Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2017

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
30 octobre 2007 2 30 /10 /octobre /2007 22:35

Une suite de 4 opéras, environ 16 h de musique... le Ring de Wagner est l'oeuvre la plus ambitieuse et démesurée de l'histoire de la musique (de plus, il écrivait lui-même ses textes). Une thèse de 600 pages ne suffirait pas pour faire le tour du seul prélude de l'Or du Rhin (4 minutes), alors comment évoquer la Tétralogie sur un simple "blog" ? Et dans cette société de consommation, SMS, surf frénétique sur le web et zapping, qui lirait cet article interminable ? Alors pourquoi faudrait-il que je me tue à la tâche ? Humains, vous ne méritez pas Wagner...


Richard Wagner - L'Anneau du Nibelung

Wagner-Rheingold.jpgWagner-Walkure.jpgWagner-Siegfried.jpg

Das Rheingold       Die Walküre           Siegfried
L'Or du Rhin         La Walkyrie 



Götterdämmerung
Le Crépuscule des Dieux

Versions de référence en DVD, dirigé par Pierre Boulez, mise en scène de Patrice Chéreau

Cette chronique résulte d'un défi lancé par Thom qui - parce qu'on a tous les deux tendance à faire long - m'a proposé de parler d'une de nos oeuvres préférées en 10 lignes. Enfin... je triche un peu, il s'agissait "d'un de nos 10 CD préférés en 10 lignes". Non seulement je ne saurais dire si le Ring fait partie de mes 10 CD préférés (je ne pourrais de toute façon arriver à en dégager 10) et, de plus, si l'on voulait être tatillon, le Ring n'est pas "un CD", mais 14 CD ou 7 DVD. Je ne pouvais de toute façon résister à l'idée de choisir le plus long des chefs-d'oeuvre de l'histoire de la musique pour un défi m'obligeant à la plus brève des chroniques...




Si vous ne deviez en écouter qu'un... la célèbre "Mort et Marche Funèbre de Siegfried" (dans le Crépuscule des Dieux) :



L'hypnotique prélude de l'Or du Rhin, utilisé ici par Terrence Malick en ouverture de son très beau film, le Nouveau Monde.

Je ne pouvais y échapper, la célèbrissime Chevauchée des Walkyries... qui me sort un peu par les oreilles. Je ne l'ai jamais vraiment aimé, il n'y a que dans le génial Apocalypse Now de Coppola que je peux la supporter : 
Walkyrie-Apocalypse Now 



En savoir plus sur le Ring, via
Wikipedia

Partager cet article

Repost 0
Published by G.T. - dans Classique
commenter cet article

commentaires

G.T. 27/11/2007 02:13

J'ai regardé ça dimanche soir, un peu distraitement, en bossant d'autres choses... donc... je ne suis pas vraiment rentré dedans...

jdm 26/11/2007 18:08

Der Ring des Nibelungen a un sens ! enfin ! enfin, pour moi...On peut encore voir, dans la semaine, sur ARTEhttp://www.arte.tv/fr/histoire-societe/Nibelungen-/1755144.htmlun documentaire (quelques éléments à retenir)samedi 1 décembre à 14H00   Le trésor des Nibelungen (1 h 45)le peplum du siècle passé !vendredi 30 novembre à 14H50   Die Nibelungen (La vengeance de Siegfried) (2 h 45)(à réserver aux cinéphiles accros, à déconseiller pour les allergiques à ce noble genre)

G.T. 10/11/2007 23:29

Thom : trop tard, Fab m'a déjà fait le coup :-)Mxmm : Non, c'est moi qui suis désolé, le grand fan d'Apocalypse Now que je suis aurait du percuter !

mxmm 10/11/2007 20:46

Sorry, je ne voulais pas faire le malin ni donner dans les messages cryptés.J'ai regardé la séquence d'Apocalypse now pour le 253ème fois et peu après le malade (en même temps, ils sont tous malades dans ce film) veut aller surfer. Il reclame sa planche et son subordonné lui dit "- mais les viets... - les viets ne font pas surf".Charly don't surf en vo.C'est tout.

