Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
11 décembre 2007 2 11 /12 /décembre /2007 11:47
Folk-rock        Red Eye 2007  ****

Très bonne idée que celle d'arbobo : demander à tout le monde de partager sa découverte 2007. Pour ma part, malgré tout le bien que j'ai déjà dit de Thief, je pense que mon choix se portera sur Michael J. Sheehy. Même si on ne peut dire qu'il ait une gueule de "révélation de l'année". Il a joué durant les années 90 dans le groupe rock Dream City Film Club, puis s'est lancé dans une carrière solo et ce Ghost on The Motorway est déjà son 4° album. De plus, sa musique n'est sûrement pas le nouveau son "catchy" de l'année, elle aurait pu être écrite il y a 30 ans, 10 ans, ou dans 50 ans. Ce qui est un compliment venant de moi, j'aime les musiques intemporelles, les musiques sans date de péremption, et nul doute que je pourrais toujours écouter cet album dans 40 ans avec autant de plaisir. 
Pourquoi, alors, en faire ma "découverte 2007" ? Parce que je n'en avais jamais entendu parler jusque-là, et de ce que j'ai vu en cherchant des infos sur lui, je suis loin d'être le seul. Profonde injustice que l'anonymat dans lequel il se trouve, et si les blogs musicaux ont une utilité, c'est de contribuer à leur modeste niveau à faire découvrir des albums de très grande classe et de très grande qualité que l'industrie du disque ne trouve pas suffisamment "tendances".
 
Mais venons-en à l'essentiel, l'album. Que dire, sinon que tout est dans le titre ? Bien d'autres choses, heureusement, mais il est vrai que le titre est parfaitement raccord avec l'ambiance de l'album. L'équivalent musical du road-movie. De la road-music, en quelque sorte. Mais pas n'importe laquelle, pas celle qui s'écoute cheveux aux vents et pieds au plancher sous un soleil de plomb. C'est même tout le contraire, l'anti-Born to be wild. Un voyage nocturne, mélancolique, au ralenti, dans un état fantômatique ou semi-comateux, mais toujours sur de grandes routes américaines avec de fréquents arrêts alcoolisés dans les bars louches. Je pourrais recopier ici ce que je disais sur So Tonight that I might See de Mazzy Star ou Highway 61 de Dylan, on est dans ce Ghost On The Motorway au coeur de l'Amérique des grands espaces, à partager un verre de bourbon avec des marginaux qui vous livrent leurs peines, loin de Paris Hilton et des paillettes. L'Amérique chantée par Dylan, Johnny Cash, Tom Waits, Springsteen, Nick Cave (qui n'est certes pas américain, mais Sheehy non plus, il est irlandais)... avec une petite différence, on ne retrouve pas les aspérités de ceux-là dans la voix de Sheehy, très agréable et fluide.   
Pour décrire l'album, rien de plus simple, suffit d'aller piocher dans la liste des modèles et grandes influences que donne Sheehy : Elvis Presley, Hank Williams, Bob Dylan, Patti Smith, Nina Simone, Townes Van Zandt, Tom Waits, Nick Cave and the Bad Seeds, Leonard Cohen, Will Oldham, Van Morrison, John Lee Hooker, Tindersticks, Smog, Cat Power, P.J.Harvey, Iggy Pop, Dean Martin, Nick Drake, Tim Buckley, David Lynch, Sergio Leone, William Faulkner...

Ghost on the Motorway, c'est un subtil et envoûtant mélange de toutes ces nobles influences, réunies dans des atmosphères rêveuses et vaporeuses... Sheehy n'est pas le seul à se revendiquer de ces artistes. La différence avec d'autres... c'est que non seulement il a su s'inspirer d'eux avec bonheur, mais il ne démérite pas face à ses modèles. Ce qui est, pour le coup, bien plus rare. On ne compte plus les chanteurs qui citent des Dylan, Tom  Waits et autres Leonard Cohen à tour de bras... sans que leur musique n'ait le moindre rapport avec eux, et sans arriver au quart du millième de leurs chevilles. Bon, il serait excessif de voir en Michael J. Sheehy le nouveau Leonard Cohen... mais il n'aurait pas à rougir, après un si bel album, de se retrouver au milieu de cette liste.  

