Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Playlist 2016

Classements d'albums

 
2015  2014   
2013  2012 • 2011 
2010 • 2009 • 2008 
2007 • 2006 • 2005 
2004 • 2003 • 2002 
 
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 22:48

Après la playlist rock, folk, pop, blues, une playlist jazz. Même principe, ou presque, je n'ai ici pas exclu les "tubes", le jazz étant bien moins écouté et martelé que la pop ou le rock, ses morceaux les plus célèbres restent encore à découvrir pour beaucoup (à quelques exceptions près, rassurez-vous, pas de In the Mood dans cette playlist).

 

 

Du jazz de toutes les époques, tous les styles ; plus d'une centaine de morceaux choisis autant pour leur qualité que leur accessibilité !

 

 

Partager cet article

Published by G.T.
commenter cet article

commentaires

Raphaël 02/01/2016 18:11

Playlist très sympa ! N'étant pas un connaisseur en jazz, j'ai parfois encore du mal avec les rythmiques complexes de ce genre. Cependant je trouve que le mélange entre morceaux "accessibles" et morceaux plus difficiles à aborder est assez bien trouvé. Je ne suis par contre pas forcément d'accord avec ce qui est dit sur Coleman qui est pour moi pas si difficile d'accès que ça pour un non-initié. Cela reste toutefois un un ressenti personnel :p

PoussièredeToile 27/12/2015 15:18

- Période un peu chamboulée en ce moment donc réponse tardive. Je comprends en effet que le côté "hot" du jazz New Orleans (ses fanfares, ses cuivres) puisse rebuter certains amateurs de pop ou de rock. Pour ma part, l'atmosphère conviale et chaleureuse qui se dégage de ce type de jazz, j'adore ! A ceux qui voudraient s'y frotter, quelques groupes, musiciens et chanteurs découverts (directement ou indirectement) grâce à la série Treme : Treme Brass Band, Kermit Ruffins, The Barbecue Swingers, Dr John, The Dirty Dozen Brass Band, Hot Brass Band et... plein d'autres ! On peut y découvrir des morceaux qui se situent dans la plus "pure" tradition de la Nouvelle-Orléans mais aussi d'autres qui ont su la faire évoluer (le jazz-rap des Dirty Dozen Brass Band est particulièrement jouissif !)
- Toujours pour découvrir le jazz des années 20-30 avec du bon son, un incontournable : Leon Redbone (à la fois guitariste et chanteur) ! C'est doux et mélodieux, une voix grave à tomber et donc idéal en musique de fond !
- De façon générale, je n'aime pas quand la performance technique se fait au détriment de l'émotion. N'étant ni spécialiste ni musicienne, j'ai besoin de ressentir quelque chose quand j'écoute de la musique. Vous le devinez sans doute, le pur bebop (je pense bien sur à Charlie Parker), ce n'est pas mon truc. En revanche j'aime Mingus, son "Blues and Roots" bien sûr (dont le titre annonce la couleur) mais aussi "The black Saint and The Sinner Lady" (Rarement entendu quelque chose d'aussi allumé ! Evidemment en fond sonore, je ne recommande pas !). Quant à Kirk, s'il joue de plusieurs instruments à la fois, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il arrive lui aussi à rendre sa musique vivante, il n'est pas que performant...
- Je pourrai faire la même remarque (ou presque) au niveau des voix : Billie Holliday (que vous n'avez pas oubliée sur votre playlist ;) ) me touche plus qu'Ella Fitzgerald. Mais j'apprécie tout de même Ella Fitzgerald...
- Sinon, un groupe qui plaira peut-être plus à vos lecteurs : La Goutte au nez (album "Les pavés grondent"). Pas évident à définir : une sorte de jazz urbain qui mêle jazz, rock, hip hop et d'autres genres encore. Je ne sais pas si vous connaissez...
- Une dernière remarque : j'ai adoré "The magnificent 7" de Kamasi Washington. Mais en fond sonore ? Là non plus vous n'avez pas pu résister ? ;)

GT 23/12/2015 23:10

@Poussièreduweb : Je ne trouve pas qu'il y ait vraiment tant de morceaux "cérébraux"... à part peut-être Steve Coleman... et encore, je trouve que chez Steve Coleman le groove est tel que le "physique" l'emporte sur le "cérébral" (mais je suis d'accord pour dire que Steve Coleman n'est sûrement pas ce qu'il y a de plus accessible en jazz... mais vu que j'adore, je ne pouvais m'empêcher d'en glisser un ou deux).
Le jazz New Orleans, c'est très bien, mais dans ce cadre-là, ça pose tout de même deux problèmes :
1. Le son. Les enregistrements New-Orleans et du début du swing sont trop vieux pour beaucoup, pas évident de faire aimer le jazz via des enregistrements d'une piètre qualité sonore... ça peut être rédhibitoire.
2. le côté "hot"... valable aussi pour le be-bop, ça peut être un peu "étouffant" pour des gens qui n'ont pas l'habitude du jazz. D'autant que le but de ces playlists est aussi de proposer des morceaux qui s'écoutent en fond sonore, qui ne monopolisent pas trop l'espace.
Je suis d'accord sur la légèreté et la joie, mais, pour préciser un peu plus ma démarche, par "accessible", je n'entends pas viser en particulier l'auditeur "lambda", qui écoute les tubes pop qui passent à la radio et regarde "The Voice" (et qui, de toute façon, n'a quasiment aucune chance de tomber sur ma playlist^^), mais plutôt des gens d'horizons divers (qu'ils soient fans de rock, d'électro, de hard, de rap, de folk etc.) peu habitués au jazz, et qui découvriront - je l'espère - ici, des morceaux qui pourraient leur plaire...
Enfin, cette playlist est de toute façon évolutive (et très perfectible), je ne manquerai pas de penser à rajouter un peu plus de New Orleans et de swing !

PoussièredeToile 23/12/2015 11:45

J'oubliais : je conseille à ceux qui veulent découvrir le jazz Nouvelle Orléans (populaire et bien encore vivant aujourd'hui) l'excellente série de David Simon : Treme !

poussièreduweb 23/12/2015 02:29

Plusieurs remarques :
- Beaucoup trop de morceaux "cérébraux" pour une playlist qui se veut accessible.
- Le jazz (en particulier le jazz des origines), c'est aussi la légèreté et la joie...
- Je préfère "Saint-James Infirmary" joué et chanté par Armstrong (la version qu'on trouve dans "Satchmo plays king Oliver")
- De Kirk j'aurais ajouté "theme for eulipions" et "pedal up", très représentatifs de son style (à la fois dissonant et mélodique)

Certes c'est votre playlist, pas la mienne ;) Mais vu que vous ciblez des gens comme moi qui aiment donc la musique à la fois populaire et savante, je me suis permis de mettre mon grain de sel...