Thom 10/11/2007 16:33

Sinon j'aime pas trop Wagner. Je trouve ça un peu pompier, et pour dire un peu trop prog-metal à mon goût :-))(je rigole)

G.T. 09/11/2007 20:16

Joe, Sys et arbobo : je ne suis pas certain que le Ring soit forcément la meilleure "entrée" dans la musique de Wagner, tant l'oeuvre est vaste. De toute façon, pour s'y plonger, mieux vaut commencer par des compilations de ses ouvertures et préludes, surtout ceux de Tristan, du Vaisseau Fantôme, Tannhaüser et Parsifal... Jdm : je vais aller lire ça avec grand intérêt...Kill me Sarah : Si mes souvenirs sont bons... dans la version de Böhm, en live, le son n'est pas formidable, et on entend souvent le bruit des pas sur la scène, des toussotements etc... (ce que j'ai un peu de mal à supporter, quand c'est trop fréquent)... à moins que je ne confonde avec Haitink... ou alors c'est les deux...Fab : celle-là, tu ne pouvais pas la louper... tu sais que ça m'énerve, mais je crois que j'aurais été encore plus déçu si tu ne l'avais pas faite :-))Mxmm : ????

mxmm 09/11/2007 11:37

Charly don't surf.

Fab de l An Mil 08/11/2007 12:25

Ah ouais, Wagner!! Chic!Moi j'aime bien Wagner, ça me fait penser tout le temps à Rhapsody et Stratovarius, que j'aime beaucoup aussi.Fab (angélique)     ;-)

arbobo 08/11/2007 11:26

joli coup d'offrir ce contrepoint à notre rock habituel :-)je ne dis pas que tu m'as convaincu de l'écouter, mais je vais réfléchir.

SysTooL 08/11/2007 11:09

Quel tour de force... choisir une oeuvre aussi énorme et être aussi laconique que possible... :-) Je dis bravo, parce que malgré la briéveté de ton article, tu parviens tout de même à donner envie aux lecteurs qui connaissent mal l'oeuvre de Wagner, ce dont je fais partie ;-)

G.T. 08/11/2007 10:19

Je suis absent jusqu'à vendredi soir, je vous répondrai à ce moment-là...

Kill Me Sarah 08/11/2007 09:16

Pour l'aspect musical, je préfère la version de Karl Bohm je crois, par contre j'aime bien la mise en scène de Chéreau qui avait fait des vagues (Wotan en costard).

jdm 08/11/2007 07:49

L'interprétation de Boulez est certainement intéressante.La Walkyrie de Simon Rattle et Stéphane Braunschweig, 2007, a été remarquable.Je n'en connais pas d'édition en dvd (à venir, peut-être).Puis-je vous suggérer un article sans concision et peu de concessions à SR (moi, je suis fan, mais plutôt avec Vienne, plus fin, qu'avec Berlin, invité pour cette Walkyrie)http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2007/08/23/667-mire-richard-wagner-die-walkure-la-walkyrie-rattle-berlin-braunschweig-aix-en-provence-2007-westbroek-gambill-white-petrenko-paasikivi-johansson

joe 08/11/2007 04:25

L'ouverture du Nouveau Monde, je m'en lasse pas. Wagner, je m'y mettrai quand j'arrêterai de surfer.

G.T. 08/11/2007 02:41

En plus, dans le passage en italique, je continuais la chronique et ajoutais des éléments sur les innovations wagnériennes... mais j'ai du me faire violence et j'ai fini par les enlever :-) 

Thom 08/11/2007 02:01

Tu as oublié de souligner que le tien faisait plus de dix lignes, vu qu'il ne s'arrête pas au premier paragraphe. L'objectivité m'oblige à ne pas compter toute la partie "référencement", en revanche elle t'oblige à noter que la conclusion appartient aussi à l'article :-)Je viens de finir le mien (15 lignes, mais sur le bloc-notes Windows, donc je ne sais pas trop ce que ça donnera une fois posté). En ligne vendredi, sale tricheur :-))

G.T. 08/11/2007 00:38

Tu avais écrit le 23 :Alors disons qu'on se laisse 15 jours à compter de maintenant, histoire de pouvoir se préparer psychologiquement.   Alors n'essaye pas de te trouver des excuses, tout ça parce que tu n'as pas réussi à réduire ton article prévu pour le défi à moins de 158 lignes :-)Mais bon, je sais, ta phrase pouvait s'interpréter de différentes manières. De toute façon, j'ai triché sur presque toute la ligne. Ce n'est pas "un CD", et je ne saurais dire s'il fait partie de mes "10 oeuvres préférées". Manquait plus que je te grille la politesse et le publie avant qu'on l'ait vraiment décidé, et ça aussi, c'est fait :-)En tout cas, j'attends de pied ferme (et avec grand intérêt) ton article !

Thom 07/11/2007 23:49

Salaud ! On avait pas vraiment convenu d'une date ! Traître !En plus tu as mis la barre très haut...quoiqu'il soit intéressant de constater que psychologiquement, tu as compensé la taille de l'article par la taille de son sujet...pas con :-)Bon, là je suis sur le prochain Rékapituléidoscope (très long, donc), mais dès que j'ai fini, je me colle à la tache à mon tour.