois pas à une "conspiration", je ne suis pas parano à ce point, mais il est évident que les majors désinforment, poussent et manipulent subtilement leurs "poulains" à tenir leurs discours, parce qu'un artiste qui vient pleurnicher touchera plus le public qu'un grand patron.

2. le problème n'est pas de savoir si j'ai plus de légitimité qu'un autre, il est que nous sommes au XXIè siècle et il serait grand temps de "démocratiser" la culture, de permettre à tous d'y avoir l'accès le plus facile possible.

Enfant gâté ? Je ne vois vraiment pas le rapport. Pour moi, quelqu'un qui a soif de culture, qui a envie de connaitre en profondeur la musique n'a rien d'un enfant gâté. Ce genre d'argument, c'est celui des conservateurs qui face à tout progrès regardent systématiquement en arrière pour dire : "Avant, c'était plus dur, alors arrêtez de vous plaindre et contentez-vous de ce que vous avez déjà."

Enfant gâté... c'est la meilleure... j'imagine un gamin, fasciné par la fracassante 5° symphonie de Beethoven entendue par hasard. Il dit à son père qu'il aimerait avoir l'oeuvre... mais son père lui répond : "Espèce d'enfant gâté ! On vient de t'acheter le disque de la star academy ! On ne peut pas t'en acheter tous les mois ! Tu attendras Noël prochain..."

Et si après cela l'enfant veut découvrir toute l'oeuvre de Beethoven, il lui en faudra des Noël pour y parvenir...

Contrairement à ce père et à toi, je ne considère absolument pas cet enfant comme un "enfant gâté"...

Guillaume Laurent 06/03/2006 21:56



Tu pars du principe qu'elle a exactement la même connaissance du problème que nous, parce qu'elle est artiste, et tu préfères penser qu'elle ment et fait partie d'une conspiration anti-p2p parce que tu ne l'aimes pas. Mais ce matin sur Inter il y avait Hubert Felix Thieffaine, et il sortait exactement les mêmes choses qu'elle, comme tous les artistes qui sont intervenus sur lestelechargements.com. Donc soit ils sont tous de mèche, soit ils sont tous mal informés parce qu'Internet et l'informatique en général n'est pas leur culture. Qu'est-ce qui te semble le plus vraisamblable ?

Et enfin, au risque de te rappeler à la dure réalité, ta passion pour la musique et ton appétit de nouveautés ne te donne pas plus de légitimité qu'a n'importe qui pour acceder à la culture, et décider que la copie à petite échelle ne te suffit pas. C'est quand même comme ça que les amateurs de musique se sont refilé des trucs depuis que la cassette audio existe. Tu considères Zazie & Co. comme des enfants gatés, mais tu en es un toi-même.

G.T. 05/03/2006 12:44

Je maintiens ce que j'ai dit : "elle ne sait pas ce que c'est que d'être un passionné de musique avec des moyens limités".
Car la copie à petite échelle, c'est bon pour les gens qui se contentent de quelques albums de temps en temps, pas pour les passionnés de musique qui s'intéressent à ce qui sort dans de nombreux styles différents.
La copie à petite échelle ce n'est que galère et frustration. C'est le parcours du combattant perpétuel quand on cherche à découvrir de nouvelles choses, quand on n'aime pas les chansonnettes matraquées par les radios.

Tous les albums sur lesquels j'ai écrit un article ici sont d'excellents albums, reconnus comme tels par la plupart des critiques et par beaucoup de passionnés de musique. Près de la moitié de ceux-là n'étaient pas dans les bacs du disquaire le plus important de ma ville (aix-en-pce, pourtant pas un petit village du fin fond de la corrèze mais une ville avec une forte population d'étudiants), ni à la médiathèque (et quand ils y sont, pas facile de les trouver, on ne peut en réserver qu'un à la fois, faut parfois attendre deux mois qu'il soit ramené...).

Bref, les mélomanes sont sortis de la préhistoire et il n'est pas question que Zazie & co nous y ramène.

Marie 05/03/2006 10:19

"elle ne sait pas ce que c'est que d'être, comme beaucoup le sont, un passionné de musique avec des moyens financiers limités."

Là, même si tu ne le reconnais pas, tu te trompes..