Difficile de trouver des titres de Ghost on The Motorway, et même quasi-impossible, puisque les morceaux qu'il laisse sur myspace ne sont bizarrement pas ceux de son dernier album (et je trouve ces morceaux nettements moins bons que ceux de Ghost...

Alors puisqu'il faut tout faire soi-même... je vous ai uploadé l'excellent Break In the Clouds qui ouvre l'album :

Michael J. Sheehy - Break in The Clouds

Et, pour la route, un petit 2°, le non-moins excellent (que dis-je, le sublime !) Company Man, basé sur le même arpège à la guitare (dans une autre tonalité) que celui de la célèbre musique de Morricone dans Pour Une Poignée de Dollars (la preuve avec le son, ici

Michael J. Sheehy - Company Man

Il est possible que les 2 titres mettent quelques secondes pour se lancer... mais ils valent vraiment cette légère attente. 

Michael J. Sheehy - Ghost on the Motorway

1. Break in the Clouds 
2. Curse the Day 
3. Crawling Back to the Church 
4. Retread the Dry Bony Ground 
5. Bloody Nose 
6. New Orleans 
7. Torriano Avenue 
8. Song for Davy 
9. Company Man 
10. Ghost on the Motorway 
11. So Long Sorrow Town 
12. Son of Blue Moon

 
Les Albums de 2007

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pietro 06/10/2011 18:55



Est-ce son meilleur album? Que vaut "No longer my concern"?



arno 22/08/2009 05:28

heu... apbex c pas mal aussi 

G.T. 13/12/2007 00:53

arbobo : tu viens de sauver mon repas de Noël, The Gossip sera donc dans le classement... :-)Quant au dernier Bach... et comment qu'il déchire sa race ! ! ! C tro d'la zik de ouf, Bach, j'le kiffe à mort !

arbobo 12/12/2007 23:22

et pour les dérogations...dans mon esprit, c'est pour que tout le monde puisse se sentir autorisé à participer, on n'a pas forcément de nouveauté 2007 qui vaille le coup (ou de réédition, je pense à judee sill ou vashti bunyan, quasi inconnues il y a 1 ou 2 ans).sinon GT, le dernier Bach il déchire ou bien?^o^

arbobo 12/12/2007 23:20

the gossip a fait sa vraie sortie "franceé en 2007, même si on le trvait facilement dans le sbacs l'an dernier ;-)les sorties décalées, bouée de sauvetage du blogueur ^^

G.T. 12/12/2007 23:17

Thom : Excellent...Je m'imagine le soir de l'an, perdu dans mes comptes, refusant toute invitation sous prétexte que "là, ça va pas être possible, faut que je revérifie absolument avant minuit les notes des albums de Keren Ann, The Rakes et des White Stripes, j'ai peur de m'être gouré dans mes calculs" :-)Enfi... c'est drôle, mais ce n'est pas du tout suivre ma logique... car, que je les finissent en décembre, janvier, ou en avril les albums de 2007 seront dans... le "classement des blogueurs 2007" !Le problème, c'est tout de même The Gossip, sorti en 2006, mais qui a plutôt marqué 2007... j'hésite à le mettre dans le classement... je crois que je me décommanderai pour le repas de Noël, il va me falloir du temps de réflexion pour prendre une décision :-)

Thom 12/12/2007 22:35

Donc si on suit ta logique le classement des blogueurs 2007 sera intégralement rempli, coché, terminé, bouclé le 31 décembre ?Je te souhaite d'avance de bonnes fêtes de fin d'année ;-)

G.T. 12/12/2007 21:55

Thom et arbobo : c'est bien ce que je disais, si on commence avec les dérogations, on va plus finir... si on fait la dérogation proposée par Thom, moi je prends Dylan comme "révélation 2007", avec Modern Times. Bah oui, c'était une "révélation", je pensais que Dylan ne pouvait plus rien faire d'intéressant :-)Syst : Ok, j'avais mal déduit :-)myowndemian : heureux de te l'avoir fait découvrir !  