Comme l'a dit Manit' un peu plus haut, et GLaurent juste là plus haut, Zazie défend ce phénomène à petite échelle, car pas plus dangereux que les anciennes K7 audio, sur lesquelles on enregistrait les passages radio.

G.T. 05/03/2006 02:04

1. J'estime que mon discours, même s'il témoigne d'un certain ras-le-bol, est "un minimum correct".
Zazie est dans le mensonge car
- Les "petits" artistes se réjouissent pour la plupart du p2p et de l'internet qui leur permet de se faire connaitre bien plus facilement et de remplir les salles de concert.
- Ce ne sont pas les internautes qui font le plus de tort aux petits artistes, mais les majors ! Et cela depuis bien longtemps. Avant le p2p, leur priorité était avant tout de faire des "coups marketing" (best-of, compils, boys band, tubes-kleenex) pas le développement d'artistes. Je te conseille de lire le commentaire de "dextrane" à la suite de l'article "téléchargement : supprimons l'eau du robinet".
- Comparer le téléchargement de musique au vol de pain dans une boulangerie, c'est de la pure malhonnêteté intellectuelle.

3. Libre à toi de trouver ma petite provocation de "mauvais goût". Mais je trouve qu'elle est bien anodine face à celles des parrains de l'industrie du disque qui taxent certains de leurs plus fidèles clients de "pirates", de "criminels", de responsables de la mort à venir de la musique. Dur de se faire traiter de la sorte quand tu consacres une bien plus grande part de ton maigre budget à l'achat de disques qu'ils ne le font eux-mêmes.

Savoir si Zazie a toujours été riche, on s'en fout pas mal. Ce qui compte c'est qu'elle parle comme si elle ne sait pas ce que c'est que d'être, comme beaucoup le sont, un passionné de musique avec des moyens financiers limités.

Guillaume Laurent 05/03/2006 01:22

1. Je ne vois pas en quoi le fait que ton discours soit moins relayé que le sien t'absout de le rendre un minimum correct. Ensuite, qu'elle soit dans le mensonge, rien de concret ne te permet de l'affirmer (parce qu'alors ils le sont quasiment tous, vu que sa position est partagée par un grand nombre d'artistes).

2. Bien sur qu'elle, comme les autres, cherche à proteger un système, qui de son point de vue permet de soutenir des petits artistes (et concrètement c'est vrai). Tout le monde ne comprend pas forcément tout de suite que le fait qu'une oeuvre soit numérisée change complètement son paradigme de distribution. Et par ailleurs, notre économie n'est toujours pas adaptée à ce changement. Enfin ça n'est pas elle qui prend la parole, ce sont les gens qui s'occupent de la question qui la lui donnent, bien légitimement vu son statut.

3. C'est une provocation qui est non seulement de mauvais gout, et qui n'aide pas spécialement à améliorer l'image des défenseurs du p2p, mais en plus totalement injustifiée vu qu'elle n'a justement pas toujours été riche, loin de là, et qu'elle défend la copie à petite échelle (i.e. celle qu'on fait entre potes pour faire découvrir des disques). Là encore il lui manque de comprendre que le Net a complètement changé ça.

En résumé : "don't assume malice for what stupidity can explain."

G.T. 04/03/2006 01:43

1. La grande différence entre nos "discours", c'est que le sien est relayé par tous les médias alors que mon article est beaucoup plus "confidentiel". Si mon discours est plus caricatural que le sien, c'est moins grave... de plus, je suis peut-être dans la caricature, mais elle est dans le mensonge.

2. Je l'accuse très sérieusement de protéger un système (ce qui est son droit, après tout, comme c'est le mien de le critiquer). Après nous avoir dit que télécharger de la musique, c'est voler un artiste comme on volerait un pain au chocolat dans une boulangerie, elle continue à monter au créneau, en prétendant maintenant défendre les "petits" ou nouveaux artistes. Ceux-ci ne lui ont rien demandé, d'autant plus qu'ils sont très souvent favorables au p2p. Comme le dit Dominique A, les seuls qui ont l'air vraiment embarrassés par le p2p, ce sont les "gros poissons" de l'industrie musicale. Les plus petits le considèrent généralement comme une chance de se faire connaître et d'attirer du monde à leurs concerts.

Zazie dit que le p2p n'est en fin de compte pas si gênant pour elle que cela, tu m'accordes qu'elle est mal informée... Alors pourquoi faut-il qu'elle prenne aussi souvent la parole ?

3. Se demander si elle a toujours été riche ? Cette "provocation" ne me semble pas si déplacée que cela. Car tous ceux qui sont des passionnés de musique et n'ont pas (ou n'ont pas eu) de gros moyens savent bien que la copie est inévitable.

Guillaume Laurent 04/03/2006 00:11

Je suis d'accord pour dire que Zazie est mal informée, comme quasiment tous les artistes étant intervenus sur telechargements.com (c'est l'une des raisons pour lesquelles nous avons publié ce court article, que ratiatum a bien voulu reprendre), mais le procès que tu lui fais est encore plus caricatural que son discours.

Je ne pense pas qu'on puisse sérieusement l'accuser de proteger un système, et encore moins se demander si elle a toujours été riche. Par ailleurs, de la scène française actuelle c'est l'une des moins ennuyeuse, aussi surprenant que ça puisse paraître (enfin, les gouts et les couleurs...).

G.T. 03/03/2006 20:25

Pas de retour au mécénat... Qui finance ? Les concerts avant tout ! Et les disques, car il s'en vend toujours, malgré le p2p. Des études ont été faites, les plus gros téléchargeurs sont les plus gros acheteurs de CD (et je suis dans ce cas). Quand on aime vraiment un artiste, on achète son disque...

maflo 03/03/2006 20:05

n'oublions pas, que c'est grave au telechargement que nous avons Loriiiie

et oui la musique c'est devenu un business sans blague.. le peintre il vend bien ses tableaux, c'est un business
ça veut dire quoi et "que tout le monde peux y avoir acces",c'est bien jolie, mais c'est qui qui finance?? retour au mecena c'est ça??

G.T. 03/03/2006 14:41

"moi les jeunes groupes, ou les artistes qui disent telechargé moi je les trouve encore plus irresponsable et demago.."


Une étude faite à Harvard en 2004 à partir des chiffres de ventes fournis par Nielscan montre que seul les 25% les plus "vendeurs" des artistes concernés perdent des ventes à cause du téléchargement. Pour les 75% restant, l'effet du téléchargement sur les ventes est *positif*, aidant au contraire à les faire connaitre. Il est donc douteux d'affirmer que le téléchargement va tuer les artistes débutants.

http://www.telegraph-road.org/writings/telechargement.html

G.T. 03/03/2006 14:22

"Quand on apprecie un artiste on doit l'encourager à continuer"

Mais comment faire quand on aime le classique, le rock, le jazz, le folk, l'électro etc, etc ?

Faut-il acheter les 20 albums intéressants qui sortent chaque mois ? A 20 euros, le CD, ça fait 400 euros par mois... j'aimerai bien les soutenir tous, mais je n'ai absolument pas les moyens.
La culture musicale doit-elle être réservée à une élite très très fortunée ?

G.T. 03/03/2006 14:13

"alors moi je suis encore plus rabajoie que la baronne, je dit que Telecharger la musique c'est du VOL"

Du vol ?
Oui ! Enfin, si l'on considère que la musique n'est qu'un business, qu'on ne peut écouter de musique sans payer. Mais... non, si l'on considère qu'elle est avant tout de la culture et que tout le monde doit pouvoir y avoir accès. Avec le téléchargement, on parle de supports "dématérialisés" , sans l'objet, le packaging, avec une qualité sonore nettement moins bonne... Si on aime vraiment l'album, on l'achète, sinon, on se contente des mp3.

Quand un ami te prête un CD et que tu l'écoutes chez toi, as-tu l'impression de la voler ?Est-ce que tu te dis "Mon Dieu ! J'écoute de la musique que je n'ai pas payé, je suis un misérable voleur !"

chap' 03/03/2006 01:28


Bref généralement je suis contre le téléchargement qui nuit gravement à la santé des artistes. par exemple moi j'aime beaucoup ZAZIE et je vais depenser mon petit argent de poche en achetant ses alboums (d'autres le font en achetant des clopes ou de l'alcool...en fait souat chacun son truc)
Quand on apprecie un artiste on doit l'encourager à continuer

Sinon, je suis pour le téléchargement de "promotion" . Je pense que pour faire connaître un jeune "talent"ou "un artiste", c'est un trés bon moyen....comme ça si ça me plait je vais acheter et si ca me plait pas je laisse tomber