Thom 12/12/2007 21:10

Merci Arbobo d'être plus tolérant que G.T. ! Il y a plein de trucs de 2006 que je n'ai pu entendre que quelques mois après, il en sera sûrement de même pour 2007...donc je pense qu'on peut faire une dérogation jusqu'à janvier 2006, non ? :-)

myowndemian 12/12/2007 19:32

Merci pour cette découverte, j'aime beaucoup le deuxième titre, je vais me pencher davantage sur la question.Je ne fais pas mentir ton deuxième paragraphe ^^

SysTooL 12/12/2007 18:14

Ah non... ma phrase était très mal tournée... je ne connais pas cet artiste, mais ce que je voulais dire, c'est que si je prenais le temps de l'écouter, j'en viendrais sans doute à la même conclusion que toi!SysT

arbobo 12/12/2007 17:16

G.T. lol !pandore, qu'as-tu fait ! ^^

arbobo 12/12/2007 17:15

pas forcément thom, certains d'entre nous écoutent beaucoup de nouveautés, d'autres moins, c'est pas un truc officiel, ne nous embarrassons pas de critères stricts, et pûis on en avoir 2, des "révélations", bien que l'"idée soit tout de me^me de s'obliger à sélectionner ce qui mérite pus que le reste d'être promu.à toi de voir :-)je note hellwood.j'ai passé mon année à écouter et découvrir des albums de 2006 (Nelson, the Gossip, au revoir Simone, Bat for lashes, Keny Arkana...)

G.T. 12/12/2007 17:01

arbobo : ça va encore faire des trous dans le portefeuille tout ça Suffit de renoncer à faire un cadeau à l'un de tes proches à Noël, et tu auras de quoi te l'acheter.... Voilà, c'était mon "bon conseil du jour" :-)SysT : dois-je en déduire que tu n'as pas été emballé ? :-)Thom : C'est sûr que c'est pas le genre d'album pour se réveiller en fanfare, ni même pour se réveiller du tout d'ailleurs... En tout cas, je suis heureux de voir que Madame Aphrodite a apprécié...Car la mienne, c'est Hellwood...sorti en 2006 Ca, par contre, c'est n'importe quoi. Je demande solennellement à arbobo de ne pas laisser passer cette tricherie, qui fout en l'air sa belle idée. Car si on va par là, je peux aussi dire que ma découverte 2007, c'est telle suite de Bach ou telle messe grégorienne... tu ouvrirais la boîte de Pandore, et on se retrouverait avec des découvertes 2007 datant de plusieurs siècles...

Thom 12/12/2007 16:22

Mais dis-moi arbobo...notre découverte 2007 doit-elle être sortie en 2007 ? Car la mienne, c'est Hellwood...sorti en 2006 :-(

arbobo 12/12/2007 15:35

un poil de cru.donc.si je synthétise ^^

Thom 12/12/2007 15:25

C'est Madame Aphrodite qui m'a fait découvrir ce disque il y a quelques mois...autant le dire, j'ai trouvé ça très très joli...mais un poil soporifique. Navré d'être si cru ;-)

SysTooL 12/12/2007 12:23

Très juste, ta digression sur l'utilité (modeste) des blogs ;-)Si j'écoutais cet album et que je ressentais la même chose que toi, nul doute que Sheeny serait également la révélation de l'année, vu les références qu'il cite! SysT

arbobo 11/12/2007 23:51

merci GT,j'en prends bonne note,et tous ceux qui veulent sont bienvenus pour ajouter leur propre découverte 200, jusqu'à samedi 15.ça va encore faire des trous dans le portefeuille tout ça ^^