Et je suis contente de savoir que malgrés tout il y a des personnes qui encouragent les des artistes et qui préfèrent acheter les disques.(c'était pour la rime).
je trouve agréable de voir de belles photos,de belles paroles...sur la pochette d'un album...
en gros VIVE LE DISQUE !!

tit chap' : "J'irai aec plaisir et sans arrière pensées acheter tous tes cd, et surtout le dédier à tous ces zaziens lutins qui font de toi une fée...

maflo 03/03/2006 00:53

bon tu ecris bien, tu metrises a moitier ton sujet c'est cool
sur le p2p, tu as l'air calé, sur zazie un peu moins..
moi c'est l'inverse!!

alors moi je suis encore plus rabajoie que la baronne, je dit que Telecharger la musique c'est du VOL, qu'on ne me sorte pas des arguments de fric, je hais les robins des bois, leur coté je vole aus riches pour donner au pauvre.. soit mais c'est du vol quand meme (d'ou la metaphore du boulanger)

alors oui Zazie, s'exprime tres mal sur le telechargement, mais c'est un peu façile le rapprochement avec Obispal.. et encore plus avec son nom de famille..

et encore tu as oublié de citer le "fallait remuer le cocotier", et le "nous ne sommes pas des rats de laboratoires"

et je trouve qu'elle a raison de dire que c'est a la limite de l'indescence de l'entendre elle ou Pascal Negre de parler de ça, puisqu'elle aura toujours un toi sous sa tete, mais je crois qu'elle est quand meme bien plaçé pour en parlé, moi je l'ai deja entendu dire qu'elle était la premiere a verifier que sa maison de disque signe tant de nouveau artistes et la je veux bien la croire, elle en a sponsorisé des jeunes groupes :D :D

moi les jeunes groupes, ou les artistes qui disent telechargé moi je les trouve encore plus irresponsable et demago..

dans epok, Fersen a bien voulu qu'on detail le cout de la fabrication de son disque, et on voit bien que faire un cd ça coute de l'argent et c'est fini strouphmland, on paye pas avec des champignons..


bref il est tard, sur le fond tu as peut etre surement pas completement tord, mais moi aussi dans ton discours ya des trucs qui m'ont fait bondir, et meme si je suis fatigué et que j'ai pas fait une belle reponse comme j'aurais voulu au moins je pourrais dormir.. on reprend ça demain, si j'en ait le courage, parce que malheureusement, on tourne bien souvent en rond..

maflo,VENDETTA on s'en passe pas!!

DaveKit 28/02/2006 03:14


http://pd2.funnyhost.com
desk3
[url=http://pd4.funnyhost.com]desk4[/url]
[link=http://pd6.funnyhost.com]desk6[/link]

G.T. 22/02/2006 19:50

Tu as parfaitement raison, Luna. Comme tu le dis, et comme l'évoquez Versus aussi, les Arctic Monkeys et Clap your Hands say yeah sont bien la preuve qu'on peut toujours vendre beaucoup de disques, grâce à internet, et que le p2p est loin de tuer l'industrie du disque !

J'aimerais bien qu'un journaliste fasse son boulot et aille demander à Pascal Nègre et autres Zazie comment ils expliquent le succès de ses deux groupes et les ventes faramineuses des Arctic Monkeys !

Luna 22/02/2006 16:27

Extrait d'une ITW d'un groupe indé Verone sur Krinein. Trèsbon album que je recommande "retour au zoo"
K : Maintenant que beaucoup de gens vous connaissent, votre album va pouvoir être gratuitement échangé sur Internet, comme tous les autres. Qu'est ce que cela vous évoque ?

DP : Oui, on sait bien qu'il est déjà sur Internet.
FG : Je ne pense pas que ce soit très grave. Il faut se dire que pour une personne qui télécharge, il y en a peut-être d'autres qui vont finir par acheter le disque. C'est notre premier album et on essaie de le faire tourner un petit peu. De toute façon, on n'a pas le choix, et puis ça fait vendre des disques à l'arrivée de toute manière. Ensuite, il y a quand même pas mal de gens qui finissent par acheter les disques, parce qu'ils en ont marre d'avoir des mp3 de la dix-huitième génération.

K : Vous êtes en train de me dire qu'en fin de compte, cette histoire de téléchargement illégal sur Internet n'est pas vraiment néfaste pour les jeunes artistes comme vous ?

FG : Disons qu'on ne sait pas vraiment aujourd'hui de quoi on parle. Il y a une grosse baisse du chiffre d'affaires des grosses maisons de disques depuis quelques années mais on ne sait pas vraiment à quoi elle est dûe. Il se pourrait qu'elle soit dûe en partie à cette histoire d'Internet. Ce qui est gênant, c'est qu'ensuite pour vouloir garder ton chiffre d'affaires, tu diminues les investissements. Tu n'investis plus sur de jeunes projets. C'est ce qui se passe actuellement chez les gros labels. Maintenant, est ce que c'est vraiment ça ? A quoi est dûe cette baisse du chiffre d'affaires ? On n'en sait trop rien. Pour nous, le contexte n'est pas le même. Il est plus indépendant. Le disque passe de main en main, les gens le font écouter à leurs amis, qui au bout de la chaîne finiront peut-être par l'acheter. Ce n'est vraiment gênant que pour les gros vendeurs de disques, puisque ça peut effectivement provoquer un gros manque à gagner. C'est différent à notre niveau. On est encore dans la phase où on essaie de se faire connaître. Quelque part, tout ça finit par participer à notre promotion. Il faut voir aussi que sur Internet, tu as les morceaux séparés, avec du mauvais son. Il y a quand même une grosse dégradation de l'oeuvre musicale, suivant la qualité du format des fichiers. C'est un peu bête, puisque, de notre côté, on arrive à mixer des disques dans de bonnes conditions et avoir un son génial. Comparé aux mp3 pourris, que tu peux mettre sur ton téléphone portable. C'est un peu triste, tu as de plus en plus de gens qui écoutent de la musique sur leur portable...

et puis comme le précise Versus quand on voit les cas des Artic Monkeys et de s Clap your hands say yeah qui font des cartons au niveau des ventes alors qu'ils sont sur le net depuis des mois. Le fait de dire que 100 téléchargemnts c'est 100 cd de moins achetés c'est grotesque et complétement à côté du problème. Zazie veut faire croire que cela empêchent les indés de se développer mais c'est tout le contraire, seuls les "gros" sont touchés, mais ils ne sont pas à quelques cd près. Zazie n'a jamais vendu autant de disques qu'avec son "rodéo" elle même disait avant qu'elle ne vivait pratiquement qu'avec les droits d'auteurs de ses diffusions radios.

Manit 22/02/2006 01:36

Hey, un tout petit truc que j'ai oublié..

Ton message est, dans l'ensemble, plutot bien écrit :) , mais les arguments du genre "Zazie devrait utiliser son vrai nom, nia nia nia", c'est plutot bateau ! :D

G.T. 22/02/2006 19:21

Ce n'est pas un argument ! Juste une petite pointe d'ironie pour conclure...

Manit 22/02/2006 01:32

Faut pas pousser non plus !

Que tu n'aimes pas Zazie, je le conçois.. les gouts et les couleurs... heureusement que ça varie en fonction des personnes !

Mais ce qu'elle dit du téléchargement, c'est plutôt pas con :

1/ Faire un CD avec pas seulement 1chanson bien, mais TOUTES les chansons bien

2/ Baisser le prix du CD

3/ Que si un artiste, nouveau, doit vendre, disons un chiffre au hasard, 20.000albums, se fait télécharger disons 5.000fois, ça fait 15.000 albums et donc là, il a + de risques de se faire refouler par la maison de disque pour le 2e album

4/ Elle précise bien que ce n'est pas elle qui sera en danger, mais tous les musiciens, les techniciens, etc..

5/ Elle dit aussi que ce qui est génant, c'est pas ceux qui téléchargent pour eux mêmes -car cela ne change pas des anciennes K7 audio avec la radio, mais c'est les ventes illégales de CD gravés..

Et j'en oublie encore.

Le truc, c'est que c'est vrai qu'elle parait très commerciale, très politiquement correcte, mais au moins, elle ne le démentit pas !
Et si tu te penchait un peu plus sur les textes avant de juger, j'pense que ce serait pas mal.. ;)

Perso, je suis adepte du p2p, donc ce n'est pas du tout un message anti-téléchargement que je fais ici.

C'est juste que je trouve que ton jugement est un peu trop radical.

A bon entendeur,

Manit'

G.T. 22/02/2006 19:40

Ce qu'elle dit a propos du téléchargement, je persiste et signe, est très con. Tu l'as peut-être entendu mettre de l'eau dans son vin, tenir des propos un peu plus nuancés. Mais chaque fois que je l'ai entendu, elle a balancé des énormités.
1/ Faire un CD avec pas seulement une chanson bien... si elle pouvait n'en faier ne serait-ce qu'une seule d'intéressante...
2/ Baisser le prix du CD... ça, tout le monde le dit...
Ce qui montre que tu ne connais pas grand chose au problème, c'est quand tu écris :
"  Que si un artiste, nouveau, doit vendre, disons un chiffre au hasard, 20.000albums, se fait télécharger disons 5.000fois, ça fait 15.000 albums et donc là, il a + de risques de se faire refouler par la maison de disque pour le 2e album"
c'est totalement absurde ! ! ! Ceux qui téléchargent 50 albums par mois, s'ils n'avaient pas le p2p, n'en achèteraient pas 50 !
Des études ont été faites, elles montrent que ceux qui téléchargent le plus sont généralement des passionnés de musique qui sont aussi ceux qui... achètent le plus de CD (et c'est mon cas) !
La plupart des internautes utilisent le p2p avant tout pour découvrir de la musique, découvrir des albums qu'ils ne peuvent pas écouter ailleurs, ou tout simplement parce que c'est plus pratique que de se déplacer dans un magasin pour écouter au casque 30 secondes de chaque morceau d'un album ! ! !.
Elle dit aussi que ce qui est génant, c'est pas ceux qui téléchargent pour eux mêmes -car cela ne change pas des anciennes K7 audio avec la radio, mais c'est les ventes illégales de CD gravés..
Elle ne dit pas ça ! Les ventes illégales de CD gravés, en France, sont un problème totalement minoritaires. La très très grande majorité des usagers du p2p ne font pas commerce de ce qu'ils téléchargent.
Zazie, comme Pascal Nègre et les autres combattent ceux qui téléchargent, peu importe s'ils vendent. Sinon, elle ne ferait pas la comparaison entre télécharger un morceau et voler un pain chocolat.
Tu as l'air de prêter de bien meilleures intentions à Zazie qu'elle n'en a, de lui attribuer un discours qui n'est pas le sien....

pihem 04/02/2006 19:06

Toutes ces histoires sur le P2P - ou plutôt téléchargement illégal - me rappelle curieusement l’arrivée, lors des années 70, dans le domaine public, des magnétophones. A l’époque, certains artistes (moins intelligents que ceux d’aujourd’hui) prévoyaient la fin des vinyles, des 33 tours. Assénant sur les radios périphériques (la FM n’existait pas encore) que des cassettes vierges enregistreraient les 33 tours et détruiraient la vie de tous les chanteurs… Merci si un autre vieux (10 ans dans les années 70) peux confirmer l’histoire… Cela montrera aux jeunes que les gens changent tellement peu (si ça trouve, c’est les mêmes) ! Que le monde tourne toujours autour de l’argent, que certains « artistes » sont tellement hors de notre monde, qu’on se demande comment on peut encore comprendre et aimer leurs chansons…
Surtout ne faites pas taire ZAZIE, laisser parler, écoutez la et puis… souriez. Si par hasard, ce qu’elle dit vous emmerde, prenez une guitare, un piano, un tambourin, faites de la musique et venez la partager !

Versius 01/02/2006 14:54

Preuve que Zazie comme d'autres racontent des inepties. Artics Monkeys détient le record de posséder les chiffres de vente de disques les plus rapides de l’histoire, puisque c’est la toute toute première fois que le premier album d’un groupe se retrouve en première place des classements de vente au bout d’une semaine alors que celui-ci avait mis en téléléchargemnt depuis le mois d'août un tas de titres démos. L'album était déjà sur le net avant la sortie et cela n'a pas empêché les ventes.Quand on veut un cd on l'achète. Bien entendu des personnes téléchargeront toujours tout et n'importe quoi mais ils ne les auraient pas acheté de toute façon. Moi même je télécharge pour savoir si un groupe ou un artiste me plait si j'ai entendu parler d'eux ici ou là, car je ne les trouve jamais en écoute à la fnac ou au virgin, je télécharge , j'écoute, ça me plait j'achète, ça me plait pas , je vire. C'est aussi simple.Bon papier G.T.

BEn 27/01/2006 17:57

ça fait plaisir d'etre cité comme reférences en tant que nouveaux groupes ... ( BEn , guitariste d'enhuma )

Totor 24/01/2006 21:17

La Fnac et autres grandes enseignes culturelles "marketant" les produits culturels comme de la lessive, pas étonnant que Zazie ose un parallèle indigne entre pain au chocolat et musique...
Bravo pour votre analyse.

Moog 23/01/2006 13:07

C'est en effet un excellent article qui nous montre la triste réactions des artistes qui en ont déja plein les poches...
En tant que musicien amateur et fan de concerts de petits groupes "régionaux", je dirai qu'il est clair que le P2P est une excellente manière de se faire connaitre. Presque tout les petits groupes proposent quelques morceaux en téléchargement gratuit pour montrer leur talent ou leur style musical. Ces groupes la, s'ils disposent d'un cd, ne sont pas en mesure de le mettre a disposition chez tout les bons disquaires ; a defaut, ils les vendent lors de leur concerts. A ce moment la, la personne qui aura aimé ce qu'il a téléchargé, aimé ce qu'il a vu sacrifiera (dans la plupart des cas) les quelques nonos nécessaires a l'achat du boooo premier cd du groupe ! De meme, il se sera déplacé et aura payé pour assister a ce concert, et ca, c'est un véritable honneur pour un groupe.
C'est donc un excellent moyen de faire connaitre un nouveau groupe (un nom sur un flyers donnera une recherche sur un réseau P2P, et donc un ou des "futurs acheteurs potentiels").
Hélas, les "grands anciens" n'ont pas cette sensation puisqu'ils sont automatiquement programmés pour squatter tout les médias possibles, triste mais vrai... sans doutes que certains (comme Zazie) ne changeront jamais d'avis, du moins pas tant qu'ils feront partie de la triste machine de l'industrie musicale francaise.

alexis 23/01/2006 11:52

Evidemment ! C'est juste ! J'ai souvent trouvé zazie deplorable !

Un petit truc tout de même ! Si ça ne dérange pas les groupes emergents d'être telechargé, je pense que ça les arrangeraient d'être acheté !

G.T. 17/01/2006 22:15

Pas tout à fait d'accord sur Syd matters, il faut aussi le télécharger ! Pour découvrir ses chansons autrement plus intéressantes que celles des Zazie & co, mais qu'on ne risque pas d'entendre dans les playlists des radios FM ou en prime time à la télé. Mais, en effet, il faut après acheter ses deux albums (et commencer par le magnifique "A whisper and a sigh")

olive 17/01/2006 21:47

je tiens ici à rassurer Zazie, je n'ai jamis télécahrger et ne téléchargerais jamais ne serait ce qu'un seul de vos titres mademoiselle.
d'un point de vue plus pratique, je vous déconseille le téléchargemnt des albums de Syd Matters, je pense que les transitions entre morceaux ne sont pas convrtis et ces derniers s'intégrent parfaitrement bien à ses véritables contes musicaux qui s'écoutent de bout en bout (no random).
les autres, vous pouvez y aller.

G.T. 17/01/2006 19:30

Merci pour vos commentaires.

Je suis dans le même cas que toi, Memento, mais, alors qu'on achète des disques et allons au concert, on risque tout de même de voir débarquer les flics chez nous. Tout ça parce qu'on a le malheur de trouver normal de ne plus perdre des après-midi entières à faire la queue chez les disquaires devant les bornes d'écoute pour découvrir de la musique (et je ne parle même pas de tous ces groupes qu'on ne trouve que rarement chez les disquaires mais facilement sur les réseaux p2p).

Memento 17/01/2006 18:51

Que rajouter? tout est dit et objectif. Oui sans le téléchargement je n'aurais jamais connu et ACHETE et vu en concert Sébastien Schuller...Syd Matters...Jack the Ripper...Calc...Rhésus...Marteen...
..Herman Düne...Girls in Hawaï...Mud Flow , pour ne citer que des français ou belges.Merci!

Stefan Bouillennec 17/01/2006 14:55

Bravo !!
J'ai l'impression que ce que vous écrivez vous le sortez de mon cerveau tellement j'adhère à 21500 % à ce que vous dites.